Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Communiqué • mercredi 7 août 2019 à 12h00min
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré effectue, les 8 et 9 août 2019, une visite d’amitié et de travail en République de Guinée Conakry.

Au cours de son séjour, le président du Faso s’entretiendra avec son homologue, le professeur Alpha Condé, sur des sujets intéressant la coopération entre les deux pays, et sur des questions d’ordre africain et mondial.

Cette visite sera mise à profit par le président du Faso, pour visiter des infrastructures socio-économiques, et envisager le renforcement de la coopération politique et économique entre Ouagadougou et Conakry.

Toujours à l’écoute des Burkinabè aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, Roch Marc Christian Kaboré s’entretiendra avec ses compatriotes vivant en Guinée. »

(Source Direction de la communication Présidence du Faso)

Vos commentaires

  • Le 7 août à 14:50, par Nabiiga En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    Gaspillage de kerosene, monsieur le Président.
    Qu’est-ce qu’il y a en Guinée qui peut nous intéresser, nous les Burkinabè. Est-ce pour apprendre comment tripatouiller la constitution comme souhaite le faire Alpha pour rester au pouvoir. Il faut visiter les pays qui peuvent nous apporter des bonnes choses, des pays comme le Ghana. Guinée Conakry, il y a rien la-bas et le Président le sait bien.

    Répondre à ce message

    • Le 7 août à 20:33, par Le Vigilent En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

      En voilà un véritable t’amalgamais qui dans ses frustrations se proclame Nabila ! On verra tout dan ce pays. Un guinéen, même éduqué par la rue ne dirait la même chose du Burkina que ce faux burkinabé gravement intoxiqué par de longues années de consommation d’alcools frelatés. C’est sûr que ce triste individu ne connaît même pas le village voisin au sien et il se permet d’opiner sur un pays qu’il n’est même pas capable de situer sur la carte de l’Afrique. Encore faut-il qu’Il sache que la Guinée est un pays dudit continent.

      Répondre à ce message

  • Le 7 août à 21:18, par RV En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    Une visite pour donner suite au dialogue politique et conclure le marché. Alpha veut sa notoriété sous régionale en se payant Zeph pour Roch. Ou est passé Dadis !?

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 21:34, par Nabiiga En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    @Vigilant. De quoi tu parles ? Est-ce que tu te réfères à moi Nabiiga. Je vois que tu parles d’un certain Nabila, je suis un véritable Nabiiga et non Nabila si c’est de moi qu’il s’agit.
    Qui dit la Guinée Conakry, dit corruption, instabilité politique, régionalisme, ethnticisme, les peuhls contre tout le monde ou le vice versa. Sérieusement, qu’est-ce que la Guinée puisse avoir pour le Burkina ? C’est du véritable gaspillage de kérosène pour se rendre en Guinée. Je suis partisan indéfectible de la coopération régionale mais je suis farouchement contre les déplacements présidentiels, rien que pour aller pour se faire voir à la télévision de ce pays-là. Le Président est mieux de se rendre au Ghana où il y a beaucoup de projets en gestation tel le rail Ghana-Burkina. Vous verrez qu’une fois qu’il y a un service de rail qui desserre ces deux pays, les prix de toute chose au Burkina va chuter car le port de Tema est plus proche au Burkina que celui d’Abidjan.. Mieux, pour concurrencer, la RAN sera obligée de réduire ses tarifs. Et tu oses me parler en ces termes ? Qu’est-ce que tu en sais, toi ?

    Répondre à ce message

    • Le 8 août à 11:17, par Le Vigilent En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

      @Nabiiga, je suis du même avis que toi quant à l’intérêt que représente, pour notre pays, un renforcement de sa coopération avec le Ghana. Maurice Yameogo, notre premier président, avait perçu cela et a entrepris des démarches pour un renforcement des liens entre nos deux pays. Thomas Sankara avait fait de même. Malheureusement, certains groupes de pression et certains pays qui trouvaient qu’un tel rapprochement entre le Burkina et le Ghana réduirait leur influence sur. notre pays ont vite fait d’oeuvrer pour empêcher la réalisation de ces tentatives salutaires pour nos deux pays.
      En ce qui concerne la visite de RMCK en Guinée, je ne suis pas du tout d’accord avec toi. Ce n’est pas parce que la corruption, l’instabilité politique, le régionalisme, l’ethnicisme, et que sais-je encore, règnent en Guinée qu’il faut que tous les pays, surtout ceux de la sous-région, la mettent sous quarantaine. Je pense plutôt qu’il faut renforcer les liens d’amitié et de fraternité avec ce pays afin de l’aider a réduire progressivement l’ampleur de tous ces maux dont tu fais cas.
      Tu revendiques avec force ton nabiilum !? Sache que ce nabiilum a des limites territoriales et culturelles. Par ailleurs, comme le disait quelqu’un, « la noblesse s’acquiert non pas en naissant mais en vivant ». C’est donc par ton comportement que l’on devrait te juger digne d’être appelé nabiiga. Or ce que tu as écrit concernant la visite de travail et d’amitié de RMCK en Guinée ne devrait pas sortir de la bouche d’un vrai nabiiga, à qui on a apprend à remuer sa langue deux fois avant de parler et surtout de s’adresser à l’autorité avec beaucoup de respect. Je regrette mes mots assez durs en réaction à ton premier post et je sais que comme on me l’a appris, un vrai nabiiga sait toujours pardonner.

      Répondre à ce message

  • Le 8 août à 04:17, par Zimm En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    @Nabiiga : Ne voyez pas tout sous l’angle restrictif et réducteur de l’argent. les visites d’amitiés et de solidarités entre peuples ça existent aussi. Exemple durant la guerre civile en Cote d’ivoire des Milliers de Burkinabè vivants en cote d’ivoire se sont réfugiés dans le pays frère qui la s’appelle la Guinée, ce fut de l’humaniste et qui n’a pas de prix...

    Répondre à ce message

    • Le 8 août à 14:42, par Bambara En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

      Je suis tout a fait d accord avec ce que vous dites ,tout ne se résumé pas a l argent mais l amitié, la fraternité des peuples doit être aussi au centre de nos priorité N oublions pas que nous sommes tous des Africains et c est ensemble que nous pouvons nous battre Une forte communauté Burkinabee vit en Guinée et ce pays nous apprécie ne serais que par le passée ( du temps Thomas Samkara) Alors les relations avec ces pays même éloignés de nous sont très important et puis c est l Afrique de L’ouest que je sache

      Répondre à ce message

  • Le 9 août à 00:30, par Sacksida En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    A vrai dire, la cooperation interafricaine et regionale n’as pas de prix et elle est a plusieurs variantes. Cependant, ce qui me deplait dans la guinee est cette espece de xenephopbie que certains guineens pratique a l’egard des compatriotes africains. L’on se rappelle de l’expulsion de dizaines Burkinabe depouilles meme de tous leurs effets personnels apres les avoir emprisonnes. Leur crime commis ? Du fait, qu’ils etaient des ouvriers de l’exploitation artisanale de l’or, mais l’on aurait pu au moins leur laisser des effets personnels qu’ils avaient acquits a la sueur de leurs fronds. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 09:03, par HUG En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    Internaute Nabiiga a donné son point de vue. Certaines personnes peuvent ne pas être d’accord avec lui mais il faut le faire avec des arguments solides. Ceux qui passent leur temps sur le faso net à parler mal des gens à cause de leur point de vue doivent arrêter cela car le fasonet est un site d’échanges d’idée et non autre chose

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 11:07, par Ka En réponse à : Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août

    Nabiiga je confirme qu’il faut renforcer notre coopération avec le Ghana pour concurrencer d’autres pays côtier qui nous pompent a mort : Maurice Yaméogo voulait conclure un contrat avec le Ghana ainsi que nos partenaires de la coopération pour un rallonge de canal de la mer a notre Frontière : Un projet coûteux, mais rentable à long terme. Malheureusement le premier président de notre pays après l’indépendance n’a pas eu le temps de réaliser ce rêve. Pendant la révolution avec mes camarades de conseillers Technique au développement, nous avons réveillé ce projet, Thomas Sankara était emballer avec son ami Rawlings, mais quelque temps après, il a été assassiné. Ses successeurs amis de la Cote d’Ivoire dont les autorités Ivoirienne depuis Houphouët qui ne voyait pas ce projet d’un bon côté, car le Burkina demandait a 80% du port d’Abidjan qui était un grand profit pour la CI, ont étouffé ce projet de canal entre le Ghana et le Burkina. Pourtant Le Canada, la Suisse, et des banques étaient sur la touche pour son financement en contre parti des contrats juteux pour les exploitations minières. Si ce projet était sur les rails, aujourd’hui on avait notre propre port, et ces problèmes comme l’affaire ‘’Charbon Fin’’ n’aura pas lieu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
VIIIème Traité d’amitié et de coopération (TAC) : De plain-pied dans les travaux, en attendant la conférence au sommet des Chefs d’Etat
Burkina - France : « Pour moi, le premier intérêt français au Burkina Faso, c’est que le Burkina Faso soit stable », Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina
Nations-Unies : La Burkinabè Rosine Coulibaly nommée représentante spéciale pour la Guinée-Bissau
Décentralisation : Les expériences suisse et allemande inspirent les Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés