Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Ministère de la Culture : « Le ministre tient des propos qui mettent de jour en jour un fossé entre les agents et lui », dénonce le SYNATRACT

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • mardi 6 août 2019 à 15h00min
Ministère de la Culture : « Le ministre tient des propos qui mettent de jour en jour un fossé entre les agents et lui », dénonce le SYNATRACT

Le Syndicat national des travailleurs de la culture et du tourisme (SYNATRACT) a organisé, ce mardi 6 août 2019, une conférence de presse à la Bourse du travail de Ouagadougou. La rencontre a été initiée dans l’optique de porter à la connaissance de l’opinion publique l’attitude des premiers responsables du ministère de la Culture face aux revendications du syndicat.

Face à la presse, le SYNATRACT est revenu sur les motifs des différentes grèves entamées depuis le 8 mai 2019. En effet, le syndicat dénonce essentiellement des problèmes organisationnels et financiers, les mauvaises conditions de travail des agents et le manque de communication entre agents et premiers responsables du ministère de la Culture, des arts et du tourisme (MCAT). Selon le secrétaire général du SYNATRACT, Boubari Koala, au-delà des beaux discours du gouvernement à propos du patrimoine culturel et touristique, force est de constater que le ministère de la Culture a un budget insignifiant (0,37% du budget national).

Boubari KOALA ,sécretaire général du SYNATRACT

Aussi, le secrétaire général a souligné que la durée du mouvement d’humeur est la conséquence des décisions controversées prises de façon unilatérale. « A titre d’exemple, nous pouvons citer la non-prise en compte des compétences du MCAT dans la nomination des directeurs techniques ; la non-prise en compte des compétences nécessaires à l’exécution des tâches et au fonctionnement efficace des comités d’organisation. Le ministre s’est fait remarquer par des décisions non-consensuelles, telles que la suppression du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO). Cela, à une période où la destination Burkina Faso a plus que besoin de visibilité », a-t-il relevé.

Un management chaotique et solitaire

Le SYNATRACT a révélé à la presse une série de démissions d’agents au sein du MCAT. Selon le syndicat, le ministre Abdoul Karim Sango est en partie responsable de cette situation. « Le ministre tient des propos qui mettent de jour en jour un fossé entre les agents et lui ». Selon le secrétaire général adjoint du syndicat, Florent Kaboré, « il y a des nominations d’agents d’autres départements, alors qu’il y a environ 1 000 agents qui ont été formés et qui attendent ».

KABORE Florent , Sécretaire général adjoint du syndicat

Il ajoute que le ministre a tenu des propos qui ont vexé des acteurs privés du monde de la culture burkinabè. « Vous vous rappelez, quand il a dit que si la musique ne marche pas, faites autre chose ? Ce sont des propos qui n’ont pas été digérés par un bon nombre d’artistes qui souhaitaient juste faire un plaidoyer auprès de lui », a-t-il expliqué.

Le SYNATRACT a mis en garde les premiers responsables du ministère : au vu du non-respect de la parole donnée, le mouvement d’humeur sera durci dans les jours ou mois à venir.

Samirah BATIONO (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonds de soutien au secteur culturel et touristique : Des artistes musiciens dénoncent une gestion clanique de la subvention
Fermeture des bars et débits de boisson : Les promoteurs réclament des mesures d’accompagnement
Décès de YAMEOGO Joseph : faire part et remerciements
Royaume de Ouagadougou : Des frictions entre le Gounghin Naaba et le Laarlé au sujet d’un livre à paraitre
Covid-19 : Floby vient en soutien au syndicat des artistes musiciens
Covid-19 : Un fonds de plus d’un milliard pour soutenir les acteurs culturels et touristiques
Paiement par anticipation des droits d’auteur : le BBDA répond au syndicat des artistes
Culture : L’humoriste « lajaguar » devient « le vagabond de l’assainissement »
Covid-19 : la culture touchée, mais pas coulée
Lutte contre le covid-19 au Burkina : L’artiste Don Sharp de Batoro participe au combat
Religion : « La musique est un moyen d’évangélisation », dixit l’abbé Lucien Wanré
Christiane Zoungrana : « Le tissage, c’est une histoire d’amour »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés