Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Journée nationale de l’arbre : 200 000 plants seront mis en terre cette année

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • jeudi 1er août 2019 à 18h50min
Journée nationale de l’arbre : 200 000 plants seront mis en terre cette année

Le ministre en charge de l’Environnement, Batio Nestor Bassière, a tenu une conférence de presse dans la matinée du jeudi 1er août 2019 à Ouagadougou, en prélude à la célébration de la première édition de la Journée nationale de l’arbre, instituée par le Conseil des ministres, en sa séance du 24 juillet 2018, pour compter de la campagne de reforestation 2019. Pour la présente édition, il est attendu la mise en terre d’au moins 200 000 plants dont 65 000 au niveau des sites entièrement sécurisés dans les chefs-lieux des treize régions.

La Journée nationale de l’arbre (JNA) sera célébrée dans toutes les régions, le premier samedi du mois d’août de chaque année, avec un accent tout particulier dans la région accueillant les festivités marquant l’anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso. La toute première édition sera célébrée le samedi 3 août 2019 dans les douze régions du pays, sous la direction des gouverneurs. La ville de Tenkodogo abritera la cérémonie officielle le 10 août prochain. Placée sous la présidence de Roch Kaboré, président du Faso, la JNA a pour thème « Arbre et éducation pour une économie verte ». C’est l’annonce faite par le ministre Batio Nestor Bassière au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi 1er août 2019, à Ouagadougou.

Plus de 105 000 ha de superficie de forêts détruite chaque année au Burkina Faso

Trois jours riches en activités

Pour ce dernier, l’objectif global de cette journée est de susciter une mobilisation générale de toutes les couches socio-professionnelles pour la restauration des forêts et des terres dégradées de notre pays. Il s’agit plus spécifiquement de créer un engouement populaire pour la plantation, l’entretien et la protection des plants mis en terre ; magnifier l’arbre pour ses multiples fonctions et services socio-économiques et culturels ; reconnaître et récompenser les mérites des acteurs intervenant dans le domaine de la préservation des ressources forestières. Les activités qui marqueront officiellement la tenue de cette 1re édition de la journée dédiée à l’arbre s’étaleront sur trois jours, principalement à Tenkodogo.

Les populations invitées à s’investir dans la plantation et l’entretien des arbres

Au programme, il y aura un cross populaire, une opération de plantation d’arbres dans le bosquet de la région, l’organisation d’une « Nuit de l’arbre », une occasion de récompenser les communes, associations/groupements et producteurs les plus méritants en matière de préservation des ressources forestières et de restauration des terres dégradées. Le chronogramme de la JNA comprend aussi une exposition de produits issus de la forêt par les acteurs de la filière des produits forestiers non-ligneux. L’organisation de conférences publiques sur le thème de la restauration des terres et des forêts dégradées sera également au menu.

Au moins 200 000 plants à mettre en terre

Par ailleurs, le conférencier du jour a déclaré qu’il est attendu de la JNA, la mise en terre d’au moins 200 000 plants dont 65 000 au niveau des sites entièrement sécurisés dans les chefs-lieux des treize régions. Soulignons que les acquisitions des plants sont faites par le département de l’environnement.

Les journalistes présents à la conférence

En vue de permettre une meilleure protection des plantations, notamment contre la divagation des animaux, le ministre Bassière a lancé un appel aux autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses ; aux chefs de ménage ; à la jeunesse et à la communauté nationale afin que des dispositions fermes et énergiques soient prises. « Chacun de nous est donc appelé à s’investir pour la promotion et la sauvegarde de notre patrimoine naturel en vue de consolider l’espoir d’un développement durable pour tous », insiste-t-il, avant de situer le contexte qui a prévalu à l’adoption de la JNA par le Conseil des ministres, en sa séance du 24 juillet 2018 pour compter de la campagne de reforestation 2019.

En effet, pour lui « les bilans des campagnes de reforestation indiquent qu’au cours de la période 2002-2016, les acteurs ont produit annuellement 9 525 105 plants et reboisé 10 428 ha. Comme on peut le constater, les superficies annuellement plantées représentent moins d’un-dixième des superficies détruites chaque année (105 000 ha). En outre, la majeure partie des plantations ne bénéficient pas de mesures de protection et d’entretien appropriées et les opérations de plantation ne font pas toujours l’objet d’un accompagnement technique adéquat ».

Pour la campagne de reforestation 2019, au moins dix millions de plants seront mis en terre sur l’ensemble du territoire national.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er août à 19:15, par Amadoum En réponse à : Journée nationale de l’arbre : 200 000 plants seront mis en terre cette année

    Une bonne initiative qui doit etre suivie a "PERPETUITE" ! Car il ne sert a riend de mettre des plants en terre sur toute cette superficie, a un cout tres eleve et les laisser a eux memes.
    Esperons que la presente initiative ne subira pas le meme sort que toutes celles qui l’ont precedee.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 19:29, par Sacksida En réponse à : Journée nationale de l’arbre : 200 000 plants seront mis en terre cette année

    D’abord, c’est bien de faire une journee de l’arbre ; avec des relents politiciens ; mais il serait egalement plus utile de mettre un systeme efficace et efficient de nettoyage des pourritures et de la pollution de l’environnement dans nos grandes villes et nos chefs lieu de region et de province. Nos Ministres ne doivent pas seulement etre cloitres dans leurs bureaux climatises ; il faut aller de temps en temps sur les terrains relevant de leurs secteurs afin de mieux elaborer de bonne politiques progressistes et pour derouler de bonnes pratiques. Du reste ; je suis de ceux qui pensent que chaque joie doit avoir son arbre et chaque arbre sa joie. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 20:13, par Un nombre En réponse à : Journée nationale de l’arbre : 200 000 plants seront mis en terre cette année

    Monsieur le Ministre, soyez ambitieux ! L’Ethiopie vient de mettre en terre 350 millions d’arbres en un seul jour. 350 millions !!! Au Burkina, on ne pense même pas à un million. Misère intellectuelle et manque d’ambition, voilà les ingrédients de la décoction qui nous maintient dans la misère économique. Ça fait pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 04:17, par Un Burkinabê En réponse à : Journée nationale de l’arbre : 200 000 plants seront mis en terre cette année

    Je trouve que le.nombre de plants 200.000 est très dérisoire. Devrons nous voir en ce nombre le manque d’ambition ? Il fallait avoir pour slogan "un burkinabê, un arbre par an". C’est simple, dans un pays comme le notre où la survie de l’arbre est alléatoire (divagation des animaux, manque d’’eau, manque de protection, etc...) il fallait opter pour la Technique du Nombre.Planter en quantité pour espérer avoir le seuil minimum d’arbre qui survivent. Plantons au minimum 20 millions d’arbres par an.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée de l’arbre : La ministre de la Santé reboise au Centre médical de Saaba
Complexe Pô-Nazinga-Sissili : La biodiversité en danger
Environnement : Voici pourquoi vous devez planter des arbres
Foire de l’arbre à Tenkodogo : Zoom sur l’Initiative de la grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel
Journée nationale de l’arbre : Le premier prix national remis à la commune de Bissiga
Projet « Pépinière urbaine » de Ougadougou : Une approche inclusive et participative du développement
Nuit de l’arbre : Les lauréats du concours dévoilés au public
« Arbre et éducation pour une économie verte » : La problématique au cœur d’un panel
Foire de l’arbre à Tenkodogo : Trois jours pour faire des affaires
Première édition de la Journée nationale de l’arbre : Un cross populaire pour démarrer les activités
Consommation : La mairie de Ouagadougou accuse le service traiteur aérien SERVAIR d’avoir déversé de la viande avariée
Prévision météorologique : De qui est la fausse alerte du lundi 5 août 2019 ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés