Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Tranche commune entente 2019 : 15 millions de F CFA pour cinq heureux gagnants du Burkina

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • lundi 29 juillet 2019 à 17h00min
Tranche commune entente 2019 : 15 millions de F CFA pour cinq heureux gagnants du Burkina

Les heureux gagnants de la 25e édition de la Tranche commune entente (TCE) organisée chaque année par les loteries nationales du Conseil de l’entente, ont reçu officiellement leurs chèques ce lundi 29 juillet au siège de la LONAB, à Ouagadougou. Au Burkina, ils sont cinq heureux gagnants à se partager les 15 millions de F CFA de la TCE 2019.

Il est l’un des plus heureux gagnants de cette Tranche commune entente (TCE) 2019. Gagré Koudouigou, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a reçu ce lundi, des mains du directeur général de la LONAB, Simon Tarnagda, son chèque d’une valeur de 10 millions de F CFA. Avec cette somme, dit-il, il compte réaliser des projets qu’il garde encore secrets, afin de contribuer au développement socio-économique du pays.

En plus de M. Koudouigou, trois autres gagnants ont reçu leurs chèques d’une valeur de 1 500 000 F CFA chacun. Ils devaient être normalement quatre, mais seulement trois se sont présentés. Le quatrième des heureux gagnants est aux abonnés absents, car ne sachant pas qu’il a gagné. Le directeur général de la LONAB a donc profité de l’occasion pour inviter les différents parieurs à vérifier leurs cartes afin que l’on puisse le retrouver.

Le plus gagnant de la 25é édition, Gagre Koudouigou recevant son chèque

Pour Alice Coulibaly, l’une des gagnantes, la TCE a été une opportunité pour tous les heureux gagnants, parce que le voyage organisé dans ce cadre a été un facteur de découverte et d’intégration. La TCE est, selon Simon Tarnagda, organisée par les pays membres du Conseil de l’entente à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Togo et la Côte d’Ivoire. Il s’agit d’éditer ensemble des lots de tickets pour les mettre à la disposition de la clientèle avec plusieurs opportunités de gains.

Le DG de la LONAB, Simon Tarnagda, expliquant la tranche commune entente

La chance offerte à la clientèle se trouve à trois niveaux. Le 1er niveau permet aux clients de gagner au grattage. Le 2e niveau, quant à lui, permet aux gagnants qui ont découvert les trois symboles identiques, c’est-à-dire les trois avions, de voyager dans le pays hôte du tirage avec une prise en charge, et de participer au tirage pour gagner l’un des quinze lots qui varient entre un et dix millions de F CFA. Le troisième et dernier niveau permet aux perdants d’avoir des lots intermédiaires.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Syndicats du Burkina : Des « actions immédiates » de lutte actées
Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) : Une marche silencieuse pour réclamer l’autopsie des militants « assassinés » dans le Yagha
FIIJA 2019 : Une conférence sur les enjeux de l’extrémisme violent au Burkina
Santé : « Tiétaa main tendue », une nouvelle association pour lutter contre le cancer
Décès de sa majesté le Kupiendieli : Les condoléances du gouvernement
Décès du Kupiendieli : Le CDP rend hommage à un un « grand homme politique »
Décès du roi du Gulmu : Le président du Faso salue la mémoire d’un « souverain écouté et respecté »
Compétition de plans d’affaires (COPA) : 98 jeunes du Centre-sud reçoivent leurs chèques
Burkina : « Les exécutions sommaires sont des germes d’une guerre civile », avertit le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré
Aicha Farida Ouédraogo, meilleure au Bac 2019 « Le secret de la réussite, c’est la rigueur et la discipline »
3e édition du FIIJA à Nanoro : Les jeunes à l’école du dialogue interreligieux et interculturel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés