Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Nouvelle Alliance du Faso : Des jeunes s’outillent en communication politique

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 26 juillet 2019 à 12h00min
Nouvelle Alliance du Faso : Des jeunes s’outillent en communication politique

Une vingtaine de jeunes, militants de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA), venus de la capitale et d’autres provinces, ont été outillés en communication politique, stratégie électorale et planification stratégique. Cette activité de renforcement de capacités qui s’est tenue ce vendredi, 26 juillet 2019 au siège du parti, Ouagadougou, s’inscrit dans la mise en œuvre du programme de l’Institut danois pour les partis et la démocratie (DIPD) pour le renforcement de la participation des jeunes et des femmes dans les instances des partis politiques.

Pour mémoire, en mai 2018, des représentants des quatorze partis politiques présents à l’Assemblée nationale (MPP, UPC, CDP, UNIR/PS, ADF/RDA, NTD, PDS/METBA, RDS, MDA, PAREN, ODT, NAFA, UBN et Le Faso Autrement) ont séjourné au Danemark sur invitation de l’Institut danois pour les partis et la démocratie (IDPD, en anglais Danish Institute for Parties and Democracy, DIPD).

A l’issue de leur séjour, les partis politiques bénéficiaires se sont engagés à proposer la création d’un cadre de dialogue démocratique entre eux, en vue d’une culture démocratique qui favorise la stabilité, la paix et le développement du Burkina Faso.
Cette activité de la NAFA s’inscrit donc dans cette dynamique. Elle a concerné une vingtaine de jeunes, militants du parti, à bénéficier de la restitution qui s’est traduite par des communications.

Selon Aziz Dabo, secrétaire exécutif de la NAFA, porte-parole du parti et représentant le parti au sein du programme DIPD, les bénéficiaires se doivent, à leur tour, de faire des restitutions auprès de leur catégorie sociale (jeunes/femmes). Dans l’esprit du programme, la restitution au profit de militants d’un parti est assurée par des bénéficiaires d’autres partis politiques du groupe des quatorze. Ainsi, pour la séance en l’espèce, la formation/restitution a été assurée par des jeunes militants bénéficiaires de ce programme venant d’autres partis politiques. Cette démarche vise à promouvoir auprès des jeunes, l’esprit d’ouverture en politique, de tolérance et de dialogue entre partis.

« La restitution est faite dans chaque parti politique par des militants participants d’autres partis politiques. La NAFA a donc reçu les jeunes d’autres partis politiques à savoir l’ADF/RDA, le PAREN, Le Faso autrement, pour venir faire la restitution à une vingtaine de ses jeunes militants », souligne Aziz Dabo.

Cette activité du parti, qui intervient après celle des femmes, permet également de promouvoir et consolider les valeurs démocratiques. « C’est pour créer des liens étroits entre camarades, les autres partis politiques et nous. Ce que nous privilégions, c’est le dialogue entre les partis politiques ; que ce soit de l’opposition ou de la majorité », précise le porte-parole de la NAFA, Aziz Dabo.

Lire aussi : Vie politique nationale : Majorité et opposition dans un élan de dialogue constructif

OHL
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déclaration de l’alliance Arc En Ciel des partis et formations politique de la Majorité Présidentielle(ACMP) sur la situation sécuritaire nationale relative aux attaques terroristes récentes au Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : Les maires du Burkina apportent leur soutien au gouvernement
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés