Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Diplomatie : Les adieux du Burkina à Xavier Lapyere de Cabanes et Jean Lamy en fin de mission

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 26 juillet 2019 à 11h14min
Diplomatie : Les adieux du Burkina à Xavier Lapyere de Cabanes et Jean Lamy  en fin de mission

Xavier L. de Cabanes, ambassadeur français au Burkina Faso , depuis trois ans et Jean Lamy, ambassadeur de l’Union européenne, depuis quatre ans , en fin de mission au pays des Hommes intègres, ont fait leurs adieux, le 25 juillet 2019, au ministre en charge des Affaires étrangères , Alpha Barry, autour d’une cérémonie d’au revoir à laquelle ont pris part plusieurs diplomates.

Ils sont deux Français en fin de mission diplomatique au Burkina Faso ; l’un, Xavier de Cabanes, ambassadeur français au Burkina Faso et l’autre, Jean Lamy, ambassadeur de l’Union européenne. Après trois ans passés, au Burkina Faso, Xavier Lapyere de Cabanes quitte le pays des Hommes intègres vers d’autres horizons. Son compatriote, Jean Lamy a passé quatre ans à la tête de la délégation de l’Union européenne, au Burkina Faso. Tous deux se sont retrouvés avec leurs homologues, pour leurs adieux.

A cette occasion, le ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry, a décoré ces deux diplomates pour les services rendus à la nation burkinabè. A cet effet, il déclaré que la France et l’EU sont nos deux principaux donateurs, notamment dans les domaines de la sécurité, du développement, etc.

Les deux diplomates ont également fait le bilan de leur passage au Burkina Faso. Dans son allocution, Jean Lamy a indiqué que le Burkina Faso a amorcé sa marche vers la démocratie qui s’était consolidée par l’insurrection populaire : « Toutes les composantes s’étaient retrouvées (…) ; elles ont chanté l’hymne national ; c’était comme l’époque de la révolution française ». Il a dressé un bilan « positif » de ses quatre ans au Burkina Faso, comme ambassadeur.

Xavier de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina Faso, après avoir rappelé l’implication de son pays dans le PNDES, a dressé un bilan plus « sécuritaire », qui s’est remarque plus dans « l’engagement de son pays contre les groupes djihadistes ».

Aussi a-t-il rappelé, le passage du président Macron au Burkina Faso et le voyage du président Kaboré à Paris furent des rencontres qui ont des impacts majeurs dans le renforcement de la « coopération bilatérale ».

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
VIIIème Traité d’amitié et de coopération (TAC) : De plain-pied dans les travaux, en attendant la conférence au sommet des Chefs d’Etat
Burkina - France : « Pour moi, le premier intérêt français au Burkina Faso, c’est que le Burkina Faso soit stable », Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina
Nations-Unies : La Burkinabè Rosine Coulibaly nommée représentante spéciale pour la Guinée-Bissau
Décentralisation : Les expériences suisse et allemande inspirent les Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés