Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Coopération : L’Allemagne fait don de 25,91 milliards de F CFA au Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 22 juillet 2019 à 21h35min
Coopération : L’Allemagne fait don de 25,91 milliards de F CFA au Burkina

Le ministre de l’Economie, des finances et du développement, Lassané Kaboré, et la directrice du bureau de la KFW à Ouagadougou, Verena Lechuiton, ont signé ce lundi 22 juillet 2019 trois contrats de financement d’un montant total de 39,5 millions d’euros soit 25,91 milliards de F CFA destinés à financer trois projets. C’était en présence de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Burkina Faso, Ingo Herbert.

Ce sont les secteurs de l’énergie, de l’eau et de la gouvernance financière qui sont concernés par les trois contrats de financement signés entre la KFW et le ministère de l’Economie, des finances et du développement.

Le premier contrat d’un montant de 13,12 milliards de F CFA concerne le Projet de réalisation d’une centrale solaire photovoltaïque régionale de 12 mégawatts à Kodéni au sud de Bobo-Dioulasso et son raccordement au réseau SONABEL. Ce projet répond au choix du gouvernement de promouvoir le mix énergétique en s’appuyant sur les énergies renouvelables. Le projet sera réalisé par la SONABEL.

Le second contrat de financement d’un montant de 17 millions d’euros soit 11,15 milliards de F CFA concerne la phase 2 du programme d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, des Hauts-Bassins et du Sud-ouest (Programme AEPA 4-R, phase II). Il sera mis en œuvre par l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA). Ce programme qui s’inscrit dans le cadre de la politique nationale de l’eau couvrant la période 2016-2030 a pour objectif d’assurer de manière durable l’approvisionnement en eau potable et à l’assainissement et d’offrir aux populations un cadre de vie sain.

Selon le ministre de l’Economie et des finances, Lassané Kaboré, la réalisation des infrastructures entrant dans le cadre de ce programme permettra à plus de 500 000 personnes supplémentaires dont au minimum 30% de personnes vulnérables d’avoir un accès amélioré et durable à l’eau potable.

Le troisième contrat de financement s’élève quant à lui à 2,5 millions d’euros soit 1,64 milliards de F CFA. Il est relatif au Projet de pilotage et de mise en place de la plateforme TruBudget au Burkina Faso dénommé Trubudget phase II. Ce projet sera mis en œuvre par la direction générale du budget et vise la gestion transparente des fonds extérieurs à travers une plateforme numérique transparente et inviolable.

La signature de ces trois contrats de financement qui sont des dons, comme a tenu à le préciser le ministre de l’Economie, dénote de l’excellence des relations entre le Burkina Faso et la République fédérale d’Allemagne et du désir de l’Allemagne d’accompagner le Burkina Faso dans des domaines stratégiques. Un avis partagé par l’ambassadeur d’Allemagne au Burkina Faso qui souligne que « la coopération germano-burkinabè est incontestablement l’une des plus anciennes du cercle des pays amis du Burkina Faso, mais aussi et surtout l’une des plus diversifiées. »

« A travers ces trois conventions, ce sont trois axes du PNDES qui bénéficient du soutien d’un partenaire historique du Burkina Faso. L’axe 1 à travers la gouvernance avec le projet Trubudget, l’axe 2 pour le programme d’approvisionnement en eau potable et l’axe 3 à travers le projet de réalisation de la centrale d’énergie solaire. », a indiqué le ministre Lassané Kaboré.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 juillet à 10:01, par MaBILE En réponse à : Coopération : L’Allemagne fait don de 25,91 milliards de F CFA au Burkina

    C’est du concret et c’est un DON...
    Bien vouloir alouer une parite de cette somme la creation d’un centre Burkinabe d’experitise de toute la chaine Technologie SOLAIRE/PHOTOVOLTAIQUE/EOLIENNE ETC..
    FAUDRAIT DES TETES PENSANTES POUR AU MIEUX GERER et RENTABILISER CES FONDS POUR LE BURKINA..

    Répondre à ce message

  • Le 24 juillet à 04:54, par Prets En réponse à : Coopération : L’Allemagne fait don de 25,91 milliards de F CFA au Burkina

    Ce qui est assez surprenant c’est que tous ces pays qui ont des problemes de tresories enormes et qui appartiennent a l’Europe fassent des dons alors qu’eux meme ont problemes de tresorerie. Appelons un chat un chat. Il s’agit de prets et quel est le taux ? Bruxelles a t=il eu son mot a dire dans ce pret ?

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet à 17:36, par Serge Zeda En réponse à : Coopération : L’Allemagne fait don de 25,91 milliards de F CFA au Burkina

      Excellent point de vue. Ce sont des prets bancaires et non pas des dons comme le reporte notre journaliste. Je m’interroge toujours sur les performances du Projet Ziga I and II. On nous avais fait comprendre que l’execution de ce project mettrait fin au coupures intempestives d’eau sur Ouagadougou. La realite est toute autre, car les delestages continuent de se faire sentir. Mauvaise gouvernance !!!

      Répondre à ce message

    • Le 25 juillet à 10:36, par Jean-Robert LINGUET En réponse à : Coopération : L’Allemagne fait don de 25,91 milliards de F CFA au Burkina

      La vigueur de l’économie allemande et la solidité historique de son marché de l’emploi remplissent les caisses publiques du pays : l’Allemagne a enregistré sur les six premiers mois de l’année son plus grand excédent budgétaire semestriel depuis la Réunification entre les deux Allemagne, a annoncé vendredi l’Office fédéral des statistiques (Destatis).
      L’excédent d’environ 48, 1 milliards d’euros représente 2, 9 % du PIB allemand, une performance bien éloignée des critères européens de Maastricht, qui demandent aux Etats qui composent la Communauté européenne de ne pas dépasser un déficit de 3% du PIB.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération : « Il n’y a plus de politique africaine de la France », Luc Hallade, ambassadeur français
Coopération : « Nous devons expliquer pourquoi nous sommes là », Luc Hallade, nouvel ambassadeur de France au Burkina
11ème réunion du Groupe focal Afrique de l’Ouest : Pour une pérennité et un développement harmonieux des Fonds d’entretien routier
Education et formation au Burkina : L’UNICEF passe le flambeau au Canada
Coopération Burkina-Chine : Le ministre Stanislas Ouaro visite des chantiers de construction d’écoles
Coopération militaire USA-Burkina : AFRICOM aux côtés des forces de défense et de sécurité burkinabè
CEDEAO-G5 Sahel : Mobilisation générale contre le terrorisme
Lutte contre le terrorisme : La CEDEAO va mobiliser un milliard de dollars US
Lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest : Les chefs d’Etat appellent à « l’union sacrée »
Conférence régionale sur la chenille légionnaire : Des recommandations pour venir à bout du ravageur des cultures
Crise humanitaire au Burkina : « Les populations doivent rester dans des conditions très difficiles ou partir », Steven Anderson du CICR
Coopération : Le Sénateur des Français de l’étranger à l’Institut supérieur d’étude de protection civile
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés