Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme d’esprit fait toujours quelque profit du mаl qu’οn dit dе lui.» A. Tournier

Région du Centre-Ouest : Laboratoire Citoyennetés forme 150 jeunes au bon usage des médias

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 22 juillet 2019 à 16h30min
Région du Centre-Ouest : Laboratoire Citoyennetés  forme   150 jeunes  au bon usage des médias

Le Laboratoire Citoyennetés a organisé le vendredi 19 juillet 2019, à Koudougou, un atelier de formation de jeunes leaders de la région du Centre-Ouest. Cette rencontre a permis d’outiller les jeunes sur les enjeux de l’utilisation des médias.

C’est sous le thème « Jeunesse, médias et participation citoyenne » que s’est tenu cet atelier. Le Laboratoire Citoyennetés, en collaboration avec des associations de jeunesse de la région du Centre- Ouest, en est l’initiateur. Environ 150 jeunes leaders « Jlead » ont été conviés. Cette rencontre vise à permettre aux jeunes de s’imprégner des règlementations et de la bonne utilisation des réseaux sociaux. Armand Joseph Kaboré est le secrétaire permanent du Laboratoire Citoyennetés.

Selon ses dires, cet atelier doit être une opportunité pour les jeunes. « C’est une formation sur le régime juridique applicable à la presse écrite, audiovisuelle et aux réseaux sociaux . Elle porte aussi sur les questions d’éthique et de déontologie. Il ne suffit pas de connaitre la loi, il faut aussi avoir le jugement critique dans notre apport aux médias », a laissé entendre M. Kaboré.

Pour lui, la jeunesse ne doit pas obligatoirement se cantonnée dans les revendications. « Assez souvent, quand nous utilisons les médias, c’est juste pour revendiquer. C’est vrai que la revendication fait partie de nos droits. Mais nous avons aussi des devoirs. A travers cette formation, il s’agit de sortir de cette logique de contestation et de revendication. Cela, dans le but de nous inscrire dans la logique d’un dialogue productif. Cette manière de penser, peut nous amener à construire nos collectivités et notre Etat », a estimé le secrétaire permanent de Laboratoire Citoyennetés.

La plateforme CIVITAC

Cette formation a été l’occasion, pour le Laboratoire citoyennetés, d’améliorer la connaissance et l’utilisation de la plateforme CIVITAC par les jeunes. La plateforme a été conçue et élaborée par le Laboratoire Citoyennetés. C’est un support d’information, d’apprentissage et de suivi citoyen. Elle propose aux collectivités territoriales, aux organisations locales et à la société civile plusieurs possibilités .

Présence du DR PARE Cyriaque Venu partager son expérience

Ce sont entre autres, la possibilité de diffuser gratuitement des informations et de valoriser leur potentiel à travers des productions numériques (publication d’articles, témoignages, émissions radios, vidéos, etc...). La plateforme permet aussi aux usagers des services publics et aux citoyens d’accéder via internet à des statistiques (populations, nombre d’élus, nombre d’infrastructures, etc…).

La rencontre a vu la participation du Dr Cyriaque Paré en tant que formateur. « J’apprécie d’autant plus leur initiative. Ils sont préoccupés par la crédibilité de l’information qui sera diffusée sur la plateforme. J’ai vu qu’il y a beaucoup de domaines qui sont embrassés. A mon avis, c’est une base de données qui sera capitale dans les années à venir, pour ceux qui s’intéressent aux collectivités locales et à l’implication des jeunes … », a affirmé Dr Paré.

Une jeunesse engagée

Au sortir de cet atelier, le Laboratoire Citoyennetés espère que les 150 jeunes formés seront des ambassadeurs du bon usage des médias et des réseaux sociaux. Anaïs Moné est une observatrice CIVITAC. Elle atteste que cet atelier vient renforcer son travail sur le terrain.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Samirah BATIONO (stagiaire)
Le Faso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias publics : Le SYNATIC dénonce les « campagnes mensongères » du ministre de la Communication
Médias : Le SYNATIC dénonce des violations de libertés syndicales dans les médias publics
Statut dérogatoire des médias publics : le gouvernement attendu (toujours) à la table des discussions
Conseil supérieur de la communication : Liste des entreprises de publicité agréées
Le Groupe Ecobank lance l’édition 2020 du Fintech Challenge
Développement numérique : Le directeur des opérations de la Banque mondiale touche du doigt le projet E-Burkina
TIC : Des ingénieurs se familiarisent au Cloud computing
Télévision nationale du Burkina : De nouveaux décors pour le studio JT et le studio production
Cloud computing : Cinq jours pour sensibiliser aux enjeux du Cloud et démystifier son utilisation au Burkina
Marché de la téléphonie mobile au Burkina : L’épidémie de coronavirus risque d’impacter les importations
Journée mondiale de la radio : « Rien ne peut battre la radio en matière de notoriété et de puissance, même pas les TIC »
Promotion de la paix : Les meilleures productions radiophoniques primées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés