Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

Lutte contre l’extrémisme violent : L’Union panafricaine pour le développement apporte sa contribution

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 22 juillet 2019 à 09h01min
Lutte contre l’extrémisme violent : L’Union panafricaine pour le développement apporte sa contribution

Dans le cadre de ses activités, l’Union panafricaine pour développement (UPD), avec le soutien de ses partenaires, a organisé, le samedi 20 juillet 2019 à l’Université Joseph-Ki-Zerbo, un panel pour apporter sa contribution à la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation des populations. L’objectif est d’encourager les citoyens à coopérer et à soutenir les Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

L’insécurité est devenue l’un des défis majeurs au Burkina Faso, avec la montée en puissance des mouvements terroristes.

Ainsi, l’Union panafricaine pour le développement (UPD), en collaboration avec ses partenaires, a décidé d’apporter sa contribution aux initiatives internationales et nationales de lutte contre l’insécurité en organisant, ce samedi 20 juillet 2019, un panel qui a réuni principalement des jeunes.

Des agents de la sécurités participants à ce panel de l’UPD

Le thème retenu est « Quelles stratégies de mobilisation des populations pour soutenir les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre l’insécurité ? ». À travers ce panel, l’UPD veut contribuer à doter les populations de rudiments efficaces et établir une collaboration solide entre autorités villageoises, provinciales et forces de l’ordre.

Des participants

Les panélistes, dans leurs propos, ont montré que la collaboration des populations est indispensable et nécessite l’union sacrée de tous les fils et filles du pays.
Ils ont également souligné que le renseignement est la condition sine qua non pour permettre aux forces de défense d’accomplir leur tâche et de ramener la quiétude au sein des populations. Pour Justine Couldiati, l’une des panelistes, il ne peut y avoir de réussite dans la lutte contre l’extrémisme violent sans renseignement.

Dr Justine Couldiati panéliste

Et, poursuit-elle, pour avoir un renseignement efficace, il faut impliquer les femmes.
Outre cette rencontre, l’UPD s’investit également à sensibiliser les populations aux méfaits de la corruption afin de faire du développement une réalité, et du Burkina un espace dans lequel tous les citoyens travaillent pour le développement socio-économique de leurs communautés. Pour le coordonnateur national de l’UPD, Djibril Bamogo, « vu la situation sécuritaire qui se détériore, nous avons voulu apporter notre contribution pour lutter contre l’insécurité en initiant ce panel ».

Djibril Bamogo coordonnateur national de l’UPD

En rappel, l’UPD est née en 2016 par la volonté de certains jeunes africains conscients des défis qui attendent leur génération. Elle est une association panafricaine à but non-lucratif et d’intérêt général, avec pour vision de faire du développement de l’Afrique une réalité.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise humanitaire : Le Burkina a besoin 187 millions de dollars
Entrepreneuriat : Le ProFeJeC outille 50 jeunes et femmes
Syndicat national des secrétaires du Burkina : Une grève de 96 heures pour exiger la reprise des négociations avec le gouvernement
Bobo-Dioulasso : Le ProFeJec renforce les capacités des jeunes en entrepreneuriat
Programme emplois-jeunes pour l’éducation nationale (PEJEN) : Les bénéficiaires pourront intégrer la Fonction publique
Reportage sur les déplacés internes de Sankondé : Le journaliste de Lefaso.net y retourne avec des vivres
Rencontre nationale de l’UAS : Les syndicats durcissent le ton face au gouvernement
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
Programme d’entrepreneuriat pour les jeunes du Sahel : La jeunesse bobolaise informée des opportunités offertes
FIIJA 2019 : Laïcité et dialogue interreligieux, gages du vivre-ensemble
Commune de Dori : L’esprit d’entreprenariat inculqué à 136 jeunes
Opération BARKHANE : Point de situation du 11 au 17 août 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés