Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina : Boukaré Belembaogo élu nouveau secrétaire général

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo • samedi 20 juillet 2019 à 23h55min
Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina : Boukaré Belembaogo élu nouveau secrétaire général

Le Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina (SATB) a clos, le vendredi 19 juillet 2019, à Ouagadougou, les travaux de son neuvième congrès. Ces assises du SATB ont permis de procéder à l’examen et à la relecture des textes du syndicat afin de les adapter aux réalités de l’évolution actuelle de la lutte. Une nouvelle équipe de dix membres dirigée par Boukaré Belembaogo a été installée.

En conclave depuis le 18 juillet 2019, le Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina (SATB), après deux jours de travaux a clôturé son neuvième congrès, le vendredi 19 juillet 2019. Un congrès au cours duquel les congressistes ont procédé à l’examen et à la relecture des textes du syndicat pour les adapter aux réalités du moment. Une rencontre qui a aussi permis de renouveler l’instance dirigeante du syndicat, de rendre hommage aux devanciers ayant œuvré à cimenter les bases du mouvement syndical et à maintenir le flambeau de la lutte syndicale au sein des agents du Trésor du Burkina.

Moment d’échanges et de réflexions entre des congressistes venus des quatre coins du Burkina autour du thème « Elévation du niveau de conscience politique et syndicale des travailleurs du Trésor public burkinabè dans un contexte de crise socio-politique : facteur de renforcement du SATB et consolidation des acquis démocratiques et sociaux », il a permis de donner un souffle nouveau à la structure syndicale et de galvaniser les bases à plus d’engagements.

Boukaré Belembaogo nouveau sécrétaire général du SATB

Les travaux de ce neuvième congrès du SATB coïncident avec les vingt ans du SATB. Le renouvellement des instances du syndicat a eu lieu. Le nouveau bureau qui a la lourde charge de conduire désormais le SATB est composé de dix membres avec pour secrétaire général, l’inspecteur du Trésor Boukaré Belembaogo.

La nouvelle équipe a placé son mandat sous le signe de l’élévation du niveau de conscience syndicale et de l’apaisement social au regard des mouvements que le syndicat a traversés au cours de cette année. C’est dans cette optique que le SATB a rassuré les autorités de sa volonté à développer un partenariat fécond dans un cadre de dialogue social vrai et sans animosité.

Des representants d’autres syndicats à la cloture des travaux

En plus, le SATB a saisi, ce grand moment de communion pour témoigner toute sa reconnaissance aux devanciers pour leur immense engagement malgré l’adversité pour permettre au mouvement syndical du Trésor de grandir. Ainsi, des attestations et des statuettes en bronze ont été remises aux devanciers pour leur abnégation dans la défense des intérêts des travailleurs du Trésor. Le nouveau secrétaire général, Boukaré Belembaogo, « compte au cours du mandat consolider les acquis, travailler à améliorer les conditions de vie et de travail des agents du Trésor public ».

Le congrès a été aussi une occasion de présenter le bureau de l’Union des syndicats des travailleurs des Trésors publics de l’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine). Cette Union vise à harmoniser les pratiques des Trésors publics, défendre les intérêts des travailleurs de l’espace UEMOA et leurs administrations respectives à atteindre leurs objectifs.

Un devancier du syndicat du trésor recevant une attestation et une statuette en bronze

Pour les trois ans à venir, les congressistes recommandent entre autres à la nouvelle équipe de mettre l’accent sur la formation des membres du SATB, de travailler à renforcer financièrement la capacité de la structure. Ils n’ont pas eu assez de mots pour condamner l’assassinat des deux militants de l’ODJ (Organisation démocratique des jeunes) et demandent justice. Rendez-vous donc est pris dans trois ans pour juger le bureau de Boukaré Belembaogo lors du dixième congrès.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
S.O.S pour le petit Abdoul Fatao : L’intervention chirurgicale s’est bien passée
Fermeture des établissements non en règle : Les promoteurs demandent la clémence du ministre de l’Education nationale
ISSP : Le monde scientifique rend hommage au Pr Banza Baya
Attaque de Koutougou : L’UNAPOL appelle les FDS à une « synergie d’action »
Bobo-Dioulasso : Des OSC sensibilisées sur leur rôle en matière de promotion et de défense des droits humains
FIIJA 2019 à Nanoro : Fin en apothéose de la 3e édition
Situation nationale : Le Chef d’État-major général des Armées invite les populations à faire fi des rumeurs
Réaction de l’APP/Burkindi suite à l’ignoble attaque du détachement militaire de KOUTOUKOU
Déclaration du front des forces sociales (FFS), suite aux actes de terrorisme
Burkina : Décès du Pr Yembila Toguyeni, premier recteur de l’Université de Ouagadougou
Région du Sud-Ouest : Le FPDCT s’ouvre aux journalistes
Collectivités territoriales : Le directeur général du FPDCT chez l’Alliance des partis de la majorité présidentielle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés