Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT fête ses dix ans

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Dimitri OUEDRAOGO • vendredi 19 juillet 2019 à 19h00min
Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT fête ses dix ans

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a procédé, le vendredi 19 juillet 2019 à Ouagadougou, au lancement des activités commémoratives de son dixième anniversaire. C’est le ministre d’État, ministre en charge de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, qui a présidé la cérémonie au nom du Premier ministre.

2009-2019. Cela fait dix ans que le FPDCT contribue au développement des collectivités à travers le financement de projets structurants. À l’occasion de cet anniversaire, la structure a jugé bon de marquer une halte pour dresser son bilan. Le lancement des activités commémoratives de ces dix ans a eu lieu le vendredi 19 juillet 2019. Le thème retenu est « Le FPDC, une décennie au service des collectivités territoriales du Burkina Faso : état des lieux et perspectives ». En l’absence du Premier ministre, c’est le ministre d’État Siméon Sawadogo qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

Il a saisi l’occasion pour féliciter le directeur général et l’ensemble de son personnel pour le travail abattu. Le ministre a souligné que depuis l’existence de ce mécanisme de financement des collectivités, plus de 10 000 projets ont été réalisés. Cela représente un coût de plus de 100 milliards de francs CFA. Ce sont des investissements qui ne laissent pas indifférents les responsables des collectivités. Éric Tiemtoré, président du conseil régional du Centre et porte-parole des bénéficiaires, a, lui aussi, congratulé le FPDCT. Il a souhaité par ailleurs qu’il y ait une dotation plus conséquente de ressources au FPDCT pour que le droit de tirage soit augmenté.

Le directeur général du FPDCT, Bruno Dipama, a, quant à lui, rendu un vibrant un hommage à ses deux prédécesseurs. Il a aussi salué l’État burkinabè qui est le principal bailleur de fonds.

Comme activités entrant dans le cadre de la commémoration de la décennie, il est prévu des colloques dans les régions, un reboisement de plus de 1 000 plants, une caravane de presse, des ateliers d’immersion et une opération de collecte de 1 000 poches de sang. Le FPDCT entend, par cette commémoration, mieux appréhender les besoins réels des collectivités pour mieux les satisfaire.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 juillet 2019 à 11:45, par Le petit tranquilos En réponse à : Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT fête ses dix ans

    Combien d’entreprises vous avez conduit a mettre les clés sous les portes. Améliorez votre système de liquidation de vos factures. Formez les comptables des mairies et exigez une fourchette de transmission des contrats et surtout faites des audits surtout dans les communes. Comment après réception des travaux l’entreprise peut faire plus de 08 mois sans être payée. Et vous êtes fier d’être un fond. Ne contribuez pas a assasiner les PME en douce. Accompagnez les PME a grandir et à développer l’économie du Burkina. Courage mais sanctionnée les communes fautives, sinon les mairies font payer des intérêts moratoires aux entreprises. Les choses ont changé donc changé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Prix burkinabè de la qualité 2020 : CIMBurkina maintient sa place de champion dans la catégorie B
Procès recrutement frauduleux à la CNSS : « J’ai demandé le poste de secrétaire pour ma fille », reconnaît une fonctionnaire
Facturation de l’ONEA : Les responsables provinciaux de la Ligue des consommateurs du Burkina se familiarisent avec le relevé bimestriel
Burkina : La réconciliation est une nécessité, selon le président du HCRUN, Léandre Bassolé
Gendarmerie de Pô : Un réseau de malfrats mis hors d’état de nuire
Université Saint Thomas d’Aquin : Un centre hospitalier universitaire pour renforcer l’offre de santé et de formation
Croissance des revenus agricoles : Le Projet d’appui aux filières agricoles lancé
Utilisation des drones agricoles : L’approche qui optimise et rentabilise les productions
Projet Norad sur le développement du jeune enfant : Des journalistes à la découverte des interventions sur le terrain
Réconciliation nationale : La CODER et le HCRUN unissent leur force pour l’atteinte de l’objectif
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés