Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 19 juillet 2019 à 23h40min
Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».

Le groupe parlementaire Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a animé une conférence de presse, ce vendredi, 19 juillet 2019, à l’Assemblée nationale. L’objectif, de cette conférence est de faire le point des activités parlementaires, depuis l’ouverture de la première session ordinaire, la session spéciale et la session extraordinaire de l’année 2019, auxquelles ont participé, les élus nationaux du CDP. Les orateurs du jour étaient notamment le président du groupe parlementaire, Alphonse Nombré, les députés, Wendyéllé Sawadogo, Maimouna Ouédraogo Sawadogo , Yahaya Zoungrana.

Dans la déclaration liminaire, les conférenciers ont rappelé tout d’abord que la conférence de presse « va aller au-delà du rituel des statistiques habituellement servies en de pareilles circonstances », pour livrer, disent-ils, « l’analyse des points de procédures législatives qui président l’examen et le vote des lois ».

Pour les conférenciers, « l’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ». Les députés du CDP ont dénoncé les circonstances dans lesquelles certaines lois ont été adoptées ; puis de citer « l’injure proférée à l’endroit d’un député de l’opposition politique, la non maitrise des agendas parlementaires et l’absence du bilan à mi-parcours de la loi portant déclaration de l’État d’urgence, pouvant justifier sa prorogation ».

Dans leurs critiques, ils ont fait également ressortir, entre autres, « la modification du nouveau code pénal, le non-respect des conventions ratifiées par l’Assemblée nationale ». Pour eux, lors des passages des lois, plusieurs manquements demeurent, surtout les points de procédures législatives, jusqu’à la privation des libertés.

Lire aussi : Assemblée nationale : Le nouveau code pénal adopté

Pour justifier leurs refus de se prononcer lors d’adoption de certaines lois, les élus de la nation du CPD trouvent que plusieurs lois ont été entachées de plusieurs vices. Ils ont mentionné que leurs retraits, lors d’adoption de certaines lois sont toujours précédés par « une déclaration commune de l’opposition, lue et portant sur un certain nombre de griefs au projet de lois en discussions, demandant son retrait ». Ils ajoutent que l’opposition a toujours travaillé de manière consensuelle, avant de se prononcer sur les opportunités de demande de « réexamen des lois ».

Nombré Alphonse, président du groupe, est revenu sur « le récent communiqué de madame le procureur du Faso, près du TGI de Ouagadougou qui a révélé que les membres du gouvernement actuel font l’objet d’enquêtes, et non de poursuites judiciaires(...) tout en arguant qu’elle n’est pas compétente pour engager la procédure judiciaire contre les membres du gouvernement ». A ce propos, ils ont demandé la saisine de la Haute cour de justice, conformément à l’article 15 ter, 15 quater et 15 quinquies de la loi organique n*017-2015/CNT du 21 Mai 2015, portant composition et fonctionnement de la Haute cour de justice.

A LIRE AUSSI : Loi sur le Code pénal : Le Conseil constitutionnel s’en saisit

Pour rassurer les médias de la qualité de leurs responsabilités législatives, les conférenciers ont relevé que tous les députés du CDP travaillent « main dans la main », et que les crises actuelles du parti n’affectent pas leurs objectifs.

Edouard K. Samboe
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 juillet à 15:52, par Le Boss En réponse à : Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».

    Menteurs. Vous ne pouvez pas dire que la crise actuelle n’affecte pas votre travail. Si tel était le cas pourquoi le député Yahaya Zoungrana est rentré dans la danse pour exiger la démission de Eddie Kombeogo. Cela veut dire que la situation vous préoccupe également. Donc ne venez pas mentir en disant que cela ne vous empêche pas de travailler.
    Ce qui sur, il y aura dans les jours a venir deux ou trois tendances entre vous Députés CDP, a savoir les pros Eddie, les pros KDO et enfin les pros Kouanda-Juliette. Ne soyons pas pressés.
    Le Boss

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 16:29, par Nabiiga En réponse à : Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».

    ...hmmm, c’est bien que nous informions des difficultés auxquelles fait face l’Assemblée nationale mais j’aurais souhaité que vous nous parliez plutôt des difficultés sérieuses que votre parti traverse en ce moment-ci. Laisser les difficultés interne de votre parti qui touchent votre vie à l’assemblée pour parler de celles de l’Assemblée c’est de nous endormir
    Bonne chance tout de même

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 17:29, par Le réaliste En réponse à : Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».

    Vous n’avez pas honte. Votre Assemblée Nationale d’avant insurrection qui n’avait pas de difficultés et fortiori sérieuses a pourtant fini par être incendiée par le peuple réel.
    Parlant de liberté, vous avez vu là où les fausses libertés du CDP d’antan on crée comme problèmes au pays tout entier ? Incivisme, pagaille, désordre ! Cela est très différent de libertés.
    Vous risquez tous de subir pire si vous ne songez pas à être tous "REALISTES". Le Peuple s’en fou de parti, mais veut des députés qui se soucient de lui ; c’est tout

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 22:58, par jeunedame seret En réponse à : Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».

    Voilà une des petitesses de ce parti ! Si l’Assemblée a de sérieuses difficultés, vous en avez de périlleuses. Il faut faire preuve de responsabilité en pansant vos plaies sans complexe ni excuses.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Congrès d’annulation des sanctions au CDP : Les militants concernés brillent par leur absence
Décorations : La nation reconnaissante à 978 de ses fils et filles
Assemblée nationale : Le gouvernement autorisé à ratifier les conventions de financement par voie d’ordonnance
Situation nationale « Il faut que tous les Burkinabè redescendent sur terre (…) », Pascal Zaïda
Chef de file de l’opposition politique : Les résultats de l’audit organisationnel et fonctionnel passés à la loupe
Djibo : Un nouveau maire pour tresser le courage et la résilience
Gestion au ministère de la Défense : L’opposition insiste sur la nécessité de lever le secret-défense
Lutte contre l’insécurité : L’opposition politique salue l’action des Forces de défense et de sécurité
CDP : Le congrès extraordinaire du 22 septembre 2019 reconnu par le ministère de l’Administration territoriale
Drame de Hantoukoura : Le MPP invite le gouvernement à accélérer le processus de recrutement de volontaires
Burkina : Les jeunes veulent proposer un avant-projet de loi sur leur participation politique
Burkina : La NAFA condamne "les propos calomnieux et diffamatoires" de Clément Sawadogo à l’encontre de Djibrill Bassolé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés