Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le bien se fait , mais ne se dit pas. Et certaines médailles s’accrochent dans l’âme et pas sur la veste» Jino Bartoli

Développement local : Le maire et les associations de Ouagadougou accordent leurs violons

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 17 juillet 2019 à 23h48min
Développement local : Le maire et les associations de Ouagadougou accordent leurs violons

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, et les responsables des associations exerçant sur le territoire communal se sont entretenus ce 17 juillet 2019 pour un nouveau type de collaboration entre les deux parties. A partir des dispositions de la loi 064 /CNT du 20 octobre 2015, les associations dûment créées devront être répertoriées selon leur domaine d’activités.

La rencontre d’échanges entre le maire de la ville de Ouagadougou et les responsables des associations du ressort territorial intervient après la sensibilisation sur les dispositions de la loi 064/CNT du 20 octobre 2015 portant liberté d’association au Burkina Faso. A présent, l’heure est au rappel des échéances pour la constitution des coordinations d’associations.

Des participants

Il s’agira de répertorier les associations exerçant dans la commune selon les thématiques liées à leurs domaines d’activité. A cet effet, onze thématiques sont retenues pour être exécutées. Elles concernent notamment l’environnement, la santé, l’agriculture, l’emploi, les regroupements sociaux professionnels, les droits humains.

Trois coordinations spécifiques concernant les jeunes, les femmes et les personnes vivant avec un handicap devront également être mises en place.

Par cette action, Armand Béouindé entend asseoir un nouveau type de collaboration entre les associations et la commune. En effet, « les associations se créent tous les jours à Ouagadougou et il faut pouvoir les encadrer, les solliciter à être des relais dans nos différents programmes de développement », a-t-il justifié. S’agissant d’un modèle de participation citoyenne, cela devrait se réaliser par un regroupement des associations par thématiques dans les douze arrondissements que compte la commune de Ouagadougou.

Les responsables des associations exerçant à Ouagadougou face au maire

Durant la première phase de travaux de collecte des données sur les associations, plus de 1200 exerçant dans l’espace territorial de Ouagadougou ont été recensées. Toutefois, le maire a invité celles non encore en règle face aux dispositions légales en matière de création et gestion à se conformer aux normes. Elles doivent se faire enregistrer auprès des mairies d’arrondissement en vue d’être prises en compte dans les coordinations.

Une vue des membres d’associations présents à la rencontre

En attendant l’exécution de l’initiative, certains responsables d’association y voient une aubaine de professionnalisation des associations. En effet, pour Mme Konaté /Barro Diby, présidente de l’association Natilguepagba, dans l’arrondissement 7 de Ouagadougou, la mise en place des coordinations des associations permettra une meilleure organisation des associations. « Surtout, chaque fois qu’il y aura des activités, nous savons que nous serons interpellés », a-t-elle ajouté.
La mise en place des coordinations est prévue du 1er au 20 août 2019 sur l’ensemble du territoire communal.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
59e anniversaire de l’indépendance : Le Roi de Tenkodogo formule des vœux de paix et de concorde nationale
Festivités du 11 décembre : la Fondation Orange offre un lycée scientifique à Tenkodogo
Développement des compétences des jeunes au Burkina : L’heure de la capitalisation après 6 ans de mise en œuvre
Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) : Les agents préparent les activités de 2020
Mobilisation de la Contribution financière en matière d’eau (CFE) : Les députés membres du REPHA-BF s’imprègnent des difficultés
Province de la Gnagna : 250 villages s’engagent à abandonner le mariage d’enfants et la pratique de l’excision
Fête de l’indépendance Tenkodogo 2019 : Le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles célèbre également les mets locaux !
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Région du Nord : L’association SAULER dresse un bilan satisfaisant de ses activités de l’année 2019
Opération 1000 poches de sang : Le FPDCT subventionne la délivrance de la CNIB pour encourager le don de sang
11e promotion du master 2 en management et commerce international : 28 lauréats reçoivent leurs diplômes
Direction régionale de la santé du Centre-est : La SONABHY offre 100 bouteilles de gaz aux structures de santé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés