Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

La ruche de la protection sociale : Troisième regroupement de master II en gouvernance mutualiste

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 17 juillet 2019 à 16h01min
La ruche de la protection sociale : Troisième regroupement de master II en gouvernance mutualiste

Du lundi 10 au vendredi 14 juin 2019, à l’hôtel BKBG de Lomé au TOGO a eu lieu le troisième regroupement de la formation de Master II en Gouvernance mutualiste de l’Université de Versailles –Saint Quentin –en-Yvelines(UVSQ) avec l’accompagnement organisationnel de l’ONG ASMADE à travers son centre de ressource « LA RUCHE » de la protection sociale et en collaboration avec SOLODARIS Mutualité de la Belgique et SOLSOC.

L’Etat Burkinabè a adopté en septembre 2015 la loi portant régime d’assurance maladie universelle (RAMU). Cette loi, dans sa mise en œuvre, prévoit que les mutuelles sociales soient des organismes de gestion déléguée pour faciliter l’accès de l’AMU aux populations rurales et informelles. Ainsi, les défis qui s’imposent aux acteurs supposent qu’ils puissent assurer le bon fonctionnement de leurs initiatives en lien avec les exigences du régime d’assurance maladie et les instruments de gestion communautaire de l’UEMOA, notamment la mise en place prochaine, de l’Organe Administratif de la mutualité sociale (OAM), le registre national d’immatriculation et le Fonds National de Garantie (FNG).

C’est dans ce cadre, que l’ONG ASMADE mène les activités de son Centre de Ressources et de Recherche-action dont l’objectif principal est de « promouvoir la protection sociale, l’économie sociale et solidaire, en rendant disponible des ressources humaines qualifiées et des supports adaptés aux besoins des acteurs ».

Dans cette dynamique, l’ONG ASMADE, compte rapprocher des formations qualifiantes et de qualité en matière de mutualité aux acteurs nationaux et internationaux avec l’accompagnement de ses collaborateurs. Ainsi, l’Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines (UVSQ) en collaboration avec le centre de ressources la RUCHE de la Protection Sociale de l’ONG-ASMADE, SOLSOC, SOLIDARIS mutualité a organisé le troisième regroupement de la formation de Master II.

En rappel, Cette formation permettra d’accompagner la montée en compétences des administrateurs et des techniciens d’appui aux mutuelles par un renforcement des capacités sur la gouvernance mutualiste. Ce master s’est déroulé en plusieurs regroupements au Burkina Faso, au Tchad et au Togo. Le premier regroupement de la formation s’est tenu à l’hôtel Palm Beach de Ouagadougou, au BURKINA FASO pendant cinq (5) jours du 25 février au 01 mars 2019 et a réuni une vingtaine de participants qui sont venus du Tchad et du Burkina Faso.

Le second regroupement a eu lieu au Tchad du 15 au 19 avril 2019 et le troisième regroupement du 10 au 14 juin 2019 à Lomé/TOGO. A la suite du dernier regroupement, des séances de suivi et d’encadrement sont organisées pour la rédaction du mémoire sous la supervision de monsieur Jean Luc PENOT, coordinateur du master.

A la fin de ce regroupement, les participants burkinabè comme tchadiens, ont déclaré leur satisfaction pour ce parcours théorique du Master en gouvernance mutualiste. Les différents modules ont été bien appréciés. Les formateurs au nom desquels se sont exprimés Mme COMPAORE T. Juliette et Monsieur PENOT Jean Luc ont salué la constance dans la participation des étudiants, la qualité des échanges et la célérité du traitement des devoirs intermédiaires.

Rendez-vous est donné à chacun pour la production des mémoires et leurs soutenances qui seront organisées dans les deux pays d’origine des étudiants.

La Cellule communication de l’ONG ASMADE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise humanitaire : Le Burkina a besoin 187 millions de dollars
Entrepreneuriat : Le ProFeJeC outille 50 jeunes et femmes
Syndicat national des secrétaires du Burkina : Une grève de 96 heures pour exiger la reprise des négociations avec le gouvernement
Bobo-Dioulasso : Le ProFeJec renforce les capacités des jeunes en entrepreneuriat
Programme emplois-jeunes pour l’éducation nationale (PEJEN) : Les bénéficiaires pourront intégrer la Fonction publique
Reportage sur les déplacés internes de Sankondé : Le journaliste de Lefaso.net y retourne avec des vivres
Rencontre nationale de l’UAS : Les syndicats durcissent le ton face au gouvernement
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
Programme d’entrepreneuriat pour les jeunes du Sahel : La jeunesse bobolaise informée des opportunités offertes
FIIJA 2019 : Laïcité et dialogue interreligieux, gages du vivre-ensemble
Commune de Dori : L’esprit d’entreprenariat inculqué à 136 jeunes
Opération BARKHANE : Point de situation du 11 au 17 août 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés