Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

3e édition du forum national de l’économie informelle : Rendez-vous du 18 au 20 juillet à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 16 juillet 2019 à 15h16min
3e édition du forum national de l’économie informelle : Rendez-vous du 18 au 20 juillet à Ouagadougou

À trois jours de la 3e édition du forum national de l’économie informelle qui va se tenir à Ouagadougou, le comité d’organisation a animé, dans l’après-midi du lundi 15 juillet 2019, une conférence de presse pour donner les grands axes de cet événement.

« Quelles stratégies pour une formalisation plus accrue et une facilitation des activités des unités économiques informelles agricoles et non-agricoles ? » C’est sous ce thème que va se tenir la 3e édition du forum national de l’économie informelle, du 18 au 20 juillet 2019 à Ouagadougou.

Selon le président de la commission mobilisation, Seydou Zangré, plusieurs centaines de participants de toutes les treize régions du Burkina sont attendus à ce forum. « C’est avec une grande joie que les acteurs du secteur accueillent cet important rendez-vous qui va permettre de débattre des préoccupations liées au secteur de l’économie informelle », a-t-il indiqué.

Le président de la commission mobilisation, Seydou Zangré

Toujours dans le même sens, la Fédération des associations du secteur informel du Burkina fait noter que ce forum va permettre d’offrir un cadre de dialogue aux travailleurs de l’économie informelle et de dégager les axes prioritaires du futur plan d’action national pour la transition vers l’économie formelle. « Il donnera également l’occasion d’identifier les raisons et caractéristiques de l’informalité, les obstacles à un processus de formalisation des acteurs opérant dans l’économie informelle et les incitations possibles, d’encourager l’organisation des acteurs de ce secteur et lancer le processus d’élaboration d’une stratégie nationale de consolidation et d’appui à la formalisation des unités économiques informelles au Burkina Faso ».

Une initiative accompagnée par le gouvernement

Face aux journalistes, Seydou Zangré a annoncé que la cérémonie d’ouverture sera présidée par le Premier ministre Christophe Dabiré, et la clôture sera marquée par un dialogue direct entre les participants et le président du Faso, Roch Kaboré.

Ce forum, rappelle Seydou Zangré, est une initiative des commerçants, mais accompagné par le gouvernement. Ainsi, ils ont tenu à remercier le gouvernement, notamment le ministère en charge de la Promotion de l’entreprenariat, pour la tenue effective de ce forum qui n’avait plus eu lieu depuis 2010.

Qu’est-ce qui peut expliquer le retard de cette troisième édition ? Pour répondre à cette question, les conférenciers sont revenus sur les différentes démarches entreprises, mais sans succès. « À maintes occasions, nous avons appelé de nos vœux à la reprise de ce forum », se sont-ils justifiés. Après plusieurs promesses, cette troisième édition du forum va se tenir finalement cette année.

Tout en indiquant que tout est fin prêt pour ce forum, le premier responsable de la mobilisation, Seydou Zangré, a donc invité l’ensemble des participants, les acteurs de l’économie informelle, à prendre toutes les dispositions pour faire de ce forum un succès.

Il faut rappeler que les deux premières éditions du forum national de l’économie informelle se sont tenues en 2008 et 2010.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Révocation des agents du Ministère de l’Economie et des finances : La Coordination des syndicats va saisir la justice
Finance digitale : Le Fonds d’équipement des Nations-Unies appuie la formalisation d’un groupe de travail au Burkina
Gestion publique : Le Centre pour la gouvernance démocratique forme des agents publics et OSC sur la transparence budgétaire
Pratique de fraude fiscale : Les contrevenants seront traités avec toute la rigueur des lois et règlements
Avis de vacance de poste de directeur exécutif de Artao
Ministère de l’Economie : Une trentaine d’agents du ministère de l’Administration territoriale à l’école du budget-programme
Campagne cotonnière 2020-2021 : L’Association interprofessionnelle du coton du Burkina prévoit 550 000 tonnes de coton graine
Une nouvelle Représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina Faso
Enregistrement digital des transactions : Le Fonds d’équipement des Nations unies forme des encadreurs de petites entreprises
Collecte de sang à Bobo : Un donneur, un sac de ciment de la CIMASSO
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent une assistance du CICR
Réforme du franc CFA : « Pour réussir un développement économique, il convient de jouir de la plénitude de son autonomie monétaire » déclare le Pr Idrissa Ouédraogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés