Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Alternance 2005 : Le tour des capitales africaines

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 • • mardi 16 août 2005 à 09h34min

Le groupe d’opposition Alternance 2005 a animé un point de presse. Au menu des échanges, la présidentielle et la tournée africaine que ses candidats vont entreprendre incessamment. C’était le 12 août 2005, au siège du Parti africain de l’Indépendance (PAI).

Cette rencontre s’est tenue à une centaine de jours de la présidentielle. Pour Issa Tiendrébéogo, coordinateur d’Alternance 2005, il est impérieux de barrer la route à la candidature de Blaise Compaoré, mais aussi de faire connaître ses candidats en dehors du pays.

Concernant la première manche, Issa et ses amis soutiennent que, constitutionnellement, Blaise ne peut briguer un troisième mandat. "Sa candidature est illégitime et illégale", a martelé Alternance 2005, qui compte user de tous les moyens légaux pour "empêcher cette candidature". Pour cela, ils entendent saisir les juridictions compétentes sans pour autant se faire d’illusions, car "le Conseil constitutionnel est à dominante CDP".

C’est pour cela qu’ils comptent exploiter la Constitution, qui prévoit et autorise la désobéissance civile. Quant à la tournée africaine, elle vise à mieux sensibiliser nos compatriotes à l’étranger sur les réalités du pays, et à interpeller les chefs d’Etat sur la situation burkinabè.

Cette tournée permettra aux candidats d’Alternance 2005 de connaître en retour les réalités africaines et internationales pour qu’une fois au pouvoir, ils puissent gérer au mieux le Faso. Dans cette perspective, des lettres ont été adressées aux chefs d’Etat de la sous-région, mais "nous n’avons pas écrit à Faure Gnassingbé, disent-ils, car nous ne voulons pas nous retrouver en prison".

Cette tournée africaine va débuter dans les tout prochains jours et c’est dans un souci de transparence que "nous tenons à en informer à l’avance l’opinion nationale. Nous allons dans ces pays avec des messages de paix. Alternance 2005 travaille dans la transparence, voilà pourquoi elle informe régulièrement de ce qu’elle fait.

Ce serait du pain bénit si les chefs d’Etat prenaient en charge notre déplacement. Le pouvoir veut nous confiner à Ouaga, alors que Blaise dîne mensuellement à Tripoli". Concernant le coup d’Etat en Mauritanie, Hermann Yaméogo s’est dit opposé, dans le principe, à tout coup de force tandis que Djéjouma Sanou, lui, les approuve quand on ne peut faire autrement pour obtenir le changement.

Alassane Kéré (Stagiaire)
Observateur Paalga

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election présidentielle : Le satisfecit de la JUNA, du RAJS et de CERVO d’Afrique
Groupe des cinq : Savoir raison gardée
La gueule de bois des lendemains électoraux !
Les leçons d’un scrutin
Présidentielle 2005 : Ce qui devait arriver arriva
L’opposition burkinabè : Les causes d’une défaite
L’après élection du 13 novembre : Tentatives maladroites d’atténuer une défaite cuisante
Analyse des résultats : On récolte ce qu’on a semé
Analyse des votes : Pourquoi certains ont voté blanc ou nul ?
Burkina : "Une démocratie chancelante, balbutiante, frileuse"
Présidentielle au Nahouri : Le PAI analyse sa défaite
Election présidentielle : L’AJCBC dit merci à la jeunesse
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés