Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Projet de Gouvernance des chaines de valeur Inclusion des filières niébé, lait et produits forestiers non ligneux au Burkina Faso : Appel vise à procéder à la sélection de six (6) initiatives novatrices

Accueil > Petites annonces > Communiqués • • samedi 13 juillet 2019 à 23h23min
Projet  de Gouvernance des chaines de valeur Inclusion des filières niébé, lait et produits forestiers non ligneux au Burkina Faso : Appel vise à procéder à la sélection de six (6)  initiatives novatrices

Projet de Gouvernance des chaines de valeur Inclusion des filières niébé, lait et produits forestiers non ligneux au Burkina Faso
(Go-In Burkina)

Appels à Propositions des initiatives
Guide de Soumission

Dans quel contexte se fait cet appel ?

Depuis mars 2017, le consortium GRET, APESS, APME2A, FERT, FIAB, TFK, TFL, et le ROPPA mettent en œuvre un programme financé par l’Union Européenne intitulé : « Gouvernance des chaines de valeur et Inclusion des filières niébé, lait, et produits forestiers non ligneux au Burkina. Intervenant dans Onze région (le Centre, le Centre-Nord, le Nord, l’Est, le Centre-Est, les Hauts Bassins, les Cascades, la Boucle du Mouhoun..) sur les treize au Burkina-Faso, le projet a pour objectif général de renforcer l’inclusion des petites exploitations agricoles familiales et des Petites et Moyennes Entreprises (PME) agroalimentaires dans des chaînes de valeur durables au Burkina Faso.

L’assurance de cette inclusion se fera par (i) le renforcement de la structuration des chaînes de valeur (niébé, lait et produits forestiers non ligneux- PFNL) et leur gouvernance et (ii) l’accroissement durable des capacités de production, de transformation, l’accès au marché et la qualité du niébé, du lait, des PFNL et de leurs dérivés.

Les activités du projet, dans les trois filières, accompagnent la mise à échelle (vu comme grandissement) de certaines pratiques, le renforcement des petites et Moyennes entreprises et ou unités économiques, la structuration et le renforcement des acteurs et même l’influence des politiques sectorielles pour assurer une valorisation effective des produits.

Plusieurs initiatives économiques en amont et en aval des filières sont développées par les Organisations de Producteurs, les Petites et Moyennes Entreprises, les Très Petites Entreprises, les Coopératives, les groupes d’Intérêt Economiques… Pour contribuer à l’atteinte des résultats du projet et contribuer non seulement à l’amélioration de la visibilité des produits issus de ces filières, GoIn envisage identifier et capitaliser quelques initiatives et bonnes pratiques dans les trois filières.
Quels sont les objectifs de l’appel et du processus de capitalisation ?

L’appel vise à procéder à la sélection de six (6) initiatives novatrices pouvant soutenir le plaidoyer et contribuer à améliorer la performance des différentes chaines de valeurs dans les trois filières. En effet, le processus de capitalisation envisage mettre en lumière les expériences de gouvernance dans les trois filières au Burkina Faso pour inspirer les acteurs d’autres filières.

Les résultats de cette capitalisation devront permettre :

 aux porteurs d’initiatives de se donner la possibilité de consolider leurs actions en tirant des enseignements de leurs actions et, le cas échéant, de préciser les conditions d’un changement d’échelle ou d’un essaimage de leurs initiatives ;
 aux parties prenantes de GoIn et aux acteurs en charge du plaidoyer au Burkina-Faso et même dans d’autres pays de la région de :

 Formuler et négocier des programmes visant à soutenir les initiatives capitalisées qui ont un potentiel de changement d’échelle ;
 Faciliter les échanges, mutualisations et coopérations autour des enseignements de la capitalisation ;

 Mettre en lumière les réformes institutionnelles nécessaires au niveau des OP pour accompagner et/ou renforcer le développement de services d’appui et d’accompagnement au profit des exploitations familiales,
 Enrichir les plaidoyers des partenaires de GoIn engagés dans la structuration des trois filières du projet.

Quelles sont les thématiques prioritaires de l’appel ?

Les initiatives à sélectionner en lien avec les chaines de valeurs Niébé, Lait et PFNL, concerneront les cinq (5) thèmes prioritaires suivants :

1. Systèmes et pratiques de production dans les trois filières. L’initiative peut traiter de l’utilisation d’une pratique de production et de gestion des intrants qui soit protège les semences paysannes, produit des rendements moyens plus élevés que la moyenne de la spéculation par des itinéraires améliorées, combine l’utilisation des facteurs de production tout en protégeant l’environnement (agriculture durable), combine les propriétés culturales de plusieurs cultures dans des systèmes d’associations culturales ….

2. La promotion et la valorisation des produits issus des 3 filières et la diffusion auprès des consommateurs en faveur de la consommation locale. Il peut s’agir d’initiatives promues par des OP ou par des opérateurs en aval des filières (PME de transformation agro-alimentaire, associations de consommateurs...).

Ces initiatives pourront concerner l’adaptation des productions aux besoins des restaurateurs et des consommateurs urbains, l’accessibilité des produits locaux, le respect des critères de qualité et des standards sanitaires. La valorisation d’une qualité spécifique liée à l’origine ou aux savoir-faire locaux ayant permis d’accéder à des marchés rémunérateurs ;

3. L’organisation des filières, les innovations organisationnelles et institutionnelles, les concertations multi-acteurs, les interprofessions, les différentes modalités de contractualisation, permettant d’établir des relations structurées entre les acteurs des chaines de valeurs bénéficiant aux différentes parties prenantes, notamment aux acteurs considérés comme les plus faibles : producteurs agricoles, transformatrices et commerçantes, et permettant la défense de prix alimentaires suffisants pour obtenir de justes rémunérations du travail paysan.

Une attention pourra être portée aux innovations concernant le stockage et la conservation des produits, permettant une meilleure maitrise de l’approvisionnement et de la mise en marché des produits, voire de la participation aux stocks de sécurité et de la réponse paysanne aux achats institutionnels.

4. L’intensification agro-écologique de la production agricole tout au long des chaines agro-alimentaires bénéfiques pour l’environnement et/ou soucieuses d’éviter des émissions de gaz à effets de serre inutiles et les innovations sur les changements climatiques.

5. Les expériences novatrices d’accompagnement et d’appui aux exploitations familiales mises en œuvre par des OP, la création de services économiques, et en particulier, d’une part, de services dédiés à l’appui à l’entreprenariat des femmes et des jeunes permettant la création d’activités au sein des exploitations familiales (maraichage, petit élevage) ou dans son prolongement (transformation, commercialisation) et, d’autre part, de services d’appui financier et d’intermédiation financière.

Qui peut postuler à cet appel ?

Peuvent postuler à cet appel les acteurs ci-dessous :
• Organisation /coopérative de Producteurs agricoles
• Organisation/coopérative de transformateurs des produits agroalimentaires,
• Petites et Moyennes Entreprises agro-alimentaires,
• Petites et Moyennes Industries
• Groupes d’Intérêt Economiques du secteur Agro Sylvo Pastorales et Halieutiques

Quels sont les critères d’éligibilité ?
• Les initiatives éligibles doivent correspondre aux cinq thèmes prioritaires sus mentionnées ;

• Les initiatives proposées doivent présenter un caractère innovant ;
• Les initiatives proposées doivent être portées et présentées par des OP, de coopératives, de PME, de GIE intervenant dans l’une des trois filières suscitées ;
• Les initiatives proposées doivent être en lien avec une des filières suivantes : Niébé, Lait ou PFNL ;

• Les initiatives proposées doivent être mise en œuvre au Burkina-Faso ;
• Les initiatives proposées ne doivent pas avoir fait l’objet d’une capitalisation dans les trois dernières années ;
• Les initiatives proposées doivent avoir été lancé au moins depuis 3 ans et avoir eu un impact réel aux niveaux économique, social, environnemental, organisationnel ou technique ;

• Les initiatives proposées promouvant les femmes et les jeunes recevront une attention particulière.
Quelle est la procédure de sélection des initiatives à capitaliser ?
• Un comité national de sélection regroupant les membres du comité de pilotage du processus de capitalisation (GRET, APESS, APME2A, FERT, FIAB, TFK, TFL, ROPPA) procédera à une sélection des initiatives qui feront l’objet d’une revue approfondie.

• La sélection des expériences à capitaliser se fera sur la base de la pertinence des informations fournies dans la fiche de présentation des initiatives (annexe 1 &2) et de critères sus définie.

Quelle est l’approche de capitalisation ?

• Organisation d’une session de formation portant sur la capitalisation
• Accompagnement & Suivi des porteurs des initiatives sélectionnées dans le processus de capitalisation par les membres du consortium

• Organisation d’un atelier d’écriture des documents de capitalisation à l’attention des porteurs d’initiatives qui seront retenus
• Conseils et orientations pour valoriser les documents de capitalisation
Quelle est la composition des dossiers ?
Les porteurs d’initiatives intéressés par cet appel soumettront au Secrétariat Exécutif du ROPPA :

• une présentation succincte du porteur de l’initiative (voir annexe 1) et
• une présentation de l’initiative initiatives/expériences élaborées en tenant compte des canevas de fiche ci-dessous annexés.
• Les deux fiches en annexe constituant le dossier doivent être renseignées selon le format suivant : Police : Calibri ; Taille : 11 ; Interligne 1,5 et ne devra pas dépasser 6 pages

• Les fiches de présentation succinctes des porteurs et des initiatives devront être envoyées au ROPPA à l’adresse suivante : capitalisation@roppa-afrique.org
Quel calendrier pour soumettre ?
 Date de lancement de l’appel : 08 Juillet 2019
 Date limite de dépôt des notes succinctes : 09 Septembre 2019 à 17h00mn.
 Les porteurs d’initiatives retenus seront informés au plus tard le 30 septembre 2019

Annexe 1 : Fiche de présentation succincte de l’organisation

Pays 

 

Nom de l’organisation

 

Forme juridique

 

Coordonnées (mail, téléphone, site web)

 

Domaines d’intervention de l’organisation

 

Combien de membres compte votre organisation (homme et femme)?

 

Quels sont les objectifs qui motivent votre Organisation à participer à cet appel à projet ?

 

 

Quel est  le  nom/titre de l’initiative ?

 

Personne de contact au sein de l’organisation

 

Filière(s) concernée(s)

 

Thématique prioritaire concernée

 

Qu’est-ce qui motive à participer à cet appel ?

 

Qu’envisagez-vous faire des résultats de cette capitalisation ?

 

Cette initiative a-t-elle déjà été capitalisée ?

 

Si oui, depuis combien de temps ?

 

Quelle est l’année de démarrage de l’initiative ?

 

Quel a été le problème ou/et l’opportunité de départ?

 

Quelle est la zone de couverture de l’initiative ?

 

Quels sont les  3 principaux bénéficiaires de cette initiative ?

 

Combien d’individus ont directement été touchés par l’initiative ? (Hommes, femmes et jeunes)

 

Quels sont les objectifs recherchés au départ de l’initiative ?

 

Qu’avez-vous fait exactement dans le cadre de cette initiative (au maximum 5 activités/services clés développées)

 

Quelle est la valeur ajoutée de votre initiative (Qu’apporte-t-elle de nouveau)?

 

Quels sont les changements induits par votre initiative ? (donnez au maximum 4 changements clés)

 

Quelles sont les 3 principales difficultés rencontrées lors de la mise en œuvre de l’initiative ?

 

 Quels sont les trois principales leçons apprises ?

 

Quels sont les partenariats forts établis et la nature du partenariat ?

 

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
SONABEL : Suspension temporaire de la fourniture d’électricité le samedi 7 décembre 2019
Le Front Progressiste (F P) organise sa rentrée politique ce dimanche 08 décembre 2019 à son siège situé à 300 m du CSPS de Nagrin à partir de 15 h00
ALC BOBO-DIOULASSO : Mettez à profit l’année 2020 pour la maîtrise de l’anglais au Centre Américain de Langue de Bobo-Dioulasso
Le PADEL B appelle à la vigilance les promoteurs et porteurs de micro-projets sur les messages sur les réseaux sociaux les invitant à s’acquitter des frais
Les rapports des études environnementales et sociales du Projet d’Amélioration de l’Accès et de la Qualité de l’Education (PAAQE) sont disponibles pour consultation.
Avis de recrutement d’un(e) Expert(e) Capitalisation et Communication stratégique
The U.S. Mission in Ouagadougou is seeking eligible and qualified applicants for the position of Supply Supervisor in the General Services Section
The U.S. Mission in Ouagadougou is seeking eligible and qualified applicants for the position of Supply Clerk in the General Services Section
Avis d’Appel à Candidatures Pour Les United World Colleges (UWC)-Session 2020
Emploi : L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Burkina recrute un(e) Gestionnaire d’entrepôt à Kaya
Cowater International recherche un(e) Chef de mission pour le compte d’un projet d’envergure
Avis pour le recrutement d’un consultant pour la formation de Grands formateurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés