Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus on sait, plus on doute.» Pie II, pape

Burkina : « L’eau du robinet, la denrée alimentaire la plus contrôlée »

Accueil > Vidéos • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 11 juillet 2019 à 09h33min
Burkina : « L’eau du robinet, la denrée alimentaire la plus contrôlée »

Vos commentaires

  • Le 11 juillet 2019 à 14:39, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Burkina : « L’eau du robinet, la denrée alimentaire la plus contrôlée »

    Mon intuition est donc bonne et ne m’a pas trahi. Cela fait une année que je ne bois que l’eau de l’ONEA. Je bois rarement les eaux en sachets.
    "Dieu est Burkinabè"

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2019 à 14:52, par sheikhy En réponse à : Burkina : « L’eau du robinet, la denrée alimentaire la plus contrôlée »

    C’est bien, mais il aurait fallu aller plus loin dans l’interview.
    Aujourd’hui par effet de mode, tout le monde s’est jeté sur l’eau "minérale" en sachet, en bouteille ou en en bonbonne . A tort ou à raison puisque sans contre indication particulière, l’eau du robinet devrait être recommandée surtout que la qualité de certaines eaux vendues sur le marché peut être incertaine.
    C’est vrai que cela crée un marché et des emplois, mais c’est une question de santé publique et d’économie pour les familles.
    Donc, le message que voulait véhiculer ce mini reportage est incomplet, même si ça rassure au moins sur la consommation domestique hors boisson des ménages.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2019 à 16:55, par sheikhy En réponse à : Burkina : « L’eau du robinet, la denrée alimentaire la plus contrôlée »

    C’est bien, mais il aurait fallu aller plus loin dans l’interview.
    Aujourd’hui par effet de mode, tout le monde s’est jeté sur l’eau "minérale" en sachet, en bouteille ou en en bonbonne . A tort ou à raison puisque sans contre indication particulière, l’eau du robinet devrait être recommandée surtout que la qualité de certaines eaux vendues sur le marché peut être incertaine.
    C’est vrai que cela crée un marché et des emplois, mais c’est une question de santé publique et d’économie pour les familles.
    Donc, le message que voulait véhiculer ce mini reportage est incomplet, même si ça rassure au moins sur la consommation domestique hors boisson des ménages.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cancers féminins : Ces tueurs silencieux !
Culture : " ce qui nous réunit et ce qui nous fait vivre, c’est l’amour" dixit Amscool, artiste musicien
Musique : "Le Burkina est le Meilleur pays au monde" pense Dj Barsa 1er , artiste musicien ivoirien
Musique : « Il n’y a pas un artiste ivoirien qui vient au Burkina Faso et qui n’a pas peur, parce qu’ils disent qu’on a du talent », déclare Bebeto Bongo artiste musicien Burkinabè
Vie politique : "Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), démontrera ses forces en 2020" Eddie Komboïgo, président du CDP
Humanitaire : Emile Compaoré, l’entrepreneur qui a donné des tentes aux déplacés internes
Culture : des artistes burkinabé présentent leurs voeux pour 2020
Fêtes de fin d’année : Une première sans réjouissance pour les déplacés internes de Pazani
Marché de Saaba : La viande d’âne est à l’honneur en ces fêtes de fin d’année
Promotion de la paix et de la cohésion sociale : Les administrateurs des médias en ligne outillés pour tisser la paix sur la toile
Musique : Amzy, l’étoile montante du hip hop burkinabè
Consignes de sécurité à l’occasion des fêtes de fin d’année
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés