Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures .Je ne suis pas d’accord .Les blessures demeurent intactes .Mais avec le temps , notre esprit ,afin de mieux se protéger ,recouvre ses blessures de bandages et la douleur diminue , mais elle ne disparait jamais.» Rose Kennedy

CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 10 juillet 2019 à 13h41min
CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

L’équipe guinéenne fait la « une » de l’actualité depuis son élimination en huitièmes de finale de la CAN Egypte 2019. En effet, Paul Put est accusé par le président de la Fédération guinéenne de football d’avoir rançonné des joueurs contre une sélection. A l’issue d’une rencontre très houleuse entre le technicien belge et le patron de la fédération, les membres du staff technique sont rentrés à Conakry sans avoir informé la Fédération.

L’élimination de la Guinée de la Coupe d’Afrique des Nations, diminuée à cause de l’absence de sa star Naby Keita rentré à Liverpool pour des soins, continue de faire des vagues. Elle passe difficilement au sein des supporters mais aussi de la Fédération.

Paul Put, sélectionneur du Syli national, est suspecté d’avoir sélectionné des joueurs contre une partie de leurs primes. Et le président de la Fédération guinéenne de football, Mamadou Antonio Souaré, a informé le sélectionneur qu’il avait été informé de ses pratiques malsaines avec certains joueurs. « J’ai fait comprendre à Paul Put que j’ai appris que des joueurs sont rackettés au niveau de leurs primes. Je lui ai fait comprendre que j’ai des textos (SMS, Ndlr) d’échanges entre lui et certains joueurs à propos des primes », a révélé le président de la fédération.

A l’issue de cette séance d’explication dans un climat très tendue, les membres de l’encadrement technique de l’équipe guinéenne ont quitté l’hôtel sans avertir la Fédération. « J’ai été surpris de savoir que ce lundi matin tout le staff de Paul Put s’est volatilisé et tous sont rentrés. Pourtant ce n’est pas nous qui avions payé leur billet d’avion. C’est une irresponsabilité notoire et c’est vraiment du jamais vu dans l’histoire du football guinéen. Beaucoup de choses se disent au niveau du staff », a regretté Mamadou Antonio Souaré.

En rappel, Paul Put, finaliste malheureux de la CAN 2013 en Afrique du sud, avec les Etalons, avait été suspendu pendant 3 ans par la FIFA puis condamné en 2014 par la 49e Chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles dans une affaire de matchs truqués. La suite du technicien belge sur le banc du Syli national pourrait prendre fin dans les prochains jours.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 juillet à 13:49, par verite no1 En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Je ne comprends pas l’Africain, vous voyez qu’il a un passe douteux mais vous le recrutez pour venir pleurer apres. C’est bien fait pour la federation !
    Pour etre un simple gardien dans beaucoup de pays, on fait une enquete de moralite, n’en parlons pas un entraineur d’une equipe nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 14:07, par Le Découragé du Faso. En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens.

    Laissez les gens, qui ne rackette pas dans son secteur d’activité en Afrique ici.Allez y lire le dernier Numéro du journal Burkinabè l’évênement du jour où il est dit que les chefs de notre Police exigent des sommes faramineuses à leurs subordonnés contre des mutations dans des postes juteux.Sur ce point, il faudra que le Président prenne ses responsabilités en renvoyant ces voyoux de la Police et faire ouvrir une enquête sur le sujet soulevé.Si le Président du Faso se tait sur cette affaire d’affectation vendue à la Police nle du Burkina Faso, c’est que lui même il est la dedans avec tous ceux qui sont sur la ligne.
    Laissons les Guinnéens avec leur Paul Put et règlons pour nous ici d’abord.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet à 15:37, par Ya Wotto En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

      Mon gars tu rêves, nos fonctionnaires ont toujours payé pour leur nomination ou affectation dans ce pays.Pour le cas de notre Police, c’est encore plus grave, C’est transquillos seul qui pouvait demander des comptes.Mais cette fois ci on verra si leur Ministre est vraiement Ministre ou si le Président est réellement Président.Un pays se gatte par sa Police et sa Justice.

      Répondre à ce message

    • Le 11 juillet à 14:37, par lewang En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

      Ca c’est une vieille pratique chez nos forces de sécurité. c’est pour ca que les tracasseries aux frontieres ne finiront jamais puisque chacun doit à la fin du mois payer le prix de son affection à la frontière exactement comme certains gabelous ont fait pour le cas de Guiro. Et je prédis en meme temps l’échec de cette fameuse police des polices. Surveillez les membres voir , dans 2ans ils vont commencer à ériger des bunkers un peu partout au Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 15:08, par Dedegueba SANON En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    J’ai souvenance que du temps où il dirigeait nos étalons, ce sélectionneur avait des casseroles non ? Il y eut un arrangement pour le tirer d’affaire.
    Si ça se trouve que le sieur a une moralité tout compte fait douteuse ? Et du coup on voit la qualité des entraîneurs que nos fédérations vont nous chercher en Europe. Racket pour racket et si ça se trouve que c’est un système ? Et que l’argent du racket remonte, remonte et remonte et qu’en fait l’entraineur n’est pas tout seul à bouffer ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 15:09, par Le réaliste En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Pour être réaliste, il faut reconnaitre que c’est nous-mêmes africains qui apprenons les "deal" o ces expatriés dans nos propres pays. N’Est-ce pas nos autorités de tout genre qui recommandent les joueurs à sélectionner ou à classer pour les matchs ? Pour le cas présent, ce n’est pas Paul Put, mais plutôt les staffs techniques nationaux qui ont fui. C’est bien ceux-ci qui ont mis Paul Put dans la soupe et il a raison de manger. Régler vos comptes entre vous.
    C’est la même chose au Burkina où es voyous du milieu sportifs se disent avoir perdu beaucoup d’argent du fait de la non qualification des étalons à cette CAN 2019. Selon eux, la simple présence de notre équipe en Egypte leur faisait gagner plus d’un million de francs CFA dans le circuit même si le Burkina revenait dès le premier tour, et beaucoup plus d’argent au fur et à mesure que l’équipe avançait. Donc, en Afrique, les staffs techniques, les fédérations, les dirigeants des supporters, c’est seulement
    l’argent et rien d’autre. Ainsi, ils sont obligés d’impliquer l’entraineur national qui est au courant de tout.
    Au Burkina actuellement, il semble qu’on veut recruter un national local pour les ETALON seniors et si cela se réalise, vous verrez tout et tout de suite. C’est dommage pour nous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 18:45, par Le Roi En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Certes , Paul put traîne des casseroles , mais la Guinée n’a jamais été fair play . Rappelez- vous de la CAN 1998 au , Faso , les joueurs guinéens , mécontents à la suite de leur défaite face aux Burkina , et sous l’impulsion de leur Ministre des Sport qui criait à la fraude ; ont tous simplement déféqué dans les draps de lit de leur chambres d’hôtel . Quand-même !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 19:01, par Sacksida En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Dans tous les cas, Paul Put a la mauvaise reputation de dealers dans matchs et avec des joueurs, il a meme eu des affaires en justice. En ce qui concerne des affaires sales et pourries au Burkina Faso, l’on en compte plusieurs dans l’administration publiques et dans des societes d’Etats. Mais, ne comptez pas avec ces Dirigeants
    politiques actuels car ils ne peuvent pas faire une sorte de "salubrite publique" car eux memes, des amis politiques et proches ne sont pas cleans. Ils ne peuvent donner l’exemple parce que c’est tout le systeme de gouvernance qui est gangrene. Le plus rien ne sera comme avant, ce n’est pas avec ces gens la. Que Dieu aide le peuple Burkinabe. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 19:29, par Put ! En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Paul Put a un CV qui s’étoffe de jour en jour en escroquerie en tout genre ! Si la Guinée a fermée les yeux, c’est leur problème. Maintenant, la justice existe aussi. Le président de la Fédération n’a qu’à déposer plainte contre Put !

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet à 04:24, par Alseny En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Je vous prie de bien vouloir recruter un entraîneur local. Arrêtons nos complexes. Laissez les expatriés . Aucune chance n’a été donnée à lape bangoura. Je propose kanfory lape bangoura qui avait commencé a bien jumelle une équipe de locaux et professionnels. Qu’Allah bénisse le peuple et le football guinéen

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet à 08:44, par MASTA En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    EDDIE BAOWE moi je pense que c’est vous qui êtes jeune sinon les étalons ont bien battus la GUINEE à la CAN 98 sur un but de ROMEO KAMBOU.Si tu ne connais pas garde le silence. Merci à tous

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet à 09:09, par HUG En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    INTERNAUTE eedie baowe, les étalons ont bel et bien battu l’équipe de guinée pour se qualifier pour le second tour. le score fut UN but à Zéro. C’est contre la RDC que les étalons ont croisé pour la troisième place. malheureusement, la RDC nous a battu de manière extraordinaire/

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet à 09:13, par BOB En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Eddie Baowe, le match de classement en 1998 opposait le Burkina à la RDC et non Guinée. Relisez bien

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet à 11:11, par Saw En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    La Guinée hoooo. On sent fou. Des mauvais perdants comme ça là. Quand la Guinée passait, il n’y avais pas de rackette. Maintenant que la Guinée a perdu il y’a histoires de rackette.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 15:09, par BEN En réponse à : CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens

    Le racket est devenu un sport national ici et on en trouve et pratique à tous les niveaux. Mais ce qui me désole le plus ce sont les policiers de l’aéroport de Ouagadougou qui se ridiculisent souvent devant les voyageurs pour avoir leurs largesses en quelques billets de banque...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés