Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand obstacle à la découverte n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance» Daniel J. Boorstin

Un corpus juridique pour la coopération transfrontalière Burkina-Niger

Accueil > Petites annonces > Communiqués • Communiqué de Presse • mercredi 10 juillet 2019 à 07h00min
Un corpus juridique pour la coopération transfrontalière Burkina-Niger

Le Burkina Faso et la République du Niger ont toujours entretenu des liens séculaires d’amitié et de fraternité qu’ils se sont engagés à renforcer dans divers domaines de coopération. Et c’est dans le but d’insuffler une nouvelle dynamique à cette amitié que le 10 Juillet 2019, les ministres burkinabé et nigérien en charge des affaires étrangères ont signé officiellement un Accord-cadre de Coopération Transfrontalière entre les deux pays.

L’élaboration de cet Accord-cadre était une clé essentielle pour renforcer la coopération transfrontalière, dont le but est de prévenir structurellement des conflits et gérer en commun des problèmes partagés et d’améliorer la qualité de vie des habitants des territoires. Au cours des derniers mois, les deux pays ont conçu, examiné, remanier puis valider ledit document afin de le présenter à la signature. Ce processus a été accompagné par le Programme Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers au Burkina Faso (ProGEF) et le Programme Frontière de l’Union Africaine (PFUA) de la GIZ.

Au cœur de la politique de gestion des espaces frontaliers du Burkina et du Niger, la coopération transfrontalière, contribue à faire des localités situées de part et d’autre des frontières communes, des espaces intégrés sur le plan économique et social et dans lequel règnent la paix, la sécurité, la solidarité et la cohésion sociale entre les populations. Une telle collaboration a une longue tradition et ils existent déjà des accords bilatéraux sur certaines questions spécifiques et des conventions locales - avec l’accord, il se réalise désormais une base juridique.

Depuis 2017, au nom du ministère fédéral des Affaires étrangères, ProGEF accompagne le Burkina Faso dans l’améliorer des conditions de vie de la population dans les régions frontalières grâce à une approche intégrée, tout en promouvant la sécurité et la stabilité dans ces régions. Le projet est cofinancé par le Fonds d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique.

Lien : https://www.giz.de/en/worldwide/60367.html
Contact : progef@giz.de

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La liste complète des producteurs d’eau en novembre 2019
Recrutement d’étudiants en Master en Administration et Gestion des Entreprises (MAGE) à l’Institut Burkinabé des Arts et Métiers (IBAM)
Appel à candidature pour le recrutement de la 5e promotion du Master en Développement et Education des Adultes (DEDA), option Pédagogie du Changement Social et du Développement (PCSD)
Test de recrutement des étudiants en Master en Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion (MIAGE) à l’Institut Burkinabé des Arts et Métiers (IBAM)
Test de recrutement des étudiants en Master en Banque Finance (MBF) à l’Institut Burkinabè des Arts et Métiers (IBAM)
Test de recrutement des étudiants en Master en Comptabilité-Contrôle-Audit (MCCA) à l’Institut Burkinabé des Arts et Métiers (IBAM)
Health Policy Plus (HP+) recherche pour son Bureau au Burkina Faso un (e) Représentant (e) Pays à temps plein
L’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA) souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement d’un Agent administratif
L’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA) souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement d’un Agent de soutien/Magasinier
Avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un cabinet de consultants (bureau d’études) pour la réalisation de l’étude de faisabilité de la quatrième phase du projet mutualisé COPRA
ACE Ingénieurs Conseils recrute plusieurs profils
Suspension temporaire de la fourniture d’électricité ce samedi 9 novembre 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés