Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • lundi 8 juillet 2019 à 09h00min
Bobo-Dioulasso : Des  pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à  démissionner du CDP

Les mouvements qui soutiennent la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo (MKDO et IKDO) ont tenu une conférence de presse, le samedi 6 juillet 2019 à Bobo-Dioulasso. Cette sortie avait pour but de donner des explications relatives à la participation de militants CDP aux soutiens à Kadré Désiré Ouédraogo et la dénonciation de « la mauvaise gouvernance » du parti par son président actuel Eddie Komboïgo.

Cette rencontre avec les journalistes de Bobo-Dioulasso a connu la présence de membres influents du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), dont Alpha Yago, responsable en charge des organisations de la société civile (OSC) au sein du secrétariat exécutif national, ainsi que Salia Sanou, l’ex-maire de la commune de Bobo-Dioulasso et ex-secrétaire général du parti dans la province du Houet et Fatou Ziba, ex-maire de l’arrondissement 3 de Bobo.

Selon les conférenciers, la déchéance actuelle ainsi que les querelles au sein de l’ex-parti majoritaire sont la faute de Eddie Komboïgo. D’ailleurs, disent-ils, « les instances dirigeantes du CDP actuellement sont remplies de responsables à crédibilité très faible : un passé trop discuté, un présent moins admiré et comment peuvent-ils rassurer sur un avenir proche comme 2020… Toutes les structures du parti sont actuellement irrégulières ».

Cependant, ils estiment que la section de Bobo-Dioulasso comme toutes les autres sections CDP, doivent être mises à plat ainsi que les sous-sections et les comités de base. Pour eux, cela doit commencer par la démission du président Eddie lui-même. Ainsi, ces militants se disent prêts à démissionner du CDP si toutefois Eddie Komboïgo reste campé sur sa position.

Selon les « pro-KDO », relever les défis actuels de notre pays est moins l’affaire d’un parti politique. « C’est plus l’affaire de Burkinabè, dignes, conscients, courageux, prêts à se sacrifier réellement pour un renouveau du Burkina Faso dans l’union, le pardon, et surtout la dignité. Et KDO nous donne l’opportunité de nous rassembler pour sauver notre nation », ont-ils laissé entendre. Avant de noter que Kadré Désiré Ouédraogo reste « l’arme redoutable » qu’il faut pour arracher le pouvoir en 2020.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 7 juillet à 23:36, par mou En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

    Ecoutez chacun est libre de soutenir son candidat. Vous n’aimez pas Eddie Komboïgo ? Cela nous le comprenons aussi. Donc allez creer votre parti pour supporter KDO et laissez nous vivre en paix. Pourquoi tout de tapage et ces mensonges qui ne vous grandi pas et vous rattraperons plus tard. Dites juste on veux creer notre parti et tout le monde accepte et comprendra. Sinon s’il s’agit de suivre les regelements du CDP, alors KDO devra passer par le vote des militants du parti pour etre candidat. Mais comme il a été malhonete des le depart en brulant les etapes en se prononcant candidat donc qu’il crée sont parti qui va avec sa canditature independante, car il y’a des regles qui regissent le choix du candidat a la presidence de tout parti politique digne de ce nom. KDO n’etait pas present quand c’etait chauxd au CDP. Maintenant il vient semer la zizani alors qu’il n’a pas la trempe pour diriger ce pays parce que trop mou.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 02:12, par L’impoRtant En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

    Aucun candidat indépendant n’a jamais gagné une élection présidentielle ni au Burkina ni ailleurs. Voilà mon conseil à KDO : il faut créer votre machine de guerre. Nous sommes prêts à vous donner plusieurs milliards pour battre la campagne et chasser le Mpp du pouvoir. Dans toute la sous-région tous les Présidents ont parlé en vain au Président burkinabè qui refuse totalement la réconciliation nationale. Le Président RMCK va le payer de son second mandat. Dommage ! Blaise a été têtu dans la modification de l’article 37. Roch l’est dans la réconciliation nationale. Et comme les mêmes causes produisent les mêmes effets il devra boire son champagne jusqu’à la lye. C’est dommage pour un fils de croyante comme sa mère qui lui a pourtant inculqué de hautes valeurs morales et chrétiennes. Mais comme en politique avec les conseillers occultes de l’entourage surtout des gens comme les shérif Sy il ne pourra courir qu’à sa perte sous le regard de souffrance continue du peuple burkinabè. Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 07:42, par Le Vigilent En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

      Monsieur l‘ImpoRtant, dites-moi quelle réconciliation RMCK a-t-il refusée ? Des le départ il a donné sa vision d’une réconciliation véritable. Celle qui passe par la vérité et là justice. Vous, vous souhaitez une réédition de la fameuse « journée du pardon » de Blaise Compaore. C’est cette comédie que la majorité des burkinabé a rejetée avec fracas. Ce sont plutôt les chantres de la. »Réconciliation/pardon pour tous les crimes et tords commis, on ne sait par qui a l’encontre de qui », qui subiront le même sort que le partisante de la modification de l’article 37. Du reste, ce sont les mêmes qui ont soutenu mordicus la modification de l’article 37, puis le putsch manqué et l’amnistie pour les auteurs du putsch qui crient à la réconciliation version « Journée du pardon ». Oui pour la vraie réconciliation qui passe par la vérité et la justice et non pour la « réconciliation marche de dupes ».

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 08:50, par KABORE En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

      dix sur dix si vous n’aviez pas evoque les commentaires ayant trait a sa vie privee ! salutations fraternelles !

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 09:38, par Kouda En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

      L’impoRtant,
      vous faites partie de ces personnes qui devoient honteusement la religion. Vous allez plusieurs fois par semaine, voire par jour, dans les lieux de culte mais en réalité, seules les apparences et vos intérêts égoïstes comptent pour vous.
      Vous parlez de valeurs chrétiennes. Et bien, la réligion chrétienne enseigne la Vérité, la Justice et ensuite le Pardon. La réligion catholique exige que le pêcheur se confesse en premier lieu afin d’obtenir le pardon en second lieu. N’est-ce pas ?
      Défendez les intérêts de votre ventre et de votre bas-ventre autrement.
      Blaise Compaoré a organisé le simulacre de pardon et réconciliation que vous pronez. Cela nous a menés où ?
      Si la maman de Roch est une pieuse comme vous le chantez alors elle a enseigné à ses enfants la vérité, puis la justice et enfin le pardon.
      L’impoRtant, vous faites partie des gens les plus intolérants et c’est vous qui passez votre temps à chanter réconciliation, réconcialiation. Qui va se réconcilier avec qui ? Les membres du CDP mènent librement leurs activités et je me battrai pour qu’ils puissent le mener. Je me battrai pour que chaque parti politique burkinabè, chaque OSC ou chaque Burkinabè puisse exprimer librement sa pensée, sans remettre en cause l’existence ou la souverainété du Burkina Faso dans certains domaines fondamentaux.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 13:48, par Adam En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

      Monsieur PATRICE TALON a gagné les élection pourtant il était un candidat indépendant.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 19:32, par Nabiiga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

      Internaute lmportante, il ne faut pas avancer des affirmations sans fondements à moins que tu aies des preuves de ce que tu avances. C’est facile à craché que tous les présidents de la sous-région ont supplié Rock à la reconciliation nationale et il a refusé. Non seulement c’est achi faux ce que tu avances mais aussi et surtout, tu essaies inlassablement de réduire la sous-région en un seul pays, qui est la CI. Au fait, qui sont ces Présidents qui n’ont cesse de supplier Roch ? D’ailleurs, ce n’est pas Roch qui refuse, c’est le peuple qui l’a élu qui est farouchement contre toute reconciliation ou encore tout pardon sans la justice. Nous allons mettre François en prison pour embaumer les cœurs de tous ceux qu’il a offensés et après on pourra passer au pardon. Évite-toi surtout de dire des choses que tu ne maîtrises pas ou alors mentir publiquement car tu t’exposes à la risée de tous.

      Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 06:20, par Nabayouga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Arrêtez de faire di chantage et démissionnez tout simplement. Votre kdo est un ROCH bis , il ne pourra rien faire ,. C’était un premier ministre en temps de paix sociale , dixit kouassi blaise compaore. D’ailleurs les langues se delient en ce moment a la cedeao faisant etat de son incompétence. Bref votre Kadré, en démissionnant du parti du diable signe son arrêt de mort politique
    Qui connait Kadré au BF, a l’exception des population du Boussouman, territoire qu’il diqcute avec un roitelet local .

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 09:17, par Le cavalier rouge En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    "La République en marche", ça vous dit quelque chose ? Un mouvement comme celui de IKDO ou MKDO qui a propulsé son géniteur au Pouvoir par la voix des urnes bien-sûr.
    Par conséquent, c’est l’une des récentes illustrations qu’un candidat indépendant peut être élu.
    Toutefois, pour le présent cas des MKDO ou IKDO, le contexte ne s’y prête pas : des frondeurs tous des ténors du CDP (sous réserve de voir leurs cartes de membres), au lieu de coaliser leurs forces pour recoller les morceaux du parti désagrégé par les événements que nous connaissons tous et surtout par la cupidité et l’égo de certains de leurs dirigeants, vous vous érigez en stratèges pour fragiliser davantage ce parti.
    Effectivement, les plus disciplinés savent que le candidat d’un parti à des élections est choisi par ses militants et non par des frondeurs.
    Alors, il n’est tard de revenir. Eddie vous attends pour les hostilités de 2020.
    Entre nous, de vous tous, qui a songé à dépanner le navire CDP quand il chavirait ??(factures d’électricité+eau, taxes et impôts, charges de fonctionnement). Je parie qu’ils sont peu à pourvoir et donc à pouvoir lever le petit doigt.
    Ayons l’esprit burkindi, rassemblons nous autour d’un idéal qui en vaut la peine !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 14:54, par ELKABOR En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

      @cavalier rouge,
      Ah bon, parce que Eddie a payé les arriérés de facture du parti, il mérite une espèce de rétribution comme candidat du parti aux élections présidentielles ? Si tel est ton raisonnement, il est bancal. Dans un parti qui se respecte, ce sont les cotisations des militants qui doivent assurer ces charges. Après autant de temps au pouvoir le CDP n’a pas une structuration capable de faire face aux charges de fonctionnement quelques années seulement après avoir perdu le pouvoir ? Je comprends maintenant d’où venait l’argent pour organiser tous ces jamborée inutiles du CDP : de notre poche ! C’est la raison pour laquelle tous ces éclopés moraux veulent diriger le pays. Ils veulent se saisir de nos ressources pour se servir d’abord, servir leurs parents amis et connaissances, renflouer les caisses de leur parti et laisser les miettes aux autres fils du pays ! Tout le reste de leurs discours politiques sur le développement c’est du blablabla !!! Ce qui me fait mal c’est de voir un homme jadis respecté comme Mélégué se prêter à ce jeu malsain. Comment comprendre que des parvenus, à la moralité douteuse comme ceux là qui écument notre scène politique actuelle peuvent prétendre diriger un pays aussi noble, rempli d’hommes honnêtes et de valeureux travailleurs comme le Burkina Faso ? Eddie peut prétendre diriger le CDP, rempli de profiteurs,, mais pas notre Burkina Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 11:59, par Bonjour En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Internaute 3. Contrairement à ce que vous dites, pour votre information KDO, a très bien rempli sa mission à la CEDEAO. Il a même été décoré par presque tous les chefs d’Etats membres y compris le notre.
    Que Dieu bénisse tous les burkinabé sans exception, nous sommes tous les descendants d’Adam et d’Eve.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 19:46, par Nabiiga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

      internaute Bonjour, ce n’est pas toi seul qui sait quelque chose. Tu nous diras alors pourquoi le Nigeria était farouchement contre la gestion de KDO. As-tu une idée du montant qu’il jeté dans la construction de son palais à Abuja. Gestion fallacieuses des fonds de la communauté, désaccord quasi permanent avec presque tout le monde et j’en passe. Arrête, on sait plus que toi. Quant à la décoration, il faut la placer sous la diplomatie. Personne n’a jamais quitté cette fonction-là sans être décoré. C’est la diplomatie, pure et dure. Kadré ne peut pas diriger le Burkina. Je ne suis pas CDP et ne fais que prier pour la dissolution car diabolique.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 21:38, par te En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

      Sauf que diriger le burkina faso avec les temps qui courent n’a strictement rien a voir avec les mission de la CEDEAO. Il faut etre capable de faire le job.

      Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 12:48, par le Patriote 7 En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    l’Important, je valide tout ce que vous avez dit ,le problème chez nous burkinabés c’est notre capacité toxique à triturer la réalité. Rock est en fin de mandat et le pays a pourri et sent dans leurs mains , qu’es-ce qui a été fait pour réconcilier les burkinabés ? Rien , par contre les actes de vengeance sont légion .KDO est la meilleure option qui s’offre au pays.VIVE KDO 2020 zèèè En tout cas les burkinabés doivent impérativement voter autre chose que le MPP s’ils veulent ne pas vivre pire que ce mandat .

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 14:38, par SHARA En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Vous pouvez quitter sans problème du parti . Vous êtes pas important du tout . créer votre parti et laissez les jeunes en paix . Vous êtes tous dépassé .Alors allez vous reposer S V P

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 14:54, par Ka En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Internaute manipulateur avec plusieurs pseudos qui ne peut pas tromper personne ‘’’l’ImpoRtant :’’’ Arrête ta haine contre la personne de Roch Kaboré que tu insultes de gauche à droite sans fondement. Ka est un farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse, et ce que je demande au Dieu tout puissant, c’est d’aider tout président qui arrive au pouvoir dans notre pays, d’arroser sans arrières pensées les racines de l’alternance politique planté par la transition et arrosé actuellement par un régime mouta mouta perturbé par des terroristes déguisés pour déstabiliser le pays, mais ce regime fait de son mieux aux yeux du peuple souverain pour ne pas laisser mourir l’alternance politique voulu par la jeunesse affamée de l’alternance politique ce 31 Octobre 20014.
    Sans parti pris, toi a la cervelle de charbon internaute l’ImpoRtant allias toto… qui insulte un président élu démocratiquement a plus de 50%, tu viens sans le savoir avec tes insultes, signé un chèque en blanc pour celui que tu hais gratuitement, pour sa réélection en 2020. Avec tes mensonges sur la réconciliation, une réconciliation dont Roch Kaboré a promis au peuple que cette réconciliation sera au rendez-vous par la justice pour tous, est une réalité de nos jours. Et c’est ça, en tant qu’un vieux routier de la politique du continent, qui va être une simple formalité pour que la personne qui tu insultes ait son deuxième mandat pour arroser les racines de l’alternance politique voulu par le peuple, et aussi concrétisé la réconciliation dans la justice. En homme attentionné avec les promesses de nos présidents qui prennent leur peuple pour des moutons comme fut Blaise Compaoré qui ne tenait pas sa parole, j’ai en mémoire la promesse de Roch Kaboré lorsqu’il prenait le pouvoir : Voilà ce qu’il a promis et donné comme parole à son peuple. "Nous devons tout faire pour que la justice soit rendue dans toutes (les) affaires sensibles pour aider notre peuple à se réconcilier avec son histoire, pour ramener la paix des cœurs et créer les conditions propices à la contribution de tous les Burkinabè à l’œuvre de construction nationale." "La réconciliation nationale reste un enjeu majeur que nous devons réussir, dans l’intérêt supérieur de la nation", disait t-il.
    La justice militaire, une juridiction d’exception, doit solder une longue série de dossiers, dont principalement ceux du putsch manqué de septembre 2015 et de l’assassinat du "père de la révolution" burkinabè, le capitaine Thomas Sankara, tué lors du coup d’Etat qui porta l’ex-président Blaise Compaoré au pouvoir en 1987. Internaute manipulateur et dénigreur ‘’’l’ImpoRtant mais moins important,’’’ la promesse et la parole donnée de celui que tu insultes sans raison qui est Roch Kaboré sont en train de se réalisé dont tu es très, très jaloux.

    Car les procès des militaires voleurs des armes a été un vrais teste pour les juges militaires qui continuent à montrer au peuple qu’ils suivent a la lettre les promesses et la parole donnée de Roch Kaboré avec les procès des auteurs du coup d’état à la maternelle de Djibril Bassolé et de Gilbert Diendéré. De nos jours la crédibilité de nos juges revive dans les mémoires des Burkinabé sincères avec ces procés. Et je me demande, qu’il soit KDO, Ablassé Ouedraogo, ou autres, qui pourra convaincre ce peuple d’écarter ce président mouta mouta pour son dernier et deuxième mandat prévu par la constitution, mais qui tient sa parole donnée ? Je suis déçu de ce régime qui n’a pas radicalement suivi le travail de titan laissé par l’équipe de la transition, mais je suis soulagé avec la parole donnée qui est en marche. Et en homme de plus de 60 ans vivant au Burkina, je peux confirmer avec certitude, que plus de 50% de mes compatriotes pensent comme moi. La vérité de Ka rougit souvent les yeux, mais ne les casse pas. Merci a mon honorable Webmaster pour sa compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 15:37, par Sacksida En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Dans tous les cas, que ce soit RMCK ou KDO ayons le regret de le dire car aucun de ces deux personalites ne peut ou ne pourra sortir le Burkina Faso dans le "bourbier" economique, social et securitaire dans lequel le pays est englue ou patauge. Force est de reconnaitre que des solutions pratiques pour sortir le pays de cette situation malheureuse et catastrophique devraient passer par une veritable Revolution Democratique et Sociale. Alors, que Dieu Sublime aide le peuple integre et courageux du Burkina Faso. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 16:56, par Nabiiga En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    À titre individuel, je suis très ravi d’apprendre de Fasonet ce qui se trame au sein de ce groupe à savoir, la détermination à quitter le CDP par les membres de ce groupe si Eddie persiste à rester à la tête du parti et deuxièmement, par les déclarations que ce groupe fait relatives à l’unité de notre pays qui passe, selon lui, inéluctablement par le pardon sans justice.

    Premièrement, quitter le CDP sera le cadeau le plus cher que le ciel nous aura donné car cela annoncera la mort, tant attendu par tout burkinabè de bonne foi. Je les encourage à quitter le CDP pour aller former leur propre parti politique, un nouveau parti politique qui ne pourrait pas se mesurer à la force de frappe de MPP dans les prochaines consultations électorales. Le résidu de CDP d’Eddie, un pied coupé, ne serait pas sûr non plus de franchir la ligne dans la course à la Présidence. Conséquence immédiate, tous ceux condamnés à purger des peines en prison le feront complètement contre un CDP de retour au pouvoir qui les pardonnerait le premier jour au pouvoir.

    Deuxièmement, le nouveau groupe est mal parti dans la mesure où il prône le pardon sans justice car il trouve que Kadré est l’homme qui pourra voir à ce qu’il y ait ce type de réconciliation sans la moindre mention de justice. Les Burkinabè ont vu claire et ne saurait cautionner un parti politique, partisan de l’impunité. Voilà

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 17:38, par Homo Sapiens En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Les chiens galeux s enter dechirent autour des os. Pauvre pays comme tu souffre le martyr

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 18:58, par TGB En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Ils attendent quoi la porte est grandement ouverte

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 20:22, par TGB En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    Le CDP est entrain de devenir le vrai si ces visages disparaître

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 10:00, par Doubié En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) prêts à démissionner du CDP

    RMCK le P.F n’a jamais refusé la réconciliation mais il ne peut pas y avoir une réconciliation sans justice et sanctionner les coupables pour soulager les parents des victimes pour que plus jamais ça au B.F et ensuite la réconciliation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Politique : « Un vrai militant doit savoir que se battre ne veut pas dire bander ses muscles. C’est dans la tête que ça se passe », Moussa Boly, 5e vice-président du MPP
Burkina : Le député Tahirou Barry prend le pouls au grand marché de Ouagadougou
Union pour la Renaissance/Parti Sankariste : Un congrès extraordinaire annoncé pour le premier trimestre de 2020
Attaques contre des lieux de culte : l’UPC appelle les leaders communautaires et religieux à renforcer les cadres de dialogues
Crise humanitaire au Burkina : 486 360 déplacés internes à la date du 2 octobre 2019
Burkina : « Si Yacouba Isaac Zida est candidat et président : YES à YIZ ! »
Enquête afro-baromètre : Le Centre pour la gouvernance démocratique affine les questions spécifiques au Burkina
Situation nationale : « Le terrorisme, c’est une culture et il faut d’abord l’accepter, sinon on ne pourra pas lutter contre », avise le porte-parole du MPP, Bindi Ouoba
Affaire charbon fin : « Si le ministre est fautif..., il sera responsable de ses propres turpitudes », réagit Simon Compaoré
Vie politique : « Par ce rapportage des sanctions, le CDP reste encore plus fort », rassure le vice- président, Achille Tapsoba
CDP : La direction politique nationale est en phase avec Blaise Compaoré, selon le vice-président du parti, Achille Tapsoba
Blaise Compaoré aux militants du CDP : « D’autres combats sont encore à mener »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés