Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Une nation n’a de caractère que lorsqu’ellе еst librе. » Madame de Staël

MADIGO 2019 : Les professionnels de la gastronomie et du divertissement à l’honneur

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 1er juillet 2019 à 23h00min
 MADIGO 2019 : Les professionnels de la gastronomie et du divertissement à l’honneur

La 6ème soirée dédiée aux meilleurs acteurs de divertissement et de la gastronomie de Ouagadougou (MADIGO) se tiendra le 29 octobre 2019. L’annonce a été faite ce jeudi 27 juin 2019, au cours d’une conférence de presse organisée par le commissariat général de La présente édition.

« Malgré les difficultés, nous sommes satisfaits. Les éditions se sont améliorées au fil des ans, mais nous reconnaissons que nous pouvons toujours mieux faire », a relevé le commissaire général des MADIGO, Serge Ekra.

Les prix MADIGO, selon Serge Ekra, visent à faire reconnaitre le travail abattu au quotidien par les promoteurs d’espaces et à créer un cadre d’échanges, de promotions et de relations « gagnant-gagnants » entre acteurs et mécènes. Lancée en 2014, la soirée MADIGO entend également susciter une saine concurrence entre les acteurs du domaine et inciter les promoteurs d’espaces de divertissements à communiquer davantage sur les médias.

A l’instar des années précédentes, onze prix seront en compétition. Il s’agit notamment du prix du meilleur night-club, le meilleur bar climatisé, celui du meilleur maquis, restaurant, et hôtel. D’autres prix, comme celui des meilleures hôtesses, le meilleur espace spécialisé, manager, disc-jockey, évènement de divertissement et le meilleur acteur de la diaspora, seront décernés.

L’innovation majeure de cette édition est l’instauration du prix du meilleur acteur de la diaspora. Par contre, indique le commissaire général des MADIGO, les prix du meilleur producteur discographique et du meilleur producteur cinématographique ayant fait l’objet de polémiques, ont été annulés.

Notons que dans le cadre de cette compétition, les espaces récompensés doivent avoir au moins 8 mois d’existence et une capacité d’accueil d’au moins 150 places. Quant aux individus (disc-jockey, manager, etc.), ils doivent être en exercice au moins trois mois avant les présélections et promouvoir la musique et les concepts burkinabè.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
20 ans de Fitini Show : L’association Deni Dêmê annonce les couleurs
Gaoua : « La Nuit des conteurs », pour renouer avec les traditions ancestrales
Musique : « Béogo », le nouvel album de Dez Altino
Yacouba Napon dit MCZ, réalisateur burkinabè : « Tout coûte cher dans le cinéma »
« Nuit du Yololo » : La 2e édition fait la promotion de la salubrité
Cinéma : « Plus que jamais, Ouagadougou mérite l’appellation de capitale du cinéma africain », dixit Jean-Baptiste Pazouknam Ouédraogo
Slam : Kys dédicace « Elle », son nouvel album
Musique : « Au début, j’ai donné des cours à domicile pour payer le studio pour faire mon enregistrement », révèle Dez Altino
Culture : L’Atelier du rire, le nouveau cadre de l’humour au Burkina
Burkina Faso : Les sites de métallurgie déclarés patrimoine mondial de l’Unesco
Musique traditionnelle : « À notre époque, on ne chantait pas parce qu’on avait une belle voix, mais parce qu’on en avait le pouvoir », dixit Adama Ouédraogo dit Adam Gausse
Cinéma : Dramane Gnessi dénonce l’injustice au Burkina avec « Le film »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés