Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

Accueil > Actualités > Société • • mardi 25 juin 2019 à 23h35min
BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne,  Barry Yobi, une élève à encourager

Après 9 mois de dur labeur, les différents candidats au BEPC 2019 sont désormais situés sur les fruits de leurs efforts avec des fortunes diverses. Parmi les milliers de candidats de cette année 2019, il me plait de partager avec vous l’histoire de Barry Yobi, heureuse lauréate du BEPC 2019 pour le compte du Collège Marie Reine de Tenkodogo. Certes, elle n’a pas été la meilleure au cours de cette session mais, toute chose étant égale par ailleurs, c’est son parcours que je connais le mieux et qu’il me plait de partager avec vous.

Issue d’une famille modeste, Yobi est loin d’être une de ces filles à maman "gâtée" dès la naissance par la bien-aisance de ses parents. Avant elle, aucun membre de sa famille n’avait pris le chemin de l’école. Avec elle, ce serait la même chose, si elle n’avait pas intuitivement décidé d’elle-même de changer la donne. Coup du destin ?

Tel semble être le cas ! Un beau matin, Yobi, annonça fermement à son père, son désir ardent d’aller à l’école. Ce fut une stupéfaction totale au niveau de la famille d’autant plus que personne ne savait d’où lui venait cette idée saugrenue. Son père était sceptique, lui qui n’avait même pas songé à mettre le grand frère de Yobi à l’école, à fortiori Yobi elle- même. Il était vraiment réticent mais au regard de la détermination de Yobi et vu que sa mère ne s’était pas opposée à l’idée surprenante de sa fille, il finit par y adhérer.

A la rentrée scolaire 2008-2009, Yobi foula pour la première fois la cour de l’école bien distante de chez elle et dont elle aurait à parcourir le long chemin matin et soir, à pieds, malgré son jeune âge. Au CP1, tout se passa bien, de même qu’au CP2. Yobi se révéla une élève douée, talentueuse et disciplinée. Malheureusement, sa scolarité a failli tourner court.

En effet, à la rentrée scolaire 2011-2012, pendant que Yobi se préparait pour le CE1, son grand frère fugua et alla rester au loin chez ses grands parents. Quelle décision fut prise par son père ? L’ânesse met bat pour que son dos se repose, dit-on. Il opta pour la plus simple des solutions. Yobi fut contrainte de perdre une année scolaire pour garder le troupeau en lieu et place de son aîné absent.

Fort heureusement, avant la rentrée scolaire suivante, le grand frère réapparut et Yobi manifesta à nouveau son désir de repartir à l’école. Ce fut chose faite à la rentrée 2012-2013. Yobi reprit le chemin de l’école pour la classe du CE1. Tout se passa bien jusqu’au CM1 où son maître eut la bonne idée de l’inscrire au Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) au regard de ses formances scolaires. A l’examen blanc, Yobi quitta son école de trois classes et alla à l’école du village voisin se frotter aux costauds du CM2. Elle se classa première à l’examen blanc.

Au vrai examen, elle démontra haut la main que le maitre a été bien inspiré de l’inscrire pour le CEPE bien qu’elle soit en classe de CM1. Ce fut un grand succès. Yobi obtint le CEPE et l’entrée en 6ème. Cerise sur le gâteau, elle se classa première de sa circonscription et rattrapa en même temps l’année scolaire perdu en 2011-2012.

Pour la rentrée scolaire 2015-2016, le chemin du collège s’ouvrait à elle pour la classe de 6ème. Mais où ? Chez qui rester pour fréquenter. Trouver un tuteur n’était plus chose aisée comme par le passé. Entre -temps, le père de Yobi avait aussi fini par comprendre l’importance et la nécessité absolue que Yobi poursuive son école. N’avait-elle pas déjà rapporté un vélo flambant neuf à la maison, récompense de son rang de meilleure élève de sa circonscription scolaire ? Il demanda donc conseils sur la conduite à tenir au maître de Yobi qui lui suggéra d’envisager l’internat du collège Marie Reine de Tenkodogo, ce qu’il accepta sans hésiter.

Au test de recrutement, Yobi se classa troisième et fut retenue. A la rentée 2015-2016, pour la première fois, elle devait quitter ses parents pour la vie de l’internat en classe de 6ème. Au premier trimestre elle occupa le deuxième rang de sa classe et pleura amèrement. Au deuxième trimestre, elle rectifia le tir et prit la commande de sa classe qu’elle conserva pour de bon jusqu’en classe de troisième cette année.

De la 6ème à la 3ème, les moyennes générales de Yobi ont été les suivantes : 6ème : 18,60 ; 5ème : 18,75 ; 4ème : 18,39 ; 3ème : 17,13 en classe et 18,18 au BEPC.
Comment ne pas avoir d’admiration pour une telle élève ? Et je reste convaincu que le meilleur reste à venir ? Yobi a très tôt su ce qu’elle veut et s’est frayée son chemin. Elle mérite un accompagnement spécial pour aller le plus loin possible. Après son résultat de la classe de 6ème, j’ai tenu à lui faire plaisir en lui offrant un cadeau. Bien entendu, je lui ai laissé la latitude de fixer elle-même la nature du cadeau qui lui conviendrait le mieux. En réponse, elle a souhaité avoir un bon dictionnaire de français. Je fus vraiment émerveillé.

D’autres à sa place auraient sans doute demandé un téléphone tactile !
J’ai tenu à partager avec vous le parcours de cette fille formidable, sereine, au calme olympien, qui aurait pu ne jamais aller à l’école n’eût été le coup du destin. Je lui souhaite une bonne suite au lycée et je reste convaincu que le meilleur reste à venir. Je remercie tous ceux qui l’ont soutenue, ont cru en elle ; l’ont enseignée et éduquée. Je ne citerai pas de nom mais ils se reconnaitront. Que le Seigneur les récompense au centuple !

Dr Issaka SONDE
La Pharmacie Citoyenne
Tél : +226 70 26 61 12

Vos commentaires

  • Le 25 juin à 10:55, par la vérité En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Bravo à Yobi BARRY. Tu es une battante et tu iras loin s’il plaît à Dieu. Continue à travailler de la sorte ma fille et tu feras changé la perception que certains parents ont de l’école.
    J’admire tes résultats et suis vraiment réjouis pour toi même si je ne te connais pas. J’ai toujours apprécié les élèves qui sont sérieux à l’école et tu en fais parti.
    Bon courage à toi : le meilleur reste à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 11:17, par Achille De TAPSOBA En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Merci Docteur Sondé pour ce récit très intéressant. Bravo et félicitations à la demoiselle Yobi Barry pour ses performances formidables. Super. Parcours parfait et excellents résultats à la fin du marathon scolaire. Courage pour elle. Que le SEIGNEUR la protège et l’assiste dans ses études. Une fois bravo à elle.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 11:25, par attentif En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Courage à elle. Mais quel est son age ? le cursus scolaire du CP1 au CM2 fait exactement 7 ans à partir de 2008-2009 jusqu’à l’année 2015-2016 pour son arrivée au collège. Revoyez bien vos dates Dr

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 12:14, par Plus Attentif En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      Attentif,

      Tu as raison, les dates semblent erronnees parce que selon les dates, en 2011-2012, elle devait faire le CE2 et non le CE1.
      Esperons que le Dr. nous lise pour nous eclairer davantage.

      Merci a tous et bon courage a notre petite fille !
      Peace

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 12:37, par SOME En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      mon frere je pense que les calculs sont bons puisqu’elle a sauté la classe de CM2 elle a rattrapé son annee de retard 6 ans de primaire plus 4 ans de college ca fait 10 ans. 2008 2009 plus 10ans ca fait bien 2018 2019
      cet exemple montre bien ou nous devons mettre les efforts quant a la question de l’education : conscientiser les parents face aux changements du monde et donner les moyens a tous pour y faire face
      felicitations a Yobi pour son courage et sa determination. en esperant que son grand frere a su se ressaisir et suivre son exemple
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 11:44, par HUG En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Félicitation à toi et continue dans cette lancée car tu iras loin. J’ai l’impression que les lycées privés donne des meilleurs résultats contrairement à ceux du public dont certains sont guidés par l’argent. Suivez mon regard. Je parie qu’on a atteint le taux de réussite de 26% au BEPC pour l’année 2019 grâce au privé car si on allait voir le taux de réussite dans le public seulement les gens allaient tombés à la renverse n’en déplaise aux internautes manuel, SINARE. Quel est la meilleur moyenne au BEPC pour l’année 2019 ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 13:05, par dosso En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      @ Internaute HUG, si je ne me trompe pas la meilleure moyenne au BEPC est de 18,91, a été obtenue à Toussiana. Avec 18,18 Mlle BARRY sera admise aux Lycées scientifiques.

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 19:08, par madi En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      Internaute HUG, il ne serait pas mieux pour toi de dire que quelques privés tirent le taux de succès vers le haut, tu dois savoir que ces établissements auxquels tu fais référence ont des effectifs réduits, une discipline de rigueur, un internat pour certains élèves si tu le crois pas renseigne-toi sur le nombre d’élèves en classe de troisième dans l’établissement dont il est question. Comme je le dis des établissements privés ont fait 0% d’admis ou au taux inférieur à 10% donc ont tiré le taux national vers le bas Si tu le crois pas, prends des renseignements auprès de la DGEC. Je ne sais pas ce que les enseignants t’ont fait, mais il faut te rappeler que sans eux tu n’aurais pu travailler au niveau de l’action sociale, donc moins de critiques acerbes en leur égard !

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 11:47, par Formidabilissime ! En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Bon Dieu, quel cerveau ! Chapeau bas mon enfant. Garde le cap. Ton avenir est radieux.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 11:57, par boucherat En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Une trés trés belle histoire Dr Issaka SONDE, nous voulons absolument connaitre la suite de cette fabuleuse histoire.
    De la persévérance, bravo à toi YOBI, tes parents peuvent être fier de toi.
    saches que tout les lecteurs le sont et on t’encourage à poursuivre dans cette voie ; choisis ton avenir.
    Youri BOUCHERAT

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 11:57, par Achille De TAPSOBA En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Merci Docteur Sondé pour ce récit très intéressant. Bravo et félicitations à la demoiselle Yobi Barry pour ses performances formidables. Super. Parcours parfait et excellents résultats à la fin du marathon scolaire. Courage pour elle. Que le SEIGNEUR la protège et l’assiste dans ses études. Une fois bravo à elle.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 12:14, par bedjou En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Vraiment toutes mes félicitations et que le seigneur te donne toujours le soutien nécessaire pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 12:43, par MALBOUGOU Naathan En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    C’est un parcours excellent , je te souhaite beaucoup de courage et de chance pour la suite. Toutes mes félicitations pour le travail abattu.Que Dieu te protège et te guide dans toutes tes activités.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 12:47, par RV En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Félicitations Yobi !
    Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années. Ajoutons de la condition sociale !
    Je vous souhaite une vie réussie !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 12:57, par NIMI Boubacar En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Bonne chance à elle pour la suite. Qu’elle garde toujours ce bon comportement et Dieu fera le reste.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 13:07, par Kôrô Yamyélé En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    - Wallaahi Allah, baakanen Barryen barkinaagel, a ɓamti ko’e pulaaku fu. Yo lamɗo wonne. Allah hokke ardaade to yahuɗa fu. Sabu Allah fu a itti semteede et dukkuru.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 15:23, par Dr SONDÉ En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      Bonsoir Kôrô Yamyélé.
      Je serai ravi d’avoir vos contacts pour avis.
      Bien cordialement.
      SONDÉ.

      Répondre à ce message

      • Le 26 juin à 08:38, par Kôrô Yamyélé En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

        - Dr Sondé jam waali, kori on fini e jam kay ? J’aurais aimé vous donner mon contact pour plusieurs raisons d’ailleurs et même que j’aurais aimé le donner aussi à mon ami Me Kéré qui me l’a déjà demandé plusieurs fois. Mais voyez-vous, après plusieurs accrochages avec des gens ici pour leur avoir craché la vérité qu’ils n’aiment pas, entendre, plusieurs ’’mossis’’ cherchent à me rectifier le portrait au point de me faire changer de CNIB car mon visage ne serait plus le même. Donc c’est simple, dites comment je pourrais vous contacter et avec la malice d’un sioux et l’intelligence d’un peul voire d’une peule comme Barry Yobi, je m’arrangerai pour vous voir.

        Dr Sondé, on yi’i na ? Soni ɓikkoy puloy natoohoy e jannge fu na waɗan no hana Yoɓi Bari fu, fulɓe yaaran no yeeso seeɗa, de ɓe heɓan no teddegal lee leydi di seeɗa.

        Par Kôrô Yamyélé (Ngaari mawdi)

        Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 16:32, par Tilaï En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      Que le Seigneur continue de guider tes pas, Yobi ! Amen !...
      Merci Dr SONDE !
      Merci et félicitations à mon ami Kôrô Yamyélé pour les bénédictions en Fulfuldé à Mlle Yobi !
      Dieu bénisse le Burkina !

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 13:09, par Le petit tranquilos En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Mes amis ne chercher plus à connaître l’âge de BARRY. C’est le parcours et les épreuves qu’elle a traversé qui compte, mais surtout son courage et sa volonté manifeste a réussir son école. Merci a Dr Issaka. Je voudrais que cela soit un exemple fort dans le Sahel afin que mes cousins peuls comprennent que l’école est très importante, au lieu de penser que l’école est l’oeuvre de satan. Si la majeur partie de la génération actuelle des peuls était partie a l’école, tout ce désordre que nous constatons au Sahel n’aura pas eu lieu. J’invite nos OSC a mettre l’accent sur ce phénomène. Bon courage a Mlle Barry Yobi. Que le tout puissant la guide. Que Dieu bénisse Dr Sonde. J’invite Dr a copier l’élément jusqu’aux commentaires et la montrer quand elle sera en 3ieme année d’université ou quand elle va commencer a dérailler. Merci a tous.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 14:45, par lepeul En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      je crois que tu es à coté de la plaque.
      Ce n’est pas une histoire d’école, mais d’investissement territorial .
      Je prends des pays comme l’Espagne, les régions arides sont vidées de leurs population pour faire des grandes métropoles(avec toutes les commodités) afin de lutter contre la pauvreté.

      Je crois que l’Afrique et le Burkina en Particulier devrait revoir sa politique d’urbaniste, aménagement territorial.

      Il nous faut un nouveau Sankara qui est capable de mettre tout à plat et repartir de bon pied.
      Mais hélas on a plus de visionnaire .

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 14:56, par la vérité En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      Cher Internaute le petit transquiloos. Tu as tout dit. Vivement que les OSC aident à booster les parents au sahel pour qu’ils envoient leurs enfants à l’école. N’eût été la persévérance de Yobi personne ne saura qu’elle a une tête bien formée. Et j’en suis sûr qu’il en existe beaucoup au sahel qui n’ont pas eu l’opportunité d’aller à l’école juste par obscurantisme des adultes. Yobi est un bel exemple. Que Dieu la bénisse.

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 13:28, par Le Visionnaire En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Ah ! Voilà au moins un fille qui va réussir comparativement (peut-être) à une autre dont l’anniversaire a été fêté à coup de millions ; pour revenir à cette affaire qui a fait la une en ce début de semaine, avec cette artiste burkinabé. Quelle éducation donnons-nous à nos enfants quand on s’entête à fêter leur anniversaire de la sorte ? A mon avis, je pense qu’on les prépare à être avides d’argent et du matériel. Oui, de potentiels gaspilleurs d’argent ! C’est la seule léçon qu’on leur apprend, sinon rien d’autre. Moi qui vous écris, aucun de mes parents n’a fêté mon anniversaire, encore moins de façon pompeuse. Cela ne m’a pas empêché d’être un bon élève, un bon étudiant et aujourd’hui un bon travailleur. Enseignons à nos enfants la vie réelle ; celle dans laquelle ils/ elles sont arrivé (es) en pleunichant à la naissance ; attestant de ce que le repos dans le ventre de leur maman est terminé et que le travaille et le sérieux a commencé.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 14:50, par lepeul En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      CA c’est le burkinabè de base , radin, moraliste, il faut du tout pour faire une société, heureusement qu’il y’a des gens pour consommer et créer la richesse économique. Autrefois faire le foot et la musique étaient pour les délinquants aujourd’hui un joueur est plus riche qu’un État suivez mon regard.
      Conclusion l’un m’empêche pas l’autre

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 14:24, par wendsom En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Chapeau à BARRY !
    Merci à Dr SONDE de nous partager ce bel exemple d’abnégation et de réussite et vivement que cela inspire plus d’un(Parent comme élève).
    Courage et plein succès pour la suite !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 14:37, par Le réaliste En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Il s’agit ici d’un exemple concret que la pluspart des intelligences se trouvent actuellement dans nos campagnes. YOBI a certainement étudié la nuit avec le feu des pailles comme moi. Entre temps, les parents souhaitent effectivement que tu gardes les animaux au lieu d’aller à l’école. Le sort de YOBI est lié à son destin depuis le départ et comme Dieu l’a faite très intelligente, elle sera inévitablement une étoile dorée et sauvera le Burkina un jour à l’image de son oncle Thomas SANKARA. Que Dieu continue d’être avec elle et de l’inspirer au quotidien.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 18:28, par Moktar En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

      Suis d’accord avec vous Le réaliste. Des milliers d’enfants doués errent dans nos campagnes parce qu’ils n’ont pas eu la chance d’aller à l’école. Un enseignant me racontait un jour l’histoire triste d’un petit garçon surdoué dans la brousse de Mansila qui a quitté les bancs pour garder les animaux. Très triste et des pertes pour le pays. Vivement que l’école soit effectivement obligatoire au Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 15:04, par attentif En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    SOME je m’étonne de tes calculs. Vas revoir ton maitre de 2008-2009 à 2018-2019 ca fait 11ans de scolarité

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 15:18, par OUEDRAOGO En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Félicitations à toi jeune fille burkinabè ! Tiens bon et ne te laisse pas séduire par des choses inutiles. Le destin t’a ouvert les portes d’un bel avenir alors persévères !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 15:56, par saam En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Ouf !! enfin un article qui nous met du baume au cœur !!
    Cela change de ce qu’on nous sert tous les jours : terroristes par-ci, grèves par-là, CDP a fait ci, MPP a dit ça !!! Rien que des infos qui accélèrent la pousse de nos cheveux blancs ! Bref !! Fasonet, envoyez nous souvent ce genre d’articles pour qu’on reprenne du "poil de la bête", ça fait du bien !
    Courage, petite Yobi ! Que Dieu reste toujours à tes côtés !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 16:12, par atta En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Bel parcours,et belle leçon de vie pour les parents,qui hésitent à inscrire leurs enfants,à l école.Courage a elle,que Dieu la protège.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 16:20, par Kankelen En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    J’ai lu cet article jusqu’à la fin avant de me rendre compte que c’est l’œuvre du Général des Gouverneurs. Il reconnaitra l’auteur de cet écrit.
    J’ai été sublimé par ce récit. Je reste tout simplement sans voix. Je suggère à Dr Sondé de suivre l’évolution de Mlle BARRY et de nous rendre compte dans 3, 5 voire 10 ans si nous sommes encore en vie. J’estime qu’un destin aussi exceptionnel, une étoile aussi brillante ne peut s’étioler sans avoir irradié un large pan de son environnement.
    Nous prions pour elle afin que le Seigneur lui accorde une longue et heureuse vie.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 16:54, par Adma En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Comme c est emouvant et surtout porteur d espoir !!! Felicitations Mlle Barry !
    Je me rappelle qu il y a quelques annees de cela, un oncle Barry( journaliste de son etat) publiait des images montrant l horreur de heurts intercommunaitaires dans la meme zone ayant fauche une innocente petite eleve Peulh qui etait juste en vacance chez des parents. Ce fut un choc terrible au pays. J avais poste a l epoque pour m indigner qu a l instar de Sankara et par notre cruaute, nous venions peut etre de perdre une etoile qui aurait pu etre la future Mme Boly (ministre a l epoque).
    Merci Dr de ton post qui nous revele ici une etoile montante et certainement furture porte drapeau nationale. Puisse Dieu accompagner Mlle Barry dans son cursus academique et dans la vie dans un Burkina de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 18:59, par Dedegueba SANON En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    C’est vous que ça surprend, mes esclaves je les connais. Ils ont les cerveaux formatés pour réussir à l’école du blanc. Mais comme ce sont des "têtes de bois", ils refusent l’école.
    Ils sont " Boko haram avant Boko haram depuis longtemps ".
    La petite Barry est plus intelligente que ses parents. C’est une évolution, non révolution. Bravo petite Yobi, soit différente de ton sauvage de père.
    Gare au vandale de peul qui me répondra.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 19:44, par Ka En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Dans ce bas monde, personne, je dis personne ne peut travestir le destin tracé par Dieu pour chacun de nous. C’est pourquoi un OBAMA de père Kenyen était devenu le président des Etats Unis avec un destin tracé par Dieu le père. Merci Dr. SONDE, car dénoncer les choses qui ne vont pas n’est ni une offense ni une atteinte à la sécurité nationale. Bien au contraire, c’est une aide vers la perfection (qui, quoi qu’il en soit, n’est pas de ce monde...) Bravo Barry Yobi et bonne chance pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 07:47, par Pathe Diallo En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Toutes mes felicitations a Mlle Barry elle fait honneur aux jeunes filles de son age, aux femmes et au pays tout entier. Que Dieu le tout puissant guide ses pas Je m’adresse maintenent a l’esclave SANON et je le felicite pour avoir reconnu au moins un fait naturel, ses maitres sont plus intelligents que lui ! je puis lui rassurer que ce ne peut pas etre autrement entre quelqu’un qui consomme le lait frais au quotidien at celui qui vit de Tchapalo ! Mlle Barry a eu beaucoup de chance prceque dans nos villages et nos communeautes des exemples comme elle y’en a, mais beaucoup ne peuvent pas avoir cette chamce !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 07:48, par Nico’s En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Merci pour ce beau récit. Cependant, quelques coquilles se sont glissées quand aux dates des années scolaires. Selon l’auteur, elle aurait fait le CP1 en 2008-2009, puis aurait dû faire le CE1 en 2011-2012, n’eût été l’absence de son grand frère. Aurait-elle redoublé le CP1 où le CP2 ? Parce que théoriquement, elle aurait du faire le CP2 en 2009-2010, et le CE1 en 2010-2011 et non 2011-2012 comme indiqué par l’auteur.
    Aussi, il convient de noter que le CEPE (Certificat d’Etudes Primaires Élémentaires) n’existe plus. On par désormais de CEP (Certificat d’Etudes Primaires).
    Enfin, je pense qu’on ne rend pas forcément service à ces jeunes élèves en affichant partout leurs moyennes sur les réseaux sociaux. Ce sont des choses qui ne s’effacent pas, et à mon avis, ça met une pression à ces élèves. Maintenant, ils seront surveillés, et la moindre de leur faille risque d’être moquée par leurs camarades. Mais....ce n’est que mon avis !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 08:20, par WendGuudi En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Elle mérite vraiment encouragement et félicitation. Son parcours mérite respect et considération. Elle mérite d’être suivie de près par les autorités et encouragée par les bonnes volontés. Toutes mes félicitations à elle et beaucoup de courage et de chance pour la suite. Merci beaucoup à tous ceux qui ont contribué à ce qu’elle arrive là où elle est et au Docteur pour son partage.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 08:46, par ZERBO En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    QUE DIEU te BENISSE et te GARDE petite soeur Yobi.
    Bonne chance à toi

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 10:08, par SS En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Félicitation à cette jeune fille. J’aime les enfants qui travaillent.
    Contrairement à cette jeune fille, lisez :
    Je me souviens en décembre 2019 j’ai posé la question suivante à ma cousine âgé de 17 ans ? Qu’es ce que tu souhaites avoir pour réussir ton BEPC cette année ? Ou qu’es ce que tu estimes bien pour toi dans la quête de ton BEPC ?.
    A ma grande surprise el me dit ceci : "je veux un portable tactile"
    Je lui demande : En quoi le portable tactile est si capital dans la quête de ton BEPC ? Elle me dit qu’elle veut installer un dictionnaire. Je lui dis que je vais acheter un dictionnaire dernière génération pour elle. Elle me dit qu’elle ne veut plus rien. Elle a fait 1 mois sans jamais me faire signe. En novembre j’avais déjà acheté des annales pour elle.
    Moi j’attendais qu’elle me dise entre autre, qu’elle a besoin d’un répétiteur, un libre x ou un anal complémentaire y.
    Au résultat du BEPC 2019, elle a été éliminée au 1er tour et exclu, puisque elle reprenait pour la 2eme fois dans un même cycle d’un lycée public.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 10:11, par HUG En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Internaute madi, si je suis fonctionnaire de nos jours c’est parceque j’ai travaillé dur. Les enseignants ont contribué mais ce ne sont pas les enseignants qui m’ont permis d"avoir du travail. Si on suit ton raisonnement cela veut dire que tous les élèves inscrits à l"école et enseignés par un enseignant gagne du travail. Cela ne tient pas . Peux tu donner le taux de déperdition scolaire ? Dans mon post dit moi si j’ai employé le nom enseignant ? Celui qui se sent morveux se mouchent.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 13:33, par Domson En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Mes vives félicitations à l’excellente Barry pour sa bravoure et sa détermination. Je tire également mon chapeau au collège pour la qualité de l’éducation donnée à cette fille au lendemain sûr, à travers les excellents enseignants. Je croie humblement que cette fille doit être suivie de près et un cadre propice doit être créé dans l’optique de lui favoriser la concrétisation de son rêve. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin à 11:49, par R.I En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Merci Docteur Sondé pour ce récit,félicitation a Barry et du courage le parcourt continu.Docteur ma suggestion si possible de l’inscrire dans une école scientifique.
    Dieu l’accorde longue vie

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin à 18:33, par kouzon En réponse à : BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager

    Félicitation à Yobi.
    La petite fille peuhle a fait montre de sa volonté indéfectible de lever le bouclier contre les préjugés, surtout dans une société où la femme est réléguée à l’arrière plan.
    Une petite bobo va lui emboiter le pas, nous l’espérons.
    Une fois encore, félicitations !!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mairie de Ouagadougou : Des travaux de voieries et d’équipements publics dans les arrondissements 4 et 6
Modification du Code pénal : Le Conseil constitutionnel juge la loi conforme à la Constitution
Hervé Tapsoba, militaire radié : « Si nous revenons, c’est nous-mêmes qui allons conseiller nos petits frères… »
Lutte contre l’extrémisme violent : L’Union panafricaine pour le développement apporte sa contribution
Responsabilité sociale des sociétés d’État : La SONATUR montre l’exemple à Bobo-Dioulasso
Région de l’Est : Le programme Valpape-Tin Suagi lance sa deuxième phase
Programme Valpape-Tin Suagui : 610 entreprises et 1 500 emplois attendus pour la phase 2
Institut 2iE : Une journée portes ouvertes pour attirer les nouveaux bacheliers
Burkina : L’UNPRB et la Coopérative Viimbaore/Naam à la conquête des marchés des mairies
Opération barkhane : Situation militaire du théâtre
Opération barkhane : Actualités du 14 au 20 juillet 2019
Développement rural : L’association Belwet dispose désormais d’un centre de formation agro-sylvo-pastorale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés