Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.» Nelson Mandela

Administration pénitentiaire : Eloi Guigma prend le commandement

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 24 juin 2019 à 20h00min
Administration pénitentiaire : Eloi Guigma prend le commandement

A compter de ce lundi 24 juin 2019, l’inspecteur divisionnaire de sécurité pénitentiaire, Eloi Guigma, préside aux destinées de l’administration pénitentiaire burkinabè. Nommé en conseil des ministres en sa séance du 8 mai 2019, celui qui est devenu le 11ème directeur général de l’administration pénitentiaire du Burkina remplace à ce poste, l’inspecteur divisionnaire Lassina Guiti, précédemment directeur général par intérim.

A peine installé, le nouveau chef de l’administration pénitentiaire, Eloi Guigma, dit mesurer la complexité de sa nouvelle mission. « Nous sommes dans une période de crise, il y a beaucoup de déchirures et nous avons comme première priorité, de travailler avec l’ensemble du personnel et des autorités pour trouver des solutions durables pour sortir de cette crise », confie-t-il.

En effet, tirant leçon de la crise qui a ébranlé l’administration pénitentiaire, Eloi Guigma soutient qu’au-delà des efforts qui ont été faits par ses prédécesseurs, des actions seront entreprises pour sortir définitivement l’institution de cette crise. « Nous appelons l’ensemble du personnel à l’unité et à la cohésion, pour que nous puissions placer l’administration pénitentiaire au niveau où nous le souhaitons », clame-t-il.

« Cohésion et renouveau »

Plaçant son mandat sous le « sceau de la cohésion et du renouveau », le directeur général de l’administration pénitentiaire soutient que ce renouveau passe d’abord par une réforme de l’institution, dont l’un des plus grands symboles est le changement de dénomination de la direction générale de la garde de sécurité pénitentiaire en Direction générale de l’administration pénitentiaire (DGAP). « Nous nous devons d’entreprendre un ensemble de réformes qui va non seulement répondre aux aspirations de l’ensemble du personnel, mais qui va aussi s’inscrire dans la politique du gouvernement », a-t-il souligné, conviant l’ensemble du personnel à observer un certain nombre de valeurs, notamment celles d’humilité, d’exemplarité et de don de soi.

Par ailleurs, dans un contexte marqué par le terrorisme, l’inspecteur de sécurité pénitentiaire exhorte les les gardes de sécurité pénitentiaires à plus d’engagement. « C’est véritablement une priorité pour nous et il va falloir que nous puissions adapter nos méthodes et nos moyens à cette nouvelle forme de délinquance », a-t-il noté. Puis de poursuivre : « C’est vrai que nous intervenons pratiquement à la fin de la chaine pénale, mais nous avons aussi, un rôle très important à jouer. Ce qui va donner du sens à tout l’effort fourni par les FDS et l’appareil judiciaire ».

Bio-express du nouveau directeur général

Celui qui tient les commandes de l’administration pénitentiaire est né le 22 décembre 1977 à Manga. Titulaire d’une maitrise en droit des affaires obtenu en 2004 à l’Université Joseph Ki-Zerbo, Eloi Guigma a été admis à l’Ecole nationale de police comme élève inspecteur de police en 2005 (promotion 2005-2007).Une fois son diplôme d’inspecteur de sécurité pénitentiaire en poche, Eloi Guigma a occupé plusieurs postes de responsabilités au Burkina et à l’étranger.

Il a été entre autres, directeur adjoint de la Maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso, directeur de la maison d’arrêt et de correction de Dédougou, chargé d’études à la direction à la DGAP, expert pénitentiaire au sein de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en république Centrafricaine ( MINUSCA).

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 25 juin à 11:42, par Le réaliste En réponse à : Administration pénitentiaire : Eloi Guigma prend le commandement

    Courage au nouveau DG dont un certain réalisme peut lui permettre de relever certains défis majeurs dans cette administration publique qui, tout comme certaines autres, souffre énormément du gain facile, l’indiscipline de la plupart des jeunes agents, l’irréalisme de certains anciens, en un mot, les conséquences de l’incivisme, l’anarchie, maux nés de la longue mal gouvernance.
    A titre d’exemple, il est aujourd’hui difficile d’empêcher les agents de prendre de l’argent à la porte des prisons (surtout à Ouagadougou et Bobo), soit pour autoriser des visites sans permis de communiquer, soit pour autoriser des visites plus longues avec des détenus. Ce phénomène qui existe depuis belle lurette ne fait que prendre des proportions inquiétantes.
    On verra donc avec ce nouveau chef.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 13:42, par Le réaliste En réponse à : Administration pénitentiaire : Eloi Guigma prend le commandement

    Courage au nouveau DG dont un certain réalisme peut lui permettre de relever certains défis majeurs dans cette administration publique qui, tout comme certaines autres, soufrent énormément du gain facile, l’indiscipline de la plupart des jeunes agents, l’irréalisme de certains anciens, en un mot, les conséquences de l’incivisme, l’anarchie, maux nés de la longue mal gouvernance.
    A titre d’exemple, il est aujourd’hui difficile d’empêcher les agents de prendre de l’argent à la porte des prisons (surtout à Ouagadougou et à Bobo), soit pour autoriser des visites sans permis de communiquer, soit pour autoriser des visites plus longues avec des détenus. Ce phénomène qui existe depuis belle lurette ne fait que prendre des proportions inquiétantes.
    On verra donc avec ce nouveau chef.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 15:57, par moise En réponse à : Administration pénitentiaire : Eloi Guigma prend le commandement

    félicitation au nouveau et premier DGAP. vous aurez du pain sur la planche. L’indiscipline notoire des éléments sur le terrain ajouter a l’hypocrisie des gradés vous feront méditer beaucoup. Mais vous connaissant je suis sur que vous aller relever le DEFIS. Monsieur le ministre vous avez fait un bon choix. Attention ne vous fier pas à l’apparence. le terrain est très glissant. Prenez comme ami le travail
    SVP démantelez les forum. Forum de x de y de w de z de b.....approfondissent les divisions et gangrène la cohésion souhaitée. couragge mon cher DG. je direz que je ss au garde à vous

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
70 ans des Conventions de Genève : Rendez-vous le 20 juillet pour la célébration
41ème Session du CAMES à Bangui : 130 candidats burkinabè admis
Grève des médias publics au Burkina : Les agents menacent de passer à la vitesse supérieure
Nutrition de la mère et de l’enfant : la Princesse Sarah ZEID de Jordanie félicite le président du Faso pour son engagement
Décès de 11 personnes en garde à vue : Le syndicat des avocats demande une « enquête indépendante et diligente »
Echéances électorales de 2020 : Des femmes sensibilisées sur leur contribution à la réussite des élections
Mort de détenus à l’Unité anti-drogue : l’UNAPOL pointe du doigt les conditions de détention
Affaire CAMES : Première réaction du professeur Soma
41e session des travaux du Cames à Bangui : « L’absence des Burkinabè plonge un peu plus les candidats dans l’inquiétude », soutient le professeur Albert Ouédraogo
Bobo-Dioulasso : « La rue du Black a cessé de vivre »
Save the children : 100 ans de combat pour la préservation des droits des enfants
Boulevard des Tansoba de Ouagadougou : Le président Roch Kaboré lance officiellement les travaux de réhabilitation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés