Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Régulation des médias : Le CSC établit sa feuille de route à Fada N’Gourma

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • dimanche 23 juin 2019 à 20h00min
Régulation des médias : Le CSC établit sa feuille de route à Fada N’Gourma

Le collège des conseillers et les cadres administratifs du Conseil supérieur de la communication (CSC) ont examiné, au cours d’un atelier de concertation tenu les 20 et 21 juin 2019 à Fada N’Gourma, la feuille de route de l’institution dont la mise en œuvre sera effective dans les six mois à venir.

Comme une tribune d’échanges pour l’articulation harmonieuse souhaitée entre son administration et son collège de conseillers, le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé un atelier de concertation sur sa feuille de route, les 20 et 21 juin derniers à Fada N’Gourma, dont la mise en œuvre sera effective dans les six prochains mois.

Présidé par le vice-président Abdoul Aziz Bamogo, représentant le président Mathias Tankoano, ce cadre de réflexion, qui a connu la présence du gouverneur de la région de l’Est, a eu pour thème « Déontologie administrative et professionnelle pour l’atteinte des objectifs stratégiques de l’institution ».

L’atelier a eu pour objectif principal de permettre aux membres du collège des conseillers et aux cadres nouvellement nommés de partager la nouvelle vision du CSC, d’examiner et d’adopter le programme d’activités 2019 de l’institution de s’outiller sur les règles et procédures administratives en vigueur dans l’administration publique et de s’initier au top management.

« Au terme des deux jours de travaux, les résultats auxquels nous parviendrons contribueront à booster les activités de l’institution dans un climat de confiance et de sérénité retrouvée pour faire face aux défis futurs », a soutenu le vice-président du CSC, Abdoul Aziz Bamogo. Au regard des thématiques qui seront déroulées, il a exhorté les acteurs réunis à l’assiduité et à des échanges francs tout en souhaitant plein succès aux travaux.

Quant à Alexis Konkobo, conseiller, il a estimé qu’il était nécessaire, en tant que membres du collège des conseillers, de tracer la voie à suivre durant le mandat de ce conseil.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Soumaila sana
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des journalistes outillés pour mieux faire passer l’information sur la maladie
Réseaux Facebook : La sécurité renforcée contre les profils malveillants sur Messenger
Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans à l’école des finalités de la loi islamique
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19
Godefroy Bazié, journaliste à la retraite : « Un journaliste, c’est la reconnaissance du public, et non celle de l’autorité ou des politiciens »
Région du Centre-Nord : Une radio relais à Barsalogho pour promouvoir les messages humanitaires
Médias publics : Le SYNATIC et l’AJB dénonce des velléités de remise en cause des acquis
Appui aux médias face au Covid-19 : Le Luxembourg donne l’exemple avec 5000 euros à chaque journaliste professionnel
Education : DigiClass, une plateforme en ligne pour permettre aux élèves de réviser et de tester leurs connaissances
Journée mondiale de la liberté de presse : le recul dans le classement de la presse burkinabè, regrettable selon des journalistes de la ville de Gaoua
Burkina : « Nous n’avons pas une presse va-t-en-guerre », déclare le Pr Serge Théophile Balima
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés