Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut avoir bien du jugement pour sentir que nous n’еn аvοns рοint.» Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

Accueil > Actualités > Sport • • jeudi 20 juin 2019 à 09h00min
Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

Sélectionneur du Burkina Faso depuis 2016, le contrat de Paulo Duarte s’achève ce 31 juillet. En attente d’une prolongation de contrat, le technicien portugais ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina, a rapporté le site d’informations sportives Afriquesport.net

Duarte a entraîné son dernier match le 9 juin dernier face à la RDC, selon une source interne de la FBF, citée par le média Sofoot.

Le sélectionneur paye ainsi sa maigre campagne éliminatoire, soldée par la non-qualification à la CAN dans une poule qui semblait être à la porté du Burkina.

Le nom de son successeur devrait être connu après la Coupe d’Afrique des nations qui se déroule du vendredi 21 juin au vendredi 19 juillet 2019 en Egypte.

Lefaso.net
Afriquesports.net

Vos commentaires

  • Le 20 juin à 08:21, par Kalonji rock En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    IL faudra voir le Cas du DTN aussi pas seulement celui du coach.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 08:47, par Sacksida En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Si cette information venait a etre officiellement confirmee, l’on peut dire que le President de la FBF Sita Sangare et ses collaborateurs du Comite Executif on vu juste. Puisque, si Duate avait ecoute en tenant compte un tant soit peu des critiques du Monde sportif en l’occurence des supporteurs et des journalistes sportifs, qui etaient quand meme fondees ses erreurs allaient etre evitees. De meme, il a manquer de strategie gagnante dans les confrontations a l’exterieur ou nos etalons ont perdu beaucoup de points ; donc exclus de la CAN 2019. Qui le remplacer ? Personnellement une expertise Africaine entre autre, pourrait avec des objectifs clairement definis et une rigeur sans complaisance pourrait etre probant pour la reussite prochaine de nos chers Etalons. Courage a nos Etalons et a la FBF et Tous nous soyons Unis derriere notre Equipe Nationale. Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 09:16, par Jessy En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Bonjour
    Si cela est vrai, la FBF devra nous proposer un projet solide pour bâtir une équipe nationale compétitive, rajeunie et fermement engagé à la défense des couleurs nationales. Il ne faut plus se limiter a des objectifs de qualifications ou de type "L’ESSENTILE C’EST DE PARTCIPER OU Y ETRE’ mais plutôt "NOUS SOMMES COMPETITIFS ; NOUS Y ALLONS ET NOUS VISONS DES R2SULTATS"
    1. DUARTE avait sa chance car jeter tout après chaque non qualification ne nous amènera nulle part. Il faudra partir de nos échecs et fixer des résultats.
    2. La FBF devra renforcer son suivi et surtout être aux cotés de celui qui sera retenu pour motiver le groupe et susciter un réel engagement de ce qui sont appelés a défendre le Drapeau National sur le plan football : C’EST QUI NOUS A MANQUE LORS DES QUALIFS. nous avons sous estimé le match a Nouakchott et nous payé le prix.
    Bon vent au ETALONS

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 09:28, par Domdom En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Félicitation à Duarté pour l’ensemble des œuvres accomplis à la tête de la sélection. Il a été bon à un certain moment mais reconnaissons que nos jours il n’ a plus la ressource nécessaire pour ramener l’équipe à son niveau de 2013 ( meilleur niveau des étalons je pense) ce qui est naturel dans le domaine du football.Tout entraineur quelque soit ses compétences techniques connait ce parcours.
    Donc Il était vraiment temps pour lui qu’il laisse la place à quelqu’un d’autre pour un nouveau souffle, des nouveaux joueurs, une nouvelle équipe.

    Que le nouveau sélectionneur ai la capacité de dénicher des nouveaux talents pour former une équipe compétitive pour le bonheur des supporters que nous sommes.
    Bon vent Duarté !

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin à 12:38, par Footeux En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

      "Sélectionneurs" ou grands "spécialistes" scotchés devant notre poste de télévision, nous sommes quand même nombreux à juger que le Burkina, du fait qu’il a enregistré l’un ou l’autre résultat, peut désormais toiser les plus grands de la planète football.

      On ne fera pas de Paulo Duarte un bouc émissaire idéal mais, tout de même, comment a-t-il osé ne pas nous qualifier pour la CAN ?

      Rapidement, mais alors vraiment d’urgence, un nouveau sélectionneur, qui devra venir de très loin et avoir, bien sûr, une couleur "convaincante". Peu importe le prix. Nous pouvons payer ! Pas question de faire appel à un Burkinabè ou à un autre Africain. Pour qui nous prend-on ?

      Quoi ? Encore ces histoires d’écoles sous paillotes, d’hôpitaux et autres centres de santé démunis, d’infrastructures défaillantes, de problèmes de sécurité ? Et alors ? Ne faites pas semblant de ne pas savoir que la priorité des priorités, c’est quand même le foot et, qu’entre deux matches, il nous faut aussi nos djandjobas quotidiennes (quelles qu’en soient les formes) …

      Même la Rome antique avait déjà compris que, ce qu’il fallait au peuple, c’étaient "du pain et des jeux".

      Au fait, le pain …

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 10:03, par Dedegueba SANON En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Une logique sportive implacable pour les entraîneurs, qui perdent toujours leurs postes en cas de mauvais résultats. Curieusement sur le terrain on appelle au fair-play alors que hors des stades on est pas fair-play.
    Tout ça pour dénoncer le manque de fair-play chez nos dirigeants sportifs et chez les supporters. Entre nous, Duarte pouvait quoi avec cette équipe qu’il avait sous la main ? Lorsque notre gardien a dégagé sur l’adversaire en Mauritanie pour prendre un but après était-ce la faute de Duarte ? Lorsque la FIFA, s’est mêlée du championnat pour les qualifications en coupe du monde, en faisant tout pour favoriser le Sénégal au lieu du Burkina, avec un peu la complaisance de nos dirigeants, ce n’était pas non plus Duarté qui était en cause. Duarté ne va pas aller marquer des buts à la place de nos "starlettes non" ?
    Je ne dis pas que Duarté n’a pas fait d’erreurs mais qui ne fait pas d’erreurs ?
    Si on refuse de le garder pour des questions financières, je peux comprendre, mais s’il s’agit de le sanctionner pour ces étalons qui ont galopé aux petits trots, là je trouve qu’il y a une ingratitude.
    Bonne chance à lui, de toutes façons il en a l’habitude car ainsi sont traités tous les entraîneurs, sous tous les cieux.
    Pour nous c’est encore un autre départ, éternel recommencement, et on veut faire du solide avec ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 10:41, par Jimmy. En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Pauvre duarte. Ce c’EST pas un problems d’entraineur,mais une question de releve.ne pas de qualifier pour une can c’EST pas une fin du monde.nous Avons il
    etait une fois laisser partir gernot rorhd excuser pour l’ortographe de ce franco almand pour insuffisance de resultat..mais ce denier est aller preparer le nigeria qui n’a dailleur meme pas jouer la can dont nous etions 3em.mais eux ce sont qualifier pour le mondial. La patience et le travail paie.arretons de rever. Meme un prochain coah ne pourra rien.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 16:57, par Sidnooma En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Merci à Duarte pour le travail accompli mais à mon avis c’était bon qu’il reste pour préparer la nouvelle génération car il a les capacités

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 17:00, par Zach En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Il fallait garder Duarte ! Il ne faut pas faire comme ailleurs : defaite=depars de l’entraineur. Ce n’est pas l’entraineur qui jour sur le terrain, mais ses poulains. Donc, il faut s’apesantir sur les poulains.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 17:08, par Konaté en santé En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Pitié pour les soit disant connaisseurs du foot.faite le bilan de Duarte avec les étalons, vous allez comprendre qu’il est le meilleur entraîneur de tous les temps des étalons. Si Duarte reste,les étalons vont se qualifier pour le prochain mondial. Les étalons ont livré le meilleur match de leur histoire contre le Botswana. Et contre la Mauritanie, il a aligné la jeunesse que ces détracteurs réclamaient. Je termine en disant, qu’une équipe qui ne gagne pas d’occasions de but, l’entraîneur est nul.mais dans le cas contraire qui est celui des étalons, on ne peut pas accusé Duarte. Laissons cette équipe là en place car il n’y a que:Bancé,Charles, pitroipa,Alain, Nakoulma, razak qui doivent sortir mais par la grande porte. Pas comme ce nous avons fait a Panatiguiri et Dagano qui est d’ailleurs le meilleur buteur des étalons avec 34 réalisations.#si on a pas de références, on aura pas de relève #

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 08:28, par sandokan En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Si la page de DUARTE doit être tournée, qu’il en soit ainsi. Mais de grâce, qu’on ne s’en presse pas de se tourner systématiquement vers un entraineur national comme c’est la tendance actuellement. Un entraîneur national c’est bien, on l’a déjà expérimenté mais quels ont été les résultats ? Sportivement parlant, il n’y a rien à dire car de Saboteur á Sidiki DIARRA, il y a eu des résultats certes mais après, que s’est-il passé ? Les mêmes ont été trainés dans la boue, humiliés, vilipendés au point où leurs familles ont été affectées. Si ce ne pas sont les retards de salaires , c’est le montant de leurs salaires qui sont jugés élévés quoique largement inférieurs à ceux des expatriés. Aujourd’hui on veut lorgner du côté de ces mêmes. Moi je n’ai rien contre mais je veux que la compétition soit ouverte et si un national doit être retenu sur la base de son CV, qu’il le soit. Dans ce cas j’exigerai qu’il jouisse des mêmes considérations que les expatriés. Sur le plan salarial, que son salaire ne soit pas divisé par dix tout simplement parce que c’est un national mais qu’on lui donne ce qui est juste pour la fonction. Dans ce domaine, je me dis que des référentiels existes. Enfin, que cet entraîneur ait toute la latitude du choix des hommes et non être sous des pressions diverses et multiformes pour la sélection de tel ou tel joueur. C’est à ce prix, selon moi, qu’on valorisera mieux l’expertise nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 08:53, par sandokan En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Je crois que le principal reproche qu’on peut faire à DUARTE, c’est son entêtement à toujours sélectionner des joueurs en méforme du moment ou blessés alors que des jeunes talents pouvaient être appelés. Il appelaient aussi des jeunes joueurs qu’il faisait banquéter tout le temps alors que dans certains matchs il aurait pu leur accorder des bouts de temps de jeu : 5 minutes par ci, 10 minutes par là. Il aurait fait cela qu’il aurait eu des joueurs plus compétitfs en Mauritanie même en l’absence des titulaires.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 13:34, par Le réaliste En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Tout comme le football, qu’Est-ce qui va bien au Burkina en réalité ? Rien du tout. Aussi, n’oublions que la base du contrat de DUARTE avec la FBF était la qualification des ETALONS à la CAN 2019 et cela lui a été clairement signifié avant qu’il ne le signa après avoir acquiescé. De ce fait, rien de surprenant pour son départ. Toutefois, les acteurs de notre football doivent désormais travailler à instaurer une bonne ambiance au sein de l’équipe nationale, et faire en sorte que l’entraineur national se sente subordonné à cette structure. Cela donne plus de confiance aux joueurs tout en recadrant l’entraineur dans les airs de suffisance et de manque de considération à son employeur. C’est ce qui a manqué à un certain moment dans notre football.
    En exemple, souvenons nous de notre élimination en demi-finale à la CAN au Gabon. Cela est arrivé tout simplement parce qu’au coup de sifflet à la fin du temps règlementaire, l’entraineur a demandé des volontaires pour les tirs au but et les représentants de la FBF n’ont pas réagi. Au regard de l’intensité du match, de l’ambiance du moment et du rendement des joueurs le jour du match, une bonne préparation morale et une mise en confiance de ceux-ci nous faisait remporter le match et le Cameroun qui était déjà qualifié priait pour ne pas rencontrer le Burkina en Finale.
    1ère erreur : le gardien devait se concentrer pour protéger ses poteaux au lieu de l’ajouter une autre concentration qui de marquer, au regard de sa jeunesse et de sa belle prestation durant la compétition dans ses buts.
    2ème erreur : Bertrand qui avait trop donné sur le terrain ne devrait pas tirer de pénalty.
    Le premier tireur devrait être Charles KABORE après lui avoir rappelé sa mission de Capitaine et la devise de son pays "La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons" en guise de préparation morale. En toute sincérité, la coupe au Gabon était la notre, même plus qu’en Afrique du Sud où on a joué la finale dans la mesure où on avait déjà battu le Cameroun aux phases de groupes.
    Les ETALONS peuvent faire mieux que ça pour que les différents acteurs soient REALISTES.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin à 16:52, par Sacksida En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Si l’option de l’utilisation de notre expertise nationale est confirmee, il faut designer un selectioneur national principal et deux adjoints. Dans ce cas, il faudrait les mettre dans de bonnes conditions salariales et leurs definir des objectifs clairs a moyen et long terme et des resultats a realiser. Nous avons la conviction que un bon trio de coachs nationaux bien solidaires et soutenus par le monde sportif que sont les suporteurs, les journalistes sportifs et le Comite executif de la Federation Burkinabe de Foot, le Ministere nos Etalons pourraient faire des merveilles. Coutage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 05:02, par Sidneda En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    À mon avis,la FÉDÉRATION a sa part de responsabilité dans la débâcle des étalons.Pour moi Duarte est le meilleur des sélectionnaires que le BF a connu jusque là.Nos joueurs sont vieillissants est ce la faute de l’entraîneur ? Il faut que la Fede soit soumise à un contrat de résultat. Félicitation à Duarte pour avoir donné du piquant à notre football.Bon vent à lui.Que celui qui va remplacer Duarte soit meilleur sinon la Fédération doit aussi partir pour faute de bon résultat. Vive le Burkina Faso,Vive le peuple Burkinabe.je vous remercie.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin à 12:27, par Elyse En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    Si mon avis était compté, je ne suis pas d’accord pour le départ de Coach DOARTE. tous les matchs perdus par les étalons ont tous étés des matchs où on a joué sans notre ossature habituelle. contre la Mauritanie à l’allée, nous avons joué avec cette prétendue relève qui nous ont rien donné. rappelez-vous que Bryann Dabo très attendu n’a pas été à la hauteur. il y a eu tant de situations où, Charles, Bertrand, Alain, BANCE, tous blessés et ce, à plusieurs reprises. on a eu beaucoup de coups de sort durant cette éliminatoire qui nous a mis des plombs dans les ailes. Il y a même des moments où le meilleur des entraîneurs ne peut rien pour une équipe. surtout si vous jouez sans avoir la moindre occasion de but ou que vous tirez hors du cadre les penaltys.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin à 14:07, par Sacksida En réponse à : Football : Paulo Duarté ne sera pas reconduit à la tête de l’équipe nationale du Burkina

    De surcroit, ceux qui pretendent que Paolo Duate devrait rester : Une equipe se prepare avec des maths amicaux ou des joueurs du banc de touche peuvent s’exercer, ce ne saurait etre de l’improvisation parce que des titulaires sont blaisses. De meme, il faut savoir etre tres rigoureux dans preparation physique, defensive et offensive quelque soit les joueurs concernes. Dans les cas des trois experts nationau : Un selectioneur national principal et ses deux adjoints ; je vais plus loin en suggerant leurs salaires : 5.000.000 de francs cfa mensuel pour le selectionneur principal et 2.500.000 francs cfa pour ses deux adjoints. Cela, compte tenu du milieux dans lequel ils doivent exercer et des objectifs concrets a realiser dans deux ans ou plus. Il faut qu’ils soient dans des conditions optimales et de respect de leur fonction par le groupe qui sera retenu. C’est un point de vue. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sports : Les journalistes désignent les meilleurs acteurs
5e Journée du Fasofoot : USO#RCK, le duel des assoiffés de victoire
Champions league 2019 : Début raté pour Liverpool
Ligue des champions africaine : Le Raja, le Wydad et l’USMA d’Alger ont déjà un pas en phase de poule
Fasofoot : L’AS Police et l’ASEC de Koudougou continuent de broyer du noir
UEFA Champions League : Qui succèdera à Liverpool ?
Tour cycliste de Côte d’Ivoire : Paul Daumont en jaune
4e journée du Fasofoot : Amadou Sampo, l’entraîneur adjoint des Etalons U20, fera ses premiers pas avec l’EFO
Championnat national de football D1 : Le tenant du titre Rahimo tombe devant l’Asfa-Y
Cyclisme : Les Burkinabè font parler d’eux en Côte d’Ivoire
Journées promotionnelles de la LONAB : L’équipe de la Direction régionale du centre remporte le tournoi de football féminin
Coupe du monde Qatar 2022 : L’Ethiopie, la Tanzanie, le Liberia et la Guinée équatoriale obtiennent leur ticket pour le second tour
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés