Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Education nationale : L’ONG EDUCO cède un domaine scolaire de 80 millions de FCFA à l’Etat burkinabè

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 19 juin 2019 à 12h25min
 Education nationale : L’ONG EDUCO cède un domaine scolaire de 80 millions de FCFA à l’Etat burkinabè

La salle de conférence du ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a abrité le mardi 18 juin 2019, une signature de convention de partenariat entre le MENAPLN et l’ONG Educo. Présidée par le ministre Stanislas Ouaro et le représentant pays de l’ONG, Edouard Ndeye, cette cérémonie consacre la rétrocession d’un domaine scolaire de 2 ha d’une valeur de 80 millions à l’Etat burkinabè.

ONG de développement et d’actions humanitaires, Educo est engagée dans les domaines de la protection de l’enfant, de l’éducation et de la gouvernance depuis 25 ans. Installée au Burkina Faso dans la Région du Nord, elle a construit entre 2004 et 2018, 117 salles de classe, doté les écoles en vivres en vue de l’amélioration des conditions d’apprentissage. Engagée dans le renforcement des capacités des enseignants à travers une dotation en outils didactique et des circonscriptions d’éducation de base (CEB), l’ONG est en outre responsable de 6 projets.

C’est dans cette dynamique de soutien à l’éducation nationale que Educo a rétrocédé un domaine scolaire (4 bâtiments de 3 salles de classes, un bureau pour directeur ,un magasin, une bibliothèque, une salle de réunion pour enseignants, deux blocs de latrines à 6 postes , un point d’eau, un bosquet) au MENAPLN, confirmant ainsi sa volonté d’accompagner l’Etat burkinabè dans son l’élan de développement de l’offre éducative.

C’est aussi une contribution à l’atteinte des objectifs du PNDES. En paraphant la convention, le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a exprimé sa reconnaissance à l’ONG Educo pour son engagement en faveur de la cause de l’éducation des enfants.

Il a en sus traduit la gratitude du Burkina Faso à l’ONG pour sa sollicitude lors de la mise en œuvre de la stratégie de regroupement des élèves des classes d’examen et des établissements fermés pour raison de sécurité au cours de l’année 2018.
Juste Ephrem ZIO
LEFASO.NET

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de 11 personnes gardées à vue : Le communiqué de la Police nationale
Lutte anti-drogue : 11 personnes gardées à vue décédées (Procureur du Faso)
Ouagadougou : Dix personnes trouvent la mort dans les locaux de la Police des mœurs et des stupéfiants
Women Meet Up Tunis 2019 : Six femmes burkinabè distinguées pour leur leadership
Paroisse Saint-André de Saaba : La chorale célèbre son jubilé d’or
Burkina : Les médias publics en grève le 17 juillet
5ème édition du Forum de l’Entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu : 23 lauréats burkinabè seront présents à Abuja
Habitats spontanés de Garghin : Les résidents refusent la solution des 500 parcelles pour 1 550 familles recensées
Prévention et gestion endogène des conflits : Les résultats d’une étude analysés à Ouahigouya
Région du Centre-Nord : Plan Burkina fait le bilan des activités de ses projets
Clinique « Les Genêts » : L’expulsion actée !
Suspension du professeur Loada du CAMES : La version des faits par le ministre burkinabè de l’Enseignement supérieur
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés