Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «D’abord se prouver à soi-même qu’on est bien, aller au bout de ses forces, mais sans les dilapider ; ne jamais rêver.» Andrée Maillet

Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

Accueil > Actualités > Politique • DÉCLARATION • lundi 17 juin 2019 à 22h30min
Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

Dans la déclaration ci-après, Mahamadi Lamine Kouanda, un des auteurs de la plainte ayant entrainé l’annulation du congrès du CDP, fustige l’attitude du président du parti et de son entourage.

Depuis le congrès de mai 2018, qui a vu la mise en place d’une nouvelle direction du parti, assorti de plusieurs engagements et perspectives, le CDP se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins ; en effet l’article 32 des statuts fixe à 600 le nombre des membres du BPN. Contre toute attente, la composition de cette structure s’est déroulée en violation des statuts, le BPN est à plus de 1000 membres aujourd’hui.

Plusieurs réunions du BEN ont planché sur ces faits avec des orientations de se conformer aux statuts, mais les acteurs de cette forfaiture ont opposé un refus. Ce sont le président du parti Eddie KOMBOIGO, Achille TAPSOBA, Salifou SAWADOGO, Boubacar SANOU, Issa GANDEMA, Yacouba MILLOGO.

La situation s’est aggravée lorsque le 30 mai 2019, au cours d’une réunion du bureau exécutif national tenue au siège du parti sous la présidence du président du parti Eddie KOMBOIGO, le président s’est entêté à convoquer un congrès extraordinaire du parti pour le 16 Juin 2019 dont le but est de modifier les dispositions des statuts du parti relatives au nombre des membres du BPN malgré l’opposition de certains cadres de la direction nationale.

Cette situation nous a amenés, nous citoyens, membres du Bureau Exécutif National, du Bureau Politique National du CDP, et des militants sincères soucieux de la vie de notre parti et respectueux des statuts et des textes qui régissent le fonctionnement du parti et ceux de la charte des partis politiques, à opposer un refus catégorique à la liquidation du parti. Ainsi, une plainte a été déposée auprès des autorités administratives et judiciaires de notre pays.

Le verdict rendu par le tribunal le 14 juin 2019 a annulé la tenue du congrès et condamné les auteurs de ces violations des textes fondamentaux à s’y conformer. Malgré ce verdict, le camarade Achille TAPSOBA, toute honte bue, veut donner des leçons de morale.

Camarade Achille TAPSOBA, par cette forfaiture, aucun militant sincère du parti, aucun citoyen sincère ne t’accorde aucune crédibilité, tu ferais mieux, toi et tes coauteurs de cette forfaiture de rendre votre démission ; la récréation est terminée pour les ZOBLAZOS de la politique au CDP. Le Burkina Faso étant un pays de savane, oui nous le savons, chaque militant sincère a très bien compris que vous ne militez pas pour le CDP comme parti, vous militez pour le parti Eddie CDP qui n’est pas reconnu par les autorités administratives et qui ne dispose pas de récépissé.

Travaillez à trouver un récépissé pour votre parti. Le parti pour lequel nous nous battons a été créé en 1996, dont le fondateur est Blaise COMPAORE que vous avez traité d’aventurier. Nous ne sommes pas en mesure de vous accorder la moindre confiance.

Au regard de cette haute trahison, avec un préjudice énorme à l’image du parti et de son fondateur, au nom de l’ensemble de tous les militants sincères, loyaux, fidèles au parti, tous les auteurs et complices qui ont violé et encouragé la violation des textes fondamentaux de notre parti seront entendus et sanctionnés à la hauteur de leurs forfaits.

Vive le CDP
Vive le Burkina Faso
 : DEMOCRATIE - PROGRES - JUSTICE

MAHAMADI LAMINE KOUANDA

Secrétaire national chargé des
coutumiers et religieux
Commandeur de l’ordre national

Vos commentaires

  • Le 17 juin à 13:18, par ib En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Héééé ayiiwwaa, ça commence déjà.djaaa c’est ce que les gens racontent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 13:25, par 100francs En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Laquestion que je me pose est la suivante :
    n’etati-il pas plus judicieux et honnete de s’opposer au passage du nombre des membres du BPN de 600 a 1000 en son temps plutot que de laisser faire et ensuite deposer plainte et affaiblir son propre parti ? A moins qu’il y’est un agenda caché sinon vous pouviez regler vos problemes en famille et nous laissr en dehors de tout ca. Votre mentor disait ceci : "Si deux adultes se battent pour une piece de monnaie de 100 francs c’est que l’un des deux veut plus de 50 francs".

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 13:36, par N’mayé En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Haa ! C’est serieux maintenant hein !
    Nous qui sommes pas du CDP on ne comprend plus rien, Parce qu’on a vu que quand c’etait chaud pour le CDP ce sont les Achilles qui on maintenu le CDP en vie sous perfusion. Eddy qui faisait des voyages en Cote d’ivoire avec Achile pour rendre compte a Blaise et on les avait bloqué a l’aeroport de Ouaga plusiuers fois, c’est eux vous dites qu’ils insultent Blaise ???
    On dirait que quelqu’un veut tuer son chien.
    Waow d’ici les elections de 2020 on va bien rigoler. La saison s’annonce bonne pour nous les spectateurs.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 13:36, par GUESSAD En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Cette fois-ci,on attend maintenant le grand leadership du Président Blaise COMPAORE dans cette affaire.
    Ca sera à lui de siffler la fin de la récréation pour ces deux parties.
    L’intervention du Président Blaise COMPAORE est attendue dans les jours à venir,sinon il sera responsable de la descente aux enfers du parti lui même.
    Vive le CDP et vives les militants sincères qui respectent les textes du parti.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:00, par Nomyidin En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Sacré Kouanda. Que la démocratie et le respect des textes prévalent sur les coups fourrés.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:27, par Dedegueba SANON En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Meme si j’en veux beaucoup au CDP, je suis pour un renouvellement profond de la classe politique de ce parti, courrant incarné par Eddie.
    Donc courage Eddie, tiens bon, c’est sans doute maintenant que tu rentres dans l’arène politique sans vraiment compter sur quelqu’un. "Ils" ont envoyé El Kouand te provoquer, pour te faire faire des erreurs politiques et...administratives. Il n’y aura pas de cadeau, et ce ne sont pas des enfants de cœur. Certains parmi tes adversaires n’ont que la politique pour vivre, sans la politique ils ne sont rien et ne seront rien. Donc ils ne vont rien lâcher, pour eux c’est une question de vie ou de mort. La plupart d’entre eux sont ceux ceux-là qui ont mal conseillé BC, et après l’ont lâché. Fais gaffe à ne pas répondre à El Kouand coup pour coup, car c’est son sport favori.
    Voilà déjà qu’il veut te mettre à mal avec le fondateur du parti, en te prêtant des propos que je n’ai lu nulle part.
    Feu NZ, a dit que le père de Maître Hermann disait que" la politique c’est l’art de tromper amis et adversaires "...
    Bon courage et bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:28, par HUG En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Actuellement , l’UPC et les autres partis de l’opposition boivent leur lait tranquillement. D’après ce parti (UPC), il y a trois baobab dans le paysage politique du BURKINA FASO.
    Mais je constate que l’un des baobab ne peut pas taire ses divergences et s’il (baobab) ne se ressaisit pas immédiatement, il deviendra un arbuste rabougri. Gens du CDP unissez vous, enterrez les mauvaises pratiques qui étaient en cours pendant le règne de votre boss.
    D’un autre coté, On a un parti au pouvoir appélé MPP qui a déçu et continue de décevoir les burkinabés à travres sa gestion des questions liées au pays. j’ai écouté sur RFI, les propos du BENDI OUOBA (membre influent du MPP) qui répondait aux propos tenus par Ablassé Ouédaraogo sur la même chaîne hier matin. BENDI OUOBA a dit que quant leur mentor arrivait au pouvoir en 2015 il n y avait pas d’armée.......sauf le RSP.... mais monsieur OUOBA votre mentor fut premier ministre, président de l’assemblé nationale, président du CDP. Ce sont des hautes fonctions si je ne me trompe pas. Mais qu’est ce que votre mentor a fait pour qu’il y ait une armée ? Quelle est part dans cette situation car pendant près de Trois (03) décennies il a été l’un des artisans du CDP ? Le fait qu’il ne vienne pas trouver une armée ne l’a pas surpris monsieur OUOBA. Il est aussi comptable que celui que tu accuse implicitement. Conclusion : L’UPC et les autres partis de l’opposition sont en bonne posture pour les élections de 2020 même si un billet de 1000 franc distribué par ci et par là peut changer le vote de certains burkinabés.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin à 06:59, par Barka En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

      M. HUG, vous avez fait un glissement. Ce que je tiens à vous dire est que malgré la relative contre performance du Président KABORE, il reste le meilleur candidat pour 2020. Nous savons tous que son statut d’homme de consensus est incontestable et arrange tous.
      Pour le moment, M. DIABRE doit se battre pour se maintenir CFOP vue les départs déjà effectifs et à venir des gros bonnets de son parti.
      Pour ce qui est du CDP, je ne vois comment avec KDO il peut espérer une quelconque espérance.
      Citez moi un haut fait de KDO depuis son passage à la primature à maintenant.

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:30, par clerakis En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Putain !!! et moi qui pensais que le CDP était le seul partie politique à pouvoir inquiété le MPP aux prochaines échéances électorales ; le MPP peut dormir sur ses 2 oreilles et une pipe dans les naseaux.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:33, par changeons En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Parole digne d’intérêt de M. Kouanda du CDP bon tient : "Camarade Achille TAPSOBA, par cette forfaiture, aucun militant sincère du parti, aucun citoyen sincère ne t’accorde aucune crédibilité, tu ferais mieux, toi et tes coauteurs de cette forfaiture de rendre votre démission ; la récréation est terminée pour les ZOBLAZOS de la politique au CDP". Que veut notre CDP ? Achille Tapsobla était au meeting de Ziniaré, ce qui veut dire qu’il soutient KDO, et dans la présente déclaration, Kouanda l’accuse de soutenir Eddie K et demande même sa démission. En attendant d’avoir certainement la déclaration de Achille Tapsoba, on imagine aisément que dans les jours qui arrivent, on assistera au lavage du linge salle du CDP sur la place publique. Le feuilleton de fait que commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:52, par Citoyen. En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Faux et archi-faux !!!
    La politique sous nos cieux a vraiment perdu sa valeur et sa raison d’être. J’aimerais inviter M. Mahamadi Kouanda à revenir à la raison parcqu’il est inadmissible qu’il vende aujourdhui son âme et son esprit au diable, pour des miettes ! Je vous le dit, le CDP est l’âme et l’esprit de Kouanda, mais il est entrain de le vendre au plus offrant qui est le pire énnemi du CDP, c-à-d le MPP. Chèr Kouanda, rien de ce que vous dites n’est objectif, absolument rien !
    Votre haine aujourdhui contre Eddie part du simple faite qu’il ya quelques mois, Eddie vous a refusé des millions que vous lui avez demandé à plusieurs reprises de vous payer de sa poche. De 75 millions, vous êtes descendu, sans scrupule à 25 millions, et il vous l’a quand-même refusé ! Vos amis du MPP vous ont appélé et vous ont donné de l’argent et vous avez promis de rendre la vie dur à Eddie Komboigo. Mais ce que vous ne savez pas, c’est q’ils vous utilisent et vous serez surpris de la recompense, vous connaissez Simon Compaoré ? Juste une question en passant.
    Vous êtes de ceux qui ont déclaré à plusieurs personnes en Off, que vous ne voulez pas q le CDP ait un candidat en 2020 mais Eddie doit attendre 2025 pour se presenter à la prèsidentielle. Cela repond de quelle logique s’il vous plait ? Votre parti politique, le grand CDP, ne doit pas presenter un candidat en 2020 mais doit laisser le MPP faire un 2èm mandat et vous allez venir en 2025, de grâce, c’est serieux ça ? Vous êtes un parti à la conquette du pouvoir oubien vous accompagnez vos adversaires ? Comme c’est ridicule, vous venez maintenant avec cette affaire de Juliètte Bonkoungou, puisq vous savez q dame Juliètte ou Kadré Désiré Ouédraogo candidats, seront des boulettes face au MPP. Et comme Eddie ne l’entend pas de cette oreille, vous sortez tout cet armada de discours pour vous exposer et jouer au grand politicien. Mais, ce que vous ne savez pas, c’est que nous avons l’information de vous vous au temps T .
    Vous avez multiplié ces derniers jours et dernieres semaines des rencontres nocturnes avec des cadres du MPP, ceci explique toutes vos sorties médiatiques ces dernières semaines contre Eddie, mais on est au courant ! M. Kouanda, ne vendez pas le CDP au diable, SVP regardez-vous dans le miroir le matin et arretez ce que vous faites, sinon vous sortirez grand perdant !
    A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 20:22, par Yako En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

      @Citoyen,ce que tu dis n’est pas sérieux pour ceux qui connaissent Mr Kouanda savent bien que c’est pas l’homme à faire des courbette devant Eddie pour une histoire d’argent.Puis, qui peut te croire lorsque tu avances sans pudeur que H K est à la solde du mpp.Mon cher ami on règle pas nos contradiction dans le mensonge et la calomnies.merde

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 14:54, par Chpion En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Les textes du CDP sont-ils mieux et non modifiable que les textes du Burkina (Constitution) que le même CDP voulait modifie a son temps.
    Nous assistons a un conflit de génération de clan et d’intérêts qui ne dit pas son nom.
    Vivement une nouvelle classe politique pour ce pays soucie de l’intérêt général.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 15:15, par la vérité En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Je ne suis d’aucun parti politique mais je pense que ces divergences vont affaiblir le CDP. Elles permettront de recomposer le paysage politique avec des alliances qui feront peur au MPP. Vivement que le meilleur gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 16:08, par Sougri nomma En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Moi j aimerais que les kadre du cdp fair très très attention à mon avis tous ses problem évoqué par kouada son des chose qu on pouvais recoudre dans la famill sans que quelqu un comprend donc je demande à tapsoba et kouanda et autres à tous ceux qui son consterne assaille vous pour discute et ses mettre ensemble pour le futur electoral

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 19:42, par RV En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Et si c’était un écran de fumée, une diversion du CDP ?! On fait semblant de ce battre pour ne pas se faire attaquer. Et paf ! Nous voilà en 2020 !
    J’aimerai lire la plainte et le délibéré du tribunal pour savoir quel Droit a été dit ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 19:51, par Balle a terre En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de \xab forfaiture \xbb

    On aime dire que le linge sale se lave en famille si vous vous "battez en public" vous risquez d’être énormément surpris aux élections.
    Bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 00:02, par Sidpassata Veritas En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Pour moi, ce n’est pas étonnant qu’après son trop long règne, l’ancien président Compaoré laisse notre pays et son propre parti dans les difficultés. Depuis sa naissance, le CDP n’a jamais fait le son de son candidat à la présidence. C’était plutôt Blaise, son éternel candidat, qui désignait le président du parti quand il estimait nécessaire d’opérer un changement. Tout ça fait que c’est difficile pour le CDP de tenir debout sans Blaise , son tuteur.
    Au Burkina, après l’insurrection, le vieux sage Kafando a dit, et c’est devenu un slogan, que "plus rien ne sera comme avant". Mais il se trouve beaucoup de fous au Burkina qui ont de la difficulté à admettre que plus rien ne sera comme avant. Et pourtant, la chape de plomb a été brisée et ni le RSP, ni les anciens du CDP devenu MPP, ni le CDP mouvance FEDAP-BC ne pourront tenir longtemps avec leur méthode d’un autre âge. Ils ne veulent pas l’admettre, mais ils en feront l’amère expérience comme les Isaac Zida, les Denise Bary, les généraux putschistes actuellement devant le tribunal, et d’autre aventuriers du RSP qui ont dû prendre la fuite. Qu’ils le veuillent ou pas, l’ancien régime est mort et l’ancienne méthode est obsolète : l’Histoire se chargera de donner une leçon de sagesse à ceux ne désirent pas abandonner la folie d’hier. Qui vivra verra !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 07:07, par Ka En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Dans un cadre concurrentiel et d’égalité de chance, la politique est l’art d’observer, d’analyser, de comprendre et d’interpréter les conditions, les tendances, les potentialités, les réactions et les réalités du terrain avant d’agir : C’est ce qui a manqué les refondateurs du CDP après l’insurrection populaire. Avec cette division au sommet du parti, on comprend pourquoi les certitudes s’écroulent comme un château de carte, d’autant plus que le fondateur du parti qui se la coule tranquillement au bords de la Lagune à Abidjan, est totalement déçu de son poulain qui devait être Eddy, et déjà comme d’habitude avec sa ruse cruelle à semer la division en choisissant un digne remplaçant a la personne de KDO. L’stratégie adopté par Achille Tapsoba et Eddy les modèles de la jeunesse du CDP, ne tiennent pas la route, dans la mesure où ils n’ont pas été claire en changeant radicalement le parti, surtout se séparer définitivement des vieux charognards qui sont pour la continuité. Ce parti avec des caciques de ce genre, même s’ils arrivaient au pouvoir en 2020, à cause des divisions pour remplir leur gosier, ils mettront encore le pays en péril.

    Conclusion : En se focalisant sur le partage du pouvoir du parti tant dis que les élections sont devant nos portes, ils oublient que pour avoir le pouvoir dans les urnes, il faut systématique participer maintenant à la vie politique et démocratique du pays, ainsi que la volonté d’engager les populations dans cette dynamique. Mais avec ces querelles pour le pouvoir du parti qui est négative, montre clairement que ces gens n’ont pas de stratégie pour la conquête du pouvoir légitime. C’est une erreur profonde qui montre une image absolument désastreuse de gens dont on sent l’envie d’être hors-la-loi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 20:11, par MATHIEU SAWADOGO En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Fermez et allez tous au MPP C’est tout ce qui reste a faire. Pauvre Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 14:03, par Eric de KOURIA En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Quand les anciens voleurs et pourfendeurs de la liberté et de la démocratie s´enguelent et se font une guerre mortelle, le vrai peuple ne peut que s´en réjouir ! Que le CDP meure une bonne fois pour toutes, et surtout de sa belle mort, et le Burkina Faso se portera mieux ! Rien qu´à les regarder, on sent la pourriture !
    Eric de KOURIA

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 20:23, par Pifo En réponse à : Crise au CDP : Mahamadi Kouanda accuse Eddie Komboigo de « forfaiture »

    Pifo observe, j’avais dit à A. SANOU que le congrès avec ce format est intenable. Toujours des amateurs, des jeunes pressés et prétentieux. Je ne cache pas mon choix pour KDO, je suggère à notre candidat la création d’un large mouvement politique "AUBE NOUVELLE AVEC KDO" et d’abandonner la bannière CDP qui va se remettre difficilement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Groupe parlementaire CDP : « L’Assemblée nationale a de sérieuses difficultés ».
Burkina Faso : « Dr Salifou Diallo, Le Prophète redoutable », le devoir de mémoire du journaliste Dieudonné Soubéaga
Mort de 11 personnes en garde à vue : Le CFOP exige des « sanctions exemplaires »
Burkina : Le gouvernement annonce une enquête administrative après le décès de 11 personnes placées en garde à vue
Affaire 11 décédés en garde à vue : L’UPC exige lumière et justice
Vie des partis : Le bureau du MPP/Fada N’Gourma installé
Burkina : Décès de Béatrice Bara, maire de la commune de Béguédo
Burkina Faso : La classe politique à la quête d’un « Burkina de paix et de prospérité »
Élections de 2020 : Des femmes appellent les acteurs politiques au respect du quota genre
Dialogue politique : Le président du Faso attend des « propositions constructives et consensuelles »
Politique : Le pasteur Claver Yaméogo prêche l’unité nationale avec le MRP
Dialogue politique au Burkina : Début des travaux ce lundi 15 juillet 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés