Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «D’abord se prouver à soi-même qu’on est bien, aller au bout de ses forces, mais sans les dilapider ; ne jamais rêver.» Andrée Maillet

Sécurité au travail : HSE Consulting ouvre ses portes à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 16 juin 2019 à 21h49min
Sécurité au travail : HSE Consulting ouvre ses portes à Bobo-Dioulasso

Le cabinet Hygiène sécurité environnement (HSE Consulting) a lancé officiellement ses activités dans la capitale économique, Bobo-Dioulasso, le vendredi 14 juin 2019. À l’occasion de l’ouverture officielle de sa représentation dans la ville de Sya, les responsables dudit cabinet ont organisé un atelier de formation au profit de leurs potentiels clients, sur le thème « Enjeux sur la santé, sécurité au travail et processus d’identification des dangers ».

Les accidents du travail constituent de nos jours une sérieuse menace pour les travailleurs au sein des entreprises. Plusieurs facteurs sont à l’origine de ces accidents, notamment les facteurs humains, mécaniques ou technologiques et les facteurs liés aux problèmes organisationnels. Malgré les nombreuses mesures de sécurité, certains métiers et environnements de travail demeurent vraiment dangereux. Dès lors, il n’est pas surprenant de voir les accidents de travail se produire très souvent. Toute chose qui peut engendrer des pertes économiques aux entreprises et aux particuliers.

Cependant, il y a des structures qui s’emploient méthodiquement à mieux comprendre et mieux gérer la sécurité et la prévention des accidents. Le cabinet Hygiène sécurité environnement (HSE Consulting) se veut ainsi l’un des nouveaux éléments de progrès en matière de gestion de la sécurité. En effet, HSE Consulting est une structure spécialisée dans les questions de santé, sécurité au travail et environnement. Cela fait bientôt quatre ans que le cabinet a ouvert ses portes dans la capitale Ouagadougou. « Le cabinet HSE Consulting a été créé officiellement en 2016 pour répondre à une forte demande liée aux exigences actuelles en santé, sécurité au travail et environnement », a précisé son directeur général, Adama Savadogo.

À en croire M. Savadogo, HSE Consulting intervient dans plusieurs domaines et plus particulièrement dans le recrutement de professionnels HSE (hygiène, sécurité au travail et environnement) au profit des structures. Il intervient dans les audits de certification et de conformité, dans les investigations des incidents dans les domaines HSE, la conception de base de données et de logiciels HSE, dans les études environnementales et de dangers ainsi que dans l’élaboration de plans de réhabilitation et de fermeture. Par ailleurs, il offre ses services dans le domaine de la fourniture des équipements dans les domaines HSE et des systèmes intégrés. HSE Consulting est également le représentant de « Elide Fire Ball », un ballon automatique d’extinction d’incendie.

Adama Savadogo, DG HSE Consulting

« Nous proposons plusieurs gammes à nos clients en matière de prévention et d’équipement. Un de nos produits phares reste le ‘‘Elide Fire Ball’’ qui est une boule extinctrice d’incendie. Ce ballon, une fois installé dans les locaux où vous n’avez pas de surveillance, au contact des flammes, s’explose afin de prévenir tous ceux qui sont à l’extérieur. L’explosion n’endommage rien au sein de l’entreprise, elle permet juste de libérer le produit à l’intérieur du ballon pour éteindre le feu sur une surface de 4 mètres-carrés. Nous avons aussi des lunettes de protection, des casques, des tenues de travail, des gilets, etc. Nous développons aussi des formations au profit des entreprises pour un changement de comportement », a laissé entendre le directeur général de HSE Consulting. Il a par ailleurs souligné qu’une étude est menée au préalable au sein de l’entreprise, avant de lui proposer ces différentes gammes.

Pour répondre aux nombreuses sollicitations de ses potentiels clients dans la ville de Bobo-Dioulasso, HSE Consulting a ouvert officiellement ses portes dans la capitale économique, le vendredi 14 juin 2019. « Cela répond à un besoin d’être plus proche de nos clients car ces derniers se déplaçaient à Ouagadougou afin de bénéficier de nos prestations », a-t-il indiqué.

À l’occasion de cette ouverture officielle, les responsables du cabinet ont tenu un atelier de formation au profit des chefs de département, des responsables HSE et des membres des comités santé, sécurité et environnement des entreprises de Sya. Cette rencontre avait pour thème « Enjeux sur la santé, sécurité au travail et processus d’identification des dangers ».

Selon le directeur général, cette formation a été une occasion pour eux d’expliquer aux participants, non seulement les services que HSE Consulting offre à ses clients, mais aussi l’importance de la santé sécuritaire à travers le thème qui a été développé au cours de la formation. Tout cela, dans le but d’aider les clients à améliorer les conditions de travail et la sécurité dans leurs entreprises.

Il faut noter que « est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toutes personnes salariées ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise ».

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Authentification des diplômes au Burkina : Les présidents d’institutions et les ministres invités à se soumettre à l’exercice
Statue de Thomas Sankara : « On veut quelque chose de parfait », déclare John Jerry Rawlings
Moustiques génétiquement modifiés : « Ceux qui en font un débat, c’est juste pour des intérêts égoïstes », selon Gustave Somé, coordinateur de mouvements et associations
Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT fête ses dix ans
Chaînes de valeur maïs et niébé : 10, 725 milliards FCFA de recettes réalisées d’ici 2022 au Burkina
La Poste Burkina Faso : 35 nouveaux agents pour relever les défis
Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT échange avec les maires
Education : Le Réseau Education de qualité par le bi-plurilinguisme fait son bilan après un an d’existence
Accidents de la circulation à Ouagadougou : 80 décès en 2018
Décès de 11 gardés à vue : "Ce sont des choses inacceptables qui ne peuvent pas rester dans l’impunité", déclare le président du Faso
Pr Domba Jean-Marc Palm, président du Haut Conseil du Dialogue social : « Même au niveau du gouvernement, les gens n’ont pas une bonne compréhension de la trêve sociale, ni du dialogue social »
Association La Graine : Odile Diabré au chevet des déplacés et des sinistrés du Kourwéogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés