Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • dimanche 9 juin 2019 à 23h25min
Financement de l’islamisme : Un livre  met en cause le Qatar

Deux journalistes français viennent de signer un ouvrage qui accuse le Qatar de financer l’islamisme radical, voire le terrorisme.

Le site Médiapart a pu le lire. « Qatar papers » écrit par Christian Chesnot et Georges Malbrunot a mis en évidence le rôle suspect de l’ONG Qatar Charity (rebaptisée Nectar Trust en 2017) dans le financement d’un islam radical en France. Selon Médiapart, « les révélations de Chesnot et Malbrunot, preuves irréfutables à l’appui, mettent à jour ( …) les étroites relations qu’entretient le Qatar avec les réseaux terroristes en Europe ». Les auteurs citent notamment des institutions (écoles, associations, mosquées, etc.) qui bénéficient du soutien financier de Qatar Charity et qui ont des liens avec « des groupuscules liés à Al Qaeda ». Ils révèlent ainsi que l’organisation Qatar Charity a financé 140 projets de mosquées et de centres islamiques en Europe à hauteur de 71 millions d’euros.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 9 juin à 09:31, par le petit tranquilos En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Espérons que l’autorité Burkinabè sera très vigilante sur les financements de QATAR Charity. Quand ils offrent des bœufs aux populations c’est eux-mêmes qui délèguent quelqu’un pour tuer ces animaux. Certainement ils disent des versets sataniques avant de tuer les animaux. Cela veut dire aussi qu’ils ne font même confiance à la manière que prient nos fidèles musulmans, sinon quand même l’Imam du coin peut quand même tuer les animaux.
    Ne vous en faites pas ça ira.

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 14:45, par L’iranien En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

      Vous mentez sans aucun doute. Nous bénéficions de ce viande et a plusieurs reprise nous organisons tout localement jusqu’à l’abattage et le partage en passant par l’égorgement. La seule chose qu’il supervisent sur place est de s’assurer que les boeufs sont bien gras et non squelettique

      Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 14:46, par L’iranien En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

      Vous mentez sans aucun doute. Nous bénéficions de ce viande et a plusieurs reprise nous organisons tout localement jusqu’à l’abattage et le partage en passant par l’égorgement. La seule chose qu’il supervisent sur place est de s’assurer que les boeufs sont bien gras et non squelettique

      Répondre à ce message

    • Le 11 juin à 21:02, par CITOYEN libre En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

      L’article ne pouvait provenir que des français. Il cherche à détourner l’attention des gens. Est ce que c’est le Qatar qui pille l’or au Mali, est ce que c’est le Qatar qui finance les partisans de l’AZAWAD. Ou est ce que ces dirigeants dorment ? Ce n’est pas en France qu’ils sont !

      Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 10:08, par BOUDA En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    NOUS JOUONS A LA POLITIQUE DE LA GUEULE TAPÉE MAIS ON VA SE RÉVEILLER. CONTINUONS SEULEMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 11:16, par Ka En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Cela n’étonne personne que le Qatar et l’Arabie Saoudite soutiennent ouvertement les organismes terroristes dans le monde entier. Après la mort de Ben Laden, sur ce Forum que ça soit Ka ou Kôrô Yamyélé, nous dénonçons en parlant crûment et rudement que "Les graines du prosélytisme salafiste est financé par le Qatar et l’Arabie Saoudite, et tombent sur un terreau fertile comme L’Afrique très pauvre où elles ont été entretenues par des prédicateurs radicaux : On nous voulait pour cette vérité qui rougit les yeux sans les casser. " Lorsque La presse occidentale a toujours fustigé le rôle de Qatar et l’Arabie Saoudite dans leur soutien aux groupes terroristes, depuis Ben Laden, nous on les encourageait de faire un effort pour que le monde se réveille et empêcher les deux pays de financer ces criminels. Les deux pays disent que leurs aides sont dédié à financer le développement de l’Islam. On relève que l’intégrisme islamiste est à la base du terrorisme. Certainement religieusement pure au départ dans leurs intentions de conquêtes islamistes. Mais, on constate que cela a vite été récupéré par tous les trafiquants de drogue et d’hommes comme Blaise Compaoré et Diendéré Gilbert et leurs amis terroristes qui enlevaient les ressortissants Européens pour partager les rançons. Internautes de bonne foi sur les réseaux sociaux d’information de notre pays et aussi des pays voisins, nous avons attiré vivement l’attention sur ces deux pays qui bernent les pauvres avec des miettes, et au fond c’est pour soutenir les Imams radicaux qui dé-tournent nos enfants pour qu’ils massacrent leurs propres familles pour leur dieu et non pour un Islam qui enseigne la tolérance et la paix.

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 17:57, par Jacques En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

      Ne vous y méprenez pas. L islam n est pas une religion comme les autres. C est mouvement politico-religieux qui est toujours associé avec une prise de territoire.

      C est ce qu ils essaient de mettre en oeuvre au Burkina, où dans des pans entiers du pays sont sous leur coupe, où ils ne veulent voir ni administration ni agents de l Etat, dont les FDS qu ils abhorrent particulièrement.

      Cela avec le soutien financier et materiel du Qatar et de l Arabie Saoudite, dont seuls les politiquement corrects de la dernière heure de lefaso.net, ignorent ou feignent d ignorer, en introduidant leur article par : un ouvrage mettant en cause le Qatar pour financement de l islam radical, VOIRE LE TERRORISME !

      Certainement, ces aveugles de lefasonet.net n auront les yeux ouverts que le jour où les barbus se trouveront à leur porte à incendier leur rédaction. Alors ce jour là, ils sauront qu il n y a pas de terrorisme islamique sans islam radical. Eux, barbus, qui "chérissent" la liberté de
      la presse, pour parler comme les apprentis censeurs de lefasonet.net le veulent.

      Censurez toujours, il en restera toujours quelsue chose. Vous ne pourrez nous empêcher de dire crûment les choses, d appeler un chat un chat. Pas un animal qui fait miaou miaou !

      Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 12:22, par welore En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    le Qatar finance, l’Occident équipe en armement et en personnel. qui des deux est pire. c’est la politique de l’Autruche

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 12:56, par caca En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Les deux pays disent que leurs aides sont dédié à financer le développement de l’Islam. On relève que l’intégrisme islamiste est à la base du terrorisme. Certainement religieusement pure au départ dans leurs intentions de conquêtes islamistes. Mais, on constate que cela a vite été récupéré par tous les trafiquants de drogue et d’hommes comme Blaise Compaoré et Diendéré Gilbert et leurs amis terroristes qui enlevaient les ressortissants Européens pour partager les rançons.
    Ka cette analyse brutale venant de vous, ne m’étonne pas. Vous avez toujours fait du président Blaise Compaoré et le Gal Diendéré des boucs émissaires parfaits à sacrifier sur l’autel des malheurs qui touchent le Burkina. En quoi le président Blaise Compaoré et le Gal Diendéré ont-ils récupérés le financement qatarie via un réseau de trafiquants de drogue ? Je vois que vous êtes bien dans votre rôle habituel de démagogie paranoïaque. Grâce à vous le règne du président Blaise et le Gal Diendéré resteront éternels. Vous avez tellement traumatiser à ces deux que leurs absences aux affaires aujourd’hui devient pathétique pour vous. On aime dire que le victime identifie toujours à son bourreau, mais de grâce laissons le président Blaise Compaoré et le Gal Diendéré en paix. C’est grâce à vos fixations sur le régime Compaoré que les ignorants du MPP se mettaient dans leurs allégations de folie que le président Blaise Compaoré était dernière de ceux qui attaquent le Burkina aujourd’hui.
    Certainement que ce livre vient appuyer ce que les gens savaient depuis longtemps que les financeurs du terrorisme n’est autre que les pays comme le Qatar et l’Arabie Saoudite.
    C’est pourquoi les pays qui reçoivent l’argent venant du Qatar et l’Arabie Saoudite doivent faire attention sur les amalgames. Mais chez l’homme noir c’est difficile, car celui qui donne a forcément une influence sur celui qui reçoit. En effet, la recherche de prestiges de nos propres frères à travers une reconnaissance de l’étranger est un atout pour faire prospérer ses prédicateurs radicaux. Surtout que l’homme aime la morale et aime également pratiquer la haine-jalousie sur son frère, l’islamisme a encore du chemin dans nos pays. Car nombreux ceux qui pensent que la charia est la voie voulu par Allah.
    Le péché de nos gouvernants c’est la volonté de connecter le pays avec le reste du monde sans aucun sens élevé de discernement. Sur ce point, on ne peut pas en vouloir à nos responsables, même les occidentaux bien éclairés sont tombés dans le piège de ces pays à cause de l’argent du pétrole. Pour le cas du Burkina, la solution est aux burkinabé dans leur ensemble de lutter efficacement contre l’extrémisme violent religieux. Nous devons de faire attention que l’étranger ne vient pas nous diviser dans notre pays à cause des billet de banque.
    Ka, une fois de plus, je vous demande de laisser le président Blaise Compaoré et son compagnon Diendéré se repose en paix.
    Je vous souhaite une bonne fête de pentecôte dans l’esprit régénérer du Saint-Esprit. 1 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. 4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 20:19, par Ka En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

      Caca : Est-ce que 2012 a 2014 tu suivais les actualités nationale et internationale concernant les libérations des otages par les terroristes dont Diendéré Gilbert et notre ambassadeur au Mali pavanaient devant les télés au nom d président Blaise Compaoré, surtout la suissesse ? Non ! Toi tu te masques, et ne pas vouloir remuer cela pour que les autres ne le fassent plus pour mettre notre pays en danger comme nous le vivons maintenant. Sache que la vérité rougit les yeux mais ne les casses pas. C’était très dangereux pour tes mentors de côtoyer ces punaises surtout les invités à leur table. Si nous sommes dans cette situation, ce sont les erreurs du passé qu’il faut rappeler aux autres de ne pas les répéter. Merci de me lire.

      Répondre à ce message

      • Le 10 juin à 11:02, par caca En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

        Ka, quand, j’ai lu ton verbiage, j’ai ri dans la mesure où ton arme de combat ne sert à rien. y a t-il du mal à libérer des otages ? Tout le monde le sait aucun mal à faire du bien. Avez vous combien d’otages entre les mains de ses punaises ? Je pense seul Dieu sait le nombre. Demandez à leur reproches pour voir si la libération serait un facteur de collusion avec le terroriste, ils répondront sans aucune hésitation.
        J’ai eu du mal à suivre votre logique, et je ne vois pas le lien entre votre analyse de 2012-2014 et la situation actuelle. J’espère que vous avez entendu les écho de la lettre de SEM Blaise Compaoré au président du Faso concernant ses allégations.
        L’erreur, tout le monde en font, je pense que récemment, il y a un homme illustre du CDP qui disait Rock répète les mêmes erreurs que Blaise Compaoré, et il en fait les plus énormes.
        J’ai bien suivi l’épisode de la libération de la suisse, mais je ne vois aucun mal dedans. Étant donné qu’époque ses rebelles n’étaient pas djihadistes. Si la médiation de Blaise Compaoré est une erreur pour la libération d’otages, elle est avec la bénédiction de la communauté internationale. Tous ceux qui accusent Blaise Compaoré aujourd’hui se faisaient plaisir dans les palais de Kosyam à réfuter leurs armés de conviction afin de régler la crise malienne.
        Ka, je vous l’a déjà dit, le traumatisme vaincu pendant le long règne de Blaise Compaoré et le gal Diendéré justifie votre fixation et clivage que vous en faite à ces hommes.
        Je pense que vous devez chercher à comprendre qui arme ces punaises aujourd’hui au Faso ? Le régime du MPP était où quand le président Blaise Compaoré et Diendéré faisaient les médiations ? Si ces médiations sont des erreurs parce que Blaise Compaoré aurait été aveugle, je pense qu’il l’a fait avec la bénédiction de Rock, de Simon notamment.
        Je vous recommande dans mon amitié d’opposant avec vous, à bien vouloir oublier Blaise Compaoré et Diendéré dans vos contre attaques. Ils sont pour rien dans cette nouvelle aventure des malheurs du Faso. Par contre, ils souhaitent être une solution pour régler ces attaques.
        Je pourrais aussi me tromper, et je pense que nos malheurs viennent du Mali où le capitaine Sanogo serait le seul responsable de l’émergence du djihadisme et la déstabilisation de ce pays où le pouvoir est affaibli et absent. Les autorités de Ouaga avaient aussi sous-estimée la puissance de nuisances de ces punaises au départ et cherchant les poux dans une tête rasée de Blaise Compaoré et de Diendéré. Le jour où le pouvoir de Bamako retrouvera sa force, vous verrez que ces punaises seront arrêter et notre pays aurait la paix.
        Que Dieu bénie le Burkina Faso !

        Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 14:19, par Le voltaïque En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Ne vous étonnez que ces pays arabes mafieux nous imposent des concours en Arabes un jour dans notre administration avec leur don empoisonné. Ils donnent avec la main gauche et vous retirent tout avec la main droite.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 15:35, par Dedegueba SANON En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Pour moi, l’argent de ces deux pays est juste tombé dans des mains de paumés, aigris et drogués qui ont du mal à s’insérer dans nos modèles de sociétés.
    Aucune religion ne prône la violence aveugle au nom de Dieu. Parce que au fond que gagnent le Qatar et l’Arabie Saoudite en finançant le terrorisme ? Surtout qu’il y a toujours un risque d’effet boomerang. L’environnement socio-économique délétère et l’injustice mondiale endémique ont été le terreaux pour développer ce terrorisme.
    Reste aussi que les pays donnateurs de ces pseudos ONG, doivent faire l’effort de fermer le robinet.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 16:00, par Binvenu NEBA En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Que ceux qui accusent la France lisent cet article.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin à 10:24, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

      Le Qatar à participer au Bombardement de la Libye sur demande de la France de Monsieur Sarkozy. Le Qatar est un des plus gros client de l’industrie de l’armement français, gros investisseur en France.En réalité les pays arabes ne financent pas les organisations pour qu’elles détruisent les pays(pauvres) mais comme leurs dirigeants sont incultes et très peu intelligents, les diables occidents les utilises pour mener des actions qui baliseraient le terrain pour eux.

      Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 17:20, par Dianda En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Je pense que ce temps de la diversion et de
    la manipulation par la presse est revolu. Tout ceux qui connaissent ces structures notamment Quatar Charity savent qu’il s’assure de l’intérêt général avant tout investissement et il ne finance pas sans autorisation des l’administration locale. La plupart des investissement sont inclusifs c’est à dire que ça profite à tout le monde. Qui a écrit le livre. Allez
    Y voir ce qui se passe au Sahel avec les 4000 soldats de Barkhane. Diversion quand tu nous tient.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 17:26, par Dianda En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Je pense que ce temps de la diversion et de
    la manipulation par la presse est revolu. Tout ceux qui connaissent ces structures notamment Quatar Charity savent qu’il s’assure de l’intérêt général avant tout investissement et il ne finance pas sans autorisation des l’administration locale. La plupart des investissement sont inclusifs c’est à dire que ça profite à tout le monde. Qui a écrit le livre. Allez
    Y voir ce qui se passe au Sahel avec les 4000 soldats de Barkhane. Diversion quand tu nous tient.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 20:05, par El_monstro En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Triste de nous. On vit dans l’illusion et le mensonge. On est fier et content quand on nous annonce que telle personne est de même religion que nous. Ca nous rapporte quoi ? A vrai dire je rigole et trouve déplorable qu’il n’y est pas une petite dictature au sommet de l’état. Regardez le nombre de mosquées dans nos quartiers, le nombre d’églises même des concessions privées transformées en temples. A ouaga 2000 une gigantesque grande mosquée. De même à Ziniaré à coté. Si on était sérieux, on aurait simplement demandé à ces bailleurs de nous construire des centres de recherche, des universités, des laboratoires. Ca nous rapporte quoi de croire massivement à Allah alors que ces même arabes pensent que vous êtes des sous hommes ? Les juifs, ce peuple dit élu de dieu est très loin du christianisme que l’on chante ici à tue tête. Donc on est un terreau fertile. Sinon, Quatar et autres Arabie Saoudite ne sont que des daech qui ont réussi. A nous de savoir ce que l’on veut.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 10:28, par Bigbalè En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    On espère que le Burkina ne se réveillera pas tard ! Le diable est déjà dans notre case et utilise quelques billets de banque pour embarquer des ignorants de nos propres maisons afin qu’ils exterminent leurs propres frères ! Le rôle du Quatar et de leurs alliés dans le processus de déstabilisation de notre pays est déjà visible et qu’on le veuille ou non, cela sera étalé un jour sur la place publique. Relisez bien le post de l’internaute "l’iranien" ! en réponse au post de l’internaute "petit tranquillos", c’est bien instructif ! Il savent que les Burkinabè le suivent maintenant de près et ils s’agitent en voulant justifier leur présence au moment de l’abatage des animaux donnés par le Quatar ! C’est très léger comme explication quand ils disent que leur présence sur le terrain a juste pour but de s’assurer que les bœufs ne sont pas maigres ! Si le ridicule tuait ! Mais que le Quatar sache que Dieu est grand pour tout le monde !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 10:43, par skieter En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    L’islam en elle même porte les germes de la violence !c’est ça qui est la vérité.Coran sourate 60 verset 4"Nous vous désavouons vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah.Nous vous renions.Entre vous et nous, l’inimité et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul".Donc, le terrorisme islamiste n’est pas seulement une question d’interêts mais c’est tout le fondement du système !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 11:38, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    - Vous n’avez rien dit d’abord ! Demandez à mon ami et promo KA. Lui et moi avions depuis plus d’un an dénoncé cette pratique du Qatar. Nous avions même dit ici que certaines ONG nationales bénéficiaient de dîmes données par de riches Qataris via le Gouvernement du Qatar. Et ces ONG nationales construisaient uniquement des mosquées et donnaient à manger gratuitement à des gens démunis non sans avoir lavé un peu les cerveaux.

    Moi Kôrô Yamyélé je ne dis plus rien encore car lorsque j’avais dénoncé cette pratique en invitant le gouvernement à y regarder de près, et que mon ami KA m’avais supporté en donnant ses arguments très convainquants, certains se sont permi de nous insulter copieusement. Et en plus de nous insulter, ils n’ont proposé aucune solution ! Donc moi je ne dis plus rien car sur ce site, ce sont les menteurs qui sont promus !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 11:50, par Neekre En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    El_Monstro, c’est top tard, le vers est dans le fruit. Pour l’Afrique, et toutes les cultures d’origine africaine, notre defaut c’est de ne pas profiter de la foi pour nous developer et nous emanciper.. Resultat, on passe plus de temps a chanter les louanges dans les eglises et a reciter des sourates dont on ignore même la signification. Il y a des familles ou si vous faites l’erreur de ne pas montrer patte blanche en ce qui concerne la pratique religieuse , c’est fini, vous êtes d’une maniere ou une autre mis de côté. La derniere fois je regardais la coupe du Monde U20 ou jouait la Colombie contre un autre pays. A la fn du Match, la moitié des joueurs colombiens (nos frères noirs) s’est retrouvé sur les genous, les bras au ciel pour louer le Seigneur. C’est in signe qui ne trompe pas. Nous ne devons pas oublier de travailler à force de prier. Nous devons aussi retenir que la question de la foi n’a jamais eté collective. Elle est individuelle. Pourquoi voulez vous me forcer a croire a quelque chose auquel je ne crois pas ? Cultivons la tolerance et que chacun balaie devant sa petite porte et non devant la porte du voisin.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 12:45, par tororoso En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Ne vous inquiétez pas, c’est le début de la recolonisation de l’Afrique Noire par les monarchies du Golf.
    Avec leurs Milliards en Dollars, personne ne les arrêtera. Il sont riches et maintenant ils ont besoin de plus d’espace - pour faire des champs, des fermes et des aires de jeux’ - Quoi de plus facile que les pauvres pays du sahel - avec leur populations non instruites, sans notion de peuple sans esprits pour la patrie. Quelques sacs de riz et motos suffisent. Pour bien faire, ils ont besoin de suppo locaux - et les pseudo musulmans et certains groupes ethniques leurs suffisent.
    Comme les Européens avant eux, nous n’auront que nos yeux pour pleurer. Mieux, ils peuvent acheter le silence des Occidentaux et américains avec leur Pétrole et surtout les dollars qu’ils injectent dans les économies européennes.
    MEERRRRRRRRDE A NOUS DE LAISSER FAIRE çA, - REGARDER CE QU’ILS NOUS FONT SUBIR EN LYBIE, LIBAN, ARABIE SAOUDITE. NOUS SOMMES DE NOUVEAUX LEURS ESCLAVES

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 14:01, par Karimson08 En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    QATAR CHARITY A DJA FINANCER UN PROJET SANS L’ACCORD ET LA PRESENCE DES AUTORITES ??? ESSAYONS DE COMPRENDRE LES CHOSES AVANT DE DONNER NO AVIS.
    QUI DE NOUS A LU LE LIVRE, ET QUESQUE ONT A COMPRIS DU TITRE !!! QATAR CHARITY EST RECONNU PAR L’ONU ET PART LES INSTITUTIONS INTERNATIONAL, ESSAYONS DE COMPRENDRE AVANT DE PARLER POUR N’AI RIEN DIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 15:24, par Ka En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Caca : Avec tout le respect que je dois par ce que tu as un idéal que tu ne fui pas, et qui est de défendre Blaise Comparé et sa clique ouvertement, je t’apprends une dernière fois, car je ne le répèterai palus avec toi. ‘’’Pour construire un monde meilleur, on n’a besoin de revoir les erreurs du passé :’’’ Et c’est ce que je appelle à la jeunesse avec les erreurs commises par Blaise Compaoré qui était au commande d’une clique qui lui obéissaient a la lettre, ou avoir les pieds sous terre.

    Tu te dis opposant, mais tu as un seul problème : ‘’Celui de s’opposer à une personne qui ne te convient pas et que tu ne veux pas, par ce que cette personne a cautionner a la chute de celui que tu chérissais et qui t’a tout donné, et maintenant tu souffres pour gagner ton pain quotidien. C’est pourquoi à partir de là, tout ce qui émanerait de cette personne en tant que projet ou sous sa gouvernance comme le cas avec Roch Kaboré et son MPP, tu dis non à tout, et non, je ne veux pas de tous les projets même si ceux-ci étaient "bons ou au moins prometteurs, qui nous feraient avancer". Et comme je ne cesse de le dire, les opposants d’aujourd’hui sont ceux de la majorité d’hier, c’est donc très amusant de les écouter et de remarquer que c’est l’attitude qu’ils ont eu eux-mêmes, qu’ils critiquent aujourd’hui ayant perdu le pouvoir. Hier les opposants qui sont la majorité actuelle sont pareils, ils imposent sans se sourciller et ne donnent pas l’ombre d’une possibilité d’ouverture, on fait aussi ceux qu’on a reproché à cris d’orfraie hier. Caca, tu es très intelligent, contribue avec des critiques sans masque, pour que la jeunesse fait avancer le pays que nous aimons tous sans les erreurs commis par ceux qui se croyaient Dieu sur terre oubliant le lendemain comme nous le vivons aujourd’hui. Comme tu vois, je tire à bout pourtant sur le nouveau régime comme celui de l’ancien.

    Hier comme aujourd’hui, on s’oppose pas à l’idée réellement, au projet en tant que telle, mais à celui ou celle ou le groupe qui à émis l’idée et pour cela alors on ne dialoguera plus. Dès lors nous sommes les grands perdants nous peuple du Burkina qui faisons ce pays, car de part et d’autre c’est un égoïsme forcené qui ne dit pas son nom qui est là, on appelle ça ensuite, ‘’opposition ou majorité’’ en fonction de la position dans laquelle chacun se trouve, mais les deux se ressemblent et s’assemblent au final contre la population au milieu d’eux et leurs guerres intestines. Peu leurs importe notre avenir, leur seul intérêt c’est eux. Caca, je ne suis pas contre Blaise Compaoré ou Gilbert Diendéré, mais contre leurs erreurs qui sont humains dont d’autres ne doivent pas les répéter. Pour cela, il faut toujours faire revivre ces erreurs dans l’esprit de tout en chacun pour qu’ils puisse changer de direction pour un monde meilleur.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 21:46, par Vercingetorix En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Tiens, tiens, tiens ! Qatar, finances, Djibril Bassolé...mosquées. Une bande de terroristes inconnue d’Allah.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin à 04:23, par Titi En réponse à : Financement de l’islamisme : Un livre met en cause le Qatar

    Ce pays a ete pointé du doigt. Mais regardé les aliés de cet pays vous comprendre quil est just utilisé.
    Et les 71 millions est tres juste une faction.
    Pour en savoir regardez comment ils ont mis a plat la syrie.
    Et le nord du Nigeria etc...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Natiaboani : Un détachement militaire victime d’une attaque
Armée burkinabè : Le 31e régiment d’infanterie commando de Tenkodogo a son unité anti-terroriste
Sahel : « Si on n’est pas là, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes », selon le chef d’Etat major des armées françaises
Burkina Faso : L’état d’urgence prorogé jusqu’au 12 janvier 2020
Goenega (Centre-Nord) : Une école incendiée par des hommes armés
Région de l’Est : Le couvre- feu prolongé jusqu’au 5 septembre 2019
Burkina : 15 personnes tuées dans une attaque terroriste dans la commune de Barsalogho
Déplacés de Silgadji à Ouagadougou : « On nous a demandé de retourner d’où nous venons »
Situation des déplacés internes : ’’Ouagadougou n’a pas les commodités nécessaires pour les abriter", Laurence Ilboudo
Déplacés internes : "les actions qui consistent à mobiliser des véhicules pour envoyer les gens à Ouagadougou", Simon Compaoré
Village de Belehede, commune de Tongomayel : 17 morts dans une attaque attribuée à des terroristes
Conférence épiscopale Burkina-Niger : Les évêques expriment leur « profonde consternation face aux actes de terrorisme »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés