Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Lutte contre le terrorisme : Le Chef d’Etat-major général des armées reconnait l’engagement de ses hommes et les félicite

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • dimanche 9 juin 2019 à 23h35min
Lutte contre le terrorisme : Le Chef d’Etat-major général des armées reconnait l’engagement de ses hommes et les félicite

Dans l’adresse ci-dessous, le Général de Brigade Moise Mningou, Chef d’Etat-Major Général des Armées, témoigne sa satisfaction aux troupes pour leur engagement sur le terrain. Il n’a pas manqué de féliciter et de les encourager à rester soudés et vigilants face aux adversités pour plus de succès. Lisons plutôt.

"Depuis l’année 2016 le Burkina Faso fait l’objet d’attaques barbares et lâches perpétuées par les Groupes Armés Terroristes. Face à cette agression, vous avez toujours su répondre présents à l’appel du devoir pour lequel nous nous sommes engagés sous le drapeau national.

Pour l’accomplissement de ce devoir sacré, vous avez fait montre d’un engagement permanent et soutenu mettant parfois votre vie en péril. Ainsi, en plus de la posture permanente de défense du territoire national vous vous êtes engagés depuis le mois de Mars jusqu’à nos jours dans deux opérations d’envergure : OTAPUANU à l’EST et DOOFU au Nord.

Officiers ; Sous-officiers ; Militaires Du Rang ;

Le dévouement soutenu et continu dont vous faites preuve en dépit de l’extrême sollicitude qui vous est demandée dans ce combat contre le terrorisme, témoigne de l’amour et de l’attachement que vous avez pour la Patrie, la paix et la stabilité du Burkina Faso.

Aussi, voudrais-je au regard du don de soi et des valeurs qui vous habitent, vous témoigner mes profonds sentiments de satisfaction et vous adresser mes vives félicitations. Je vous exhorte à maintenir intacte cette rage de vaincre, et surtout à conserver jalousement l’esprit de cohésion et de solidarité qui nous anime et qui a permis déjà aux Forces Armées Nationales de porter des coups sérieux aux forces du mal.

Pour terminer, je voudrais au nom de cet esprit, vous inviter à rester davantage soudés et à demeurer confiants et sereins en dépit des multiples formes d’adversités ayant pour objectif de nous détourner de notre combat : celui d’assurer, en tous lieux, tous temps et toutes circonstances, l’intégrité du territoire national, la protection de la population et la préservation des intérêts du Burkina. C’est à ce prix qu’ensemble nous accomplirons notre mission."

Vive les Forces Armées Nationales
Vive le Burkina Faso
Ouagadougou le 06 juin 2019

Général de Brigade MOISE MININGOU
Chef d’Etat-major Général des Armées

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Natiaboani : Un détachement militaire victime d’une attaque
Armée burkinabè : Le 31e régiment d’infanterie commando de Tenkodogo a son unité anti-terroriste
Sahel : « Si on n’est pas là, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes », selon le chef d’Etat major des armées françaises
Burkina Faso : L’état d’urgence prorogé jusqu’au 12 janvier 2020
Goenega (Centre-Nord) : Une école incendiée par des hommes armés
Région de l’Est : Le couvre- feu prolongé jusqu’au 5 septembre 2019
Burkina : 15 personnes tuées dans une attaque terroriste dans la commune de Barsalogho
Déplacés de Silgadji à Ouagadougou : « On nous a demandé de retourner d’où nous venons »
Situation des déplacés internes : ’’Ouagadougou n’a pas les commodités nécessaires pour les abriter", Laurence Ilboudo
Déplacés internes : "les actions qui consistent à mobiliser des véhicules pour envoyer les gens à Ouagadougou", Simon Compaoré
Village de Belehede, commune de Tongomayel : 17 morts dans une attaque attribuée à des terroristes
Conférence épiscopale Burkina-Niger : Les évêques expriment leur « profonde consternation face aux actes de terrorisme »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés