Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut avoir bien du jugement pour sentir que nous n’еn аvοns рοint.» Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Par Barkhane • vendredi 7 juin 2019 à 22h54min
Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

Du 20 mai au 3 juin 2019, la force française Barkhane et des troupes burkinabè ont mené une opération conjointe dans le Nord du Burkina. C’est une première et ce communiqué de presse nous en dit plus.

POINT DE SITUATION DU 31 MAI AU 6 JUIN 2019

Situation du théâtre

Barkhane poursuit son effort dans la région du Liptako-Gourma, par le biais d’opérations, d’actions au profit de la population, et en appuyant les forces partenaires. Ainsi, du 20 mai au 3 juin, le groupement tactique désert « Richelieu » a été engagé dans une opération majeure de la force Barkhane.

Quatre cent cinquante hommes et plus d’une centaine de véhicules ont quitté la base de Gao pour rejoindre le nord du Burkina Faso, afin d’y mener des actions coordonnées en partenariat avec les Forces Armées nationales du Burkina Faso (FABF) contre les groupes armés terroristes.

Cet engagement de la force Barkhane au sol sur le territoire du Burkina Faso, aux côtés des FABF, était une première depuis la signature de l’accord SOFA de décembre 2018.

Cette opération a mobilisé les différentes composantes de la force Barkhane, déployées depuis le territoire malien, en voyant notamment les aéronefs et les groupes commandos intervenir en appui des hommes du GTD « Richelieu » et du 11e régiment d’infanterie commando (11eRIC) burkinabé.

Après plusieurs jours de manœuvres, les hommes du GTD Richelieu et leurs partenaires burkinabè ont amoindri les capacités logistiques de l’adversaire et ses moyens de communication et de déplacement. Cette opération a aussi permis de valider le processus de partenariat militaire opérationnel engagé avec les FABF dans le cadre de DIDASKO et de mesurer la qualité de l’accueil réservé par la population burkinabée aux forces de Barkhane.

En parallèle de cette opération, le samedi 31 mai, à la suite d’une manœuvre de recherche, une opération aéroterrestre a été conçue et exécutée en un temps record par la force Barkhane, mettant hors de combat un groupe armé terroriste dans la région du Gourma au Mali.

Ce jour-là, en fin de matinée, une manœuvre de renseignement a permis d’observer un mouvement suspect d’une quinzaine d’individus au nord de Ndaki, dans le Gourma. À la suite de l’exploitation du renseignement disponible et de la confirmation du caractère terroriste de ce groupe, il est décidé d’engager une action rassemblant la composante aérienne, les groupes commandos et le groupement tactique aérocombat de la force Barkhane.

À peine une heure après l’initiation de cette opération aéroterrestre, une frappe aérienne est conduite par des Mirage 2000, immédiatement suivie par l’engagement des hélicoptères de combat et la dépose au sol des groupes commandos pour reconnaître la zone. Une quantité importante de ressources est saisie, dont plusieurs motos et de l’armement individuel. Une dizaine de terroristes a été mis hors de combat.

• Sorties air hebdomadaires

Les avions de la force Barkhane ont réalisé 94 sorties, parmi lesquelles 32 sorties de chasse, 22 sorties de ravitaillement/ISR, et 40 missions de transport. 105 sorties avaient été réalisées la semaine dernière.

Contact presse :

barkhane.com@gmail.com

Vos commentaires

  • Le 7 juin à 13:42, par Lool En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Ok on vous croit et que ça continue pour éradiquer les terroristes. Pas d’actions ponctuelles mais continuelles jusqu’à la victoire finale. Il faut ratisser large et refaire un tour dans l’Est pour en finir avec les résidus de terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:08, par SAWADOGO En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Je suis content que des terroristes soient abattus. Mais ce communiquer me rend triste, si on sait que l’action des terroristes est de chasser les populations du BF loin des ressources minières pour que cette même France vienne les exploiter. J’ai mal au cœur ! Chers frères du Burkina Faso, posons nous la question de savoir la revendication de ces forces du mal ? Ce qui se passe au Burkina est comme la traite négrière ( des burkinabé vendaient leurs frères), maintenant il s’agit du terrorisme (des burkinabé prennent des armes contre leurs frères ) et a qui profite tous ces actes ? La France ne veut pas qu’on s’entende et je pense qu’il est temps pour nous burkinabé de revendiquer notre liberté comme nos parents l’ont fait au moment des indépendances. La lutte des peuples induira un changement que nos dirigent emboiteront. Refusons la présence de l’armée française sur notre territoire, d’ailleurs, cette présence n’est qu’une façon d’exploiter nos ressources.
    A bas le néocolonialisme !
    En avant la lutte et la liberté du peuple Burkinabé !

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 16:01, par Le Vigilent En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      SAWADOGO, c’est très simple. Dis à tes parents de devancer les français sur le terrain, de ramasser les richesses qui s’y trouvent pour les mettre à l’abris afin d’éviter que les français ne les pillent.

      Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 17:49, par Eric bomans En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

        Ou sont les mines françaises, vous deconnez ,des canadiens, des indiens, des russes oui

        Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 20:39, par Marie En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

        #LeVigioent
        Mouah Mouah pour cette réplique à Sawadogo. Très bien envoyé’ . Ah ca !
        Franchement ! On se demande vraiment où certains vont chercher leurs idées. Il y a une certaine mythomanie qui est indecrotable dans certains esprits africains : oui nos terres regorgent de ressources, d’or, de minerais, de pétrole... et de je ne sais quoi encore, don’t veulent nous spolier ces gloutons d’Occidentaux. Et puis quoi encore !? Si on était aussi riches on ne serait pas aussi pauvres. Accessoirement, même si Barkane était dans la zone pour s’emparer de quelques richesses hypothétiques, qu’ils prennent tout l’or et l’argent du Faso pourvu qu’ils anéantissent le terrorisme. Cette victoire là n’a pas de prix. Assez du sang qui coule.

        Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 11:08, par 2019 En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Quand on est pauvre, il faut être un peu intelligent.
      En quoi aider un pays ami à combattre ses ennemis est source d’exploitation minière. c’est bête de s’assoir dans une zone où règne la sécurité et parler comme un encéphalopathe.
      As-tu déjà vu ou croisé un Terroriste ? ta reponse à cette question dira long sur toi !

      Répondre à ce message

    • Le 10 juin à 15:35, par ROLAND En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      la france est la pour aider le burkina la france ne possede pas de mine au burkina arreter d accuser la france de tout les mots si vos dirigeants ne détourné pas l argent de l or (essakane charbon fin mine canadienne et arbinda mine indienne) vous auriez les moyens d équipé vos fds et ou en est le G5 sahel ?? en attendant la france et le seul pays a vos cote a vous aidez a combattre le terrorisme un jour vous serrai seul et la vous réclamerai de l aide a qui au chinois qui vole vos terres pour cultiver pour ensuite exporte vers la chine arrêtez d accuser la France je suis français marié a une burkinabé et j aime votre pays depuis plus de 15 ans et se que je vois et lis me désole êtes un peuple formidable et vous ne méritai vraiment pas tout se qui se passe aujourd’hui

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:24, par la vérité En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Bravo pour cette coopération. C’est ce qu’il faut pour qu’on puisse venir à bout de ces fils de diable que sont les terroristes.
    Il faut multiplier de telles actions conjointes avec les Forces de Défense et de Sécurité des différents pays du Sahel. Bon courage et que Dieu vous aide à réussir dans cette mission oh combien difficile.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:34, par Bigbalè En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Dieu n’a pas oublié le Burkina Faso ! Ceux qui rêvent d’asservir à nouveau un peuple qui a acquis sa liberté de hautes luttes, se trompent. La liberté a un prix et nous acceptons de payer ce prix pour que nos enfants vivent libres sur la terre de leurs ancêtres. Hier c’étaient les mères des enfants mangés par le sorcier qui pleuraient, aujourd’hui c’est au tour du sorcier de pleurer du sang et de vomir le sang des enfants qu’il avalés auparavant ! Que Dieu protège nos FDS et leurs alliés ! Vive la liberté !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:37, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    - Vous voyez ?! Les gars, voici ce qu’on appelle ‘’Vrais soldats avec des couilles bien carrées et pas du tout molles comme certains’’. Ils viennent pour attaquer les terroristes au Nord du Burkina et le disent à l’avance en précisant même le nombre d’hommes et de matériels pendant que certains mouillent pour un simple tweet ! Voilà ce qu’on appelle ‘’Armée’’ et non ‘’Armoire’’. Aucun réseau social ni blogueur n’est condamné ici.

    C’est Samuel ETO’O qui a raison ! Les africains noirs sont une bande de gros fainéants de NÈGRES !!! Et justement l’ex-attaquant des ‘’Lions Indomptables’’ du Cameroun Samuel Eto’o s’en est pris au peuple noir dont il déplore avec fermeté le fait de se plier à Dieu à chaque difficulté. Il a dit : ‘’Le peuple noir est le seul peuple au monde qui remet tout à Dieu’’. Il qualifie cette attitude dont fait montre le peuple noir de ‘’paresse’’ et par ricochet un frein au développement du continent, et il dit encore : ‘’Quand il faut se lever et chercher du travail pour nourrir ses enfants, il dit Dieu fera’’. Quand on les agresse et on annexe leurs pays pour les piller, au lieu de se défendre, ils disent encore : ’’Un jour on sera libre grâce à Dieu sauf quand il s’agit de danser et de multiplier des progénitures sans avenir’’. Pourquoi cette léthargie comateuse peuple ? S’interroge-t-il. Et le brave Samuel Eto’o d’ajouter : ‘’Africains vous pensez que Dieu est un assistant social qui va transformer votre paresse en victoire ?’’.

    Conclusion : Mon fils Samuel Eto’o, que Dieu te bénisse. En effet les africains sont des fainéants qui n’aiment pas travailler, rejettent les fautes sur les autres, et qui aiment manger et boire et faire de nombreux enfants sans avenir pour encombrer la terre, et en plus ils manquent de courage et combattent l’ombre au lieu du sujet de l’ombre. Nègres, bande de gros fainéants et de grands enfants !!! GROS ‘’FAIGNANTS’’ DE NÈGES !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 15:11, par UnNegre En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Koro dieu n’existe même pas si non penses tu qu’ il regarder tuer ses filles et fils innocents par des bandes de brigands ! Donc le Eto il a tout faux. Le negre n’est pas capitaliste comme les autres peuples c’est tout. Dieu aujourd’hui c’est le dollar pour tous ces bandits c’est pas allah ou le christ. Évidemment vous allez sensure !

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 17:06, par Le PRINCE En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Kôrô Yamyélé, en fait je ne suis pas sûr que ETO’O ait dit ce que vous lui attribuez comme parole, mais même si c’était le cas, sachez qu’il s’adresse à des Negro comme vous qui n’êtes même pas capable de lire correctement un article avant de commenter. Je pense que dans l’article il est bien précisé que l’opération s’est déroulé du 20 mai au 03 Juin et l’article est publié aujourd’hui 07 Juin, soit 04 jours après la fin des opérations. Je ne sais donc pas d’où est-ce que vous sortez avec vos : "Ils viennent pour attaquer les terroristes au Nord du Burkina et le disent à l’avance en précisant même le nombre d’hommes et de matériels". Merci donc de sortir tout d’abord de cette paresse et bien vouloir fournir l’immense effort de lire attentivement les articles avant de venir dénigrer les autres.

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 18:00, par Toto-Est-Fâchée En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Aïïyeee..., Koro-le-Yamyélé, ti avoir pitite quèquète i pouis pitit ventre ? Moi-même Toto, j’a gros apitit entre lis jambes et bon apitit à le table de manger. Toi ipouis tis nassaras, vous jaloux parci qui Toto y li pas malin, ou vous vouloir aider Toto ?

      Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 09:18, par Hussein En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Pour des peuples qui connaîtraient pas le sens de l’honneur et de la dignité, il serait mieux de faire un suicide collectif pour permettre à ce qui peuvent de construire l’Afrique que de le laisser encore longtemps à des maudits inconscients. Je suis avec vous Mr Koro et Etoo. Le nègre est un être très ingrat, maudit dans l’extrème paresse, sans coeur ni honte, sans pitié pour son propre frère, extrêmement jaloux seulement du sien (mieux vaut servir un clochard blanc plutôt que de voir mon frère réussir dans la vie. Maudit être abandonné par tous les bons sens). Voilà pourquoi au contraire des autres civilisations (avec des monuments gigantesques à voir partout sauf chez ces nègres) qui ont vécu sur la Terre, les nègres entre les tropiques n’ont rien laissé à montrer à la postérité humaines. Il faut se demander pourquoi c’est ainsi car Dieu ne se trompe pas. Karma ! Le Colonel Kaddafi vous a construit des routes, des amphis pour vos enfants : et qu’ont fait ces nègres de bon pour lui que de le trahir à leurs bourreaux perpétuels. Quel rôle le nègre a à jouer dans la civilisation humaine, si ce n’est donner raison au racisme ?

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:42, par LaViecontinue En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    La présence des français ne me rassure pas. Les vrais terroristes sont les frabricants et vendeurs d’armes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:46, par tapsoba_yassiriki En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    ’’aux côtés des FABF", je crois savoir que chez nous au Burkina l’appelation consacrée pour désigner nos armées sont les FDS= Force de Defnse et de Securité. Chère francais ce bulletin est plutot un note d’information pour celebrer les actions de barkhan . En aucun cas ce courriel ne montre la synergie entre barkhane et les FDS . De grace que les communiquants de nos FDS corrigent les fancais c’est FDS et non a FABF,

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 07:05, par Le Vigilent En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Mon cher Tapsoba Yassiriki, est-ce que tu as compris que FABF c’est en fait les FDS ? C’est l’essentiel. Comme il n’y a pas que les burkinabé qui lisent le communiqué, les auteurs ont employé un appellation générique que tout le monde comprend.
      et puis, es-tu sûr que tous les éléments des FDS burkinabé aient été associés à l’opération conjointe dont il est question ?

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 14:50, par Sacksida En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    D’accord, une telle operation conjointe devait avoir lieu depuis longtemps tant que notre armee nationale malgre sa determination manquent d’equipement adequat, surtout en matiere de materiels aeriens pour faire face convenablement a ses terroristes et bandits de grands chemins. En tout etat de cause, il n’est jamais tard pour bien faire, meme si nous avons deja perdu des centaines de nos compatriotes et d’amis venant d’horizon divers. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 15:33, par ATI En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Chers compatriotes, reveillons nous. lisons entre les lignes : le groupement tactique désert « Richelieu ». ça veut tout dire. la France n’est pas là pour nous défendre mais pour s’enrichir. Pourquoi nous donner les détails des sorties ? Toute action menée, toute balle tirée est facturée et nous allons payer et cher.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 16:12, par Onsait En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Pas convaincu par ce communiqué laconique.
    Les terroristes ont toujours un objectif ; soit créer un territoire soit appliquer la charia.
    Dans le cas d’espèce du Burkina rien de tout cela.
    Ils sont utilises comme des hommes de mains par ceux que l’on sait pour chasser et déblayer les zones riches des pays subsaharienne l’objectif étant de piller les resource (un peu la guerre ud Biafra au Nigeria- Tuer pour du pétrole). On fait fuir les populations pour pouvoir exploiter les resources naturelles sans contrat avec le gouvernement local . Par example l’Etat Islamique garde les population pour 2 raisons :
    1- creer un califat
    2- S’enservir comme bouclier le moment venu.
    Mais chez nous que ce passe t-il ? Ceux la meme qui sont supposés nous aider jouent un double jeux. J’en veux pour preuve la sortie de 2 haut grades de l’armée française au Mali qui affirment que le problème c’est que les touaregs a la peaux blanches refusent de se faire commander par des noirs. Ce qui est faux puisque nous avons cohabiter depuis de millénaire sans se problème. Voyez vous le type d’affirmation venant de personnes resources de l’armée française. C’est eux qui remontent l’information l’Elysée via l’ambassade et qu’ils utilisent alimenter la division des Africains.
    Ensuite on comptabilise soigneusement les sorties des avions chasses pour mieux saler la facture que doit payer le Burkina et on met en avant les contrat de defense signe par nos gouvernants.
    N’oubliez pas que s la france n’était pas sure de récupérer l’argent quelle dépense, il n’y aurait meme pas un seul avions chez nous.
    Tout ce bruit c’est du business et nous ne sommes pas dupe. La vente des armes de la france a augmentée de 30%. Les terroriste ont des armes sophistiqué comparativement a ceux des FDS du Burkina qui leur fournit tout cela ?
    Aucune precisions sur les quantités d’armes saisi. Tout ce boucan pour juste 15 terroristes neutralisés quel est le cout de revient par terroriste éliminé ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 18:55, par Razambia En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Mr onsait tout je me permets de te repondre pour la qualite de ton francais et non la pertinence de tes idees.
      - les terroristes(nos terroristes c.a.d ceux qui operent au Burkina) exigent l enseignement de l arabe afin d islamiser tout le monde, donc on sait ce qu ils veulent.
      - Je m inscrit en faux que la cohabitation entre Touaregs et "noirs" s est toujours bien passee.Pour les premiers le noirs n est qu un esclave.A moins que l esclavage pour vous soit pour toi choses normales.
      - Arretons un jour de trouver toujours l autre responsable de nos probleme.Quelqu un peut t il me donner le nom d une seule societe francaise qui exploite une mines au Burkina ?On peut tout leur reprocher mais le jour que ton ennemi jure te fait du bien il est honnete de savoir dire merci.

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 20:08, par Le Vigilent En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Mon gars, peu importe le nombre de terroristes neutralisés. L’important pour nous, c’est le nombre de morts évitées. Même un seul de ces terroristes neutralisés pouvait faire des dizaines de morts au sein des populations et/ou des FDS.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 01:17, par Marie En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Tous ceux qui sont contre l’opération Barkhane sont :
      1)- les terroristes eux-memes
      2)- Des complices des terroristes
      3)- Les porte-voix des terroristes
      4)- des sympathisants des terroristes
      Parce que toute personne saine d’esprit qui voudrait voir le Burkina Faso en finir avec cette peste ne peut qu’applaudir à toute opération militaire nationale ou internationale. Alors que des fonctionnaires meurent, que toutes les semaines nos FDS tombent, que des populations innocentes sont massacrées, que des fidèles priant dans des églises sont assassines, que des centaines de milliers d’ecoliers n’ont pas accès à l’enseignement, certains ici n’ont que des préoccupations bassement matérialistes et pecunieres et se lamentent de ce que la France n’est ici que pour piller les ressources. Ne nous trompons pas, toutes ces personnes qui tiennent de tels propos sont les terroristes eux-memes ou leurs complices et sympathisants. C’est une autre forme de guerre, qui mise dans la communication et la propagande en surfant sur un populisme bon marché. Si les services de renseignements lisent ces foras, qu’ils traquent les IP des uns et des autres. Au Mali, c’est la même stratégie que l’iman extrémiste Mahmoud Dicko, grand ami d’Iyad Ghaly et de Koufa a tenté d’adopter : retourner la population contre la France et les forces étrangères en les accusant d’exploiter le Mali. Posons-nous la question : a qui profitera le crime ? En d’autres termes, qui a interêt que Barkhane, Serval n’interviennent plus au Mali, au Faso et au Niger, plient bagages et rentrent ? Précisément, les terroristes Islamistes et leurs sympathisants. Pillage des ressources, pillages des ressources... et puis quoi encore ?! Même si la victoire totale et définitive contre ces sanguinaires devait passer par une recolonisation, y a quoi ? La vie humaine n’a pas de prix et au Faso on en perd une quelque part chaque jour sous les balles des terroristes. À grands maux, de grands remèdes.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 01:21, par Marie En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      #Onsait
      Vous êtes soit terroriste, soit leur complice, sympathisant
      ou attaché de presse. Vous ne souhaitez pas le bien du pays.
      Vous êtes de la clique. On vous a à l’eoil.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 16:53, par Yac En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Mais quel rôle nos FDS ont-ils joué dans cette opération ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 16:58, par Ka En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Bravo ! Mais ce n’est pas trop tôt cette coordination qui devait ‘être journalier sur notre territoire dont ces diables ont élu domicile. Ce sont des réponses communautaires comme celle-là qui peuvent déshabillés nos propres frères déguisés en terroristes et qui nous tue comme des poulets. Comme je le dis souvent, dans la situation actuelle, ou les pays du sahel sont devenus le nid de ces punaises, il faut plutôt une réponse planétaire, avec une puissante armée mondiale avec des milliers de soldats comme le débarquement en Normandie. Il faut que toutes les forces coalisées se regroupent en une seule comme ce fut le cas contre Hitler. Avec des sorties comme celle-là, je commence a être rassuré que la France est consciente de ce qui arrive à notre pays, car l’indolence de la Communauté internationale a permis aux Djihadistes de renforcer leur position et de s’étendre. Laisser nos braves FDS a leur sort sans des moyens est vraiment criminel. La communauté internationale sait que, si l’Afrique est totalement dans les mains de ces punaises, le monde basculera dans un grand fossé. Remercions des actions comme celle-là, et que ça soit continuel jusqu’à déstabilisé ces punaises comme ce fut le cas en Irak et en Syrie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 17:24, par LE PEUPLE En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Et si Barkhane était venu pour exfiltrer des gourous terroristes que nos vaillants FDS étaient en train de débusquer et d’atteindre ? Comme ils l’ont déjà fait pour le malfrat national un certain 31 octobre 2014. Restons vigilants face aux Français.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 17:44, par caca En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Quelle honte ! le Burkina devient un département à la fin de cette libération. La dignité de ce pays s’est envolée le jour où le SEM Blaise Compaoré quittait le palais Kosyam dans une direction inconnue à cause les terroristes d’état.
    Voilà, la France et ses militaires pour libérer un pays qui se dite panafricain du Thomas Sankara. Si ces punaises de l’insurrection connaissaient une honte, les djihadistes se repentiraient.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 21:14, par UnNegre En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Eh oh il a fallu tout un monde pou libérer ces français des griffes nazis donc si la coopération est vraie et efficace pas de quoi brunir puisque nous negres on ne rougi pas !

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 21:49, par La vérité En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      @internaute caca : allons doucement. Il faut éviter l’amalgame même si je suis d’accord qu’il faut rester vigilant. La France a bénéficié de l’appui des alliés pendant la guerre mondiale. Est ce pour autant que la France est devenu un département des autres nations ?
      Il nous faut nous organiser pour réduire la nuisance des malfrats terroristes et cela est possible par des renseignements fiables. Mais cela passe par un bon dispositif national et patriotique . Ce dispositif nous permettra de débusquer les apatrides et les neutraliser. Le combat est en notre sein d’abord pour démasquer les traîtres.

      Répondre à ce message

      • Le 8 juin à 07:56, par caca En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

        A la fin de ce combat, il faudrait changer l’hymne national et la phrase qui dit "la patrie où la mort, nous vaincrons" ! Car votre libération ne vient pas de vous, mais une armée coloniale que vous appelez désormais l’armée partenaire. Quelle honte mon ami, il faut pour vous de dire toute la vérité à vos enfants et petits enfants. L’armée française au pays de Thomas Sankara, quelle infidélité au père de la révolution burkinabé ? Vous avez démantelée le RSP comme un réseau de voyous, et voilà le résultat. Votre Zida le traitre est où ? Votre impuissant Chérif est où ? Vous n’êtes plus digne de louange, je préfère le Burkina des 27 années de SEM Blaise Compaoré que votre Burkina du MPP.
        Le Burkina du MPP, un département de France où les habitants ne bénéficie aucune aide juridictionnelle et aucune allocation sociale. Si quelqu’un vous avait dit les 30 et 31 octobre 2014 votre révolution se terminerait en état de siège d’une armée étrangère, sa maison serait visiter par les éléments incontrôlés du balai citoyen. Voyez vous où se trouve la limite de vos bêtises.
        Vive le Burkina du président Blaise Compaoré !

        Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 17:58, par le sage En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    pendant que la jeunesse eveillée du mali et du niger comprend que le terroriste n’est autre que le francais, la france fait semblant d’abattre quelques hommes qu’elle a armé et donner une suite à l’extradition de francois compaore pour avoir la sympathie de la jeunesse burkinabè. Mais on vous voit. Votre objet n’est que de descendre au burkina comme au mali et commencer votre funeste travail de pillage de nos ressources. Bientot la jeunesse burkinabè rejoindra le combat pour la liberation totale et sans condition de l’afrique par la france. Si vous n’avez plus rien chez vous, allez travailler et foutez nous la paix.
    j’ose esperer que la jeunesse burkinabè à l’instar du mali et du niger envisageront des actions fortes contre la france si elle nous envoie encore ses terroristes. pour un burkinabè abattu par un terroriste, prenons soin de cibler les interets francais au burkina

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 21:35, par La vérité En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      @internaute le Sage : où était cette jeunesse du Mali quand les djihadistes ont pris possession d’une bonne partie du Nord en 2012 ? Il ne faut pas jeter le bébé et l’eau du bain. Les djihadistes ne sont pas français. Vous direz qu’on les finance ? Oui mais pourquoi des burkinabé accepteraient ils combattre leur pays à cause de financement ? Ce sont ces questions que nous devons nous poser afin d’identifier les vraies causes du terroriste. A force d’accuser les autres, nous refusons de regarder les choses en face afin d’y remédier. Il nous faut nous organiser en interne pour réduire la nuisance des malfrats terroristes avant d’expulser les partenaires. Le contraire serait un suicide.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 01:23, par Marie En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      #Le sage
      A la lecture de votre commentaire, on douterait que vous approchiez la sagess. Il siérait que vous changiez de pseudonyme.
      Vous êtes soit terroriste, soit leur complice, sympathisant
      ou attaché de presse. Vous ne souhaitez pas le bien du pays.
      Vous êtes de la clique. On vous a l’oeil.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 18:05, par Le révolutionnaires En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Bonjour à tous,
    Merci aux différents intervenants. Mais je suis désolé de ceux qui passent leurs temps à accuser la France ou l’Occident. Même si nous n’avons pas la capacité de réflexif ou de penser, nous avons la chance d’avoir un homme comme Thomas Sankara qui a déjà tracé les sillons pour nous. Si entre nous frères, nous n’arrivons pas à nous entendre, c’est nous le problème et non la France. Jusqu’à présent, je n’ai pas encore vu des Français tués des Burkinabé. Refusons la manipulation et nous serons en paix. Si nous abandons notre culture au détriment d’une autre culture, il y aura des conséquences néfastes. Revenons à la culture des hommes intégrés que la culture des hommes au ventre plein.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 18:05, par Ya siida En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    ayyi comme dit un proverbe MOSSI " ne pas avoir les moyens contre un voleur on n’est obligé de l’accepter " Sinon je me suis depuis longtemps posé les questions suivantes :
    où ces terroristes trouvent leurs armes aussi sophistiquées ?
    où trouvent t-il de l’argent pour le recrutement de leurs hommes ?

    Analyser toutes ces questions et voir le fait qu’un président Français le disait " la France n’a pas d’ami mais des intérêts " ; je me pose la question sur la bienvenue de cette intervention conjointe.
    Mais compte tenue du proverbe ci haut, je me dit que peu importe la qualité de l’eau utilisée, pourvu que l’incendie soit éteinte.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 19:12, par Confidentiel En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Il ya des reflexions decousues sur ce forum qui ne merites pas d etre lues tant le français et les idees manquent de consistance.La France a fait ci la France a fait ca .......et quoi encore.J ose esperer un jour que nous Africain sauront un jour assumer nos propres responsabilites.Allez y au Rwanda voir si la France peut y faire ce qu elle veut.Arrestons un jour de rejetter nos problemes sur les autres.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 19:37, par Chakka En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    C’est quoi cette accord "SOFA" ? Qui a ete signé en 2018 ? Hemm "Richlieu" comme le Cardinal de Loui 13 ou pour illustre la richesse qui s’y trouve au Nord ?
    RMK fait tres attention a Ne pas irriter le Peuple

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 19:40, par justin En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    COM de SAWADOGO : quelle imagination fertile ! la France ou société française n’ont pas de mine au Burkina Faso à ma connaissance mais le Canada... oui ! 2 solutions possibles : vous nationalisez les mines ou l’état burkinabè investit pour le faire. Et, l’autre solution, c’est d’accepter de payer ces impôts pour financer une armée bien entrainée et bien équipée. En tant que patriote, es-tu prêt à ce que la moitié de ton salaire soit coupée et versée au budget de l’état dans ce sens comme effort de guerre par exemple ? j’en doute fortement lorsque l’on voit les fonctionnaires burkinabè s’arquebouter sur les gros avantages de leur fond commun ! alors, avant de crier sur le néocolonialisme, il faut mouiller le maillot comme un certain Thomas Sankara qui roulait en R5 et non en super gros 4X4 V8, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 20:53, par RV En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    La France nous rappelle qu’on n’est pas indépendant puisqu’on a pas la capacité de protéger notre territoire et pire nos populations.
    Nos braves FDS sont patriotes mais n’ont pas le matos. Pire, les politiciens ont déserté le terrain de leurs combats. Beaucoup de nos fiers ancêtres se seraient fait hara-kiri. Mais c’est la bombance et l’insouciance.
    Vivement la Paix pour léguer un peu de fierté à nos enfants !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 21:04, par Sawadogo En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Ainsi la France adapte sa stratégie dans la région.
    Elle était là depuis et suivait les événements à travers ses drones. Elle n’avait rien fait en espérant un enlisement comme au Mali et notre président allait les supplier de nous secourir.
    La ténacité de nos FDS malgré le manque de moyen déjoue donc les projets français dans la zone.
    Pourquoi maintenant alors qu’il y’a eu otanpuano à l’est et elle n’avait rien fait ?
    En fait la présence de barkane au Mali n’est plus souhaitée. Leur inactivisme et les atterrissages d’avions non identifié ont fini par convaincre les maliens du rôle fortement douteuse de l’armée française.
    Elle se tourne vers le Burkina pour assurer ses arrière.
    J’espère que malgré leur insistance notre président na rien cédé de notre souveraineté.
    Dans tous les cas, la jeunesse burkinabè est au courant que l’armée française aide à la partition du Mali.
    L’armée française doit savoir que la jeunesse burkinabè n’admettra pas ce qui se fait au Mali ici au Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 02:08, par Marie En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Parlez-vous pour vous. Ne mêlez pas la jeunesse Burkinabé à vos élucubrations de terroriste ou de sympathisant terroriste. Visiblement vous préférez une forme de colonisation qui est le retour au Moyen-Age, a l’obscurantisme. Entre une colonisation neo-islamo-arabisante qui impose la sharia, qui assujettit la femme voilée de la tête aux orteils et une neocolonisatoon moderne, le choix est clair. On n’a pas lu ici votre vive émotion et votre tristesse quand les FDS tombent, tous les jours ou presque, quand des populations et des fidèles innocents sont massacrés, quand un père de famille est enlevé et engorgé devant son fils. On n’a pas lu vos larmes sur cette plateforme pour toutes ces calamités. Aujourd’hui on annonce que Barkhane et Serval sont intervenus, et vous vous remuez comme un esprit affolé, vous vous agitez comme pris de folie et confiez ici et là votre tristesse parce que des ressources seront pillées. Donc à cause des ressources, il ne faut rien faire ? Donc ce qui vous est cher ce sont les ressources ? Pas la vie de centaines d’innocents ? On voit que vous paniquez. Certainement, vous ne voulez pas de Barkhane et de Serval parce que leur présence ne fait pas l’affaire des terroristes, votre cause. C’E sont aqmi, al-qaeda et autres daesh and Co qui n’ont rien à faire au Faso.

      Répondre à ce message

      • Le 8 juin à 15:57, par Opinion plurielle En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

        Ma chère soeur, avant tout propos, je pense que toute opinion étant égale, dans toute notre diversité autant d’ethnies de pensées etc. (comme mon pseudo l’indique), celui que vous critiquez n’a fait qu’émettre une opinion comme la votre, en somme sa manière à lui de lire les siutations actuelles.
        Aussi, je me permettrais de partager sa grille de lecture sans toutfois entièrement vous désavouer puisque chacun de nous apporte sa contribution (dieverse) à l’édification du citoyen africain de demain.
        Nous sommes entrain de construire l’AFRIQUE à travers nos pensées ; naturellement, il y aura toujours des antinationalistes, des antipatriotes, des "réactionnaires" (prenez le terme très au sérieux car c’est bien de cela qu’il s’agit).
        Dans notre diversité de conception de tout ce qui nous entoure, de tout ce qui advient comme événements, nous devons bâtir un MONUMENT appelé AFRIQUE, héritée de nos ancêtres, mais à léguer à notre postérité.
        Les français, ces minables prédateurs, depuis que la triste histoire les a mis sur notre chemin, ne jouent qu’à ce faux jeu dont ils détiennent la PALME.
        Sachez que ce sont nous les africains qui avons versé notre sang pour les libérer du joug du NAZISME.
        Sachez aussi que la récompense à ceux qui l’ont fait a été de la part de la france de les appelés des TIRAILLEURS SENEGALAIS.
        De nous servir CAMP DE TIAROYE ; de nous servir le franc cfa (franc des colonies françaises d’Afrique, une monaie NAZIE exactement comme le traitement que les français avaient ou du moins subissaient sous l’occupation de la france par l’allemagne nazie) ;
        en bonne prédatrice qui n’a rien sinon de vivre de cette prédation, elle utilise les moyens que sont de jouer au PYROMANE POMPIER, son sport favori.
        Sinon, vous allez chercher ttrop loin qui sont ce qu’ils vous présentent comme des TERRORISTES JIHADISTES ALQUAID DAESH et que d’autres ! tout ce beau monde n’est que des fabrications de leurs laboratoires du crimes organisé, des criminels qu’ils arment, entrainent, financent pour semer le chaos là où ils le souhaitent et prétendent vous aider à les combattre.
        ALORS SOYEZ MOINS naîfs que cela.
        Si notre soeur Marie dans sa pensée croit que
        Barkhane, Serval, Licorne, G5 Sahel, Sangaris, Turquoise, etc. c’est pour servir les africains, je crois pour ma part que NON. C’est simplement l’industrie du CRIME de l’impérialisme occidental, ce sont ces armes, ces "mines" comme cet exemple ( URGENT : Mopti : deux soldats maliens tués dans l’explosion d’une mine) et bien d’autres situations du genre.

        Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 08:21, par Kayak En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Mon cher sawadogo , la france n a pas bougé avant , parce que l état burkinabé ne l avait pas autorisé à le faire
      ’ le droit d i gerence, connais tu ?
      Tout récemment, ils ont eu l autorisation d engager des manoeuvres de ratissage ,
      en toute impartialité, voilà l expliquation , c est un fait , crois moi je connais bien le sujet
      , l intervention militaire dans un pays etranger , même ami , est soumis à un protocole , d autorisation , et de manoeuvres spécifiques ciblées,
      on est pas au moyen âge , et les français , ont la conscience d esprit , de ne pas froisser , l état major burkinabé,
      je vous en prie , essayons de les juger , sur l efficacité, de leur armée, pour nous soulager , même un peu nous population , on souffre et on en a marre
      Ce n est pas une armée d occupation , ils partiront mais actuellement , il y a 400 soldats d élite, des forces spéciales françaises, , sur le territoire
      , ils sont pas venus jouer au carte ,
      ces commandos d exception , sont des specialistes , de la lutte anti terroristes , avec du matériel de pointe , moi je ne suis pas pro français, mais je pense , que pour l instant , c est une sécurité de les avoir près de nous , et je ne suis pas naïf, bien au contraire
      Et une dernière chose , les frais concernant ces manoeuvres militaires de barkane ne sont en aucun cas , supportés, par l état burkinabé, mais uniquement , par les contribuables francais , il faut parfois rétablir des vérités, mes frères !

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 21:05, par Saw En réponse à : Nord Burkina : Vaste op\xe9ration militaire conjointe franco-burkinab\xe8

    Les gars c’est bien beau d’être hors du pays et parler de dignité. Patati patata. Le Faso est en guerre et en période de guerre il faut des alliées. Après la victoire on verra. Moi j’ai perdu des collègues dans le nord. Des gars qui étaient parties pour faire des chantiers. Simplement leurs jobs. Vous savez il n’y à pas de honte à se faire aider par plus fort que soi. Si la France avait refusé l’aide des alliées lors de la seconde guerre mondiale elle sera pas cette grande puissance actuellement. De même que la Corée du sud. Bref. Ceux qui sont contre l’aide française ils peuvent sortir prendre leurs armes et aller au nord ou à l’est combattre les djihadistes.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 23:12, par Oscar En réponse à : Nord Burkina : Vaste op\xe9ration militaire conjointe franco-burkinab\xe8

      Comparaison n’est pas raison certes ! Mais depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale, la France peine à s’émanciper du joug américain, hier son allié. Des contrats commerciaux biaisés, le soft power a américanisé la culture française, les entreprises de la sillicon valley font la loi en Europe, sans oublier que la France a dû éponger ses dettes à la BIRD dont le prolongement a donné naissance aux institutions de Breton Woods qui ont anéantis et anéantissant nos économies. De Gaule l’a si bien concédé, les Etats n’ont pas d’amis ils n’ont que des intérêts.
      Alors cher frère, ne soit pas naif. On accepte pas tous les cadeaux. Si la France pouvait nous tirer d’affaire, alors pourquoi elle s’est enlisée au Mali ? Quelqu’un doit payer cette facture, ces prestations de services, ces minutions, ces soldats (mercenaires) qui prétendent nous secourir. Pis, la France n’a certainement pas intérêt que la situation se décante. Alors sa présence ne peut être interprétée de mon point de vue comme une aggravation de notre situation, puisqu’on leur donne la main de contrôler de près la situation comme ce qu’ils ont fait en Côte d’Ivoire en instituant une ligne imaginaire pour mieux protéger leurs terroristes qui nous harcèleront jusqu’à ce qu’ils finissent de piller notre sous-sol.
      Franchement, grandissons !
      On doit déclarer la guerre à la France.

      Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 04:16, par Pascal En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Bonjour
    Tout à fait d accord avec internaute 22. Trêve de jérémiades. Trop de morts. La France est la bienvenue pour nous aider à stopper l’hécatombe. Celui qui n est pas content qu il envoie son frère au front nous délivrer.
    Demandez aux victimes s ils sont content de cette aide.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 06:02, par Sakisida En réponse à : Nord Burkina : Vaste op\xe9ration militaire conjointe franco-burkinab\xe8

    Juste de l’atalakou de l’armée d’un colonisateur du 21eme siècle dans un pays colonisé et non le moindre soutien aux FDS du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 09:30, par @dilatoire En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Quels details ennuyeux ! On sait ce que vous faites Barkhane ou bordel, vous allumez et attisez le feux, vous êtes ici pour nous ruiser, mais retener une chose avec nos moyens nous allons vaincre vos acolytes de soit disant terroristes et vous aller déguerpir nos terres comme vous le faites ailleurs...

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 10:25, par Moore Naaba En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Bonjour mes sœurs et frères, juste attirer votre attention quant au nom de l’opération Barkhane “Richelieu”. Il est composé de Riche et Lieu. À méditer. Ça veut dire ce que ca veut dire. Donc un nouveau combat pour contrôler les richesses africaines. Cette opération est juste pour mesurer leur acceptabilité dans la zone. Ne soyons pas naïfs. Il faut que le débat soit soit porté à la place public pour qu’on ne nous embrouille pas par la suite. Il faut faire le suivi et évitons de brader nos ressources. Bon week-end

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 10:45, par songdo En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Le pays est en guerre tous le monde le sait .Je me pose la question pourquoi les syndicats au lieu d’arrêter leur grève sauvage ou bien participer financièrement à l’effort de guerre continue les revendications.Dommage que les siriki dramé de la NAFA et autres n’habitent pas au soum.La RTB en société d’Etat l’Etat doit sortir de ses caisses 25 milliards pendant quee la police parle de manque de materiels de sécurité ,la santé parle de manque de medicaments des hôpitaux et de plateau technique ,la démocracie a rendu les fonctionnaires irresponsables ,ils prennent le burkina non pas un pays pauvre, dernier du monde ,mais un pays developpé comme les Etats Unis,la Chine,la France.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 10:51, par Horus En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    “Les Français ont près de 4 000 hommes dans la région [la force Barkhane], ils disposent de toutes les ressources militaires et technologiques, aussi suis-je étonné qu’ils n’aient pas été en mesure d’éradiquer cette bande de terroristes”, estime le ministre de la Défense du Burkina Faso, Moumina Cheriff Sy, dans une interview donnée à l’hebdomadaire sud-africain, Mail & Guardian.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 21:51, par Marie En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

      Le drame de l’Afrique c’est l’incompetence épique de nos hommes politiques qui ne sont capables que de populisme bon marché. Ce sheriff Sy connaît le nombre des elenenys français dans la sous-region. Sait-il aussi l’effectid des trois armées burkinabé, malienne et nigérienne ? Je suppose qu’il doit faire au moins plus de 10 fois celui des Forces françaises de Barkhane et de Serval. Que faisons-nous ? Pourquoi serait ce la responsabilité de la France de sécuriser nos territoires ?
      Ou sont les armées burkinabé, malienne et nigérienne ? Pourquoi ce Chériff Sy ne mise pas sur nos propres forces ?
      À vouloir rendre l’Occident responsable de nos misères nous n’avancerons jamais.

      Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 12:47, par Opinion plurielle En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Merci à @dilatoire et à tous ceux de vous qui avez compris que de qui veut-on se moquer ?
    C’est le chant du cygne, que la fameuse france est en perte de vitesse, elle est décadente mais cherche à faire toujours du TROMPE L’OEIL ;
    Le message est assez clair pour les vrais africains.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 21:34, par Moorebiga En réponse à : Nord Burkina : Vaste opération militaire conjointe franco-burkinabè

    Soyons prudents, soyons vigilants retournons et regardons juste un peu dans le passé. Ces terroristes qui sevissent partout dans le monde ne sont pas des gens venus d’autre monde, ce sont des gens normaux. Pouequoi ils agissent de telle sorte, a des zones, des regions, des pays bien detetminés, a des moments bien concrets ? Pourquoi et pourquoi ? Faire regner la peur, s’accapparer de la paix, enfreintes les peuples, les pays.... Jusqu’a ce que la recherche de la paix soit l’unique lutte que l’on cherche. Cependant, le terrorisme est une des actions du colonialisme moderne.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous
Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés