Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Région du Centre-Nord : 18 032 candidats à la conquête du BEPC

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 6 juin 2019 à 13h00min
Région du Centre-Nord : 18 032 candidats à la conquête du  BEPC

A l’instar des élèves des autres régions du Burkina Faso, les 18 032 candidats de la région du Centre-Nord étaient au rendez-vous ce mercredi 6 juin 2019, pour les examens du BEPC session 2019. Ils ont reçu les encouragements des plus hautes autorités de la région, qui ont procédé à l’ouverture de l’enveloppe contenant le premier sujet. C’était au lycée municipal de Kaya.

Après 9 mois de dur labeur, l’heure à la récolte des fruits de leur travail pour les 18 032 candidats du Centre-nord, comme ceux des autres régions du Burkina. Cela passe par l’admission à 6 épreuves pour ceux de l’enseignement général. Ces candidats sont répartis dans 44 jurys, selon le premier responsable en charge des enseignements post-primaire et secondaires du centre-nord, Adama BELEM. 

« Pour cette session, nous avons s au total 18 032 candidats répartis dans 39 centres secondaires et 44 jurys variant entre 251 à 512 candidats », détaille Adama Belem. Et d’ajouter « qu’en plus des présidents, vice-présidents de jury, et des présidents de centres secondaires, le BEPC et le CAP mobilisent 200 secrétaires de jury, 1018 surveillants, 837 correcteurs et 31 superviseurs pédagogiques ».

Accompagné d’une forte délégation, le gouverneur de la région du Centre-nord, Casimir B.Séguéda est venu encourager les candidats au lycée municipal de Kaya. Ainsi, de la salle 04 à la salle 01, Casimir B.Séguéda s’est adressé aux candidats en ces termes : « Pas de panique, considérez que c’est un devoir que vous composez en classe ».

DR EPPS

Avec l’aide du directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire, le gouverneur a d’abord vérifié l’enveloppe, avant de la présenter aux élèves. « C’est bien scellé », déclare une candidate. Le top départ de l’examen a été donné avec l’épreuve de dictée qui a pour titre « La plaine commune ».

Si ces 18 032 candidats ont pu composer le BEPC, ceux de la Namissiguian dans la commune de Bourzanga, province du Bam, n’ont pas eu cette chance. Une mesure spéciale sera mise en place pour permettre à ces élèves de composer, selon Casimir Séguéda. « Des dispositions sont mises en place par le gouvernement pour permettre aux élèves des zones touchées par les attaques », a promis le gouverneur, avant de souhaiter bonne chance aux candidats. « Nous sommes venus ce matin pour encourager les candidats et les invités à ne pas paniquer en restant serein pour le bon déroulement des épreuves », a conclu Casimir B.Séguéda.

Gouverneur

Pour cette année, des innovations comme la remise de relevés de note à tous les candidats admis comme ajournés, l’impression directe des attestations de succès à partir d’un logiciel et la génération du logiciel SAGET aux examens techniques ont été introduites.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Colaborateur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque armée à Bobo-Dioulasso : Un policier tué, l’opération de ratissage en cours (Officiel)
Front social au Burkina : Naissance du Syndicat national des gestionnaires de l’information documentaire
Programme d’urgence pour le Sahel : Les partenaires techniques et financiers mutualisent les expériences pour plus d’efficacité
Santé : Le CHU Yalgado-Ouédraogo et le CHU Ibn-Sina de Rabat renforcent leur coopération
Bobo-Dioulasso : Un policier trouve la mort suite à des échanges de tirs avec des « délinquants »
Pastoralisme en Afrique de l’Ouest : Le PREDIP revisite ses activités
Bobo-Dioulasso : Echanges de tirs avec deux suspects
Bobo Dioulasso : Tirs entendus au centre ville, un homme blessé
Burkina : Le CICR lance un concours national du reportage humanitaire
Burkina Faso : 100 jours pour élaborer une politique nationale de sécurité
Evaluation en douane : Une formation pour mieux contrôler les valeurs déclarées
Enregistrement des naissances : La communauté Sant’Egidio renforce les capacités de 180 acteurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés