Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Cinéma : MCZ présente « Lalé, le voisin de Rama » et « Wend Panga »

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 6 juin 2019 à 09h00min
Cinéma : MCZ présente « Lalé, le voisin de Rama » et « Wend Panga »

Le réalisateur burkinabè Yacouba Napon alias MCZ a présenté, le lundi 3 juin 2019 à Ouagadougou, ses cinquième et sixième films. Il s’agit de « Lalé le voisin de Rama » et de « Wend Panga ». La projection des deux longs métrages s’est déroulée simultanément au ciné Nerwaya et au Ciné Burkina. Les deux films traitent de questions liées à la vie en société.

Un cinéaste qui sort deux films le même jour, c’est une première au Burkina Faso. Le réalisateur burkinabè MCZ l’a fait, le lundi 3 juin 2019. Le premier film est intitulé « Lalé, le voisin de Rama ». La projection-presse de ce long métrage d’1h45mn a eu lieu au Ciné Burkina. C’est un film qui parle de la jalousie excessive d’un homme. Lalé ne voyait pas d’un bon œil la richesse de son voisin Toussaint et de sa famille.

Bien que ce dernier lui accorde toutes les largesses, Lalé, chaque jour, cherchait le moyen de nuire à son voisin. C’est ainsi qu’il fait recours à des marabouts. Malheureusement pour lui, le mal qu’il voulait à son voisin s’est retourné contre lui. Il est paralysé. Pour qu’il recouvre la santé, il a fallu que son voisin Toussaint lui accorde son pardon. Après des hésitations, il finit par accepter.

Le second film est un long métrage d’1h25mn. Il s’inscrit dans le même registre que le premier. Rawoko est allé consulter un marabout pour devenir riche. Une fois la fortune obtenue, il devait respecter une seule condition : être fidèle à sa femme. Mais la filouterie de Fanta Jolie lui fait oublier son engagement. Le pacte souillé, Rawoko devient un animal. Finalement, c’est grâce aux prières qu’il va recouvrer sa forme humaine.

Ces deux films ont le mérite de révéler de nouveaux comédiens talentueux. La projection était réservée à la presse, mais quelques cinéphiles ont fait le déplacement des deux salles de ciné. Lydie Ilboudo, qui a suivi le premier film, retient deux enseignements : « La jalousie est une maladie dont il faut se guérir. Aussi, bien que son voisin ait voulu lui faire du mal, Toussaint a accepté de lui pardonner ». Le second film a séduit Fadhila. Elle dit avoir apprécié le fait que le marabout se soit converti et ait renoncé à faire du mal aux gens avec ses fétiches.

Le réalisateur MCZ dit vouloir montrer ce qui se passe dans l’obscurité. C’est une façon pour lui de sensibiliser les uns et les autres aux conséquences de la jalousie, de la méchanceté. Il veut aussi contribuer à l’éclosion de nouveaux talents. Le coût du premier film est estimé à 67 millions de francs CFA. Quant au second, il s’élève à 30 millions. L’artiste dit avoir éprouvé des difficultés pour la réalisation de ces films. C’est pourquoi il lance un appel à l’État et à toutes les personnes de bonne volonté de bien vouloir soutenir le secteur du cinéma. En attendant, les deux films sont programmés dans les salles toute la semaine.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Chorégraphie : « Tamacien Don », une danse exécutée par des sourds-muets
Will B Black, artiste musicien : « Il n’y a pas un vrai showbiz au Burkina »
Prix international de poésie Jacques Prosper Bazié : Le grand vainqueur est Dobi Parfait Maré
Cinéma burkinabè : « Si loin, si proche », un court métrage sur l’usage abusif du Smartphone
2eme édition de « Star kids » : Un concours de chants destinés aux enfants
BBDA : Le DG explique le projet de renforcement de la filière musique et ses nouveaux modèles économiques
Théâtre : De nouveaux comédiens aptes à monter sur les planchers
7e session de la conférence des parties à la Convention de 2005 : Abdoul Karim Sango élu président
Cinéma : MCZ présente « Lalé, le voisin de Rama » et « Wend Panga »
Sofiano, artiste musicien : « Avant, j’étais adolescent dans la tête, maintenant je cherche à faire décoller ma carrière »
« Graines d’espoir » : Du grand art pour des petits créateurs
Droits d’auteur : Le BBDA explique le mode de répartition aux journalistes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés