Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 7 juin 2019 à 01h20min
Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

« C’est une décision qui nous surprend et qui a des connotations politiques dans la mesure où tout a été mis en place au niveau du Burkina Faso pour obtenir cette extradition. On a dû prendre des lois d’urgence pour régler des situations particulières, telle que la situation de M. François Compaoré », c’est en ces termes que s’est exprimé Achille Tapsoba sur les antennes de RFI ce 6 juin 2019.

Pour le vice-président du CDP, si l’esprit de la réconciliation est vraiment sincère de la part des autorités burkinabè, elles doivent faire en sorte que ce ne soit pas une justice de vengeance qui soit opérée contre M. François Compaoré, mais que ce soit une justice dans le sens de rétablir l’unité nationale et recoudre le tissu social.

Pour rappel, en France, la Cour de cassation a validé l’extradition de François Compaoré le 4 juin dernier vers le Burkina Faso. Rappelons que le frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré, est mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat en 1998 du journaliste Norbert Zongo et de ses compagnons.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 juin à 10:29, par Gwandba En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Hé oui monsieur Tapsoba. ça vous surprend tellement car, vous vous considériez intouchables. Vous qui aviez contribué à monter Blaise Compaoré contre Thomas Sankara pour ensuite devenir les seigneurs sous le ciel du Burkina pendant plusieurs décennies ne concevez pas qu’un chacun de vous rende compte un jour ?!
    ce-ci devrais attirer l’attention des apprentis dictateurs qui sévissent de nos jours. Parler de réconciliation en sous entendant que la seule équation pour y accéder c’est la liberté sans justice pour les criminels. Que réservez vous comme réconciliation aux parents des victimes ? Ou eux ne sont pas autant burkinabè pour mériter que justice se fasse ??

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:31, par NTL En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Le grand M. TAPSOBA vous commencer à nous écœurer maintenant.
    Justice d’abord. On se réconciliera ensuite. C’est pas de la vengeance, on veut la vérité. En rappel, il y’a eu mort d’hommes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:44, par Moi En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ca te surprend et vous serez toujours surpris. Norbert ZONGO a des enfants. Ils ont besoin de savoir la vérité sur la mort de leur père.
    Aucun être humain ne mérite de mourir comme le CDP (pouvoir époque des faits) a fait subir au Monsieur.
    Les politiciens ont l’art de divertir les choses.
    il y’a eu mort d’homme, le coupable n’est pas encore désigné, qu’il rentre dire ce qu’il sait. Si Rock et Consort sont impliqués qu’il le dise parce qu’il était ensemble au CDP au moment des faits.
    François COMPAORE n’est pas un super homme (il est un homme comme Norbert ) et les français le savent c’est vous qui l’ignorez.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:45, par Alexio En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Mr Achille Tapsoba er surpris de la justice francaise ?

    Je dois vou rappellez qu elle n est pas celle des republiques bananiere. Surtout en Afrique.

    Comme tu le reconnais aujourdhui votre peur pour le droit des vainqueurs en defaveur des vaincus,

    Sous votre regime sanguinaire l accuse n avait pas la presomption juridique. Seul le cimetire de Gouguin etait leur residence.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:46, par caca En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Je ne comprends rien de cette sortie hasardeuse de Mr Achille Tapsoba du CDP. « C’est une décision qui nous surprend et qui a des connotations politiques dans la mesure où tout a été mis en place au niveau du Burkina Faso pour obtenir cette extradition. On a dû prendre des lois d’urgence pour régler des situations particulières, telle que la situation de M. François Compaoré »,
    Là où vous ne savez pas la juridiction française est purement politique. Surtout les juges actuels et cela il suffit de voir comment l’Ex-président Nicolas Sarkosy et François Fillon sont malmenés par la justice de leur pays. Le CDP fera bien de s’unir pour gagner la bataille électorale en 2020 et changer les règles de justice au Burkina. Mr François Compaoré s’est lui mis dans les problèmes par manque de sagesse lorsqu’il a appris le mandat d’arrêt contre lui. La première des choses était d’éviter la France ou utiliser son passeport ivoirien. S’il y a un pays qui sait contourné des lois c’est la France.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:54, par HUG En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Monsieur Archille il n y a pas de juges acquis en France comme au temps de votre CDP Les juges français se focalisent sur la force de l’argument pour trancher. De grâce l’insultez pas les burkinabés, OK ; Une vie a été sauvagement ôté le 13 décembre 1998 et des investigations il est ressorti que francois compaoré est le commanditaire de cette tuerie. On lui demande de venir donner sa version des faits et vous vous pavanez pour dire que c’est de la politique. Norbert ZONGO avait une famille. Monsieur archille cette famille ne mérite t-elle pas de connaitre la vérité sur sa mort atroce ? Faite un examen de conscience et vous comprendrez.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:56, par Nabiiga En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    ...si seulement la hypocrisie tuait.
    Partisans de l’impunité,
    Partisans de la supériorité de certains burkinabè au dessus des autres !
    Ou est Norbert, David Ouédraogo et j’en passe et tu te permets d’être surpris ?
    François n’est-ill pas Burkinabè ? Ziniaré n’est pas sa ville natale ? Pourquoi lui a-t-il fallu une armada d’avocats pour empêcher qu’il revienne au Burkina ?
    Simple ! Il a des choses à se rapprocher et le gouvernement français est d’accord.
    François, puisque tu n’est pas Français, nous te retournons chez toi, lui a-t-il dit par ce jugement.

    Qu’il revienne répondre de ses actes avec son frère aîné d’ailleurs, le Capitaine Blaise Compaoré. Voilà

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:00, par Le general En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    MESSIERS,SVP RESTEZ SEREIN BIEN ET JUSTE DANS VOS POSITIONS POLITIQUES.COMMENT VOULONS-NOUS LA RÉCONCILIATION SANS JUSTICE ? MAIS JE COMPREND PAS NOS HOMMES POLITIQUES.CERTAINS PENSENT TOUJOURS QU’ON PEUT VENIR GOUVERNER CE PEUPLE BURKINABÉ COMME UN TROUPEAU DE MOUTON.ALLONS SEULEMENT TOUT VA SE SAVOIR ;

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:04, par lepassepresent En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Bjr Monsieur le vice président mon professeur, je vous ai lu et j’essaie de vous comprendre en vin, mais ne soyez pas surpris pour une telle décision dit lui de revenir vite par son propre gré
    le temps que les blanc ne finissent notre argent. Si non il sera sucé comme l’os africain.
    Rappelé vous un peu de Pinoché ,Issane (histoire)

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:25, par NP En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Je pense que si François était innocent il allait se mettre a la disposition de la justice.je ne sais pas de quelle justice vous parlez (une justice dans le sens de rétablir l’unité nationale et recoudre le tissu social ). De quoi a t’il peur ? pour quelqu’un qui se dit innocent c’est surprenant.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:27, par BIG DATA En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    M TAPSOBA,
    JE PENSE QUE LE PROBLÈME N’EST PAS LA.
    S’IL NE SE REPROCHE RIEN QU’IL VIENNE RÉPONDRE DEVANT LES AUTORITÉS C’EST TOUT.POURQUOI A T IL LUI MÊME FUIT LE BURKINA FASO.
    LE LINGE SALE SE LAVE EN FAMILLE MON FRÈRE .
    ON T’ATTEND AU PAYS....

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:29, par Jean-Paul En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Achille, la justice ne réclame pas un militant du CDP pour ses activités politiques. Elle réclame plutôt un présumé assassin pour rétablir les faits. Il faut dissocier vos activités politiques de cette affaire qui n’a rien à voir avec la politique.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:37, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Je n’ai jamais compris Achille. Moi j’apprécie le niveau intellectuel de l’homme mais son attachement inconditionnel à la confrérie diabolique des Compaoré me surprend. Monsieur Tapsoba ,vous pouvez être utile à votre pays si vous vous libérez de cette soumission nauséabonde. Ou bien vous êtes impliquez dans les sales dossier aussi

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:02, par Wendzd En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    C’est très simple , c’est pas une vengeance mais le peuple burkinabé a besoin de la justice .Ne soyez pas surpris Mr Tapsoaba.A, nous voulons savoir la vérité sur l’affaire de Mr Norbert Zongo et bien d’autres choses...etc.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:10, par la vérité En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Franchement, je suis surpris de cette réaction venant d’Achille TAPSOBA. J’ai suivi plusieurs de ses interventions et je le trouvais au dessus de la mêlée. Mais cette fois-ci il est passé à côté de la plaque. Son discours a certainement été téléguidé s’il veut être sincère. En quoi l’extradition de François COMPAORE a -t -il une connotation politique ? La justice le recherche pour l’entendre sur le dossier Norbert ZONGO ? D’ailleurs il avait été entendu par la même justice au temps de Blaise COMPAORE. Où est le problème ? J’avoue que votre intervention me déçois. ça montre seulement que nos politiciens n’ont pas une bonne conscience même si parfois ils font semblant avec des discours à embrouiller le peuple. Si vous étiez un parent de Norbert ZONGO, qu’auriez vous souhaitez ? Connaître la vérité et que les coupables soient punis.
    Ne continuez pas avec cette logique parce que tôt ou tard nous serons tous devant Dieu et en ce moment c’est pas la grande philosophie qui comptera mais les faits. Si vous n’avez rien à dire taisez vous. A bon entendeur salue.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:14, par Un Burkinabê En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Monsieur Tapsoba, j’ai appris qu’on va a vu à la frontière du Burkina avec un pays limitrophe lors des événements de 2014-2015. Vous avez soutenu que vous ne fuiiez pas mais partiez chercher du carburant. Si vous êtes "Garçon", allez en France dire à la Justice française que sa décision est politique. C’est là vous même serez poursuivi pour diffamation. François n’avait-il pas soutenu qu’il était à la disposition de la Justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:18, par Mafoi En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ne t’en déplaise,ce criminel sera extradé.D’ailleurs je suppose qu’il est entrain de mouiller dans ses frocs et c’est déjà une grande victoire.Maintenant les internautes doivent comprendre pourquoi j’ai jamais aimé ce mot "réconciliation nationale" qui est une vaste escroquerie parceque dans l’entendement de ces voyous,elle se résume à un déroulage du tapis rouge de Ouaga jusqu’aux 4 coins du monde pour accueillir,magnifier,glorifier des criminels à l’image de ce pauvre type et son frère félon bilaise kouassi né compaoré

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:22, par Le veridique En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Dieu même nous moins mais néanmoins il nous pardonne soyons tolérants et laisser Dieu jugé chacun aura sa part qu’Allah nous guide

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:32, par salou En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Koro Achille, Ne te ridiculise pas de la sorte car vous valez mieux que ça. A forte de défendre un criminel, vous le allez le devenir. Avez vous pensé un instant au respect sacré de la vie humaine, aux orphellins et veuves. Norbert, David et compagnons tombés à cause de cet homme " animal à vomir sur la terre ". Il devra repondre ici dans ce monde devant la justice et devant Dieu. Où avez vous vu une réconcialiation sans justice. C’EST TROP FACILE DE TUER ET BRANDIR LA RECONCILIATION.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:36, par kap En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Possible qu’ils soient surpris , s’ils avaient signé des accords louches avec certains juges pour la non extradition de François

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:39, par Tonton En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Comment on peut être à ce point indécent et machiavélique. C’est à croire que pour eux, le fait d’avoir gouverné les met au dessus des autres et de la vérité. Monsieur Achile Tapsoba est complètement déraisonnable.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:40, par Sidpassata-Veritas En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    - Il faut que les hommes politiques arrêtent de tout regarder avec leurs fausses lunettes et de partir toujours sur de fausses bases. Chers concitoyens, écoutez bien les prémices du résonnement de Monsieur le vice président du CDP : « si l’esprit de la réconciliation est vraiment sincère de la part des autorités burkinabè » Mais ce procès Norbert ZONGO, pour lequel la Justice burkinabè réclame l’extradition de M. François COMPAORE sur qui pèsent de graves soupçons de crime devrait-il avoir pour enjeu de réconcilier les autorités burkinabè avec qui d’autre et pour quel conflit ? La Justice a surtout pour vocation de punir les criminels et, si possible, de les réconcilier avec la société dont bafoué les règles et avec les victimes dont ils ont violé les droits !
    - Il faut que les politiciens arrêtent de croire qu’il n’y a que les politiciens pour avoir de droits et qu’il n’y a qu’à eux qu’on doit des égards : ils doivent désormais se mettre dans la tête que même les citoyens lambda ont des droits que eux sont tenus de respecter ou alors de rendre compte à la Justice de la Nation quand ils les violent.
    Leurs considérations politico-politiciennes n’intéressent que leurs partisans et ne sont opposables à personne !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:53, par @ô pays mon beau peuple En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Si c’est papier, Achille a bien appris. mais il doit manger, hein ! Faut le comrprendre. Sinon Achille ne devait jamais s’ acoquiner avec le regime sanguibnaire de la famille de Blaise la. Mais comme il est la- bas pour son ventre et son bas- ventre, il va dire quoi ? Des gens qui aimnent la justice, qui se marient sous regime monogame et qui se cachent aller se marier a Saaba ! Pouah. Faut meme pas on va commencer a ouvrir les dossiers sales des sales types du Cedepisse la ! Vous netes pas des zexemplaires !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 13:28, par SIDNABA En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Quand je pense que c’est des individus comme ça là qui ont gouverné ce pays durant 27 longues années. On ne pouvait aucunement obtenir de progrès encore moins de développement avec de tels raisonnements plaçant certains burkinabè au dessus des autres intouchables. En disant de telles ablasseries, tu ne respectes même pas la famille des défunts Norbert Zongo et David Ouédraogo dont les bourreaux courent toujours dans le monde. J’ai mal et ça me fait vraiment honte.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 13:40, par N’Gouakou En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Achille, je ne te reconnais pas. Mets toi à la place de la famille de Norbert et tu ne seras pas surpris. Une vie n’est pas plus qu’une autre. Et puis, François est présumé innocent. Qu’il vienne confirmer son innocence et l’affaire est close pour lui et nous on continuera à chercher les coupables.
    Vous avez de la famille et ce que vous ne voulez qu’on vous fasse là, il faut pas dire à quelqu’un d’accepter cela.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 13:50, par Mkouka En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    La justice, c’est surement ce que nous rsiqu’on de perdre si jamais ces partis de l’opposition venaient au pouvoir. Au nom de la reconciliation nationale la justice sera sacrifiee, tout ce qui a ete entrepris dans ce sens jusqu’ici, process du coup d’etat, dossier Norbert , Sankara et autres, sera remis en cause, au nom de la reconciliation nationale car c’est ainsi que ces gens concoivent la reconciliation nationale. Or il nous faut juger et sanctionner afin que l’on apprenne des lecons, que ca ne se repete plus et que ca soit dissuasif pour tout le monde. S’il y a a se reconcilier. c’est surtout sur ces questions de crimes de sang, economique et politiques que des gens ont commis et esperent s’en sortiir impunis. Je ne crois pas au ’ pusque tu as dis la verite, on te pardonne’ . Non seulement ca enseigne peu, ca dissuade moins et pire je ne crois pas que ca puisse apaiser la douleur des victimes, guerir les plaies. Y a qu’a se mettre a leur place ! Malgre les nombreuses annees ecoulees les burkinabes parlent toujours de ces crimes dans leur quotidien. Ca, c’est pas de la politique et c’est pas de la manipulation mais plutot des choses qu’ils ont du mal a digerer parce trop ose au-dela de leur experience de vie et incomprehensible. C’est toujours dans la gorge et il en sera ainsi tant que nous aurons pas l’occasion de savoir, comprendre et rendre justice. Ceux/celles qu’il faut pleurer surtout et quelque soit la situation c’est bien les victimes, ceux/celles qui ont perdu definitivement mais pas ceux/celles qui ont choisi de faire du mal et qui finiront mieux en prison Si rendre justice c’est se venger, tant pis. Les mots importent peu que les sentiments, de soulagement, par exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 13:56, par Sacksida En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Vous savez, dans le fonds Achille Tapspba ne pense pas ce qu’il exprime ; nous sommes en politique politicienne et ou toutes les "roubladises" seraient permises. Ce Monsieur Professeur de philosophie, l’un des ideologues du groupe ULC-R de la Revolution du 4 Aout 1983 et qui a rejoint le "Front Populaire" apres le 15 octobre 1987 de son parent Blaise Compaore ne peut dire autre chose. Defendre l’indefendable, car Francois Compaore est un citoyen Burkinabe et est justiciable devant les tribunaux de l’etat du Burkina Faso. Alors, qu’il viennent se defendre sur le dossier dans lequel son nom est plusieurs cite et de maniere impartial le Tribunal fera son travail en toute independance.Ce sera l’occasion de denouer pour toujours cette affaire qui n’a que trop duree et de surcroit polue le climat social et politique. Que Dieu aide le peuple Burkinabe. Courage et Salut.b

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:01, par Ka En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Caca : Je vois que tu arrives très tard dans le club des déçus de nos revanchards qui ne sentent plus l’odeur de la vraie justice après avoir perdu le pouvoir, comme c’est le cas d’Achille Tapsoba. Mais il n’est jamais trop tard pour dire la vérité sans porter de masques : Et je confirme ce que dont tu avances ici.

    Comme j’ai dit à Ablassé Ouédraogo le mangeur du cola qui ne sait plus quoi faire que des sortie hasardeuses pour exister, tu as bien fait de le rappeler a Achille Tapsoba que sa sortie est hasardeuse. Le problème de ces opposants qui ne savent pas opposé au régime de Kaboré, c’est leur refus systématique de participer à la vie politique et démocratique du pays. Cette sortie hasardeuse d’un vice-président d’un parti politique qui veut conquérir le pouvoir, est une volonté d’engager les populations dans leurs ruses négatives, et qui montre clairement que ces gens n’ont pas de stratégie pour la conquête du pouvoir légitime. C’est une erreur profonde qui montre une image absolument désastreuse des gens dont on sent l’envie d’être hors-la-loi.

    Caca, j’ai vu le jeune Achille Tapsoba a mes côtés pour consolider l’idéologie de de la révolution inachevée de Thomas Sankara, un jeune homme avec un idéal, même on pouvait le voir au coté du juge Komi Sambo a la maison du peuple au nom du TPR s’acharné sur S. Zerbo pour sa mal gouvernance, mais de nos jours il disjoncte. Et émettant ici mon opinion personnel, je dis que le Burkina est malade de ses intellectuels ; lorsqu’ils entrent en politique, ils ne sont pas différents des pires dictateurs du passé. Lorsqu’ils mettent leur savoir au service des détenteurs du pouvoir, ils ne sont que d’ignobles courtisans.

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi cette extradition de François Compaoré surprenne ces politiques aux petits pieds ? Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a sa prise de pouvoir a appelé à "rendre justice dans toutes les affaires sensibles", dont les dossiers de l’assassinat de Thomas Sankara, Norbert Zongo, du putsch manqué et de l’insurrection populaire, pour "aider le peuple à se réconcilier".

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 16:21, par caca En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

      Ka vous avait sur ce point. Il faut que les gens du CDP soient beaucoup vigilent, il y a des sorties qui peuvent les apporter la confiance pour le futur, mais d’autres ils doivent savoir distinguer les pièges.
      Le dossier de François devient de plus en plus compliquer que le politique doit se méfier des commentaires inutiles. On peut critiquer la manière doit la France de Macron a gérè ce dossier d’extradition, mais rien n’était caché, Macron avait clairement dit à Ouagadougou qu’il accompagnerait toute décision vers une extradition. Il fallait comprendre le français dans ses propos. Si le dossier n’était pas politique, la France ne s’engagerait pas à faciliter la demande du Burkina. Il y a ce qui se dit dans les palais de justice, et dans les palais du ministère de la justice également.
      Dans ce cas, Mr François doit se préparer à se défendre au Burkina que de continuer à espérer autre chose. Je ne lui condamne pas ce crime du journaliste Norbert Zongo, mais le soupçon pèse sur lui à cause de son statut au moment des faits, qu’il est difficile après leur perte du pouvoir. Il faut également que cette affaire soit terminé et la France ne veut être accuser de complice. Il est de leur intérêt qu’un seul soit livré qu’il ait les marches contre la France.
      Si Mr François n’avait pas donner une interview à laquelle il s’est montré méprisant du pouvoir de Ouaga, peut être qu’il allait continuer à circuler sans d’inquiété. Il devait d’inspiré l’exemple de son frère mettre en bride sa langue. Mais qu’on veut défier une nation avec sa justice, il faut s’entendre à son tour être humilier. Maintenant le dossier devient plus sensationnel avec la justice que burkinabé. Et l’accusation ouagalaise se voit déjà plus crédible que la défense. Je pense actuellement, qu’il va être extradé rapidement que la possibilité de refaire les recours ou le laisser aller jusqu’au bout.

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 10:18, par Le patriote "le vrai" En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

      Monsieur Ka, entièrement d’accord avec vous. En même temps vous éduquez notre jeunesse. Mais la position de Achille ne me surprend pas, lui qui était chargé de philosopher pour justifier les crimes abominables commis par les fratries Compaoré. En réalité il est resté dans sa logique. Et ce qui est intéressant c’est que cette sortie dessert totalement le CDP lui qui est le vice président de ce parti. Tout un chacun sait où ça mènera en votant un jour un seul bulletin CDP : Absolution de tous les crimes commis depuis trente ans.

      Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 19:24, par Ka En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

        Le patriote ‘’le vrai :’’ comme tu me lis souvent, tu as vu que je dis ‘’’exister véritablement comme être humain, c’est vivre pour son idéal et se dévouer à cet idéal. J’ai toujours été au côté de la justice et les opprimés. Oui j’étais jeune, et avec une expérience de 50 dans la vie active, il est nécessaire dans un monde comme le nôtre dont la conjoncture n’est pas favorable pour une jeunesse assoiffée de réussir, d’être de leur côté en tant qu’une personne âgé. J’ai des enfants qui ont soufferts pour être des cadres de nos jours. Et la confidence que je vais te faire va t’étonner : Voilà quelques années que j’ai pris une retraite bien mérité, du régime Compaoré a celui de nos jours des postes m’ont étés proposés plus de trois fois, mais j’ai préféré que ces postes soient confiés aux jeunes. Pour te dire mon jeune Patriote ‘’le vrai.’’ qu’à mon âge il faut mettre l’égoïsme de côté et penser aux jeunes, surtout resté un bon conseillé avec la verité qui rougit les yeux mais ne les casse pas. De la révolution au régime du CDP, Achille Tapsoba faisait partie d’un groupe de jeune qui voulait à tout prix relever des défis. C’est ça aussi d’exister et vivre son idéal qui nous rappellent que l’humaine condition est brève, et qu’il nous faut de toute urgence la dédier au mystère du don de soi pour l’Autre, pour la Cité, pour un monde meilleur, afin de vivre toujours dans les cœurs reconnaissants et d’espérer l’accueil éternel du Maître de Vie ; Celui en qui tout naît, et vers Qui tout repart, dans une montée et une descente éternelle des êtres qui est la respiration même de l’Etre Absolu. Cette sortie était inutile pour un vice-président d’un grand parti qui veut convaincre le peuple qu’il est de son côté pour la démocratie et la justice pour toutes et tous du nouveau Burkina. Merci de lire cher Le patriote ‘’le vrai.’’

        Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:11, par le Koudougoulais En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Non et non. Je m’oppose à ce qu’on l’appelle intellectuel. Un intellectuel n’est pas comme ça. Qui refuse de comprendre ce qu’un enfant de CP1 comprend. C’est des griots. Il oublie que son heure de griotisme est révolu.Qu’est devenu Achille de Tapsoba le Bobolais ? Il faut vite recadrer ton frère sinon c’est pas bon hein !!!

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 16:35, par Un Burkinabê En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

      Koudougoulais, je refuse que vous diminuez et dégradez la culture africaine. Un griot, vrai griot africain chante les louanges de pas Monsieur Tout le monde mais des Princes et Rois. Chanter les louanges pour glorifier la lignêe. Le griot est véridique et à travers ses chants éduquait les Princes et les Rois. Il les montrait le chemin de la vérité et de la Justice. Le chemin de la bravoure et de la défense de la nation. La protection de la veuve et de l’orphelin. Le griot disait aux Princes et Rois que la mort avait plus de valeur que la honte dans la société. Il ne faut pas falsifier l’histoire et rabaisser la culture africaine en disant que le griot était menteur, ne connaissait pas les valeurs humaines et n’avait pas de respect pour les morts. C’est des gens comme vous qui diminuez et tuez l’Afrique.
      Please stop these stupid things.

      Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 01:42, par Hess En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

        Merci pour la rectification.
        Souvent nous ne faisons pas attention au choix des mots.
        En quoi M. Tapsoba est un intellectuel ? Combien de publication à son actif ? trop d’abus de langage... Au lieu de griot, il faut dire malhonnête.

        Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 10:51, par Koudougoulais En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

        Tu ne m’as pas compris BURKINABÉ. Mais saches que le griot a toujours mis les points forts du roi ou du prince. Même si ces derniers étaient des gens à moralité douteuse. Ces caractères seront masqués. Tu n’es même pas bête pour dire que le roi a fait ceci ou cela d’anormal. Tu sortiras sans rien et en plus tu seras ligoté et bastonné comme il se doit. Pour avoir à manger il faut chanter les louanges coute que coute vaille que vaille. Voila le sens de mon idée. Ce n’est pas une insulte aux griots mais le fait que pour avoir à manger, il faut chanter les louanges. Tu as bien argumenté mais à la fin tu étais énervé. Il faut faire savoir à l’autre qu’il a raison ou il a tord. Même si tu m’insultes, je ne t’insulterai pas. C’est ça le débat. Bonne réception et bonne compréhension

        Répondre à ce message

        • Le 7 juin à 15:35, par Le Vigilent En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

          Koudougoulais, je constate que tu ne maitrises pas les contours du rôle du griot. Le griot chante les louanges du prince et de ses ancêtres, mais n’oublie pas de relever les erreurs et insuffisances de ce même prince en lui rappelant justement que ni son père, ni aucun de ses ancêtres n’a jamais agi comme-ci ou comme-cela. Si le prince manque de bravoure ou de détermination, le griot prendra l’exemple de courage et d’abnégation d’´un ou de plusieurs membres de ses ancêtres pour lui suggérer de suivre leurs exemples. Évidemment, tout cela se dit par un langage codé que le prince et son entourage comprennent bien.

          Répondre à ce message

          • Le 9 juin à 20:41, par Mechtilde Guirma En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

            Très exact ce vous dites le vigilent. Il y a même mieux : il y a à quelque part cachée derrière un mur ou dans sa case, la première épouse qui écoute. Si le griot (ou Bendré= tambour royal) se trompe, elle bondit et rectifie. À ce moment le griot qui a tronqué la parole des ancêtres est mis à mort. C’est pourquoi au même titre que le griot (Bendré), la femme jouit du même statut (Bendré). Mais attention chacun d’eux ne doit pas outrepasser son rôle d’homme ou de femme. Exemple :

            L’Homme dit la parole des ancêtres de façon verbale (Bendr-Koêga), la femme l’écoute et l’authentifie silencieusement (Bendr-Gomdé). D’ailleurs qui connaît mieux la généalogie des rois si ce n’est la femme qui en porte les grossesses de génération en génération ?

            L’Homme lui tape l’instrument, la femme s’en interdit (car l’instrument configure ses grossesses. Cela équivaudrait aussi à la mort pour elle).

            L’Occident ignore que nos traditions ont quelque chose de transcendant qu’ils ne le pensent. Ils s’arrêtent au factuel folklorique. C’est pour cette raison qu’en ce qui concerne le Bendré je n’adhérerai jamais aux thèses de la Bendrologie (de Bendr +logos=λογοσ= discours en grec) ou discours du Bendré. Donc si j’avais à défendre ma thèse un jour (et s’il plaît à Dieu je le ferai), je parlerai plutôt de la Bendragogie Bendra+gogia=γογια=science en grec) ou la Science du Bendré.

            Cependant, d’une part, je ne réfute pas du revers de la main la Bendralogie comme langage du Bendré, ni à son auteur, mais je parlerai de la Bendragogie pour ce qui est de l’aspect théologique de la question du Bendré.

            D’autre part, je mets en garde contre ces hautes personnalités féminines burkinabé qui n’ont jamais rien compris à nos us et coutumes et nos traditions et qui se jettent à corps perdus pour les luttes contre ceci ou cela et autre discriminations positives. Elles détruisent nos sociétés et les os de leurs parents se retournent dans leurs tombes.

            Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 15:42, par Le Vigilent En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

        Dans mon post précédent, la personne interpelée est @le Burkinabé et non pas le Koudougoulais, alias « OUIRAOGO » à qui je présente toutes mes excuses pour la confusion.

        Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:28, par changeons En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Une sortie ratée pour monsieur Achille qui pense que la décision du juge français est politique. Comme quoi, il s’est rappelé que sous le règne de son seigneur blaise, tout acte de justice était politique, dicté par le CDP, comme le non lieu dans le dossier Norbert Zongo. Malheureusement, nos actes, bons ou mauvais, nous rattrapent toujours. C’est ce qui arrivent à François sur terre d’abord. S’il est innocent, qu’il se rende à la justice de son pays pour être jugé. la justice française a fait un bon boulot et ne reste que de souhaiter bon vol à monsieur françois Compaoré vers le Burkina Faso, son pays natal qu’il a bien aimé et qu’il aime toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:44, par la patrie ou la mort, nous vaincrons En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ayaaa. Achillé, je n’ai pas vu de like ici deh :)
    c’est pas mieux de rentrer car cette sortie est hasardeuse.

    Apprenez à respecter la vie humaine. Vous ne pouvez même pas compter le nombre de et orphelins politiques dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:00, par Rene Bougasre En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Mr Achile, le "Tapsoba" au sens profond vous oblige a etre pour la justice. Si vous ne comprenez pas
    alors rappelez vous de ce que la Mere de Norbert Zongo a dit avant de quitter ce monde....

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:07, par Saw En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Youpiiiii la peur a changée de camp...... C’est une belle leçon pour chacun de nous et surtout ceux qui sont au pouvoir actuellement. La fin ne justifie pas la moyen en politique. Franchement est ce que actuellement François n’est pas dans une tombe dorée à Paris ? Ce qui me fait plaisir c’est la longueur de la procédure. François aura le temps de ruminer sa peine en pensant à sa souffrance future à la Maco. En 1998 j’étais étudiant. On nous a gazé. Avec le temps j’étais découragé à l’idée de ne n’est jamais voir le coupable de l’assassinat de Sapouy puni. Mais actuellement je suis convaincu d’une chose. C’est maintenant une question de temps. Achille que Dieu te pardonne car tu ne sais pas se que tu dis.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:37, par douda odji En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Mon cher Achille,
    Est-ce que vous vous avez perdu quelqu’un dans votre famille ? Savez-vous ce que l’on appelle orphelin ? Veuve ? Si vous avez la réponse, évitez ce genre de sortie malheureuse Vous nête aps obligé de parler à chaque fois gérez vos crises au CDP et alisser nous en paix De quelle vengence parles-tu ? Vous aviez pitié de qui en son temps Que Dieu me pardonne

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:56, par Dedegueba SANON En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Un député qui dit : " ils ont dû, ou on a dû voter ou prendre des lois d’urgence sur mesure....", vous voyez comment sont nos députés ? Il était où lorsqu’on votait de telles lois pour ne pas comprendre que c’était taillé sur mesure et dénoncer une telle loi ? Tu laisses passer et aujourd’hui tu viens nous sortir un argumentaire pareil.
    Lorsqu’ on dit que les Compaoré étaient mal entourés ?... L’honorable député a fait une sortie peu honorable. Il aurait fallu mieux se taire. De toute façon rien n’est véritablement acquis quant à l’extradition effective de Moukila. Même si on t’a instruit de dire quelque chose, il faut choisir une autre ligne de défense. Je conclus qu’il est temps vraiment temps de lâcher prise, car si vous la vieille garde du CDP ne lachez pas prise, il y aura une insurrection intra cdp, dommageable pour vos têtes. Les Eddie et autres sont aussi valables et ont des têtes qui fonctionnent à l’ère des temps.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 16:05, par SAAFI En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Koro Achille, mettez vous à l’esprit que votre temps est passé. C’est le moment des récoltes et c’est ce que vous aviez semé que vous êtes entrain de récolter. Reconsolidation ???? Mon œil ! Vous aviez passé 27 ans à tuer, à voler le peuple. Vous alliez vivre l’enfer le reste de votre vie et même après la mort, ça sera pareil car Dieu est juste.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 16:21, par N’Gouakou En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Achille, je ne te reconnais pas. Mets toi à la place de la famille de Norbert et tu ne seras pas surpris. Une vie n’est pas plus qu’une autre. Et puis, François est présumé innocent. Qu’il vienne confirmer son innocence et l’affaire est close pour lui et nous on continuera à chercher les coupables. Vous avez de la famille et ce que vous ne voulez qu’on vous fasse là, il faut pas dire à quelqu’un d’accepter cela.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 16:35, par Tilaï En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    HI hi hi hi hi....
    Moi par contre, ce qui me surprend, c’est la surprise de Tapsoba Marie Achille !
    Et ce qui me plait avec ce monsieur, il nous a fait découvrir un nouveau verbe du 1er groupe : achiller ! HI hi hi hi...

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 16:40, par Pousbila En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    J’ai connu ce monsieur intègre. Je le découvre maintenant totalement méconnaissable ! Achille, as-tu vraiment besoin de te renier à ce point pour vivre ? Les besoins du ventre auraient-ils pris le dessus sur ceux de l’esprit ? Nous avons à travers ton cas toute la problématique de la trahison des élites nationales. Après toutes ces années Compaoré sinonymes de la mal gouvernance dans ses aspects les plus horribles, comment toi Achille, peux-tu faire cette déclaration ? Vendre don âme contre un plat de lentilles ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 17:07, par ismael En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Mr taposba si je comprend bien vous ne voulez pas que justice soit faite pour Norbert alors. donc si vous reveniez au pourvoir le dossier sera classer ? jai l impression que vous n aviez pas intentions de faire une honnete dans ce pays la Mr taposba.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 18:29, par Bereba En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Monsieur Achille Tapsoba est il devenu soudain amnésique ?

    Se souvient il de l’époque
    ’’ je te fais et puis y aura rien ? ’’

    Vous avez fait tuer et avez approuvé qu’on tue d’autres burkinabé en plus de leur refuser la justice. Oui c’etait la justice de vous les vainqueurs de l’epoque.
    Aujourd hui c’est l’heure de répondre devant la justice de ceux que vous avez tués de cette manière et privés de justice .
    Vous osez parler de justice au service du pouvoir MPP. Mais ce dossier de 1998 est 5 fois plus vieux que le MPP qui n’y est absolument pour rien.
    Si vous ne le savez pas, tant pis mais tout le Peuple burkinabé en tout cas le sait très bien.
    Heureusement que la honte ne tue pas sinon vous en sauriez quelque chose aujourd’hui .
    CONSEIL :
    De grâce éloignez cette coupe pleine de honte des lèvres de vos proches afin que leur vie ne soit pas empoisonnée.
    Désormais recherchez la sagesse et non le pouvoir.
    Hasbeen !!! Now It is too late !!

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 19:13, par MOREBALLA En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Achil cherche juste à ce que les soupçons du tope MPP dans le coeur du CDP soit dissipé ; cette appréciation relative à la retour de Françpos sur le sol de ces ancêtres est mal barrée. Ceux qui savent et les autres de poseront des questions au temps opportun. La certitude se lit chaque jour sur la face des militants du CDP pour l’espoir que nourrit 2020, il n’y a pas d’inquiétudes car 2020 est juste après 2019. Le seul fait de savoir qu’un membre de la dynastie COMPAORE peut être admis à la MACO, en est une belle leçon de vie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 19:17, par Oumarou OUEDRAOGO En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    De quoi vous avez peure si vous n’avez pas commis l’acte, Venez répondre à la justice comme ça la justice va vous blanchir. C’est parce qu’il se reproche de quelques choses qu’il a fuit d’ici.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 22:08, par Ka 1502 En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    François et sa suite (achille et autres) devrait plutôt remercier la france et sa justice car quand il ya deux(2) maux, il faut choisir le moindre mal ; et le moindre mal c’est d’être renvoyé au burkina et être jugé et s’il est condamné c’est la prison dorée ; et il continuera de vivre et de respirer l’air du burkina et ce jusqu’à ce qu’un des futurs régimes le libère ( grâce ou amnistie) au nom de la réconciliation. Alors que si on n’avait pas supprimé la peine de mort suite aux exigences des lois françaises,que François soit là ou pas ,le dossier etantt ré ouvert, serait lobjet d’un jugement même en l’absence du principal accusé (François) ; en ce moment , il se pourrait que le tribunal le condamne par contumance du moindre peine à celle la plus élevée (mort) ; ainsi François va errer en exil sous mandat d’arrêt jusqu’à sa mort si on n’arrivait un jour à mettre la main sur lui. En conclusion, la justice française et l’exécutif français sont en train de rendre service à François et sa clique ,mais ils ne s’en rendent pas compte . Merci président Macron.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 23:10, par jeunedame seret En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Donc ces multiples appels à la soi-disant réconciliation n’étaient rien d’autre qu’une simple stratégie pour protéger et ramener les méchants dignement au pouvoir ! Sinon, comment être surpris de cette décision comme si on rêvait le contraire ? Monsieur Tapsoba, vous serez davantage surpris de le voir condamné.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 06:46, par Sidbéwendé Zoungrana En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    A Monsieur Achille TAPSOBA !

    De quoi vous vous étonnez d’une décision qui irait dans le sens de l’extradition de François Compaoré au pays natal pour répondre d’un, sinon de faits qui lui sont reprochés ? Pour vous justifier, vous avancez un risque qu’il subisse les faits d’une Justice à double-tête. Cela pourra être une crainte. Mais pour d’autres personnes. Surtout pas de vous et surtout de l’Equipe CDP dont vous en êtes l’un des Maîtres penseurs. Et pourquoi ? N’est-ce pas votre Régime avec à sa tête qui a instauré dans notre pays cette "Justice à double-vitesse ? N’est-ce pas vous qui avec votre Pouvoir fantoche qui commencé avec cette "Justice acquise" pour amener les Sieurs Yaméogo Dramane (Procureur), Ilboudo (Juge) à rendre ce faux Jugement qui a déclaré François Compaoré "Innocent" dans cette affaire pour le déclarer "Libre et totalement libre" dans cette Affaire ? Qu’aujourd’hui, alors que le boomerang est en train d’amorcer son retour contre François Compaoré, vous même et peut-être bien d’autres personnes, vous trouviez que notre Justice, celle que vous avez façonné puisqu’elle n’a pas encore évolué, n’a pas encore changé, est une "JUSTICE A DOUBLE-TÊTE" qui veut si nous sommes assez lucides pour comprendre, une Justice pour les plus fort et une autre pour les moins faibles, nous trouvons que vous êtes bien pathétique. Mais bon. Vous ne surprenez personne car on sait dans quelle Chapelle vous prêchez, de quelle Chapelle il s’agit et surtout pour qui vous prêchez.

    Peu importe donc vos soucis et vos amertumes dans cette Affaire. Ce qui est sûr, c’est que la Justice divine est plus forte que vous ne le pensez. Rappelez-vous du peu que vous avez appris au Petit Séminaire de Pabré en matière de religion et de croyance. Ne vous faites donc pas aussi ridicule que vous ne devrez être. Même en Philosophie, il y a des réponses à vous hérésies.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 08:52, par Le Vigilent En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Hé, Achille ! Est-ce à dire que l’assassinat de Norbert Zongo était inscrit dan le programme politique du CDP et que François Compaore n’a fait que le mettre en œuvre ? Si c’est vraiment ça, c’est simple. L’affaire « Norbert Zongo et ses compagnons d’infortune » implique le CDP qui doit en répondre devant la justice burkinabé. De ce qui précède, il est tout à fait logique que ce soit le CDP qui doive faire venir Francois, l’un des éminents responsables du CDP au moment des faits, pour éclairer le tribunal.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:20, par Zeineb En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Chers compatriotes, sachons séparer le vrai de l’ivraie. Avec des réflexions comme celles de Achille TAPSOBA, comment pouvons encore avoir confiance en ses gens et leur permettre de revenir aux affaires. Ils nous prouvent qu’ils ne regrettent rien du passé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:27, par HORUDIAOM En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Que Dieu Pardonne Achille Tapsoba. De mémoire de Burkinabè, jamais un assassinat n’a autant choqué cette nation comme celui de Norbert Zongo. Ce fut un grand choc. Si Achille n’a aucune compassion pour la famille de la victime, et que c’est la décision de la justice Française d’extrader François Compaoré qui le surprend, vraiment que Dieu lui pardonne. A mon avis, ce qui fait souffrir les dignitaires de l’ancien régime(CDP), c’est qu’ils ne savaient pas ce qu’ils étaient des êtres humains lorsqu’ils dirigeaient le pays. Ils l’ont découvert après la chute de Blaise Compaoré. Si François Compaoré est blanc comme neige, de quoi a t-il peur ? Un homme, c’est celui qui accepte faire face à l’adversité, à l’épreuve, advienne que pourra. Sankara que vous aimiez tant n’a pas fui devant la mort. Luc Adolphe Tiao est revenu affronter la justice de son pays. Est-il mort ? L’homme n’est rien, seul le tout puissant est maître de l"univers

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:28, par Zeineb En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Chers compatriotes, sachons séparer le vrai de l’ivraie. Avec des réflexions comme celles de Achille TAPSOBA, comment pouvons encore avoir confiance en ses gens et leur permettre de revenir aux affaires. Ils nous prouvent qu’ils ne regrettent rien du passé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:47, par zongo En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ça ne peut que vous surprendre comme vous êtes pas la mère de N Zongo c’est normal.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 10:11, par Sidsoaba En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Achille a resumé ce que nous vivons actuellement au Burkina. C’est parce que on ne veux pas traiter les anciens dignitaires comme des dieux, des intouchables qu’ils sont en train de mettre le feux sur leurs frères, Dieu est fort il combattra pour nous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 10:32, par Pifo En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ce grand homme que j’ai connu au temps de la révolution n’est plus un. Tellement égaré par la haine qu’il est tout simplement méconnaissable. Il fait pitié et certains disent qu’il a perdu la raison

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 10:49, par Mbalè En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Continuez à être des opposants mouta mouta face à un régime mouta mouta. Pourquoi vous ne dites jamais rien sur l’attitude et les propos des Rock, Salif et Simon avant et au lendemain de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses trois compagnons d’infortune ? N’ont ils pas une part de responsabilité dans ce drame de Sapouy qu’ils n’ont jamais condamné, s’ils n’ont pas cautionné, jusqu’à leur départ du CDP ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 11:16, par L’Archet Emporium En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Mr Achile , je voudrais juste vous rappeler ceci . Il y a deux (2) facons de se faire voir ! Il y a La bonne et la mauvaise . Vous avez sans doute utilise’ la mauvaise . Si vous etes un humain , comme Norbert , comme moi , vous ne devrez pas reagir de la sorte .

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 12:23, par Ouedraogo ADAMA En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Très honnêtement je le dis haut et je le répète en politique surtout lorsqu’on occupe des postes de responsabilités et qu’il n’y a du mieux à dire il faut vous taire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 17:03, par En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    KORO Achillé,

    Quels temps sont conjugués le verbe achiller ?

    HIER tu as achillé, vous avez achillé

    AUJOURD’HUI encore tu achilles, vous achillez

    DEMAIN toujours tu achilleras, vous achillerez

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 17:10, par Alex En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Monsieur Achille Tapsoba, êtes-vous obligé de parler même si c’est la radio mondiale qui vous tend le micro ? De grâce, reconnaissez que votre petit président est chanceux. Au temps de sa gloire, les autres qui dorment en ce moment au cimetière n’ont pas eu ce privilège de s’expliquer devant un tribunal.
    Sachez M. Tapsoba que achiller ne sert à rien. Conseiller plutôt votre petit mentor de se présenter à la justice. Il gagnera en temps !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 23:35, par BOUDA En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    MONSIEUR LE COMMISSAIRE POLITIQUE DU SECRÉTARIAT NATIONAL DES CDR, MAIS J’ESTIME HONNÊTEMENT QUE LA CAVALE A ASSEZ Duré ET MÊME QU’ELLE EST DEVENUE DÉSESPÉRANTE POUR MR COMPAORE . PERMETTONS LUI DE VENIR SE DÉFENDRE. C’EST PLUS REVALORISANT.
    POURQUOI EN EFFET ÊTRE AUX AGUETS DU MOINDRE BRUT , SIMPLEMENT PARCE QU’ON NE SAIT PAS , QUAND, OU , COMMENT, PAR QUI ON RISQUE D’ÊTRE Arrêté. ALORS COURAGE FRANCOIS COMPAORE ! PEUT ÊTRE QU’IL Y A DE LA PAIX APRÈS LE PROCÈS. ET SURTOUT JE CROIS QUE ÇA NE FERA PAS TROP MAL. ALORS COURAGE

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 06:15, par Dieu le Fort En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Noooooonnn ! C’ est Dieu qui est fort. Qui l’ aurait cru ? Pas le Petit Bout d’ homme de p ;resident. Haaaan ! Nooonnnnn, c’est Dieu qui est foreh seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 06:24, par Moukila Putois En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ils ont parcouru tout le monde entier acheter des faux gris- gris mais la verite a rattrappe le grilleur d’ hommes.A quoi les bunkers avec sous- sol special pour les sacrifices humains auront servi ? La verite est plus fort, Mr. Putois.J’espere que tu ne vas pas te facher. C’est comme cela que nous on t’ appelait au Seminaire de Saaba et tu riais.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 10:12, par kouklouss En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Ce que achille comprend bien et applaudit c’est l’assasinat de Norbert Zongo et ces 3 camarades dont son petit frère direct morts calicés brulés par le feu réduit en de tas de charbon par la volonté d’une personne dont il connait bien. La veuve de Norbert disait une fois à la télé qu’elle avait un bébé de 11 mois quand on assassinait son époux. Aujourd’hui sans se tromper ce bébé garçon est un homme de 21 ans alors il a besoin de savoir qui ne lui a pas permis de connaitre son père et bénéficier de son amour qui était droit pour lui. La mère de Norbert s’en est allé sans la moindre justice pour ces deux enfants morts calcinés mais là où elle est aujourd’hui elle veille elle même sur le dossier. Tôt ou tard justice sera dite et ça commencé par ce que la France vient de poser comme acte. A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 11:45, par Zapata En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Monsieur Achille, As tu deja perdu un parent pour savoir comment ca fait mal ? Le jour ton enfant sera brule vif comme le journaliste Norbert Zongo, tu comprendras. Vous les gars du CDP, c’est seulement vos biens materiels et postes juteux que vous avez perdus et depuis votre rancune vous pousse a tout pour destabiliser le pays. Vous CDP et Ablasse etes des minables politiciens qui aller payer tot ou tard comme c’est le cas des freres Compaore qui vont errer jusqu’a mourir hors du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 20:59, par Siébou En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    On peut être oposant et avoir des critiques objectives. Là là Achille, ce n’est pas le moment de s’offusquer. François vient pour répondre à la ju3de son pays. Je crois que le procès en cours montre bien que s’il est blanc il va s’en sortir. Mais avant cela il ne faut pas marcher sur le sang et les larmes de Burkinabés pour se réconcilier entre politiciens. Le Burkina n’a pas besoin d’un autre folklore à la 30 mars

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 08:35, par Juste En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    M. TAPSOBA continue de s’enfoncer seulement ; des sorties de cette nature ne font qu’attiser la haine et la rancœur contre vous et votre parti mais surtout vous. Comment comprendre que le TAPSOBA lucide qu’on a connu en d’autres temps tombe aussi bas. Au lieu de vous réjouir que François vienne se défendre et laver votre système de tout soupçon vous rentrez encore dans des débats politiciens qui n’honorent pas votre parti. On doit selon vous faire passer le crime de Sapouy de perte à profit au nom de votre "réconciliation" ; nous croyons savoir que vous avez déjà expérimenté cela et ça pas marché, c’est pas mieux d’essayer autre chose ? A y voir de près, je pense que M. TAPSOBA peut être une taupe infiltrée au CDP pour préparer la déstabilisation de ce parti sinon on ne peut ainsi raisonner et penser que le parti peut se porter bien.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 12:57, par wilibali En réponse à : Extradition de François Compaoré : « C’est une décision qui nous surprend », Achille Tapsoba

    Mr TAPSOBA vous valez mieux que ça, quittez dans ça.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déclaration de l’alliance Arc En Ciel des partis et formations politique de la Majorité Présidentielle(ACMP) sur la situation sécuritaire nationale relative aux attaques terroristes récentes au Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : Les maires du Burkina apportent leur soutien au gouvernement
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés