Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

Premier ministère : Les élèves du Saint-Viateur apportent leur soutien aux FDS

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • lundi 3 juin 2019 à 19h30min
Premier ministère : Les élèves du Saint-Viateur apportent leur soutien aux  FDS

Les élèves du Groupe scolaire Saint-Viateur ont pris part à la mensuelle cérémonie de montée des couleurs au Premier ministère, ce lundi 3 juin 2019 à Ouagadougou. À l’occasion, les élèves ont fait un don symbolique en vue de soutenir les Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre l’insécurité au Burkina Faso.

« Participer à la montée des couleurs est un devoir civique pour tous les citoyens sans distinction », a rappelé le chef du gouvernement, Christophe Dabiré, précisant que c’est pourquoi le personnel de son département accomplit, tous les premiers lundis du mois, ce devoir civique. Et ce lundi 3 juin 2019, ce sont les élèves du Groupe scolaire Saint-Viateur qui ont été associés à cette tradition. Prenant la parole devant les élèves, Christophe Joseph Marie Dabiré est revenu sur l’importance de la montée des couleurs au Burkina Faso.

Remise symbolique de l’enveloppe pour soutenir les FDS

Et selon lui, le drapeau est le symbole de l’unité nationale. Et l’idée d’associer les élèves à cette montée des couleurs a pour objectif d’intégrer les générations futures à toutes les actions gouvernementales. À l’en croire, si un établissement a été choisi pour prendre part à cette activité en cette fin d’année, c’est une manière pour lui de souhaiter une bonne chance à tous les candidats aux différents examens.

« Et j’ai une pensée également pour les élèves dont les écoles sont fermées pour des raisons de sécurité. Une pensée, parce qu’ils peuvent ne pas passer les examens cette année malgré tous les efforts qui sont en train d’être mis en place afin de faire en sorte qu’aucun enfant ne soit laissé au bord de la route », a regretté le chef du gouvernement.

Une photo de famille marquant la montée des couleurs

Après la montée des couleurs, les élèves ont remis symboliquement une enveloppe au Premier ministre pour soutenir les Forces de défense et de sécurité (FDS). La porte-parole des élèves, Bintou K. Séni, en classe de Terminale D1, a pris la parole pour remercier le Premier ministre pour l’accueil qui leur a été réservé. Elle a ensuite expliqué qu’à travers ce don, « les élèves veulent soutenir eux aussi les actions des FDS qui luttent pour le retour de la paix dans notre pays ».

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Rencontre nationale de l’UAS : Les syndicats durcissent le ton face au gouvernement
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
Forum de l’entreprenariat à Abuja : Les Burkinabè font le bilan de leur participation
Programme d’entrepreneuriat pour les jeunes du Sahel : La jeunesse bobolaise informée des opportunités offertes
FIIJA 2019 : Laïcité et dialogue interreligieux, gages du vivre-ensemble
Commune de Dori : L’esprit d’entreprenariat inculqué à 136 jeunes
Opération BARKHANE : Point de situation du 11 au 17 août 2019
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Syndicats du Burkina : Des « actions immédiates » de lutte actées
Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) : Une marche silencieuse pour réclamer l’autopsie des militants « assassinés » dans le Yagha
Forum international interreligieux, interculturel jeunesse pour l’avenir (FIIJA) 2019 : Une conférence sur les enjeux de l’extrémisme violent au Burkina
Santé : « Tiétaa main tendue », une nouvelle association pour lutter contre le cancer
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés