Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud.» Les proverbes et dictons africains (1962)

Coris Bank international : 32 nouveaux agents intègrent l’institution

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé • vendredi 31 mai 2019 à 16h00min
Coris Bank international : 32 nouveaux agents intègrent l’institution

Coris Bank international (CBI) a procédé à l’intégration de nouvelles recrues. Au nombre de 32, les nouveaux agents, recrutés par le cabinet Consult services synergie, ont été officiellement intégrés le vendredi 31 mai 2019. La cérémonie d’intégration a été parrainée par le ministre de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, Salifo Tiemtoré.

« Depuis cinq ans, Coris Bank international recrute chaque année une quarantaine de nouveaux agents sans expérience préalable, qui font l’objet d’une cérémonie d’intégration », a expliqué Diakarya Ouattara, directeur général de Coris Bank international. Pour l’année 2019, le besoin de l’institution est de 52 nouveaux collaborateurs, et pour le premier trimestre de l’année, ce sont 32 agents qui ont intégré la banque, a-t-il poursuivi.

Ida Marie Aimée Doamba du cabinet consult-service-synergie

La cérémonie d’intégration officielle des 32 nouveaux collaborateurs a eu lieu le vendredi 31 mai 2019 sous le parrainage du ministre de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, Salifo Tiemtoré. L’agence Consult services synergie a assuré le recrutement des 32 agents intégrés ce 31 mai. Sur 2 014 dossiers de candidatures reçus pour quatorze postes à pourvoir initialement, 32 candidats ont été retenus, explique la chargée de l’externalisation à Consult services synergie, Ida Marie Aimée Doamba.

Selon elle, le mérite des 32 recrues n’est plus à démontrer au regard du processus de sélection mis en place à leur recrutement. Néanmoins, elle les a invitées au dynamisme afin de relever avec efficacité les défis de la profession. Le directeur général de CBI a déclaré que sa banque compte aujourd’hui un effectif total de 542 agents. Il a tenu à féliciter l’équipe du cabinet de recrutement pour la qualité du travail abattu dans le respect des principes d’équité et de transparence.

« La Banque autrement poursuivra sa politique de promotion des jeunes diplômés en fonction de ses besoins annuels contenus dans les plans de dotation en ressources humaines avec un effectif moyen de 50 nouveaux collaborateurs à recruter par an », a ajouté Diakarya Ouattara. Il poursuit que « nous continuerons d’œuvrer aux côtés du gouvernement, dans la formation pratique des jeunes diplômés, en leur offrant des possibilités de stage pratique dans les différentes entités de la banque ». L’institution accueille en moyenne 350 jeunes diplômés par an dans le cadre de leur stage de fin d’études.

Le ministre de la jeunesse en Fasofani et le DG de CBI (à sa droite)

Le parrain de la cérémonie, le ministre Salifo Tiemtoré, a expliqué sa présence par le fait que chaque année, Coris Bank international recrute des jeunes sans expérience préalable, contrairement à bon nombre d’institutions. Pour lui, il s’agit d’encourager « la Banque autrement » à continuer dans cette lancée pour soutenir au mieux les efforts du gouvernement en matière de lutte contre le chômage.

Il avoue avoir renoncé à un déplacement à Dédougou, afin de pouvoir prendre part à la cérémonie d’intégration et saluer les efforts déployés quotidiennement par la banque en vue d’offrir chaque année de l’emploi à des jeunes sans base professionnelle dans les différentes entités du groupe Coris. Il a invité ses filleuls à avoir pour leitmotiv « l’excellence dans le travail, l’intégrité et la disponibilité » car intégrer une banque classée parmi les premières du territoire montre qu’il n’y a plus de place pour la paresse.

De leur côté, les nouveaux employés de Coris Bank international ont promis de mettre tout en œuvre pour mériter la confiance placée en eux.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Séminaire de formation Africa Gold Insider : Donner les clés pour un investissement sûr dans le secteur aurifère artisanal et semi-mécanisé
Cérémonie de présentation de la Politique RSE de BRAKINA
BCEAO : La deuxième édition de la Semaine de l’inclusion financière se tient à Dakar
14es Journées de l’entreprenariat burkinabè : La Maison de l’entreprise dresse un bilan satisfaisant
Promotion du secteur privé : La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina lance « EcoMédias »
Signature de la Convention du projet « 3 Frontières » entre l’Etat du Burkina Faso et l’AFD
Stratégie nationale de finance inclusive : Le ministère de l’Economie à la recherche de sept milliards de F CFA
Accès à la commande publique : L’ARCOP prépare les chefs d’entreprise pour les marchés nationaux et régionaux
Gouvernance économique : Le CIFOEB examine l’impact de l’insécurité sur les budgets publics
Direction générale des impôts : Le manuel de procédures expliqué aux agents
Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest : L’Union européenne et la Chambre de commerce du Burkina signent une convention
Financement des plans de formation : Le FAFPA sensibilise les entreprises à Bobo-Dioulasso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés