Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Protection des données personnelles : La CIL outille les administrateurs civils

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 28 mai 2019 à 12h32min
Protection des données personnelles : La CIL outille les administrateurs civils

À l’ère du numérique, où les technologies de l’information et de la communication ne cessent de révolutionner le traitement des données dans tous les secteurs d’activités, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) veut outiller les agents de l’administration. Cela, pour une meilleure protection des données personnelles et une utilisation saine des réseaux sociaux. L’institution a organisé, ce mardi 28 mai 2019 à Ouagadougou, un atelier de sensibilisation au profit des administrateurs civils.

Le cadre juridique et institutionnel de la protection des données personnelles, la sécurité des systèmes d’information, les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux. Ce sont autant de questions qui seront abordées au cours de cette rencontre placée sous le thème « Pourquoi et comment protéger ses données à caractère personnel et sa vie privée à l’ère du numérique ? ».

Représentant le chef du département de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Ambroise Somé, conseiller technique, a relevé que cette séance de sensibilisation vient à point nommé. Cela, dans la mesure où l’un des grands projets du département est la modernisation de l’état civil qui, dit-il, permettra d’avoir un fichier de l’état civil fiable et incontestable qui servira à toute l’administration et à déployer les services en ligne au profit des citoyens. « Nous sommes des consommateurs des technologies de l’information et de la communication, et mieux nous connaissons les risques que les uns et les autres encourent, mieux nous allons nous organiser pour non seulement assurer la protection des données personnelles, mais aussi des données que nous collectons sur le terrain dans le cadre du traitement des affaires publiques », a noté Ambroise Somé.

La présidente de la Commission de l’informatique et des libertés, Marguerite Ouédraogo/Bonané, a indiqué que son institution a initié ce séminaire pour partager avec les cadres du ministère en charge de l’Administration territoriale, le b.a.-ba de la protection des données. Le but étant que les agents aient un usage sécurisé de leurs propres données ainsi que celles des administrés lors des différentes manipulations.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Accès et traitement de l’information sécuritaire : Le Pr Serge Théophile Balima livre son étude
Burkina : Le SYNATIC dénonce des « dérives répressives dans les médias publics »
Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information : Rendez-vous du 24 au 31 octobre à Ouagadougou
Journée nationale de la liberté de la presse : Le message du ministre de la Communication et des relations avec le parlement
E-commerce : Bestmade Burkina est né
Signature de protocole d’accord de coopération : L’ULB et le CNRST unis pour la recherche de l’excellence
Radio Television du Burkina : il n’y a pas eu de piratage de la chaine nationale le 14 septembre 2019 selon le conseil supérieur de communication (CSC)
Liste des entreprises de publicité déclarées auprès du CSC au titre de l’année 2019
Crise à La Poste Burkina : « Il y a des gens qui ont des agendas cachés », Oumarou Ouédraogo, secrétaire général de La Poste
4G+ Advanced de TELMOB : « La facturation est bien transparente », répond l’ONATEL à un client mécontent
Médias : 112 professionnels prêts à servir
Médias : La radio « des nouvelles idées » souffle ses 20 bougies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés