Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

Accueil > Actualités > Environnement • • dimanche 26 mai 2019 à 22h45min
Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

Un groupe de jeunes a fait irruption au jardin Kaboré où se tenait une conférence de presse sur le projet de déclassement de la forêt de Kua, a appris L’Observateur Paalga.

Selon le confrère, les assaillants hostiles au mouvement pour la protection de la forêt de Kua ont molesté des membres d’Organisations de la société civile (OSC) et fait des dégâts.

Le député de l’Union pour le progrès et le changement (UPC),Moussa Zerbo, coordonnateur dudit mouvement, qui avait déjà quitté les lieux, serait la principale cible de ces agresseurs. Lesquels menaçaient d’ailleurs d’aller incendier le domicile de l’élu de la région.

Aux dernières nouvelles, la résidence de Moussa Zerbo serait sous la protection de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS).

Vos commentaires

  • Le 26 mai à 16:19, par sidbala En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeune boycotte une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Quand on dit aux burkinabé que le MPP et ses allies ne sont autres qu’un regroupement de terroristes, ceux qui ne voient plus loin que le bout de leur nez nous fusent de tous les maux.

    Depuis les nuits des 30 et 31 octobre 2014 le pays est gouverné par des terroristes, ils semés la terreur pour mettre le pays sens dessous dessus pour s’accaparer du pouvoir.
    Pour rien au monde, rien que le 75milliards de francs des chinois, des domiciles si non que bobo peut prendre feu, ça c’est leur méthode de gouvernance, l’insécurité que vit le pays actuellement leur est amputable.

    Si vous remarquez, le régime montre une indifférence totale au sort des victimes de l’insécurité. Pour le moment ce sont les zones du nord et l’est qui ne sont pas accessible, bientôt ça risque d’être d’autres zones.
    Ils faut que les jeunes de bobo comprennent que ce régime n’est là pour le pays, c’est uniquement se faire de l’argent avec le sang des burkinabé, aucun de leurs enfants ne vit au pays, en cas de sauve qui peut ils quitteront le pays par tous les moyens.

    Réfléchissez bien et ne vous faite du mal pour un régime aux abois, c’était certain que ce que le régime cherchait, vous opposer pour mieux faire passer son deal. Soyez vigilant car beaucoup de casseurs viennent même de ouaga ils sont formés pour ça, mettre le feu partout, c’est dans la pagaille que les hommes du régime soutirent ce qu’ils veulent.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 16:44, par some En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes boycotte une activité pour la sauvegarde de la forêt

    La signature de cette attaque est connue et nous connaissons les commenditaires. C’est le modus operandi du MPP ; pourquoi vont-ils changer une methode quand le MPP l’a déjà utilisée en brulants des domiciles privées mais aussi des batiments publiques. Nous ne sommes pas surpris de ce comportement barbare venant de personnens qui veulent vendre le pays à vil prix au Chinois. Les Chinois ne veulent pas construire cet hopital pour nos beaux yeux mais pour l’interet de la Chine. Mais ca ne marchera pas et rien ne sera construit dans cette foret. Barry revoit ta copie et rappelle tes chiens d’attaque car tu nous trouveras en face et la replique sera d’envergure.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 17:13, par COMPAORE En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes boycotte une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Félicitation aux jeunes de Bobo pour cet acte !! Ne laissez pas les gens en manque de notoriété gâcher des opportunités de développement de Bobo. Demandez vous où tous ces gens qui gesticulent contre le projet de l’hôpital se soignent ?, les Moussa ZERBO, les Maitres KAM, les SMOKEY et autres. A la limite c’est comme si ces gens prennent Bobo pour un ZOO. Ne baissez pas les bras et faites tout pour montrer au yeux des gens que toute la population soutient le Maire.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 17:43, par Bebeto En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes boycotte une activité pour la sauvegarde de la forêt

    EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE
    Moi je suis de Bobo. Quand j’entends, j’écoute et je vois des gens parler de la forêt de Kua ,je me demande de quelle forêt de Kua parle - t-on ? Je me dis qu’il doit avoir sans doute deux forêts de Kua distinctes, dont j’ignore l’existence de l’autre.
    Dans la réalité, la forêt de Kua n’existe que sur papier, sur le terrain, elle n’existe plus. A moins que le mot forêt ait changé de sens.
    Parler de la destruction de la forêt de Kua, c’est du pur mensonge, c’est manipuler les Burkinabè. Cette prétendue forêt de Kua n’existe plus depuis des décennies. Chaque Burkinabè peut s’y rendre et faire le constat. Comment peut- on détruire quelque chose qui n’existe plus ?
    Moi j’invite le Le 1er Ministre à instruire en urgence les Ministères concernés pour qu’ils organisent des visites sur la prétendue forêt de Kua. Chacun reviendra à Ouaga sans commentaire. il faut prendre les manipulateurs, les menteurs et les récupérateurs aux mots. S’ils ont peur de la honte, ils se cacheront un bout de temps, pcq la forêt de Kua n’existe plus et cela est vérifiable sur le terrain. Chaque Burkinabé pourra faire le constat lui même en se rendant sur le terrain.
    J’invite le Ministre de la communication a organiser une visite du site au profit de tous les hommes de médias (journalistes), le Ministre de la santé au profit de tous les syndicats du ministère de la santé, Le Ministre de l’administration territoriale au profit des OSC représentatives (MBDHP, Balai Citoyen, Taman Dira, Ligue des consommateurs, etc.) et au profit des autorités religieuses et coutumières., Le Ministre de l’environnement au profit des Enseignants chercheurs et d’autres personnes ressources.
    Au retour du site, tout ce beau monde comprendra.
    J’invite le 1er Ministre à mettre rapidement en oeuvre ces visites sur le terrain.
    J’invite aussi le Président de l’Assemblée Nationale à organiser une visite des députés sur le site.
    Le Ministre de la défence et celui de la sécurité doivent faire autant au profit des FDS.
    A Ouaga, pour aménager la voie quittant le CHU Yalgado vers l’échangeur de l’est , une partie de la vraie forêt de Bangréwéogo a été rasée. Peut-on dire que cette vraie forêt a été détruite ? Encore que la prétendue forêt de Kua n’existe plus sur le terrain.
    Monsieur le 1er Ministre faite organiser ces visites sur le site et sans tarder, lancer la construction de ce CHU à Kua.
    Il n’ y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir.
    Excellence Mr. Le Premier Ministre, en tant que mon esclave, mettez rapidement en route ces visites sur le site, pour que je continue a vous donner gratuitement mes précieux conseils, hérités de mes ancêtres de la Principauté du Kénédougou.
    Non aux mensonges !!!
    Non à la manipulation !!!
    Non a la récupération politicienne !!!
    Oui à une vraie protection de nos forêts !!!
    Oui au reboisement !!!
    Oui à la santé des Burkinabè !!!
    Oui a la construction immediate du CHU à Kua !!!
    Fini le brouhaha permanent improductif !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 21:43, par Burkiimbila En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Au burkina, il y’a toujours une franche de la jeunesse dite inconsciente qui continue à gesticuler pour le compte de ses politiciens vereux qui n’ont rien n’a proposer pour l’avenir du pays.cette jeunesse se laisse manipuler par ses politicards. Certains pretendent dire que cette forêt de kua n’existe que sur papier mais en realité il n’en ai pas question de forêt comme le temoigne Alpha BARRY, d’hommage d’avoir des dirigeants qui raisonnent de telle manière.Je rapel que les normes internationnales prevoyent 30% pour les forêts classées le burkina en ai à 8%, au lieu de proteger ses forêts , des inconscientes sont là à imposer se que leurs barrons de mpp veulent, une gouvernance pourrie, qu’à même honnorer mon president SANKARA car il etait un grand defenseur de l’environnement ,malhereusement on ’a une gouvernance voyou, dont les acteurs ne pensent que leurs pancreas

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 00:24, par Ahmed En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Il est temps de reboiser cette forêt et non de contribuer de l’amputer d’une de ses parties. Mieux vaut tard pour bien faire(changement de site) que de perdre ce patrimoine forestier pour toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 00:26, par gohoga En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Bonjour à tous, je suis contre la violence par principe, mais ici, les ennemies du Burkina en général et de Bobo-Dioulasso en particulier n’ont laisse auun chois à la jeunesse de Bobo. Ce compréhensible. On doit pas permettre aux ennemies du Burkina de bloquer tout investissement à Bobo. chaque foi qu’ont projette investir à Bobo, les mêmes ennemies s’opposent. Les mêmes individus sont les premiers à crier sur tous les toits qu’on investi pas Bobo. Aucun d’eux n’a jamais planté un seul arbre dans ladite "Forêt de Kua" . Même ZERBO qui est député de la région. Du jour au lendemain, ils tombent amoureux de cette "Forêt". Foutaise. Tant que les autorités continueront à écoutes ces ennemis, aucun développement n’est possible. Surtout n’écoutez pas les critiques des internautes. Ils sont très minoritaire - 100 personnes. Félicitation à ces jeunes dignes bobolais.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 01:58, par gohoga En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    BEBETO, ne vous fatiguez pas. Ils savent que cette forêt n’existe que sur le papier. C’est la mauvaise foi des politiciens qui savent que si cet Hôpital est construit, ils sont mort pobliquement. Voila le problème. Malheureusement nos gouvernants pensent qu’ils sont de bonne foi. Alors que leur objectif est d’empêché par tous les moyens le pouvoir actuel de travailler en synergie avec les terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 07:13, par Usure En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    faites ce que vous voulez. c’est votre pays a la fin. merde au monde entier.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 07:21, par WELLY En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Pathétique quand quelques milliards viennent divisé une nation... Honnêtement j’en veux à cette classe politique dirigeante, on ne peut construire ce pays dans le ,mensonge et la gourmandise. Rappelons nous que cette même Chine populaire avait construit le stade du 04 Août sous la révolution et on avait pas eus ce tapage médiatique. Pourquoi de nos jours, un hôpital devient problématique ? C’est parce que des politiciens tiennent à bouffer et à mettre ça dans leur bilan !!!
    Bobo est vaste et il y a des villages à côté où on peut implanter sans trop de polémique. Je suis à Ouagadougou mais l’hôpital Blaise Compaore est à 30 km de chez moi mais c’est toujours Ouagadougou... Bref ! chers dirigeants mettez vous au service de la nation en travaillant dans les normes car si le Faso brûle nous serions des étrangers ailleurs...

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 08:21, par ragomzanga En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Apparement les arguments de bébéto sont similaires à ceux de Monsieur le maire de la ville de Bobo que nous avons eu le privilège de écouter et de voir à l’émission "le grand déballage de Burkina Infos" hier dimanche soir. Il se pourrait qu’il existe un lien entre bébéto et la municipalité de bobo et donc ceux qui soutiennent la construction de l’hôpital dans cette forêt "virtuelle"..
    Même si cette forêt n’est plus celle de 1936, des études montrent qu’elles régorgent encore des ressources très chère à notre pays et donc pour la progéniture. Il faudrait donc contribuer et mettre tous les efforts pour régénérer cette forêt qui est menacé à grande vitesse.
    Nous sommes tous d’accord de l’importance que revêt la construction d’un hôpital moderne.. mais pas à n’importe quel prix.. souvenons-nous des mots de sékou TOURE face à la colonisation " nous préferons la pauvreté dans la liberté à l’oppulence dans l’esclavage".
    Il faudrait maintenant que le peuple donne de la voix dans les relations diplomatiques car les hommes politiques ne sont pas efficaces et ne posent pas toujours des actions dans l’intérêt du peuple...
    RAGOMZANGA

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 08:23, par Damos En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    LE PREMIER ENNEMI U BOBOLAIS . C’EST LE BOBOLAIS LUI-MÊME

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 08:29, par kap En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Pauvres larbins continuer a laisser les politiciens a hypothéquer votre avenir . Créez plutôt des associations de restaurations des forets dévastées par les scieries locales et certains expatries et de part la complicité de certains agents forestiers

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 08:53, par Sacksida En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Vous savez, l’on peut resumer toute cette cacophonie gouvernementale et ces tatonnements depuis longtemps par une seule seule chose : Le manque de VISION et la gestion politicienne des problemes du peuple Burkinabe. Que Dieu aide le Burkina Faso et son peuple. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 08:54, par FRANKLIN En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Le peuple burkinabè est tombé très bas.C’est le seul pays au monde ou les gens se battent à cause de la construction d’un hôpital.Cet hôpital ne sera ni pour le MPP,ni pour l’UPC,ni pour les OSC,Ce sera pour le peuple burkinabè.De grâce mettez un peu d’eau dans vos vins et construisons ensemble le Burkina Faso pour l’avenir de nos enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 09:26, par xavier En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    salut à tous paix à l’âme de salifou DIALLO qui a compris qu’il était entouré que de vautours et vampires . il a préféré la mort en bon mossi car il ne pourra pas regarder le peuple en face en 2020 pour le compte rendu de sa gestion du pays "koum son gnandé" la mort vaux mieux que la honte repose en paix Salifou le réveil sera douloureux pour certains

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 09:29, par Le Sage En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Bonjour,
    Au Burkina, nous avons des oppositions de principe et des oppositions de raison. Malheureusement, ce sont les premières qui parfois gagnent du terrain, car soutenues et amplifiées par une certaine classe politique. Parfois, je me demande au nom de quel peuple les uns et les autres parlent ? Est-ce ce peuple en majorité muet qui ne demande qu’à vivre en paix, à avoir à manger, pouvoir se soigner en cas de maladie, pouvoir éduquer ses fils et filles, trouver des emplois pour ses jeunes, etc ? Alors si après avoir évoqué certains sites, le choix est celui de Kua, quel est le problème ? Nous sommes dans un pays, où des individus croient savoir plus que nos gouvernants, au lieu de mettre sainement à la disposition de ces gouvernants leurs savoirs, ils veulent les utiliser pour manipuler le peuple. A mon humble avis la question ne concerne pas les partenaires, c’est aux Burkinabè de savoir ce qu’ils veulent. Inutile de parler des 75 milliards pour nous détourner du vrai problème en parlant de deal (la chèvre broute où on l’a attachée, nous avons entendu des 10% et autres dans ce pays). La préoccupation c’est de savoir si les Hauts Bassins ont besoin d’un CHU digne de ce nom ou pas, avec la population qui augmente chaque jour et les écoles de santé dont les étudiants et élèves ont besoin d’un lieu de stage approprié. Voyons la vérité en face et décidons pour que demain ceux qui vont dénoncer soient inférieurs à ceux qui vont féliciter. Bébéto a fait une proposition que je soutien même si je trouve que ça diminue le pouvoir décisionnel du gouvernement. Mais allons seulement. Quand certains évoquent les idées de Sankara, si les choses se poursuivaient comme Sankara le souhaitait, aujourd’hui dans notre pays, il risquait de ne plus avoir de place pour planter un arbre, mais où en sommes nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 10:33, par arouna traoré En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Merci à tous ceux qui ont intervenu à la faveur d’une construction de CHU à kua. Alors arrêtons de dire forêt de kua puisqu’elle n’existe pas en réalité.Et quels sont les avantages pour la population un CHU et une forêt fictive ?Doit-t-on rappeler à zerbo moussa ce que c’est que le rôle d’un élu ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 14:53, par Sibiri Serge Millogo En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    L’hôpital doit voir le jour pour le grand bonheur des populations. A ce que je sache il est formellement interdit de mener des activités dans une foret classée. La preuve les populations des villages autour de la foret classée entre Maro Bekuy Dorosiamasso Konkourona jusqu’à Balla ont été déguerpies dans les années 1986. Aujourd’hui les éléphants font souvent des dégâts dans ces villages sus cités. Quand vous y allez vous savez qu’il s’agit effectivement d’une foret même si sa densité n’est pas comparable à cette de l’Amazonie. Que le gouvernement dise dans un communiqué de 30secondes à la télé que le
    nouvel hôpital de référence de Bobo Dioulasso sera réalisé à Kua. Toutes ses polémiques vont s’arrêter comme une ampoule qu’on a éteinte et c’est tout

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 14:54, par Sibiri Serge Millogo En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    L’hôpital doit voir le jour pour le grand bonheur des populations. A ce que je sache il est formellement interdit de mener des activités dans une foret classée. La preuve les populations des villages autour de la foret classée entre Maro Bekuy Dorosiamasso Konkourona jusqu’à Balla ont été déguerpies dans les années 1986. Aujourd’hui les éléphants font souvent des dégâts dans ces villages sus cités. Quand vous y allez vous savez qu’il s’agit effectivement d’une foret même si sa densité n’est pas comparable à cette de l’Amazonie. Que le gouvernement dise dans un communiqué de 30secondes à la télé que le nouvel hôpital de référence de Bobo Dioulasso sera réalisé à Kua. Toutes ses polémiques vont s’arrêter comme une ampoule qu’on a éteinte et c’est tout

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 16:03, par gohoga En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    WILLY , le stade du 4 aout n’est pas construit sous la révolution, parlez de ce que vous connaissez.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 17:39, par Huawei En réponse à : Affaire forêt de Kua : Un groupe de jeunes s’oppose à une activité pour la sauvegarde de la forêt

    Ainsi, le député Moussa Zerbo a vite fait de créer une association pour la protection de la forêt de Kua ! C’est comme ça ta politique ? Et des petits idiots se sont laissé entraîner. C’est chez vous on dit"Yako"-non ? Mon cher député, j’imagine que c’est pour te faire un peu de visibilité que tu es rentré dans ça ? Je constate d’ailleurs que vous combattez tout ce que fait le gouvernement pour le bien du pays, même quand on reçoit de l’aide pour combattre les terroristes vous êtes contre. Si ce n’est de la bassesse et par manque d’arguments, qu’y a-t-il de mal dans la construction de cet hôpital pour que vous vouliez en faire une affaire politique, rapidement aller créer une association bidon et tenir une conférence de presse dans la dite-foret. J’espère que tu as des enfants ? S’ils sont fiers d’un tel père aujourd’hui, je doute fort qu’ils le soient dans 10ans. Si tu ne peux pas arranger, es-tu vraiment obligé d’aller jouer cette scène immonde que tu peux regretter plutard ! Ah ! comme on dit que la politicien ne connait pas la honte....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Province du Poni : La confrérie dozo lance une campagne de reboisement
Fonds d’intervention pour l’environnement : Dr Jean Marie Sourwema prend les commandes
Région du Centre-Est : WaterAid veut améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les écoles
Charte de l’eau : L’Autorité du bassin de la Volta outille des acteurs du secteur
Eau et assainissement dans le monde : Les chiffres vertigineux d’un rapport conjoint OMS/UNICEF
Ministère en charge de l’Environnement : Des États généraux pour poser un diagnostic
Ministère de l’Environnement : Un atelier pour valider le plan de formation 2019-2021
Gestion des ressources en eau : Les acteurs harmonisent leurs méthodes de travail
Journée nationale de l’arbre : Le comité national d’organisation installé
Accès à l’eau et à l’assainissement : WaterAid organise un forum régional à Ouagadougou
Lutte contre la désertification : Ouagadougou abrite un sommet de la société civile
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés