Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Région du sahel : Le nouveau gouverneur Salfo Kaboré installé

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 25 mai 2019 à 17h03min
Région du sahel : Le nouveau gouverneur  Salfo Kaboré installé

A 59 ans, le colonel major Salfo Kaboré prend les commandes du gouvernorat de la région du Sahel, une région qui représente 13,2% du territoire burkinabè. Il remplace à ce poste le colonel major Peggy Hyacinthe Yoda. La passation des charges est intervenue ce 23 mai 2019 à Dori sous la présidence du ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le professeur Alkassoum Maiga.

Le gouverneur sortant, le colonel major Hyacinthe Peggy Yoda, nommé à ce poste le 14 juin 2016, quelques soubresauts, juge son bilan positif. A l’en croire sous sa gouvernance, le Programme d’urgence pour le Sahel (PUS) lancé en 2017 et le PADEL créé en 2016 ont connu une avancée notable dans leurs réalisations. Plusieurs activités ont été également menées dans le but de rapprocher les populations. Au-delà de ces réalisations, il note néanmoins que nombreux sont les défis à relever, à savoir le problème de la mairie de Baní, la gestion des personnes déplacées dues à l’insécurité, la famine et l’insuffisance des ressources humaines.

L’assistance lors de la passation de charge

Le gouverneur entrant, le colonel major Salfo Kaboré, ancien directeur du Centre culturel de l’armée de Ouagadougou, dit mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend. Psour lui, le atouts pour gérer une telle institution qu’est le gouvernorat sont l’engagement , la loyauté et l’ardeur au travail de chaque acteur, fils de la région ou venu d’ailleurs . Il note que l’immensité des défis à relever peut donner des frissons mais il demeure convaincu qu’avec la collaboration de tous rien n’est impossible.

Quant au président de la séance Alkassoum Maiga, il a félicité le gouverneur sortant pour le travail énorme abattu durant les trois ans. A l’endroit de l’entrant Alkassoum Maiga lui a signifié qu’il est le dépositaire de l’Etat, le délégué du gouvernement et le représentant de chaque ministre dans la région du Sahel , de qui il reçoit des instructions pour la mise en œuvre des politiques générales et sectorielles du gouvernement.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Vos commentaires

  • Le 26 mai à 07:54, par Paul Kéré En réponse à : Région du sahel : Le nouveau gouverneur Salfo Kaboré installé

    Mon Colonel Major,
    Vraiment ça donne des « frissons ». Et pourtant pourquoi ne pas organiser une réconciliation nationale en acceptant la main tendue de l’ancien Président Blaise Compaoré pour nous permettre de trouver ensemble les solutions à la crise du terrorisme. 1300 écoles fermées...plusieurs centaines de morts en moins de 5 ans de mandat, une partie du territoire en totale insécurité et la liste n’est pas exhaustive alors que le Président du Faso est le garant de l’intégrité du territoire. Si mon ami ROCH ne fait pas vite vite la réconciliation il sera bientôt trop tard. Le dire est un devoir patriotique contre tous les va-t-en guerres et ceux qui sont contre la réconciliation nationale irréversible. Paul Kéré.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:57, par Mogo En réponse à : Région du sahel : Le nouveau gouverneur Salfo Kaboré installé

    Et un autre KABORE, et un autre KABORE, et un autre KABORE. La Kaboreose continue. Malheureusement, c’est au détriment de la compétence. Allons seulement et on verra la suite dans ce pays p

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 23:01, par patarbtale En réponse à : Région du sahel : Le nouveau gouverneur Salfo Kaboré installé

    je comprends le Burkina. donc jusqu’à présent vous comprenez rien vous avez élu un hyper tristement malchanceux après tout qu’attendez de bon. sa tête reflète jamais à un Presi. Blaise ce bon

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région des Hauts Bassins : Deux décès et 6 blessés dans l’effondrement d’une usine
Conférence panafricaine sur les enfants et les conflits armés en Afrique : Le Burkina Faso fait entendre sa voix
Jubilé d’or de l’UFC-Dori : Un rond-point baptisé du nom du Père Lucien Bidaud, fondateur de l’UFC
29e édition des Journées nationales de la qualité : Les meilleures entreprises récompensées
Protection de l’enfance : Christian Children’s Fund of Canada (CCFC) devient Children Believe
Rentrée scolaire 2019-2020 : Le SYNATEB dénonce des « sanctions déguisées jamais égalées dans le secteur de l’éducation au Burkina »
Burkina : Le Cercle d’études, de recherches et de formation islamiques célèbre ses 30 ans
Projet inclusion entrepreneuriale : Les vendeurs ambulants sensibilisés à formaliser leurs activités
Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou : Les élèves et le personnel à l’école des règles de sécurité
ENAM : 1 641 nouveaux diplômés prêts à servir l’administration publique
Dori : L’Union fraternelle des croyants fête son jubilé d’or
Semaine nationale de la citoyenneté : La 16e édition met l’accent sur la contribution du citoyen à l’unité nationale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés