Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «N’attendez pas d’être trop fatigué pour donner du repos à votre corps et votre esprit» Mario Morini

Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

Accueil > Actualités > Environnement • • samedi 25 mai 2019 à 22h55min
Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

Le Mouvement du peuple pour le progrès désapprouve les actes posés par des éléments des eaux et forêts dans la forêt de Kua. C’est la substance de la déclaration ci-dessous.

Des agents des eaux et forêts ont eu l’outrecuidance de déterrer des bornes qui ont été installées dans la forêt de Kua pour déterminer la superficie du futur centre hospitalier qui devrait voir le jour à Sya dans les tous prochains mois.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le choix du site a nourri la polémique et a, naturellement, alimenté les débats au Burkina entre partisans et opposants de l’occupation de l’espace à des fins d’utilité publique et sociale. Faut-il le rappeler, le projet est estimé à plus de 70 milliards de F CFA et sera financé la coopération chinoise.

En fin de compte, le gouvernement a jeté son dévolu sur cette partie et a ordonné la réalisation de travaux d’usage avant le démarrage de construction de l’édifice hospitalier. Des bornes ont été posées et voilà qu’un groupe d’agents des eaux et forêts mal intentionnés, outrepassant toute légalité, se sont permis de les déterrer et de les présenter aux médias comme des trophées de guerre.

De la part d’agents qui ont été formés à la discipline militaire, un tel comportement est inacceptable, déplorable. Il constitue un acte d’insubordination et nous éloigne de la préoccupation que devrait avoir tout Burkinabè de consolider au jour le jour notre Etat de droit.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) désapprouve et condamne ces actes d’indiscipline caractérisée posés par des paramilitaires dont le statut n’autorise aucunement de tels écarts de conduite et interpelle le gouvernement pour une prise de sanction exemplaire.

Le MPP rappelle que l’Etat de droit donne à chacun, les voies de son action, et notamment, lorsque des citoyens ne sont pas d’accord avec un acte administratif, celui peut être contesté par voie judiciaire. Des agents des eaux et forêts ne sauraient s’ériger en justiciers.

Le MPP invite les Burkinabè au calme et à la raison et à ne pas surdimensionner les problèmes.

L’occupation d’une partie de la forêt de Kua, ne devrait pas nous distraire des vrais enjeux du projet qui est l’implantation d’un centre hospitalier moderne et de qualité au service des Burkinabè et particulièrement au profit de ceux qui habitent Bobo-Dioulasso et ses environs.

Ne nous trompons pas de combat. Embouchons tous ensemble celui du développement économique et social du Burkina Faso. C’est le seul combat utile qui vaille pour les Burkinabè.

Le Porte-parole du parti

Vos commentaires

  • Le 25 mai à 13:19, par Oups En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Merci au MPP de mettre de l’huile sur le feu après les paroles ridicules de Simon. Décidément, vous avez été à la même école que le CDP du temps de Blaise. Apparemment, vous n’avez tiré aucune leçon de l’article 37 ! Blaise a été renvoyé dans sa belle famille en moins de 48 heures après 27 ans. Si le MPP continue ainsi, le peuple va vous mettre la honte en 2020 aux prochaines élections. Le porte parole du parti, c’est qui ? Si le MPP est incapable de trouver 16 ha à Bobo, il y a un sérieux problème ! quand il s’agit de donner des terres à des sociétés immobilières sur des centaines d’hectares. Le prochain en date est l’arrondissement 3 de Bobo qui doit statuer sur 300 ha pour une société et, pour l’hôpital, on va arracher des arbres pour les replanter ailleurs. On marche sur la tête avec ce MPP et ce gouvernement mouta mouta !

    Répondre à ce message

    • Le 25 mai à 14:33, par idi En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

      Mon ami Oups, toi tu dois être trop politique hein ! Franchement, ya quel problème même ? c’est quoi au juste le problème ? Vous aimez tout politiser !!! et c’est ça le vrai problème ! Combien de forêts subissent une destruction dans le silence sans que personne, même pas les fameux forestiers ne s’en émeuvent ? les terroristes les ont chassé de plusieurs forêts, on ne les a jamais entendu parler. Si vous n’êtes pas d’accord, attaquez la décision en justice ; sinon à vouloir se rendre justice soi-même ? on va où avec ça ? je vous invite à éviter de chercher des problèmes où il n’y en a pas ; déjà qu’on est traqué par l’hydre terroriste !

      Répondre à ce message

      • Le 26 mai à 01:12, par lool En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

        @Idi meme s’il ya 100 forets detruites par jour, la foret de Kua ne le sera pas. C’est n’est pas un argument qui tient la route. En suivant ton raisonnement on peux dire que tous les jours les Jihadistes tuent et brulent des ecoles sans que le gouvernement du MPP ne fasse rien donc avec ton raisonnement on devra tuer et detruire les ecoles restantes ? Franchement quel idiotie.

        Répondre à ce message

      • Le 26 mai à 12:11, par Conscience En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

        Monsieur Idi
        Suis-je bien en 2019 ou dans les années 50 années ? Dans le monde actuel ou l’ecologie, l’écosystème constitue les plus grandes préoccupations des Hommes inbu de conscience, j’en croyais à mes yeux. Nous n’allons pas attendre la destruction des quelques arbres qui nous restent pour intenter des actions en justice. Tout le monde sait la lenteur des dossiers en justice, Yirgou en une preuve. Sachez que la mobilisation pour la sauvegarde de l’environnement est aussi un acte citoyen et républicain. Choisir d’être des faussoyeur des descendance à venir par la destruction de l’environnement est aussi un choix que vous pouvez opter. Mais sachez que vous aurez toujours en face de vous, des personnes déterminées à lutter pour protéger le peu d’arbre qui nous reste.

        Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 13:29, par Lool En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Cette fois-ci je suis entièrement d’accord avec Siaka Coulibaly qui a donné le résultat d’une étude fouillée de cette forêt. Finalement on peut retenir de son intervention que le gouvernement doit continuer le projet sur le site de Kua en y mettant en place des gardes fous contre les conseillers municipaux cupides qui voudront continuer à parceller la zone. Moi je propose aux chinois de commencer d’abord à clôturer la forêt de Kua comme Bangrweogo à Ouagadougou et le gouvernement va revoir le déclassement pour seulement les 16 ha nécessaires au projet.
    Et je demande aux opposants et les pros déclassement de la forêt de Kua à trouver ensemble un terrain d’entente pour le bonheur de la construction du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bobo. Le temps presse et le projet est assez avancé. Il y a lieu de mettre balle à terre. Selon le ministre des affaires étrangères, la forêt, en la partie en question n’est plus une forêt et visiblement la photo qui montre où est arrêté le ministre (voir Burkina 24) n’y est plus et Siaka Coulibaly ne dit pas le contraire, lui qui a fait peut être fait partie du l’équipe qui a mené les études. Par conséquent, le CHU peut s’intégrer harmonieusement à la forêt de Kua sans gêne. Le système d’incinération de l’hôpital va générer des fumées qui seront rejetées dans l’atmosphère. Et le rejet de la fumée dans la forêt peut bien être une bonne solution, en tout cas mieux que des rejets de fumée dans des habitations. Concernant la nappe phréatique on trouvera des solutions dans les matériaux de construction des sous-sols (bétons armés, matériaux inoxydables) et un système de récupération des déchets nucléaires comme ça se fait d’ailleurs en Europe.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 14:27, par Henriette kouassi En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Haa.MPP ! Le désert avance et vous,voulez détruire le peu de forêts qui restent au Burkina Faso.On comprend bien maintenant leures provenances,tous des enfants de Petits bourgeois. Même les fils et filles de paysans du MPP ont oublié leures origines.Continuez seulement, il y a une fin tout.Bref ; mais, c’est bien fait pour vous burkinabé, bobolais, vous méritez vos dirigeants. Rock étant votre solution. Que le Tout Puissant vous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 14:34, par Walaka En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    MPP ; vous passez complètement à côté de la plaque ;
    Ici, il s’agit des lois et règlements du Faso à appliquer ou à violer, nos propres textes de lois.
    Bonjour l’anarchie, le paganisme, le désordre, qui sème le vent récolte la tempête

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 15:37, par Bebeto En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE
    Moi je suis de Bobo. Quand j’entends, j’écoute et je vois des gens parler de la forêt de Kua ,je me demande de quelle forêt de Kua parle - t-on ? Je me dis qu’il doit avoir sans doute deux forêts de Kua distinctes, dont j’ignore l’existence de l’autre.
    Dans la réalité, la forêt de Kua n’existe que sur papier, sur le terrain, elle n’existe plus. A moins que le mot forêt ait changé de sens.
    Parler de la destruction de la forêt de Kua, c’est du pur mensonge, c’est manipuler les Burkinabè. Cette prétendue forêt de Kua n’existe plus depuis des décennies. Chaque Burkinabè peut s’y rendre et faire le constat. Comment peut- on détruire quelque chose qui n’existe plus ?
    Moi j’invite le Le 1er Ministre à instruire en urgence les Ministères concernés pour qu’ils organisent des visites sur la prétendue forêt de Kua. Chacun reviendra à Ouaga sans commentaire. il faut prendre les manipulateurs, les menteurs et les récupérateurs aux mots. S’ils ont peur de la honte, ils se cacheront un bout de temps, pcq la forêt de Kua n’existe plus et cela est vérifiable sur le terrain. Chaque Burkinabé pourra faire le constat lui même en se rendant sur le terrain.
    J’invite le Ministre de la communication a organiser une visite du site au profit de tous les hommes de médias (journalistes), le Ministre de la santé au profit de tous les syndicats du ministère de la santé, Le Ministre de l’administration territoriale au profit des OSC représentatives (MBDHP, Balai Citoyen, Taman Dira, Ligue des consommateurs, etc.) et au profit des autorités religieuses et coutumières., Le Ministre de l’environnement au profit des Enseignants chercheurs et d’autres personnes ressources.
    Au retour du site, tout ce beau monde comprendra.
    J’invite le 1er Ministre à mettre rapidement en oeuvre ces visites sur le terrain.
    J’invite aussi le Président de l’Assemblée Nationale à organiser une visite des députés sur le site.
    Le Ministre de la défence et celui de la sécurité doivent faire autant au profit des FDS.
    A Ouaga, pour aménager la voie quittant le CHU Yalgado vers l’échangeur de l’est , une partie de la vraie forêt de Bangréwéogo a été rasée. Peut-on dire que cette vraie forêt a été détruite ? Encore que la prétendue forêt de Kua n’existe plus sur le terrain.
    Monsieur le 1er Ministre faite organiser ces visites sur le site et sans tarder, lancer la construction de ce CHU à Kua.
    Il n’ y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir.
    Excellence Mr. Le Premier Ministre, en tant que mon esclave, mettez rapidement en route ces visites sur le site, pour que je continue a vous donner gratuitement mes précieux conseils, hérités de mes ancêtres de la Principauté du Kénédougou.
    Non aux mensonges !!!
    Non à la manipulation !!!
    Non a la récupération politicienne !!!
    Oui à une vraie protection de nos forêts !!!
    Oui au reboisement !!!
    Oui à la santé des Burkinabè !!!
    Oui a la construction immediate du CHU à Kua !!!
    Fini le brouhaha permanent improductif !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 15:59, par allons seulement En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    honte à vous vous ne faites pas bien à ROCK au contraire vous êtes entrain de mettre sable dans son couscous. j’ai de la pitié pour vous et honte à vous.

    arrêtez d’insulter les agents des eaux et forêts. si vous ne pouvez pas aider ROCK allez au diable.

    c’est vous autres là qui ont mis du désordre dans le pouvoir de BLAISE et aujourd’hui vous voulez le faire avec ROCK .

    vous vous êtes les ennemis du peuple et votre mentor . si vous ne pouvez pas l’aider fichez lui la paix. voyous

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 16:37, par ZORRO En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    C’est incroyable de voir comment ces messieurs du MPP ne manquent pas de culot dans cette déclaration.

    Ce qu’on peut reprocher aux Agents des
    Eaux et Forêts, c’est la même chose qu’on peut reprocher à l’Etat. Qui a été le premier à violer les textes en matière de forêt ? L’Etat !!!

    ceux qui sont allés poser les bornes avaient-ils les autorisations nécessaires pour le faire ? J’en doute !!!

    si l’Etat veut coûte que coûte bâtir cet hôpital sur ce site, si aucune plaidoirie ne peut lui faire changer d’avis, qu’il prenne au moins le soin de suivre la procédure en la matière.

    Les 16ha ont-ils déjà été déclassés ? Je ne pense pas ! Peut-on faire des travaux dans la
    forêt avant le déclassement ? Je ne pense pas !!

    un État qui ne respecte pas ses propres textes !! Qui est le plus incivique ? Le MPP devrait s’en prendre d’abord au Gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 17:19, par gohogo En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Bonjour Mr COULIBALY, souvent je ne suis pas d’accord avec vous. Mais cette fois-ci vous avez bien écrit. Merci de continuer comme ça.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 18:27, par Alexio En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Vous politicards du MPP sans vision environnemental. Cette foret de KUA er l ADN meme dela ville de Bobo-Dioulasso.

    Nous qui avons grandi a Bobo-Dioulasso, et qui ont bonne memoire en sait mieux que vous pour votre demarche criminelle en attaquant a un site comme Kua pour inplanter un hopital. N y a- til pas d autres sites pour le meme motif ?

    Revisez votre tir, nos enfants ne doivent pas heriter des calamites environnmentales. Si cela se continuait comme cela. On parle l avancee du desert, de la biodiverite. En un mot la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 18:47, par Oups En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    A Idi, tout est politique ! Se préoccuper de mes enfants et petits enfants est politique. Kua existe mais est fortement dégradé. Tout le monde réagit n’importe comment mais personne, depuis que l’affaire Kua est là nous a fait référence à une étude de référence apellée étude d’impact environnemental. Soit elle existe, soit elle n’existe pas ! Si elle n’existe pas, c’est très très grave car on bafoue les textes en vigueur ! si elle existe, on a obligation de le diffuser au peuple. Chacun peut se faire son opinion. Je suis conscient que je ne maitrise pas tout les aspects de ce site. Mais, d’un point de vue environnemental, beaucoup beaucoup de questions sont sans réponse. Et, les politicards type MPP, recyclés du CDP devraient y répondre. Si demain, ce problème de Kua se retrouve au niveau d’une juridiction internationale, on devra s’expliquer de nos actes en tant que crime d’écocide ! Dernier point : pourquoi cette forêt classée est dégradée ? il faudra se regarder dans le nombril pourquoi le Burkina est félicité pour les meilleurs textes de lois au monde, mais, hélas, ne sont jamais appliqué. Exemples : destruction/pollution de l’environnement par les miniers industriels ou artisanal avec leurs produits chimiques. Idem pour le maraichage avec l’utilisation anarchique de pesticides dangereux, toxiques et interdits qui se vendent comme des arachides dans les marchés de brousse ! A ce rythme, la moitié de la population sera malade et mourra de cancer et autres maladies à cause des produits chimiques. Ayons au moins le courage de décider d’appliquer les 3 luttes de Sankara. Il y a urgence car dans 30 ans, si au Faso, on doit avoir +5°C, ce sera le désert aux portes de Bobo... et je vous laisse imaginer les pires scénarios ! Si les bobolais sont aujourd’hui incapable de trouver 16 ha, le problème est grave car le sport national depuis Blaise Compaoré jusqu’à aujourd’hui, c’est de faire des business avec les terrains ! Le problème de Kua et autres n’est que l’opposition entre bien commun/collectif et bien privé de l’autre. Privatiser d’une manière ou d’une autre les terrains, c’est le meilleur moyen de s’enrichir au plus vite dans ce pays... mais cela se fait forcément au détriment du plus grand nombre et de l’intérêt supérieur des générations futures. Le problème n’est pas nouveau, il se pose dans tous les pays du monde.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mai à 11:39, par idi En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

      Vous voyez mon ami Oups, vous manquez de beaucoup d’informations et vous êtes trop embarqués par ces politiciens, si vous ne l’êtes pas déjà. On vous a dit qu’une étude d’impact environnementale a été réalisée sur 3 sites et que c’est ce dernier site de Kua qui se prête le mieux au projet. Allez aux infos d’abord et après on pourra discuter. Où étaient tous ces néo défenseurs de l’environnement ? ils ont planté combien d’arbres ? attention à cette hystérie collective qui en réalité ne vise pas plus le bien des populations et que des intérêts purement politiciens, voire régionalistes à la limite ! Question pour vous : avez-vous déjà visité le site en question ? ce n’est pas loin de Bobo, je vous demande d’aller constater vous même de visu. La foret n’existe plus ! Vous pensez que nous sommes qu’on est moins préoccupé de l’avenir de nos enfants que toi ? ce n’est pas évident ! Et quand vous parlez de MPP, je ne suis pas politicien mais ce qu’ils dit c’est de la pure vérité ! Personne ne doit se rendre justice soi -même, même si l’on a raison. Je vous demande de dépassionner le débat, mettre balle à terre et vous verrez que ce n’est pas un problème aussi gros comme on veut vous le faire croire. Vous voyez, les compagnies minières ont des concessions de plusieurs km2 et ils détruisent tout ! les populations ont quoi en retour ? Vous êtes tous des Burkinabé et je n’ai pas entendu quelqu’un parler. Ou bien personne à Bobo ne pense que son enfant peut être amené à vivre dans ses zones ? c’est le Burkina partout, et d’un moment à l’autre, on peut se retrouver à l’autre bout du pays.
      Ici il ne s’agit que 16ha, à prélever sure partie fortement déboisée, détruite à la limite, avec en contre partie un hôpital de référence. Pourquoi le burkinabé et devevu trop anarchiste, pratiquement amnésique ? Bobo n’a pas d’autre problèmes plus celui-là en toute vérité ? c’est ça seulement votre grave problème ? franchement, revoyez votre copie, il ya nettement mieux que ça à défendre ! c’est une perte de temps ! passons à autre chose !

      Répondre à ce message

      • Le 27 mai à 08:48, par un gondwanais En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

        Idi, si tu as le rapport de cette étude, publie la pour tous. Et pour ta propre gouverne, après une étude d’impact, il ya que le ministre en charge de l’environnement doit donner un avis de faisabilité. Cela a t il été fait ?. Si tel est le cas, publie nous le. Je me rend compte que tu ne connais pas grand chose en la procédure et tu veux jouer au donneur de leçon. Il faut parler de ce dont tu as la maîtrise. Coulbali Siaka parle de ce qu’il ne connaît pas.. Même si la partie concernée est très dégradée, elle demeure dans les limites de la forêt, il s’agît donc de la forêt classée. Parléz de ce que vous savez mais pas de ce que vous croyez savoir.

        Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 01:06, par sol En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    MPP vous vous trompez car les agents de la forets sont dans leurs droits. Ceux qui ont mis des bornes dans la foret Kua ont eu l’outrecuidance d’aller entéterrer des bornes sans document legaux et sans que la foret ne soit declassée legalement ou officiellement. Donc les enterreurs de bornes on enfrein la loi a ce niveau. Entre ceux qui ont enterré des bornes illegalement et ceux dont la fonction consiste a proteger la foret qui a raison ? Le bon sense aurait voulu que vous ne politisiez pas ce debat mais maintenant c’est trop tards. Comme vous voulez faire qu’a votre tete vous nous trouverez devant pour proteger cette foret vaille que vaille.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 04:43, par Zimm En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Henriette (internaute 3), d’accord avec vous pour :

    "Le désert avance et vous,voulez détruire le peu de forêts qui restent au Burkina Faso".

    C’est complètement ILLOGIQUE de détruire une forêt peut-être d’age centenaire / millénaire et en faisant croire au monde que l’on "Construit", même si c’est un centre hospitalier. Ils ne peuvent pas aller voir ailleurs aux environs de Bobo pour construire un hospital ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 07:48, par chapité En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Un porte parole s’identifie par ses nom et prénoms, il ne se réfugie pas dans l’anonymat du groupe. La méconnaissance des lois et textes de lois au BF par certains appelés fait peine.

    En tout état de cause, aucune responsabilité ne peut s’exercer sans conscience.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 07:51, par Francis En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Le MPP, comme la plus part des intervenants, agissent sans aucune considération de la loi. Aucun texte n’a encore déclassé la forêt. Les bornes posées l’ont donc été de manière illégale. Les agents des eaux et forêts ont tout simplement fait leur travail. Demander de les sanctionner revient à demander de sanctionner tout agent public qui respecte son serment. Dura Lex, Sed Lex

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:26, par Le petit tranquilos En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    L’administration de l’environnement était ou depuis des années ? Vous savez que c’est une forêt classée et aucun reboisement pour revêtir les lieux. Même les conseillers de la commune étaient ou ? Il fautrait meme dire que les autochtones n’ont rien fait. Cela va servir de leçon pour les autres localités et surtout nos conseillers sans niveau et sans vision.
    Il faudrait que nos politiciens disernent beaucoup avant agir et même nos OSC. Si tel est le cas faites rapidement une rencontre de crise entre vous et sortez nous donner vos résultats au lieu de stresser la population avec ça. Le destin de Blaise était lié a l’article 37 et vous pensez que le mpp est celui de la forêt de kua ? Nos politiciens aiment la récupération pour mieux cuisiner.
    Si vous ne trouvez pas de solution je vais négocier ceux de Koudougou afin que vous veniez implanter l’hôpital car ce qui là-bas ne suffit même pas.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 08:49, par Mogo En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Ces pourris et gonflés du MPP n’auront que leurs yeux pour pleurer en 2020. C’est la même erreur que votre mentor a fait et il est où. Après 2020, le pays sera très petit pour vous. Ce n’est pas dans l’arrogance, la suffisance, les injures que l’on dirige un pays. Comment peut-on rédiger et publier ces vomissures pour un parti sérieux ? Dites moi. Si le MPP n’arrive pas à gérer ce pays, dont l’insurrection a été volée, qu’elle laisse la place aux valeureux. Honte aux usurpateurs. Le pays a d’autres problématiques que vous n’arrivez pas à solutionner. Qui a dit que l’affaire n’est pas politique ? Quand un parti est dirigé par des pieds, voila ce qui arrive.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 09:39, par le pays va mieux En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Moi je m’inquiète beaucoup pour notre avenir. Tout le monde est devenu intolérant et cette intolérance est alimentée par les politiciens. Au burkina, on politise tout. Si j’étais à la place de Roch, j’aurai démissionné depuis longtemps et on verra si les gueulards de Ablassé et consort saurons relever les défis. Seulement je sais que confier notre sort à ces types là, est une erreur monumentale à ne pas commettre.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mai à 02:43, par Lepays Irait Mieux sans les Incultes Politic Comme Toi En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

      Le pays irait mieux sans les incultes politiques comme toi Sinon que tout est politique. Ce n’ est pas qu’ on politise quoi que ce soit. Un bon politicien est a l’ affut, comme un chasseur ne voulant pas rentrer a la maison sans rien dans sa besace. Alors, si le parti au pouvoir cpmmet des erreurs, l’ opposant, meme si c’ est un mossi fils de musulman paysan du centre, il est dans son role. Meme si dans l’ isoloir, on ne va pas oublier qu’ il fait la politique pour les mossi d plateau central, les musulmans, fils de paysans de Dabare ? Dapelogo, veritable village de Blaise Compore.

      Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 10:44, par sidpassata Veritas En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    - Idi, si la question n’est pas politique et ne devrait pas être politisée, pourquoi un parti politique, le MPP, se prononce-t-il sur ce sujet ?
    - la fameuse forêt de Kua serait-elle le seul emplacement possible pour cet hôpital ? Pour tenir tant à cet emplacement si ce n’est que le gouvernement ne veut pas entendre des objections, sommes toutes sérieuses, à son premier choix ? Ne pas être capable d’écoiter les autres et de changer d’opinion trahit l’incapacité des décideurs politiciens d’être de vrais hommes d’état attentifs à l’intérêt géreéra !.
    - la désertification avance au Burkina, pourquoi alors raser une forêt même quand elle est en train de mourir, alors qu’on passe des heures et des heures à travailler à la récupération des terre arides à coup de millions ? Pourquoi ne pas travailler à la régénèrer la forêt au lieu de chercher des prétextz s pour justifier sa destruction définitive ?
    - si le MPP prétend que les forestiers ne devraient se mêler de cette affaire, les partis politiques devraient enconr plis que les forestiers se taire. Ces derniers ont au moins pour mission de défendre la faune et la flore burkinabé contre tous les prédateurs, y compris des autorités prédatrices. Alors que le MPPse taise, parce la flore et la faune n’ont pas d’appartenance politique partisane.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mai à 02:47, par Oui En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

      Tu n’as pas compris. Quand tu as un malade dont la sante se degrade de jour en jour, faut l’ abattre en meme temps. On appelle ca coup de grase. lol ! En meme temps est mieux. fallait pas qu’ il soit malade, la ! Fallait pas que la foret soit degradee, Tant pis pour elle si elle s’ est degradee.Donc, nous les paresseux, ca on va finir avec elle en meme temps. Ca va servir meme d’ exemple aux autres forets classees qui osent se degrader meme si nous n’ avons pas fait notre part d’ entretien.

      Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 11:41, par Ouedraogo En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Le pire est que ce gouvernement est capable d’ouvrir un autre front en sanctionnant ces forestiers qui sont dans leur role. Comment les Chinois peuvent rentrer dans une foret classee pour y placer des bornes. Soyons serieux dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 11:59, par kabra yiinga En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Monsieur le Président, il y a une campagne de sabotage de votre mandat du fait des membres de votre parti et bien sûr à ceux qui sont opposés au fait qui vous soyez President(prétendue opposition). Monsieur le Président, une augmentation du prix du pain a chassé un Président. chez nous, c’est l’article 37. une chose en commun de ces deux événements c’est qu’a la dernière minute, ces présidents sont revenus sur leurs décisions. Monsieur le President, prenez la bonne décision à temps. Beaucoup de fronts sont ouverts. courage et succès à vous
    les eaux et forêts ont joué leur rôle. d’ici là nous celebrerons la journée de l’environnement et nous devons de point de vu morale célébrer le prix Nobel alternatif de Monsieur Sawadogo

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:52, par Marie En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Les historiens rapportent que pendant que le sultan turc accompagné d’une grande armée assiégeait Constantinople et mettait sa muraille à feu, les autorités et autres savants de la cité étaient confortablement assis dans un amphithéâtre à débattre du sexe des anges.
    Que diantre, pourquoi aimons-nous faire autant de bruits sur de petits sujets et petits conflits. Chacun y va de sa voix et bande les muscles. On a entendu le balai citoyen la semaine dernière. Eux qui sont muets comme une carpe sur le terrorisme qui ravage le pays. Pourquoi n’avoir pas organisé une manifestion, mieux dans les rues de Djibo et de Dori ? On dirait que cette saleté la est trop pour ce balai cassé.
    Revenons au sujet du jour : à ceux qui lient l’avenir de cette forêt (qui en réalité n’est qu’une brousse) à l’avenir de leurs enfants, il faut leur poser une question simple : entre une brousse rabougourie et un hôpital, lequel est plus utile à la population ? Qui de ceux qui sont opposés à ce projet ne s’y précipiterait avec son enfant malade ? Mais enfin, il faut avancer. Perso, je préférerais un hôpital à proximité qu’un bois dont je suis certaine que les génies ne savent pas faire une césarienne ou opérer une hernie et ou ils ne proposent pas un service de pediatrie.
    Nous sommes au 21eme siècle. On peut reboiser un pays entier à fortiori un espace réduit. Si on commençait par reboiser le pays. Écosystème, écologie... ce sont des coquetteries de l’homme Blanc tout ça, lui qui en un seul jour prend petit déjeuner, snack de 10h, déjeuner, apéro, goutte de 4h, souper du soir et encore apéro après souper. Ça fait combien de repas en une seule journée ? Lui qui peut se faire soigner toutes sortes de maladies dans des hôpitaux et cliniques aussi nombreux qu’ils sont high tech.
    Il y a 10 ans environ, dans ma région du Sud-Ouest, le gouvernement est venu avec cette idee idiote de protection de l’ecosysteme. Ils ont décrété une zone à la frontière entre le Ghana et la cote-d’ivoire classée. Et sans frémir, et sans un centime de dédommagement ils ont expulsé des milliers de populations, des gens qui étaient la depuis des centaines d’années. Oui le gouvernement les a faits partir tout simplement de leur villages. Certains pères de famille se sont suicides plutot que de se voir déplacer ailleurs. Triste, tragique. Raison ? Ils veulent réintroduire les éléphants et protéger l’environnent. Ils l’ont appelée forêt classée de Koulbi. Or la plus grande production d’ignames du Faso venait de cette zone. Pendant la saison de l’igname, des camions pendant des mois venaient charger des ignames revendues à bobo et à ouaga. Eh bien, ces gens ont été tout bonnement chassés de chez eux ou ils visaient depuis des générations sur des centaines d’annees. Consequences de cette décision ? La production d’igname a fait une chute libre. Et savez vous ce qu’est devenue cette forêt classée aujourd’hui ? Saccagée par les orpailleurs avec la complicité des agents forestiers. Ces agents véreux supposés surveiller cette zone, autorisent des orpailleurs, contre espèces sonnantes ou partage du revenu, à y entrer de nuit et à creuser. Certains agents forestiers ont même acheté leurs propres détecteurs de métaux et se font faire des fouilles. La gendarmerie et un détachement militaire venus de Gaoua y ont fait plusieurs descentes surprises pour y chasser les orpailleurs et confisquer matériels, motos, vélos et tricycles. Vous entrez dans la forêt aujourd’hui et vous avez les larmes aux yeux : des villages d’où les populations ont été expulsées assaillis par les hautes herbes, des arbres ont poussé au milieu des maisons effondrées ; de gros trous creusés partout par les orpailleurs qui sont des trappes pour les animaux eux-memes. En attendant la région a perdu sa première source de subsistance qui était la production de l’igname et du maïs. Les jeunes dont les parents ne peuvent plus gagner leur vie par la culture de la terre s’en vont en cote-d’ivoire travailler dans les plantations ou pour ceux qui restent sillonnent es dangereux sites d’orpaillage. Au lieu de crier haro sur ce projet, soyons visionnaires et proposons un reboisement ailleurs. Au lieu de planifier des marches de protestation, proposons des activités de reboisement non seulement à bobo mais aussi dans tout le pays. Soyons visionnaires et pragmatiques

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:54, par Minnayi En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    Je pense que votre Gouvernement ne peut aucunement sanctionner qui que ce soit. Cette indiscipline ou défiance de l’autorité généralisée a pris sa source dans les rangs du MPP.
    Il faudra donc commencer à prendre des sanctions en votre sein sinon c’est peine perdue même si je pense que vous jouer à l’hypocrisie : qu’avez-vous dis ou fait à propos du Président actuel du MPP quand il s’est rendu chez un député frondeur d’un parti politique, avec une kalachnikov et a proféré des des menaces ouvertes à l’encontre des personnalités ? Vous pensez que cela n’est pas à la loi ? Un parti politique sérieux dans un Etat de droit aurait au moins condamné cet acte, mais rien. Et vous parlez de quelle autorité de l’Etat encore ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 02:55, par Oui En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    "Le MPP rappelle que l’Etat de droit donne à chacun, les voies de son action, et notamment, lorsque des citoyens ne sont pas d’accord avec un acte administratif, celui peut être contesté par voie judiciaire. Des agents des eaux et forêts ne sauraient s’ériger en justiciers."

    Ah, bon ? On est en etat de droit ? Si c’ est ca, c’ est facile meme. Quand on classe une foret, c’ est un acte juridique qu’ on pose. Dites au gouvernement MPP que la foret classee, c’ est la loi qui fait ca ! Et que lui- meme est soumis a la loi. S’ il boycotte la loui, il ne peut pas etre etonne qu’ il ne represente plus que lui- meme, pas le peuple. Et la, nous tous on va faire comme loui. En attendant, les forestiers ont agi comme ils devaient agir. Empecher qu’ on viole une foret classee. Ou bien ils ne devaient pas faire leur travail ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 09:24, par Kua En réponse à : Forêt de Kua : Le MPP réprouve la conduite des agents des eaux et forêts

    « Déclaration de la Coordination Nationale des Jeunes pour l’Environnement et le Climat (CONAJEC) sur la menace de déclassement de la forêt de Kua

    C’est avec étonnement et stupéfaction que la Coordination Nationale des Jeunes pour l’Environnement et le Climat (CONAJEC) a pris connaissance de l’adoption d’une délibération de la municipalité de Bobo Dioulasso portant avis favorable pour le déclassement de 16 des 350 hectares de la forêt de Kua pour la construction d’un centre hospitalier universitaire. Lorsqu’elle a appris cette nouvelle, elle a instruit la Coordination Régionale des Jeunes pour l’Environnement et le Climat des Haut-Bassins (COREJEC-HB) à prendre toutes les dispositions afin de lui faire parvenir la vraie information. Après des audiences accordées, la COREJEC HB a confirmé cette information.

    Lors du discours du Premier Ministre sur la situation de la Nation, sa réponse à une question y relative montrait clairement l’intention du gouvernement de procéder au déclassement d’une portion de la forêt . Si cette décision passe, ne contredit-elle pas la vision du PNDES, qui est le référentiel du gouvernement en matière de développement : « le Burkina Faso, une nation démocratique, unie et solidaire, transformant la structure de son économie et réalisant une croissance forte et inclusive, au moyen de modes de consommation et de production durables » ? Comment comprendre qu’après avoir institué une journée de l’arbre, le gouvernement veuille déclasser une forêt ?

    Même si les défenseurs de cette décision évoquent l’état de déboisement de la partie de la forêt concernée, la réponse appropriée aurait été de la reboiser. Au regard de l’importance des forêts dans un contexte de dérèglement climatique, le gouvernement devrait plutôt les protéger par tous les moyens. Ce déclassement pourrait être un précédent dangereux qui menacerait d’autres forêts urbaines telles que Bangr-Weogo.

    La CONAJEC a bon espoir que le gouvernement va surseoir à la procédure de déclassement et trouver un autre site, en concertation avec les forces vives de la région, pour réaliser l’infrastructure sanitaire qui contribuera à améliorer l’offre et la qualité des services de santé du pays.

    La CONAJEC appelle les associations, les organisations de la société civile et les personnes qui sont soucieuses de la préservation de l’environnement à une synergie d’actions à travers la création d’une plateforme en vue d’initiatives plus appropriées pour empêcher le déclassement de ladite forêt et de toute autre au Burkina.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion des déchets ménagers à Ouagadougou : Les riverains du canal du Mogho Naaba appellent au secours !
Eau, hygiène et assainissement : La radio Buayaba enseigne les bonnes pratiques à Fada N’Gourma
Utilisation des pesticides : « Le légume qu’un insecte n’a pas touché n’est pas non plus bon pour un humain », dixit Manoé René Sanou
Sauvegarde environnementale et sociale : Les responsables d’universités publiques et privées outillées sur la question
Programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement : Le comité de revue passe les activités à la loupe
Agence de l’eau du Nakanbé : Les membres du conseil d’administration s’informent sur leurs rôles et responsabilités
Dori : une journée de salubrité pour un rapprochement des FDS et population
Programme d’urgence pour le Sahel : Eau Vive fait un diagnostic de la communication
Gestion des boues de vidange : Des députés demandent la mise en œuvre urgente de la stratégie nationale
Environnement : Les ressources en eau souterraine du continent Africain pourraient être résilientes aux changements climatiques
Déclassement de la forêt de Kua : « Le gouvernement a tenu parole », selon le député Moussa Zerbo
Festivités du 11-Décembre : La Mission Fas’eau plaide pour l’amélioration des investissements liés à l’eau
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés