Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Forêt de Kua : Des forestiers en colère déterrent les bornes délimitant l’espace réservé à la construction de l’hôpital

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 23 mai 2019 à 12h29min
Forêt de Kua : Des forestiers en colère déterrent les bornes délimitant l’espace réservé à la construction de l’hôpital

Face à "l’entêtement" des autorités à vouloir déclasser 16 hectares pour y construire un centre hospitalier universitaire, les forestiers de la région des Hauts-Bassins et des cascades ont observé un sit-in ce jeudi 23 mai 2019 pour exprimer leur mécontentement.

Cette manifestation fait suite également au passage d’une équipe de techniciens chinois sur le site dans la matinée du mercredi 22 mai dernier pour des travaux.

A cet effet, les manifestants ont déterré toutes les bornes qui délimitaient l’espace réservé à la construction de l’hôpital.

Selon Cheick Sidi Mohamed Traoré, inspecteur des eaux et forêt, les chinois étaient sur le site de la forêt classée de Kua sans autorisation des forestiers. C’est pourquoi, il a affirmé que cet acte est condamnable et va du payement d’une amende de 10 000 fr à 300 000 fr CFA. "Les chinois n’ont pas le droit de venir mener des travaux scientifiques dans la forêt sans l’autorisation des forestiers. Hier lorsque nous les avons interpellés, ils n’ont pas pu nous montrer un document légal sauf un programme signé par le gouverneur de la région. Nous disons que le gouverneur n’est pas une autorité compétente pour autoriser l’accès à une forêt classée. Seul le ministre en charge des forêts peut donner une autorisation d’accès à une forêt et non une autorité administrative" a-t-il indiqué.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Opérations de reboisement : « Chaque fois, nous prenons la précaution d’inviter les gens à planter et non à enterrer les arbres », dixit Pascal Rouamba
Eau et assainissement : Le SPONG expose les résultats d’un projet mis en œuvre à Dédougou et Nouna
Lutte contre le changement climatique : Le Burkina Faso s’apprête à valider ses « droits carbone »
Ceinture verte de Ouagadougou : La BICIAB met 500 plants en terre
Ouagadougou : Lancement officiel de l’opération de lutte contre la divagation des animaux
Lutte contre la dégradation des sols : Les producteurs de Wavoussé délaissent l’engrais chimique pour le compost bio
Opération 10 000 plants du FPDCT : 14 000 arbres plantés à Saaba
Opération 10 000 plants du FPDCT : 700 arbres plantés à Komsilga
Campagne de reboisement du FPDCT : 1 400 plants mis en terre pour commencer
Commune de Niou : Les élèves et étudiants mettent en terre une centaine de plants
Journée communale de reboisement : La ceinture verte de Ouagadougou en voie de réhabilitation
Journée nationale de l’arbre : La Banque de l’union reboise à Loumbila
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés