Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La Constitution ne garantit pas le bonheur, seulement la poursuite de celui-ci. Vous devez le rattraper vous-même» Benjamin Franklin

Education : le gouvernement annonce la construction de 100 complexes scolaires pour la rentrée d’octobre 2019

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • mercredi 22 mai 2019 à 20h35min
Education : le gouvernement annonce la construction de 100 complexes scolaires pour la rentrée d’octobre 2019

Le conseil des ministres a eu lieu ce 22 mai 2019 à la présidence du Faso. Plus de 5 heures après ce rendez-vous hebdomadaire, le ministre en charge de la Communication, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou a fait l’économie des échanges.

Autour du président du Faso, Roch Kaboré, les ministres ont discuté de plusieurs sujets et pris des décisions. Ainsi, au titre du ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, le conseil a approuvé les conclusions d’un marché conclu sur la base d’entente directe, pour la construction de 100 complexes scolaires équipés, électrifiés dans les régions de la boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins, du Centre-Ouest du Plateau central.

« Chaque complexe est composé d’un bloc de trois classes équipés, un bureau pour le directeur, de panneaux d’électrification scolaire, de latrines pour les élèves, de latrines pour les enseignants et d’un forage positif », a expliqué le ministre en charge de la communication. Cette mesure, soutenue par la république populaire de Chine par une subvention de 10 millions de dollars, vise à résorber le phénomène des classes paillotes. Les 100 complexes scolaires devraient être livrés pour la rentrée sociale d’octobre 2019.

Au titre du ministère en charge des Finances, le conseil des ministres a adopté deux décrets modificatifs portant classement indiciaire applicable au personnel du corps des greffiers et au personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire(GSP). Un autre décret portant modalité de reversement du cadre paramilitaire des Eaux et forêts a été adopté.

Des mesures ont été prises pendant la réunion hebdomadaire en faveur du secteur cotonnier. En effet, de l’avis du ministre en charge du commerce, les campagnes 2017-2018 et 2018-2019 n’ont pas été à la hauteur des attentes du Burkina Faso, parce que les productions ont drastiquement diminué. Pour renverser la tendance, des décisions ont été prises. Harouna Kaboré annonce entre autres, que pour les dettes internes et externes qui sont évaluées autour de 11 milliards 300 millions, il a été décidé un accompagnement des cotonculteurs à l’effet de d’apurer tout cet endettement qui était devenu un goulot d’étranglement.

En outre, les coûts des pesticides vont être revus. Notamment les pesticides de spécialités qui coutaient 7 800 F CFA. « Les discussions ont permis aux sociétés cotonnières de s’engager en mettant une enveloppe de 2 milliards 300 millions pour apporter une réduction. Nous serons à 7 000 FCFA pour cette campagne », a précisé le ministre du commerce.

Dans la même lancée de relance du secteur, le conseil a décidé de traiter systématiquement l’ensemble des semences qui sont mises à la disposition des cotonculteurs, ce pour être sûr qu’elles sont de qualité. Les semences doivent toutes avoir un taux de germination de plus de 60%. « Sur l’ensemble des préoccupations soulevées par les cotonculteurs, le gouvernement a apporté des réponses à 100% », a rassuré le ministre Kaboré.

Par ailleurs, le conseil des ministres a félicité la Coordination nationale des syndicats de l’éducation(CNSE) qui a décidé de lever son mot d’ordre de grève.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés