Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • dimanche 19 mai 2019 à 22h21min
  Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

Le vendredi 17 mai 2019, le député UPC Moussa Zerbo a rendu visite au Prix Nobel alternatif, Yacouba Savadogo, dans sa forêt située en périphérie de Ouahigouya. A travers cette visite, l’élu national a voulu rendre hommage à ce héros de la protection de l’environnement et lui demander de joindre sa voix à la sienne pour dénoncer le déclassement de la forêt de Kua et toutes les atteintes à l’environnement.

C’est vendredi aux environs de 11 h que le député Zerbo est arrivé dans la forêt du vieux Savadogo, entretenue avec amour depuis 46 ans. Deux fils du Prix Nobel ont été chargés de guider le visiteur du jour.

Moussa Zerbo a pu visiter la pépinière, certains endroits de la forêt, les abreuvoirs d’animaux sauvages, le centre de médecine traditionnelle en construction, … « Tout simplement merveilleux », selon le parlementaire, comparant ce vaste espace de vie au triste désert qu’il était.

Mais, le revers du « Miracle de Ouahigouya » est stupéfiant : la forêt de Yacouba Savadogo, qui symbolise le retour de l’amitié entre l’homme et la nature, est sérieusement menacée.

En effet, jusqu’à ce jour, le vieux Savadogo ne dispose pas de titre de propriété de sa forêt. Toutes les démarches sont restées vaines jusque- là.

Suite à des lotissements de 2013, la forêt a été parcellée et attribuée par la mairie à des particuliers. Ces derniers ont commencé d’ailleurs à construire, à l’image de cette jeune dame qui a fait abattre près d’une centaine d’arbres quadragénaires (plus âgés qu’elle-même) pour ériger sa villa.

A côté, il y a des habitations spontanées, aussi appelées « non-loties », qui grignotent la mythique forêt. Des espèces rares sont carrément dessouchées.

Le héros de la nature supplie parfois les « propriétaires » d’épargner la vie de certaines plantes fréquemment utilisées dans la pharmacopée traditionnelle.
A l’issue de la visite guidée, Moussa Zerbo a rencontré « l’homme qui a arrêté le désert », au milieu de sa forêt. Les deux hommes ont échangé sur l’urgence et l’importance de protéger l’environnement.

Yacouba Savadogo est revenu sur la genèse de son engagement. Il a replongé ses visiteurs dans un passé d’horrible sécheresse où il a vu hommes et animaux mourir de famine et de soif, où il n’y avait pas de plantes pour se nourrir.

Ayant religieusement écouté le vieux Savadogo, le député Zerbo a usé de parenté à plaisanterie pour détendre l’atmosphère. Il a par la suite demandé au Prix Nobel de peser de toute sa légitimité pour que la forêt de Kua ne soit pas déclassée. A cette doléance, M. Savadogo a répondu favorablement, en disant clairement qu’il est contre la destruction de la forêt de Kua pour y construire un hôpital, car, « le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement ». Et de témoigner qu’il ne se passe pas un seul jour sans qu’il ne consulte et soigne des patients avec des plantes de sa forêt.

Le député Zerbo s’est dit profondément choqué du fait que les autorités municipales et administratives laissent des gens détruire la forêt de M. Savadogo, le fruit de toute une vie de labeur. Pour lui, cette forêt qui a attiré le regard admiratif de toute la planète Terre, mérite une protection particulière. « Permettre que des gens détruisent cette forêt qui symbolise l’espoir, c’est une grande honte pour notre pays », a dit M. Zerbo.

Moussa Zerbo s’est engagé, en tant que citoyen, député et Président de la commission Environnement de l’Assemblée nationale, à lutter farouchement pour que des mesures de protection urgentes et à long terme soient prises dans l’optique de protéger la forêt de Yacouba Savadogo. Il a promis en outre de travailler avec le Prix Nobel alternatif, pour décourager les autorités dans leur projet de déclassement d’une partie de Kua.
En définitive, Moussa Zerbo a dit repartir avec en tête, une phrase du Prix Nobel alternatif : « l’arbre, c’est la vie ; sans arbre il n’y a pas de vie. »

Correspondance particulière de Mike KONKOBO

Vos commentaires

  • Le 19 mai à 21:49, par Opinion plurielle En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement » cette assertion rejoint exactement la grande préoccupation des éco-protecteurs sur la situation de la forêt classée de Kua, forêt convoitée pour une prétendue construction d’un hopital de référence.
    Tous ceux se sont offusqués sur les calculs politiciens de ceux qui veulent se livrer à ce sale jeu, ils n’ont exprimé que ce qui vient s’être illustré par ce conservateur de la nature.
    Il n’y a plus de commentaires inutiles à faire, d’arguments à donner aux politiciens calculateurs.
    Cet environnement que nous avons actuellement, il n’est pas à nous, nous l’avons hérité de nos ascendnats, mais l’empruntons à nos descendants auxquels nous devons léguer cet environnement pour des meilleures conditions de vie.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 23:35, par intègre En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    C’est malheureux pour un homme comme Simon Compaoré qui termine ainsi. L’adage mossi dit que terminer bien vaut mieux que commencer bien. Simon doit maintenant se pendre s’il était intègre comme le pays le recommande. Mais comme la honte n’existe plus....

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 01:16, par podio En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Bravo Honorable Député
    Je pense que vous vous êtes enrichi en allant écouter ce Prix Nobel. Et cela représente une marque de courtoisie et de Grand respect.
    Les Prix Nobel n’existent pas pour rien ! C’est des personnes pour le travail et l’engagement dont il ont fait montre, qui sont normalement consulté pour des avis d’importance.
    Et nous devons savoir le faire sans calcul d’aucune nature.
    La démarche est bonne. Encore merci
    Maintenant, aux décideurs de savoir prendre en compte les avis éclairés des personnes dont les talents et l’engagement ont été largement reconnus au-delà de nos frontières.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 01:57, par Lool En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Ce député a fait un déplacement politicien pour faroter tout simplement. Mais je pense que le président RMCK et le premier ministre ont pris bonne note que cette forêt de Kua ne doit pas être déclassée. En dehors de la kyrielle de personnes qui se sont déjà prononcées, les arguments de SG du SYNTETH Youssiffo Ouédraogo sont les plus scientifiques, pertinents et imparables. Voici ce qu’il dit :
    « La forêt de Kua est une forêt péri-urbaine. En plus de ça, il faut dire qu’elle habite des sources d’eaux. C’est également une zone de protection de la biodiversité avec plus d’une centaine d’espèces végétales et une zone cultuelle »
    Puis parlant de la proposition des chinois de déraciner les arbres pour les replanter sur un autre site, voici sa question réponse :
    « Est-ce que vous êtes sûr que si vous enlevez un arbre dans la forêt classée de Kua, le milieu qui va le recevoir va remplir les mêmes conditions que celles de la forêt classée de Kua ».
    Voilà qui est bien dit et que nos autorités doivent prendre en compte pour décider. Dites tout simplement à nos chers amis chinois qu’ils doivent prospecter d’autres sites et on en fini avec cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 02:53, par Johnson En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Belle leçon de vie ( le tout premier hôpital que Dieu a construit pour l Homme c’est la forêt )
    C’est vraiment dommage de lotir la forêt de Monsieur Sawadogo et permettre à des gens d abattre les arbres pour construire.
    Pourquoi ne pas déclarer cette forêt en "Parc Naturel Sémi—privé " ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 04:08, par Romson En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    La première des choses que devrait faire les defenseurs de la forêt de kua, c est d attaquer cette deliberation du conseil municipal de bobo en justice. Cette foret classée en 1936 est dans le domaine public de l état et le conseil municipal est incompetent pour statuer sur son sort. Si cette bataille est gagnée on verra si le gouvernement aura le courage de declasser cette forêt en conseil des ministres. Ce qui sera en contradiction avec sa politique environnemental. Pour ma part le meilleur endroit pour ce hopital est la residence de l ancien president route de orodara. Vous aurez facilement vos 16 ha et lui même sera content que sa residence pillée par les insurgés sert à quelquechose. Autre avantage c est proche de l ecole de medecine. Il suffit juste de tracer une voie entre les quartiers belle ville et lafiabougou et qui traverse la zone non lotie .Tiens, tiens ! Cette zone non lotie de belle ville peut servir d emplacement à cet hopital. L hopital ne doit pas être trop eloigné de l école de medecine

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 08:38, par WT En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Honnêtement, que les hommes politiques laissent tranquilles mon Tonton. Si des services techniques veulent accompagner Mr Sawadogo à sécuriser sa forêt, qu’ils soient bénis. Du reste, je pense que c’est un devoir pour eux de le faire.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 08:41, par Omer En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Moussa, il faut laisser comme ça. Enlever 16 hectares sur les plus de 300 hectares n’est pas une destruction de la forêt. Elle va continuer à exister la forêt. Il parait que c’est le choix des Chinois, ils veulent certainement ériger l’hôpital sur la route la plus fréquentée de la ville pour que personne ne ratent de ce qu’ils font pour nous avec des écritures chinois en grand caractères visible pour toute personne entrant ou sortant de Bobo sur cette route. Quand on est mendiant on ne décide pas toujours. La vraie question est la suivante ? Faut-il renoncer à un hôpital pour conserver 16 hectares de forêt ? Si je dois répondre je dirai pas du tout, car il est plus aisé pour nous de construire une forêt de 16 hectares qu’un hôpital à coût de milliard de franc CFA. Ce que je constate de cet article aussi est que la foret du Vieux est en danger parce qu’à la suite d’un lotissement de 2013 la forêt a été parcellée et attribuée par la mairie à des particuliers. Là-bas on détruit une forêt pour donner des parcelles individuelle.

    Répondre à ce message

    • Le 20 mai à 09:53, par zemstaba En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

      Omer, tu n’as pas compris le fond de la question. La foret en question regorge du bois de Tek, c’est du bois rare que les chinois aiment. ces chinois ne font rien au hasard ! Il ya tellement de place vide dans la zone qu’on ne comprend pas pourquoi c’est la foret classée là qu’ils veulent à tout prix. Les gens de Taiwan on construit l’hôpital Blaise Comparé loin de la ville de Ouagadougou. cela n’entache en rien sa renommée et les ouagalais savent tous que c’est Taiwan qui l’a construit !

      Répondre à ce message

    • Le 20 mai à 10:53, par Baraccuda En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

      Avant de commencer je dirai : " Je suis KUA. Que personne ne touche à KUA si vous ne voulez pas que ...." . Je regrette cher Omer mais enlever 16 hectares sur les plus de 300 hectares est une destruction de la forêt. Voyez vous mêmes comment au fil des années les températures ne cessent d’aller à la hausse. Tout cela est imputable au fait que la désertification évolue. On ne plante pas assez. Et même lorsque l’on plante, la plupart du temps, le suivi de ces arbres n’est pas effectif à tel point que beaucoup ne se développent pas. Pendant qu’on parle de chaleur,de changements climatiques et étant un pays sahélien comme le Burkina Faso je pense qu’on ne devait même pas trop polémiquer à ce sujet. Et la responsabilité revient au gouvernement qui devait être strict avec ces chinois sur notre engagement à préserver le peu de foret qui nous reste. Il y a beaucoup d’autres sites ou ils peuvent construire cet hôpital s’ils veulent vraiment nous aider comme ils le prétendent. Ils disent qu’ils pourraient même enlever les arbres à KUA et les planter ailleurs, ceci n’est aucunement une option. Mais quand vous êtes gouvernés par des gens qui ne viennent que pour remplir leur pense et mettre leur enfants à l’abri de ce que vivent le commun des burkinabé, on ne peut que se retrouver dans ce genre de situations. Le Ministère de l’Environnement est interpellé ainsi que tout le gouvernement. Pensez aux générations futures. Si nos grands parents avaient été aussi lâches je pense que le Burkina Faso ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Donc avant de prendre certaines décisions essayer de penser à l’avenir de ces braves fils et filles de ce pays, le Burkina Faso.Cher Omer je terminerai sur ce pour te citer : Quand on n’est mendiant on ne décide pas toujours. Moi je dirai plutôt : On peut décider de ne plus être mendiant.Vivement que Dieu nous donne des dirigeants qui ont une vision de rompre avec la mal gouvernance et qui sauront prendre de sages décisions pour leur peuple. Si ces chinois ne veulent pas construire ailleurs alors ils ne veulent pas nous aider mais juste faire leur publicité au vu de l’emplacement du site de KUA. La Patrie ou la Mort, Nous vaincrons. Sauvons nos forets, Apprenons à nos enfants à protéger la nature.

      Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 09:08, par LOUN En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    La polémique autour de cette affaire est inutile dans la mesure où l’on peut trouver d’autres espaces autour de la ville de Bobo Dioulasso. La foret est véritablement vitale. Pourquoi vouloir coute que coute la détruire pour construire un hôpital. A ce que je sache la ville de Bobo Dioulasso n’est pas située sur une ile. Il y a plein d’espace autour de la ville de Sya qui peut accueillir cet hôpital. De grâce laisser cette foret tranquille et trouver un autre site autour de la ville de Bobo Dioulasso.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 09:46, par le petit tranquilos En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Comme c’est un choix des Chinois, la première des choses que devrait faire les défenseurs de cette foret de kua c’est de procéder à une étude approfondie du sous-sol de cette foret avec l’appui du BUMIGEB. Connaissant l’esprit de ces chinois et ce qu’ils sont capables diligentez rapidement une étude du sol pour voir s’il n’y a pas de l’or ou du diamant. Ne soyez pas étonnés qu’après la construction de l’hôpital, ils (chinois) passent le temps à amener tel ou tel appareil pour être réparé en chine, or c’est l’or qu’ils évacuent. Avec le Chinois, on néglige rien, car discrètement ils sont capables d’exploiter notre sous-sol sans pitié pour amagasiner huit (08) fois ce qu’ils ont investis ou donner gratuitement. On vous a guider, si vous refusez de voir au-delà de votre narine tant-pis.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 09:56, par Ignace de Loyola En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    La politique de l’opposition en Afrique c’est de la vraie sorcellerie. Au commencement on se bat pour plaire au Peuple. Tous les Partis politiques, en redoutables prétendants, promettent monts et merveilles à une seule femme convoitée ; le Peuple. Au final sur la base des promesses les plus alléchantes, le choix de la donzelle est fait. C’est alors que le mariage est célébré. En temps normal, le film est terminé, et les perdants doivent aller voir ailleurs. Mais pour les opposants africains, c’est là que la sorcellerie commence ; empêcher vaille que vaille le vainqueur de réaliser sa promesse- la stratégie du lépreux quoi ! Et pourtant le Président RMCK a promis l’hôpital aux populations de Bobo-Dioulasso. Bref, cette visite est purement politicienne. Arrêtons-nous là pour lancer un appel : Comme nous sommes sur la question de l’environnement, et pour prévenir les inondations il faut commencer déjà à curer tous les caniveaux, compte tenu de ce qui s’est passé au Niger et en Guinée Conakry.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 10:19, par Neekre En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Omer, je ne partage pas votre point de vue : Entre les chinois et nous, qui sait mieux la place la mieux indiquée pour bâtir un hôpital à Bobo pour soigner des burkinabés. Que les autres nous insultent en disant que nous ne sommes pas intelligents, Je peux comprendre. Mais que nous mêmes sortions de telles analyses, c’est à ne rien comprendre. Et puis, plus les chinois insisteront contre vents et marées pour mettre cet hôpital dans cette forêt, notre intelligence doit nous dire qu’il y a anguille sous roche. S’il n’y a pas d’autre solution alors on renonce à ces 16 milliards. J’ajouterai que ma déception vient du maire, mais c’est une demie surprise car je l’ai connu jeune au Lycée.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 11:07, par Tidiane En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Merci honorable pour cette visite digne d’intérêt. La survie de l’humanité dépend aujourd’hui de la sauvegarde de l’environnement. Si nous ne voulons pas périr pensons à soigner d’abord l’environnement

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 11:19, par Beton En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Et toi Omer cela ne te semble pas bizarre que le donataire choisisse expressément ce site pour ériger cet hôpital fût-elle d’une importance capitale. N’oublie pas qu’ils ont la capacité de savoir exactement ce qui renferme notre sous-sol. Ne soyons pas naïf.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 11:25, par Amadoum En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    La foret classee de Kua n’est pas seulement les arbres ou la localite, c’est un tout. Vous touchesz a cette foret et elle arretera d’etre la foret classee de Kua.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 12:38, par KONE En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Soyons francs avec nous mêmes - ceux qui parlent de politique, ou d’opposition, actuellement la question est loin d’être débattue sous cet angle - Laissons la politique en dehors de tout ça - c’est une vie qui doit mourir avec ce problème - regardons dans le même sens pour sortir le pays des mains des destructeurs - Que Dieu nous assiste !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 13:30, par Sidérant En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Tous ceux qui n’ont que la Chine et les Chinois à la bouche devraient lire le post de sidwaya Gomis, en réponse à : Forêt de Kua : Le témoignage de Bassolma Bazié après un voyage en Chine.
    Le constat est que beaucoup trop d’internautes se jettent sur leur clavier sans vraiment prendre la peine de s’informer auparavant !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 15:04, par Yamsoba En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Trop de verbiages creux dans cette histoire de forêt qui nous fait découvrir des vrais analystes cachés qui soupçonnent maintenant la probable existence de ressources minières dans cette forêt là, d’intentions inavouées de la chine là, patati patata. Bref, le vieux yacouba est de retour au Faso depuis longtemps et c’est maintenant que l’on veut utiliser sa grande distinction mondiale à des fins inavouables. C’est de la misère morale finalement. C’est la raison principale de notre sous-développement car chacun pense tout savoir. Je vous demande simplement de tenir le vieux Yacouba loin de vos combats de chiffonniers. c’est sans bruit qu’il a accompli son œuvre , pardon laissez le se reposer tranquillement. Lui au moins il n’a pas eu besoin d’un mandat électif pour faire briller le nom du Burkina. Je le préfère à mille intellectuels politicards malhonnêtes qui nous pillent et entretiennent la discorde partout dans ce pays en proie à toutes sortes de malheurs actuellement. Bon dieu sauve de cette racaille.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai à 17:32, par Kô-tigui En réponse à : Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »

    Bonsoir

    Je suis surpris que c’est maintenant que l’Honorable député se souvienne qu’un certain Yacouba existe !!!
    Laissez le vieux en dehors de vos actes politiciens et de vos élucubrations.
    Je suis content de savoir que beaucoup de gens sont devenus subitement activistes sur la question de la forêt de Kua !
    Je suis presque convaincu que si l’on devait déclasser cette forêt pour un lotissement, on aurait pris plus de trente hectares, et personne n’allait dire mot.
    Evitons des comportements opportunistes. C’est pas aujourd’hui que le couvert végétal est en train de se consumer. Faites un tour dans la Région du Sud Ouest et une partie de la boucle du Mouhoun, combien d’arbres sont journalièrement abattus pour du bois de chauffe ou du charbon ?
    Combien de gens ont planté et entretenu un seul arbre ?
    Je souhaite que la fièvre de Kua se maintienne et que plus jamais, un seul hectare d’arbres ne soit coupé !
    Si chacun pouvait prendre l’engagement de planter au moins un arbre, on sera plus écologiste ! Oui, sauvegardions la forêt de Kua, mais aussi toutes les autres forêts, moins célèbres qui n’ont pas la chance d’avoir des députés à leur chevet ou des syndicalistes qui feront pour elles, des voyages interplanétaires !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho
Forêt communale de Fada N’Gourma : La Fondation Konrad Adenauer outille les comités de gestion et de surveillance
Forêt de Kua : Le ministre de l’Environnement devrait démissionner, estime Adama Séré (Parti des écologistes)
Controverse autour de la forêt de Kua : La honte nationale !
Lettre ouverte au président du Faso : « Il faut sécuriser la forêt de Kua et déplacer le chantier vers un autre site »
Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo
Forêt classée de Kua : La plateforme FasoKooz sonne la démobilisation pour la marche du 1er juin
Nouvel hôpital de Bobo : Il faut attendre les résultats de l’étude d’impact environnemental, plaide l’AD-HB
Forêt classée de Kua : Les raisons de la présence des champs
Forêt classée de Kua : La jeunesse de l’UPC dénonce une « légèreté » de la part du gouvernement
Nouvel hôpital de Bobo-Dioulasso : L’ADF-RDA invite le gouvernement à identifier un autre site
Déclassement de la forêt de Kua par le conseil municipal de Bobo : « Une illégalité manifeste », selon des juristes environnementalistes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés