Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades : Du matériel pour appuyer la gestion des ressources en eau

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 19 mai 2019 à 19h00min
Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades : Du matériel pour appuyer la gestion des ressources en eau

Les Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades ont reçu officiellement du matériel, d’une valeur de 44 millions 50 mille francs CFA, pour la mise en œuvre du projet GIRE (Gestion intégrée des ressources en eau). C’était le 13 mai 2019 et c’est l’ONG Eau Vive qui est le porteur dudit projet financé par l’Union européenne.

C’est au siège de l’Agence de l’eau du Mouhoun (AEM) que la cérémonie de remise s’est tenue le lundi 13 mai 2019. Dans l’objectif de poursuivre et de renforcer l’opérationnalisation de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), l’ONG Eau Vive a pu mobiliser la somme de 44 millions 50 mille francs CFA auprès de l’Union européenne pour doter les Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades de matériel roulant et informatique.

C’était en présence du haut-commissaire de la province du Mouhoun, des directeurs généraux des deux agences bénéficiaires et des représentantes des services techniques de l’eau et de l’agriculture.

Au cours de cette sobre cérémonie, le directeur général de l’Agence de l’eau du Mouhoun a été le premier à prendre la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants dans la Cité de Bankuy pour la remise du matériel.

Pour le directeur général, cette remise s’inscrit dans le cadre du projet « Poursuivre et renforcer l’opérationnalisation de la GIRE intégrant les droits humains et le genre dans les espaces de compétence des Agences de l’eau des Cascades (AEC) et du Mouhoun (AEM) au Burkina Faso. » Après ce mot de bienvenue, le représentant du président du comité de Bassin de l’Agence de l’eau du Mouhoun a livré son allocation.

Il a situé le contexte de la remise en rappelant que le projet en question est exécuté par un consortium composé entre autres de l’ONG Eau Vive et des Agences de l’eau des Cascades et du Mouhoun. Il a défini l’eau comme une ressource naturelle limitée, multifonctionnelle, multidimensionnelle, vitale et incontournable. Ainsi, des enjeux, non des moindres, se développent de nos jours à travers le monde. Selon le représentant du président du comité du Bassin de l’Agence de l’eau du Mouhoun au Burkina Faso, les ressources en eau subissent diverses pressions d’ordres démographique, économique et climatique.

Ces pressions contribuent à l’épuisement de la ressource, à la dégradation de la qualité de l’eau, voire à des conflits. C’est dans l’objectif de relever ces défis du moment que le ministère de l’Eau et de l’Assainissement a élaboré le Programme national pour la gestion intégrée des ressources en ami eau, pour la période 2016-2030. Il a terminé son propos par des félicitations à l’endroit des Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades, tout en les encourageant à poursuivre l’esprit ’initiative et de collaboration qui s’est concrétisé officiellement le 26 mars 2019 à Bobo-Dioulasso, date du lancement officiel du projet.

Le représentant de l’ONG Eau Vive a posé le même diagnostic dans son allocution en s’interrogeant en ces termes : « Comment peut-on opérationnaliser la Gestion intégrée des ressources en eau si les acteurs-clés ne disposent pas d’un minimum de moyens devant permettre de renforcer leur capacités opérationnelles ? ».

Pour répondre à cette vision d’opérationnalisation, l’ONG Eau Vive, avec l’appui financier de l’Union européenne, a pu réunir un premier lot de matériel constitué de deux véhicules Toyota Hilux double cabine, de quatre ordinateurs portables, de deux photocopieurs imprimantes réseau. Ce matériel flambant neuf s’élève à 44 050 000 F CFA hors TVA. Ce matériel est reparti « fifty-fifty », selon l’ONG Eau Vive, entre les Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades. Par ailleurs, le donateur a annoncé l’arrivée d’autres équipements comme des appareils photos et des vidéoprojecteurs.

Il a terminé ses propos par une exhortation : « À l’équipe du projet, j’exhorte à respecter scrupuleusement les bonnes règles de sécurité lors des déplacements. Messieurs les chauffeurs, il vous appartient d’entretenir correctement ces véhicules afin qu’il soit toujours agréable de s’installer à l’intérieur et de voyager avec vous ».

Après la série d’allocutions, les participants ont assisté à la cérémonie de remise du matériel. C’était la satisfaction pour les bénéficiaires qui l’ont exprimée par l’intermédiaire du directeur général de l’Agence de l’eau du Mouhoun, Seydou Kanazoé : « Nous sommes très contents aujourd’hui de bénéficier de matériel roulant et informatique. Ce matériel va permettre de mettre en œuvre nos activités sur le terrain et de travailler plus étroitement avec la base. »

Après la remise, les participants ont échangé sur le budget à huis clos avant de procéder à la signature des conventions qui a mis fin à la cérémonie.

D. Lawali

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque armée à Bobo-Dioulasso : Un policier tué, l’opération de ratissage en cours (Officiel)
Front social au Burkina : Naissance du Syndicat national des gestionnaires de l’information documentaire
Programme d’urgence pour le Sahel : Les partenaires techniques et financiers mutualisent les expériences pour plus d’efficacité
Santé : Le CHU Yalgado-Ouédraogo et le CHU Ibn-Sina de Rabat renforcent leur coopération
Bobo-Dioulasso : Un policier trouve la mort suite à des échanges de tirs avec des « délinquants »
Pastoralisme en Afrique de l’Ouest : Le PREDIP revisite ses activités
Bobo-Dioulasso : Echanges de tirs avec deux suspects
Bobo Dioulasso : Tirs entendus au centre ville, un homme blessé
Burkina : Le CICR lance un concours national du reportage humanitaire
Burkina Faso : 100 jours pour élaborer une politique nationale de sécurité
Evaluation en douane : Une formation pour mieux contrôler les valeurs déclarées
Enregistrement des naissances : La communauté Sant’Egidio renforce les capacités de 180 acteurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés