Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Une nation n’a de caractère que lorsqu’ellе еst librе. » Madame de Staël

Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • samedi 18 mai 2019 à 00h30min
Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

Un drame s’est produit cet après midi du vendredi 17 mai 2019 au Centre Don Bosco de Bobo-Dioulasso.

En effet, un prêtre (il s’agirait du père Fernando Fernández) a été mortellement poignardé pendant qu’il était à table.

L’assassin serait un ancien cuisinier qui a servi pendant près de 10 ans dans ce centre.

Ce dernier serait dans les mains de la police actuellement. Le corps du défunt a été envoyé à la morgue et l’autre prêtre blessé serait admis à l’hôpital.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 17 mai à 16:09, par levieusage En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Bravo au Faso.net pour l’information en temps reel.
    quel est le mobile de ce Monsieur ?, Il n’est certainement pas normal.
    Paix à l’ame du defunt.
    Prions sincerement pour notre pays avant qu’il ne soit trop tard.
    Croyants de tout bords sans distinctions, dans les temples, eglises, mosquées, synagogues, prions, jeunons intercedons pour notre cher pays le Burkina que aimons tant.
    Dieu benisse le Burkina
    Dieu protège notre chere nation

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 16:17, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Paix à l’âme de l’abbé Fernando Fernández. Que le SEIGNEUR l’accueille dans son Royaume Eternel.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 16:19, par en toute humilité En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    s’agit-il encore d’un fait terroriste ? dans tout les cas, je crois que la douleur a atteint son paroxysme... plus rien a Dire, Dieu a le dernier mot. union de prière. mais une chose est sure, mème s’il faut qu’on nous extermine, nous resterons debout pour la mission.. union de prière et que les âmes des fidèles défunt reposent en paix

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 16:27, par siwaya En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    vraiment que la sensibilité et la bonté de Dieu touchent le cœur de chacun. Mais d’où vient cette haine des uns contre les autres ? sommes nous subitement devenus des fauves pour nos semblables ? Dieu, adoucis le cœur de tes fils.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 16:48, par maan ne sugri En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Ces assassinats de prêtes et hommes d’église loin de ceux causés par les terroristes, sont au nombre de trois dont j’ai connu deux, père Celestino ayant célébré mon mariage ex curé de Saint Camille, aumônier de la MACO où un prisonnier lui avat arraché la vie avec une hache pour couper le bois de cuisine et le frère religieux, originaire de Koupela en service à Imasgho ayant servi auparavant dans une des paroisses du plateau central où il m’a rendu d’énormes services, a été sauvagement assassiné par leur cuisinier à Imasgho, avec une hache planquée sur la tête, transporté à l’hôpital de l’amitié de Koudougou pendant mon séjour au service de l’agriculture à Koudougou, il a succombé. Si il y en a eu d’autres que Dieu me pardonne. Seigneur apaise le coeur des hommes et que tes serviteurs de Dieu aient le courage de poursuivre leur mission. Paix à l’âme du défunt.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 17:06, par yambia En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    probablement des affaires personnelles qui se terminent très mal.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 17:25, par la vérité En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Toutes mes condoléances à la famille éplorée. C’est vraiment triste de voir à quel point le diable a endurci les cœurs des hommes. Nous prions que Dieu déverse son amour dans le cœur des fils et filles du Burkina Faso.
    Nous sommes tombés très bas sur le plan moral. Dieu reste Dieu malgré les agissements des forces obscures. Que Dieu apaise les cœurs. Unissons nous et prions sincèrement pour notre pays et la sous région.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 18:03, par Domdom En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Que le seigneur reçoit son serviteur dans son royaume et donne le criminel de se repentit et prend le droit chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 18:25, par Salaka En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    L’incivisme ! Eh Burkina Faso, ou est l’intégrité ? Après le deuil il faut que ce grand centre ait la sécurité à la porte.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 19:51, par defense En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    UDP. C’est surement un reglement de compte. que l’ancien cuisinnier avait ete licensier.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 22:24, par RV En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Paix à son âme !
    Serviteur du Seigneur, prions pour qu’il rentre dans la gloire de Dieu !
    Que le Seigneur soutienne cette communauté dont un des prêtres avait été tué dans l’attaque terroristes des douaniers de Bittou.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 22:25, par Senator En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Why ?, Why ?, Why, ?Why ?,Why ? Why ? Why ? I just do not understand. My heart is aching. The evil is on the loose. Please Mr President # take back our country from the hand of the satan.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 23:15, par Kidrh En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Paix a son âme. Probablement un employé qui a été licencié.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 01:23, par Compaoré Issaka En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Paix à l’âme du disparu et prompt rétablissement au blessé. Que Dieu apaise les cœurs de la famille du défunt, amine.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 04:32, par Éric En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    C est la conséquence directe ou indirecte de l incivisme galopant au pays. On n hésite plus à tuer à la moindre frustration.
    Ça vient accélérer au passage à l acte chez les gens fragiles. On assiste à une sorte de banalisation à la violence, à la criminalite surtout envers des personnes non-violentes( prêtres, religieux, pieux,.....🙏🙏🙏

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:12, par Dedegueba SANON En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    "Le monde s’effondre", ou les "Dieux sont tombés sur leurs têtes ", beaucoup de formules dramatiques se bousculent dans ma tête, c’est comme si c’était une fatalité. Effectivement il y a comme un sentiment d’impuissance à gérer cette violence qui se déferle sur le pays. Terrorisme, règlement de compte, banditisme toutes ces hypothèses s’intriquent et s’imbriquent pour créer cette éruption de violence, qui à y regarder de près, enfonce ses racines dans la pauvreté de la plus grande partie de la population, avec en sus ce sentiment justifié, d’injustice, que nos maigres ressources sont mal gérées, par une élite politique qui a lamentablement échoué. Il y a une formule que feux Norbert ZONGO, aimait répéter, lui même citant un de ses lecteurs" si le pays ne veut pas se développer, développe toi tout seul"...
    En vérité beaucoup de nos élites n’utilisent la politique que pour se développer seuls eux-mêmes.
    Paix tous ces martyrs qui tombent, qui tombent en fait du fait de cet échec collectif de nos hommes politique à "aimer le pays".
    Il va nous falloir nous habituer à ce décompte macabre de nos morts, et je suis loin d’être un oiseau de mauvaise augure.
    Que Dieu nous garde.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:26, par caca En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Mes condoléances les plus attristées et bon repos à l’âme du disparus.
    Voyez vous chers compatriotes que le Burkina va mal. Ce crime de plus montre bien que les événements des 30 et 31 octobre 2014 était une erreur d’appréciation. La lutte contre la modification de l’article 37 s’est transformée à un guérilla urbain individuel, où chaque burkinabé à tendance en se vengeant de ses adversaires par des assassinats arbitraire. Comment peut-on expliquer ce crime du prêtre sans l’associé au mouvement terroriste ?
    Le niveau de violence depuis l’insurrection populaire par ses organisateurs qui ne sont que le balai citoyen et le MPP est atteint son comble. Aujourd’hui ce sont les individus qui se paient le luxe de tuer en toutes impunité. L’autorité publique est en berne et tuer ne semble plus pour ceux qui ont participé au crime d’état les 30 et 31 octobre 2014 un péché. Il y a des gens dans ce pays qui ont un cœur endurci et qui prennent le plaisir dans le sang de l’innocent.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 18:30, par Rabba En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

      Response moutonière qui cherche a reduire un crime grave à la vulgaire politique !! Pense à ton pays !! D’après tout, l’autre bande n’est pas mieux !!

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 20:18, par Dedegueba SANON En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

      Caca, je ne suis pas d’accord avec toi, le régime précédent a semé les gènes de ce que tu vois maintenant. C’est bien d’être un fanatique de Blaise et du CDP, mais le MPP n’est qu’un " enfant" du CDP. L’insurrection était plus que nécessaire, mais seulement elle n’a pas été jusqu’au bout, ou a été confisquée par des gens issus du système. Tout burkinabè honnête doit reconnaître que le pouvoir MPP est beaucoup moins sanguinaire que le pouvoir CDP. C’est vrai du sang coule sous le MPP, mais c’est le fait des ennemis extérieurs que le CDP avait accueilli sur notre sol. Et on ne "fait plus et puis il n’y a rien".
      Sous le pouvoir CDP, du sang coulait mais l’agresseur était en interne.Et l’incivisme ne date pas de maintenant. Rappelle toi la mutinerie de 2011.
      De grâce cesse de surfer sur du mensonge et ne profite pas d’un drame qui émeut tout le pays, pour faire une apologie non sens. CDP et MPP c’est juste un problème de succession au trône. Le passif de l’un est aussi celui de l’autre. Cesse d’intoxiquer les gens.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:33, par Kaparani En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un pr\xeatre assassin\xe9 et un autre bless\xe9 au centre Don Bosco

    Paix à l’âme du défunt. Le mobile du crime ne doit pas rester secret !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:31, par levrero michel En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    que de tristesse de voir le burkina touché par les bêtes immondes— pays pourtant accueillant — Mais ou la misère peut devenir un bassin de recrutement de djihadistes—qui malheureusement fera de ceux qui crois en cette mouvance-encore plu de malheur et misère-que le burkina n arrivera pas a sans relevé - donc esperons encore a la sagesse des burkinabé - que dieu vous eclair
    AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:37, par sidbénéré En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Il faut faire des sacrifices pour conjurer le mauvais sort qui s’abat sur le Burkina Faso depuis l’assassinat de Thomas SANKARA,les brûlés vifs de Koudougou,Oumarou Clément OUEDRAOGO,DABOBoukary,Norbert ZONGO,Le pere Celestino,les martyrs des 30 et 31 Octobre.
    Trop de sangs innocents ont coulé sans demander pardon aux ancêtres et cela les chefs coutumiers le savent.A bon entendeur,Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:43, par kaos weogo En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    courage aux frères salésiens. merci pour ce que vous faites pour nos jeunes. que Dieu donne la santé au Père blessé et qu’il accueille le défunt dans da sa paix. courage à toute la ville de Bobo éprouvée

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:34, par Le poignard En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Je condamne fermement l’acte posé par ce cuisinier. Un acte qui nous choqué tous en tant qu’être humainQuelque soient les raisons de sa revanche pour avoir connu la vindict du licenciement .Il pouvait recourir à la justice pour réclamer légalement ses droits.Cest vrai qu’au Burkina on n’est toujours perdant qu’en on s’en prend à L’église tellement le clergé est toujours vénéré tout comme des gens qui ont le monopole de la vérité et de la justice.Et comme la plupart des magistrats Burkinabè ont été leur camarade de classe au petit séminaire ou au grand séminaire tu cours le risque de perdre le procès avec eux.Et que dans une telle situation.Je pense que le clergé surtout. Africain doit cesser de se croire au dessus elle gagnerait à être plus humble à l’image du grand prêtre Jésus Christ.Et dans nos paroisse il faudrait revoir à la hausse le traitement des cuisiniers et autres employés de nos diocèses .les traiter légalement déjà et humainement.Un cuisinier licencier il faudrait prendre des mesures d’accompagnement pour l’aider à se reinsérer ailleurs.Il ne faudrait pas le jeter dans la rue surtout s’il a femme et enfants que voulez qu’il face s’il n’est pas moralement fort et manque de soutien.La stricte pauvreté matériel peut deshumatiser un homme et le pousse dans la barbarie.Pauvre clergé convertisseur vous aidons notre pays la société Burkinabè dans le sens de l’humanisation c’est aussi cela l’évangélisation la pastorale dont saviez si bien parlé le faire c’est tout autre.On ne peut pas avoir toujours le ventre bourré de poulets rôtis et de bière que vous aimez tant et compatir à la douleur des affamés et leur rendre justice.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:43, par BONANE ARMAND En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Que DIEU recueille les âmes de toutes victimes de l,insécurité auprès de lui ! il y a urgence à ce que nos autorités se penchent sérieusement sur la politique éducative.il faudra bien que l,éducation civique soit pondérée et notée dans les écoles et lors des examens et concours. l,insécurité, l,incivisme,la corruption.... ont couté combien ? aucune société ne peut se construire en dehors de toute socle morale ! l,intelligence seul ne suffise pas ! NB : les terroristes du 11 septembre avaient pour la plus part le brevet de pilote de ligne.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 15:34, par Raogo En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Le diable le bien ou le mal est en chacun de nous mortel prêtre ou cuisinier ! Cessons de jouer au savant et autres experts en la matière ! Attendons les conclusions et résultats de l’enquête qui va être diligentée par les services de la Police habilités pour ce cas d’homicide volontaire ! Et dans ton crime il existe forcément un « mobile ».Paix a l’âme du Prêtre.
    « Mobile » : Le "mobile" d’un crime est la raison pour laquelle un crime a été comis.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 19:36, par OUEDRAOGO Ahmadou En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Que la paix du seigneur reigne sur nous pour que cesse ses meurtres .Paix à l’âme du prêtre et propre rétablissement au blessé.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 01:35, par tall En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco

    Mon pays,le Burkina, d’où viennent toutes ces choses...?
    Que Dieu veille sur nous.............!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina : Boukaré Belembaogo élu nouveau secrétaire général
Établissements d’enseignement privés laïcs du Burkina : Le 14e congrès de la faitière se tient du 25 au 27 juillet
Marketing digital : L’expérience de la Burkinabè « Mimi mossi »
Éducation : Abdoul Ouédraogo fait « Grand tuteur » des écoles Nemnin
Amplify PF et Breakthrough Action : Deux projets pour accroître l’offre et l’utilisation des services de planification familiale au Burkina
Les accidents de la route, ça tue, ça blesse mais ça handicape aussi
Authentification des diplômes au Burkina : Les présidents d’institutions et les ministres invités à se soumettre à l’exercice
Nuit de l’excellence de l’UFR-LAC : La gent féminine à la traine
Statue de Thomas Sankara : « On veut quelque chose de parfait », déclare John Jerry Rawlings
Moustiques génétiquement modifiés : « Ceux qui en font un débat, c’est juste pour des intérêts égoïstes », selon Gustave Somé, coordinateur de mouvements et associations
Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT fête ses dix ans
Chaînes de valeur maïs et niébé : 10, 725 milliards FCFA de recettes réalisées d’ici 2022 au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés