Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On a beau n’être pas envieux, on rage toujours quand les autres chaussent vos souliers et vous écrasent.»  Emile Zola

3e Assemblée plénière des évêques de l’Afrique de l’ouest : le président du Faso appelle à l’union sacrée contre le terrorisme

Accueil > Actualités > Société • • mardi 14 mai 2019 à 18h35min
3e Assemblée plénière des évêques de l’Afrique de l’ouest : le président du Faso appelle à l’union sacrée contre le terrorisme

(Ouagadougou, 14 mai 2019). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a assisté ce mardi matin, à la cérémonie officielle d’ouverture de la 3e Assemblée plénière de la Conférence épiscopale régionale d’Afrique de l’ouest. Cette rencontre se penche sur le thème : « La nouvelle évangélisation et le développement humain intégral dans l’Eglise famille de Dieu en Afrique de l’ouest ».

La rencontre de Ouagadougou, qui réunit 150 évêques, archevêques et cardinaux de l’Afrique de l’ouest, se tient à un moment où des églises ont fait l’objet d’attaques au Burkina Faso, tuant au moins une douzaine de fidèles. Le président du Faso, en s’adressant à la presse à la fin de la cérémonie, a alors appelé à l’union sacrée autour des valeurs qui fondent le vivre-ensemble.

« Nous avons noté ces derniers temps que les terroristes ont réaménagé leur mode opératoire, en cherchant d’abord à créer un conflit intercommunautaire, et aujourd’hui un conflit inter-religieux. Des chrétiens ont été tués pour avoir pratiqué leur religion, par des gens qui n’ont pas de morale, ni d’éthique », s’est indigné le chef de l’Etat.

Pour Roch Marc Christian Kaboré, cette nouvelle donne interpelle tous les Burkinabè à rester soudés quelle que soit leur religion ou leur ethnie. « C’est notre vivre-ensemble qui est mis en cause. Dans cette lutte contre le terrorisme, nous devons tous nous engager pour montrer à ces terroristes que le Burkina Faso va rester débout, et mener le combat jusqu’à ce que l’extrémisme et l’intolérance soient éradiqués dans notre pays », a ajouté le président du Faso.

Outre la question du terrorisme, les Hommes de Dieu vont, au cours de cette rencontre d’une semaine, passer en revue la contribution de l’Eglise famille de Dieu à un développement intégral de l’Afrique, qui prenne en compte la personne humaine et sa dignité.

Mgr Ingnatius Kaigama, archevêque de Jos au Nigeria, et président de la Conférence épiscopale régionale d’Afrique de l’ouest, a exhorté l’Eglise famille de Dieu à adopter une nouvelle évangélisation qui intègre le développement humain durable. L’objectif est, selon lui, d’assurer un avenir à la jeunesse africaine, qui risque sa vie dans la migration vers l’Europe notamment.

Le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou a, lui, salué le thème de la rencontre et a rassuré que les conclusions de ces travaux seront d’un grand apport dans la politique de son institution, pour le développement de la sous-région.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dori : L’adresse à la nation du chef de l’Etat est à la hauteur des attentes de certains habitants
Prix Martin Ennals : « C’est une victoire pour les défenseurs des droits humains au Burkina », selon Dr Daouda Diallo du CISC
Couverture sanitaire universelle au Burkina : Des ressources humaines insuffisantes et mal réparties, des infrastructures en quantité mais pas aux normes
Couvre feu au Burkina Faso : Les horaires sont désormais de 24h à 4 h
Bien-être : Que faut-il manger pour bien dormir ?
Burkina Faso : Le MPSR entend corriger les grosses défaillances dans la gouvernance
Micro-trottoir : Pour ou contre les méthodes contraceptives utilisées par de jeunes filles ?
Région du Centre-Est/Tenkodogo : 232 agents de santé prêts à servir
Enseignement supérieur : L’université Saint Thomas d’Aquin rend grâce au Seigneur et inaugure sa chapelle
Assistance humanitaire multisectorielle au Sahel : L’ONG Help fait ses preuves à Sebba
Burkina Faso : Le couvre-feu met à mal les activités de la soirée
Départ officieux, retour officiel : L’armée accueillie en liesse par la population de Kaya
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés