Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 14 mai 2019 à 13h51min
Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

Le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès) réagit ici aux récentes attaques de Dablo et de Zimtenga visant des fidèles chrétiens.

Le peuple burkinabé a encore été choqué par le massacre qui s’est produit dimanche 12 mai 2019 à Dablo dans la province du Sanmatenga où six personnes fidèles catholiques et le prêtre célébrant de l’office religieux du jour ont été sauvagement assassinés par des individus armés.

Le lendemain, lundi, des individus armés ont également enlevé et exécuté en début d’après-midi, à Zimtenga (25km de Kongoussi), quatre personnes, qui venaient de transférer une statue de la Vierge Marie dans une localité voisine.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) condamne avec fermeté la survenue de ces actes injustes et barbares et qui visent à porter atteinte à notre cohésion sociale, à notre vivre-ensemble et à notre communauté de destin.

Une fois de plus l’agenda morbide des ennemis de notre pays et de sa population a été respecté, indiquant que notre pays rentre désormais dans la réalisation d’une histoire qui ne lui appartient pas, mais qu’il devra assumer.
Il y a des années en arrière personne n’aurait pu envisager la destruction systématique programmée des valeurs universelles de la communauté internationale comme nous le voyons se dérouler sous nos yeux, que ce soit en Afrique ou ailleurs.

Comme partout ailleurs, face au terrorisme, nous devons faire face avec courage et dignité en ne cherchant pas de boucs émissaires. Aucun Burkinabé ne devrait se réjouir de la situation, sous quelle que forme que ce soit, en pensant qu’il s’agit de difficultés rencontrées par le gouvernement.

Face à la gravité extrême de la situation, la barbarie des actes, les tragédies et leurs implications sociales et sociétales, le MPP appelle les uns et les autres à plus d’introspection et de solidarité.

La décence voudrait également que les activateurs du front social mettent entre parenthèse leurs revendications égoïstes, face à une menace globale de la survie de l’Etat et de la paix sociale dont ils ont besoin pour éventuellement jouir des acquis qu’ils pourraient engranger.

Le MPP compatit à la peine et au traumatisme des familles des victimes, de la communauté catholique et leur présente ses sincères condoléances. Le MPP réitère aux Burkinabè son appel à la retenue et à ne donner aucune suite aux sirènes de la division et de la haine que les terroristes tentent par tous les moyens d’injecter dans la population.

Restons soudés et unis dans les épreuves aussi innommables que barbares que les terroristes à la solde font subir à notre peuple. Force restera au Peuple burkinabè. Notre cohésion, notre vivre-ensemble, notre solidarité ont toujours fait la force cardinale des Burkinabè et ensemble, cultivons toujours ces valeurs et biens sacrés au profit du bien-être de notre peuple.

Indubitablement, la victoire reviendra forcément à la juste cause de notre peuple à qui on veut tordre le bras pour imposer une camisole qui n’est pas de sa mesure.
Faisons confiance aux autorités nationales et aux FDS qui ne cessent de monter en puissance pour réduire à néant les agents du terrorisme.

DEMOCRATIE EGALITE PROGRES

LE PORTE-PAROLE DU PARTI

Vos commentaires

  • Le 14 mai à 18:19, par Papou En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    Euuh vous n’accuse pas l’ancien régime ? Ce ne sont plus les nostalgiques d’un passé à jamais révolu ? Ahhh
    Vous aussi, des vauriens comme ça. Prrrrrrrt
    C’est ca votre expérience là ? Condamner fermement, énergiquement, etc.
    Pffffff Burkina Faso i fô.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 19:15, par Aldiouma En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    Bonjour, C’est la troisième fois que les chrétiens sont visés et endeuillés sauf erreur de ma part. L’appel pour être entendu doit s’accompagner d’un geste fort du gouvernement. Si les gens se sentent délaissés, ils finissent par se laisser aller. La paix au Burkina doit être l’affaire de tous. Que tous ceux qui peuvent aider à arrêter cette tentative dangereuse se mettent au travail. Si non, quel que soit l’appel, les victimes arrêteront d’être à la merci de leur bourreau d’une manière ou d’une autre. Chose que je ne souhaite pas.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 19:49, par Amadoum En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    Malgre la vrite contenue dans le message, l’auteurs ou les auteurs auraient pu se passer de certains passages, tels que "La decence voudrait egalement que .... pour eventuellement jouirs des acquis pourraient engranger." Il n’est rien d’autre qu’une attaque gratuite qui divise d’avantage a un moment ou nous avons besoin de serrer les rangs.
    Soustrayez ce passge et le message demeurera tout aussi pertient !

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 21:00, par Par verité En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    Que leurs âmes se reposent en.paix mais je voulais savoir.les.pasteurs. qu’on a attaquer le gouvernement a.fait une délégation. Pour assister à leurs enterrement si.oui tant mieux. Sinon il y’a un problème qu’on doit réparer. On est tous des burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 07:01, par maan zemzem En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    Paix aux âmes de nos defunts et surtout que Dieu nous aide à retrouver notre cohésion sociale et le mieux vivre ensemble sans haine ni amalgame.Vous voyez chers dirigeants du MPP, c’est la manière, le bon style, le bon ton et surtout l’élégance de vos déclarations qui font défaut. Vous aimez fustigier inutilement le vide, car en face de vous, vous accusez pêle-mêle, vos adversaires et parfois vos amis. Le comportement CDR est révolu. Les nouveaux outils du management des hommes de type moderne, n’utilisent plus ce genre de commandements, de menaces inintelligentes. Dire que ce qui se passe au MINEFID est du sabotage et féliciter le Gouvernement pour la solution trouvée est contradictoire. Vous voyez que le Gouvernement ne vous a pas suivi dans votre ton de va-t-en guerre. De même vous avez pointé chaque fois du doigt les autres d’être des méchants, d’être derrière les terroristes, le Dircab présidentiel dit que le Président n’a jamais accusé personne. Pourtant des déclarations du PF faites en Allemagne mettant en cause lui même puisqu’il a été avec BC, ce BC d’être derrière les terroristes, dernièrement celle au Burkina Faso accusant les occidentaux d’avoir créé cette situation en Lybie libérant la meute d’hommes tueurs, ne sont pas cohérentes pendant ce temps la force BARKANE est pilotée par qui ? C’est paradoxal d’avoir des autorités de haut niveau faire des déclarations invraisemblables, inintelligentes, anachroniques diamétralement parfois opposées. Pour la lybie, il n’y a rien de nouveau que le PF a apporté. Ce n’est pas essentiel parfois de parler si ce qu’on doit faire sortir sent mauvais et n’a pas de valeur ajoutée et en tant que Financier, le PF maitrise ses théories mieux que moi. Comment pouvez-vous, vous adosser sur quelqu’ un, placer votre sort à ce pays, tout en l’accusant. Vous n’êtes pas Thom SANK, lui au moins refusait certaines offres et avait sa liberté de parler, de critiquer. Chers membres du MPP, essayez de grandir en fouillant de vos rangs, vous trouverez des jeunes et des sages cohérents et rationnels qui vous aideront à ne pas vider du n’importe quoi lors de vos déclarations. C"est en cela qu’on reconnaît qu’une personne ou un groupe de personnes regorge de cadres responsables, capables de diriger un pays. La mal-cause montre la petitesse, la minabilité , la bassesse et surtout, surtout et surtout le manque d’humilité de ceux qui l’utilisent.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 07:29, par Sabany En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    "Notre pays rentre désormais dans la réalisation d’une histoire qui ne lui appartient pas, mais qu’il devra assumer" C’est vous qui avez écrit cette triste histoire de notre pays ne l’oublié pas.Vous,vous assumez en condamnant et en restant passif rien de plus.Par contre nous, nous mourons innocemment par votre faute, votre incompétence politique.Ayons la culture de la démission si on n’est pas a la hauteur.Le pays est devenu un vaste prison oú on vient choisir ceux qu’on veut tué et repartir sans être inquiété.Le comble, vos agissements donnent l’impression que tout va bien... L’histoire vous jugera.Puisse Dieu nous sortir de là en nous envoyant un Thomas Sankara 2 car si vous avez un bon chef et patriote qui montre l’exemple a tous les niveaux, vous êtes prêt a vous sacrifier vous aussi !!! Mais si vous avez le contraire....Nous sommes a l’image de nos dirigeants : corrompus, inciviques sans esprits de sacrifices.j’ai mal.....tout ça pour ça !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:00, par HUG En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    En 2015 ,je me rappelle qu’à la sortie de l’entretien avec mIchel KAFANDO, celui ci avait dit à votre mentor que la question sécuritaire était la plus sérieuse et inquiétante. Qu’est ce que vous avez fait pour nous éviter ce qui nous arrive ? Rien. Sauf que vous avez désigner certaines personnes comme le responsable des attaques. Ce que vous avez fait c’est d"octroyer précipitamment des avantages faramineuses à certains corps de métier au détriment des autres. Quelqu’un disait que le MPP voulait seulement le pouvoir mais ne s’était pas préparé à la gérer ? Oui il a raison car ceux qui ont la capacité d"analyser les choses donnent raison à l’auteur de la phrase

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 17:25, par Esaie En réponse à : Attaques terroristes : « Eviter la dérive confessionnelle au Burkina Faso », selon le MPP

    Unité nationale ?! N’importe quoi !!!
    Quand des catholiques se font tués par des terroristes, le MPP et le gouvernement réagit mais lorsque qu’un Pasteur et ses fidèles sont assasinés lâchement, ils ferment les yeux et ne réagissent pas. Mais comme le dit l’adage : Ça n’arrive pas qu’aux autres...
    Quelle lâchété !!! comme si les Évangéliques n’étaient pas les fils de ce pays.
    C’est ce qui arrive lorsque vous placer des gens qui n’ont aucune moralité à la tête du pays.
    Honte à vous !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Le GSIM revendique l’attaque contre l’armée à Koutougou
Insécurité au Burkina : « La solution à cette crise n’est pas que militaire. Il est temps d’envisager des solutions ad ’hoc », propose le CFOP
Attaque de Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie » (Message du président du Faso)
Attaque à Koutougou : 24 militaires ont perdu la vie, selon l’Etat-major
Attaque de Koutougou : Le CDP « consterné » par le lourd bilan
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : « L’heure doit être impérativement au rassemblement », selon le MPP
Burkina : L’UPC demande la démission du gouvernement après « une attaque d’envergure » contre un détachement militaire
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel
Attaque du détachement militaire de Koutougou : Le gouvernement solidaire des Forces de défense et de sécurité
Burkina : Le détachement militaire de Koutougou ciblé par des assaillants
Burkina : La brigade territoriale de Nako attaquée
Trois policiers tués à Djibo-Mentao : Un assaillant "neutralisé", selon le ministère de la Sécurité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés