Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

Musique : « Graine d’espoir », le nouvel album de Fadeen

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Dimitri OUEDRAOGO • jeudi 2 mai 2019 à 16h20min
Musique : « Graine d’espoir », le nouvel album  de Fadeen

L’artiste Fadeen a présenté, le mardi 30 avril 2019 à Ouagadougou, son nouvel album. Il est intitulé « Graine d’espoir ». L’opus est composé de onze titres chantés en mooré, dioula, français et anglais.

Du nouveau dans les bacs à disques au Burkina. L’artiste Oumar Ganou, alias Fadeen, a dédicacé son nouvel album le mardi 30 mars 2019. Intitulée « Graine d’espoir », l’œuvre comporte onze titres. « Graine d’espoir », selon l’auteur, est un message lancé à toutes ces personnes, à ces jeunes qui se battent chaque jour malgré l’adversité. C’est donc une façon pour lui de donner de l’espoir aux combattants afin qu’ils ne baissent pas les bras.

Dans le titre « Gnongo » chanté en mooré, le jeune artiste parle de l’exil. Il demande à ceux qui partent à l’aventure de ne pas oublier de revenir au bercail. « Sing for life » (chanter pour la vie) redonne de l’espoir à ceux qui sont déprimés. C’est une chanson qui parle de rédemption. Elle fait un clin d’œil aux malades et aux chômeurs. Pour Fadeen, le meilleur reste à venir. Dans le titre « Confession », l’artiste rend hommage à sa mère et, par ricochet, à toutes les femmes du monde.

« M’yaka », c’est un titre qui parle d’un voisin. Ce dernier, bien que alcoolique, est un grand travailleur. Le matin, il va au travail avec, dans son sac, ses habits de rechange. Après le boulot, direction les « boîtes chaudes » de la place. À travers le titre « Suny », l’artiste valorise l’africanité. Pour lui, nous devons préserver les valeurs humaines léguées par les ancêtres.

En plus des journalistes, parents, amis et mélomanes ont fait le déplacement pour soutenir Fadeen. Ils ont eu droit à un show en live de l’artiste.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Culture : De 150 F, le cachet de Alassane Zorgho, artiste musicien, se négocie à 400 000 F CFA aujourd’hui
Mesures d’accompagnement des acteurs culturels burkinabè : Le ministre de la culture explique les conditions d’éligibilité
Musique : Yédou, une voie d’or qui manque de soutien
Culture : ‘‘Statut’’ ou ‘‘statue’’ de l’artiste au Burkina Faso ?
Reprise des grandes funérailles bôbô : Bientôt le bout du tunnel pour les chefs coutumiers
11 mai 1981 : il y a 39 ans disparaissait Bob Marley, le roi du reggae
Culture : « Les gens qui veulent m’épouser me disent d’arrêter la musique », dixit Kady Wendpouiré, artiste musicienne
Lutte contre le Covid-19 : Des acteurs culturels initient Covid’live, des concerts live en ligne, sans public
Lutte contre le Covid-19 : Le Collectif Plumes résilientes apporte sa contribution
Musique : Watt Millo, l’operateur géophysicien qui s’essaie avec brio à la musique
COVID-19 : Quel (s) modèle (s) de relance pour le secteur des Arts et de la culture au Burkina Faso ?
La presse et le cinéma burkinabé en deuil : Clément Tapsoba n’est plus
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés