Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Côte d’Ivoire-Burkina : QUICKCASH facilite les transferts de fonds

Accueil > Actualités > Economie • • jeudi 2 mai 2019 à 15h00min
Côte d’Ivoire-Burkina : QUICKCASH facilite les transferts de fonds

Se lancer dans les affaires pour une femme c’est un parcours du combattant. Le 1er sommet du We-Fi (l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures), organisé en collaboration avec la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement et le Groupe de la Banque mondiale, et sous le haut patronage du gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, s’est tenu le mercredi 17 avril 2019 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Ce sommet était le lieu de faire un appel à l’action pour inciter les pouvoirs publics et les acteurs privés à engager rapidement des réformes et des mesures d’envergure visant à aider les femmes entrepreneures.

L’on ne pouvait parler d’actions en faveur des femmes sans compter sur la présence d’un panel de femmes élites telles que la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, et celle d’Ivanka Trump, conseillère du président des Etats- Unis.

Ce fut l’occasion pour deux femmes entrepreneurs d’Afrique de l’ouest, dont Madame Patricia Zoundi Yao, directrice générale de QUICKCASH, de partager leur expérience entrepreneuriale durant ce sommet et de recevoir à la fin de leur discours une promesse de financement de leur projet par la Banque africaine de développement.

QUICKCASH est une fintech qui a pour but de faciliter les transferts de fonds vers les zones rurales. Ses produits ont été conçus pour aider ceux, qui vivant en Côte d’Ivoire, voudraient envoyer de l’argent dans leur pays d’origine. La diaspora burkinabé est le principal client de cette startup. Lire la suite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Koudougou : L’usine Faso Fani-JMD fonctionnera avec du gaz naturel liquéfié
L’ENAREF Organise au profit des collectivités territoriales une formation
Réhabilitation de la mairie de Bobo-Dioulasso : 141 millions recherchés pour boucler le budget
Financement des petites et moyennes entreprises : La COFINA s’installe au Burkina
Burkina : L’administration douanière et la Chambre de commerce célèbrent leur partenariat
ENAREF : L’impact de la démographie sur l’économie burkinabè ouvre la série des soutenances
Développement : Le Burkina Faso et l’UEMOA face à des défis économiques et financiers
Situation sécuritaire : Les acteurs de l’économie informelle soucieux du climat des affaires
Foncier au Burkina : La Banque mondiale apporte son expertise
Financement du PNDES : Le Burkina lance un emprunt obligataire de 75 milliards de F CFA
Autorité de régulation de la commande publique : 1 021 actes rendus sur 1 165 requêtes examinées en 2018
Renouvellement des titres de transport et de ré-immatriculation : « Certains pensent que c’est tout de suite qu’il faut changer ses titres de transport », rassure Mamadou Boukma, DGTTM
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés